Menu
EA Sports MMA
  • Tout support
  • PS3
  • 360
  • iOS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : EA Sports MMA
360
EA Sports MMA
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 octobre 2010 à 09:13:24
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (55)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Rakuten 360 4.69€ Amazon PS3 17.69€ Rakuten PS3 17.91€ Amazon 360 30.07€ Amazon 360 39.00€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après avoir boudé les combats libres et refusé une offre de partenariat exclusif avec l'Ultimate Fighting Championship, Electronic Arts s'est rapidement rendu compte de son énorme erreur lorsque THQ a cassé la baraque avec la série UFC Undisputed. Réagissant au quart de tour, le célèbre éditeur monte aujourd’hui sur le ring avec sa propre simulation de free-fight : EA Sports MMA. Sera-t-il de taille à remporter le combat ?

EA Sports MMA

Traditionnellement spécialisé dans les jeux de catch, THQ a été le premier éditeur à flairer le potentiel vidéoludique des combats libres. Jadis considéré comme un sport barbare, les combats libres constituent à présent une discipline à part entière, encadrée par une réglementation très stricte. De plus en plus populaires auprès du grand public, les grandes compétitions de free-fight sont aujourd'hui diffusées par des dizaines de chaines TV dans le monde. Il y a quelques années la première organisation mondiale de MMA (mixed martial arts), connue sous le nom d'UFC, avait approché Electronic Arts pour lui proposer un contrat d'exclusivité. Aussi incroyable que cela puisse paraître, l'éditeur a refusé et c'est THQ qui a raflé la mise en publiant en 2009, puis en 2010, les premières simulations de free-fight sur consoles HD. Forte de la licence officielle, d'une réalisation impeccable et d'un gameplay efficace, la série UFC Undisputed connaît un immense succès auprès des joueurs comme des critiques depuis un an et demi.

EA Sports MMA
Le free-fight est un sport très viril.
Licence officielle ou pas, Electronic Arts se devait de réagir et c'est ce que le studio a fait dans les plus brefs délais. Après avoir réussi à faire signer une belle brochette de stars du free-fight (combattants, entraîneurs et commentateurs), le géant américain s'est employé à concevoir le plus vite possible un jeu de combat capable de rivaliser avec UFC Undisputed. Vu la qualité de la série, le défi était de taille mais Electronic Arts n'a pas ménagé ses efforts. Certains ont payé, d'autres moins. Au niveau des graphismes, tout d'abord, l'apparence des divers personnages connus ou créés avec l'éditeur est vraiment impressionnante. Grain de peau photo-réaliste, transpiration qui ruisselle sur les muscles saillants, blessures qui apparaissent au fil des combats... On sent que les développeurs ont de l'expérience. Les animations des divers combattants sont également très réalistes et les nombreuses prises issues de diverses disciplines (judo, boxe, karaté, catch...) sont bien rendues. Ceci étant, les impacts manquent parfois singulièrement de pêche et les corps ont une fâcheuse tendance à s'enchevêtrer bizarrement quand ils sont au sol. Pourtant, en utilisant le moteur de Fight Nights 4, les développeurs partaient sur d'excellentes bases. En outre, le déplacement des combattants, même s'il a été optimisé ces derniers mois, demeure encore beaucoup trop "aérien". Entendez par là qu'on a trop souvent l'impression de les voir glisser sur le ring, façon Moonwalk. Or, quand on dirige un colosse de 120 kilos, ça n'est pas très crédible.

EA Sports MMA
Bien gérer notre endurance est essentiel pour réussir une soumission.
Il y a principalement trois façons de jouer à EA Sports MMA : en mode Combat Immédiat, en mode Carrière ou en ligne. Comme son nom l'indique, le mode Combat Immédiat nous permet de plonger dans le feu de l'action directement après avoir sélectionné les personnages, le ring ou encore le type de règles qui s'appliqueront. Le roster est consistant puisque 80 combattants sont disponibles en tout. Et parmi eux se trouvent de nombreuses célébrités telles que Brett Rogers, Fedor Emelianenko ou Bobby Lashley. Les variantes de jeu en revanche se comptent sur les doigts de la main et quand on est habitué aux simulations sportives actuelles qui en comptent parfois des dizaines, on est forcément déçu. Autres soucis avant de commencer un match, le temps de chargement est vraiment long et l'arrivée des combattants n'a rien de très impressionnant. Un fois sur le ring toutefois, on aura bien d'autres choses à penser.

EA Sports MMA
Bas Rutten se charge de nous introduire dans le milieu impitoyable des MMA.
Inspiré à la fois par les séries Fight Night et UFC Undisputed, le gameplay de EA Sports MMA se veut accessible au plus grand nombre tout en restant technique. De fait, si les débutants peuvent s'amuser dès leurs premières parties, il faudra pas mal de temps aux passionnés pour maîtriser tous les aspects du soft. Pour commencer, il faut savoir que la gestion de notre jauge d'endurance est primordiale. Toutes nos actions consomment de l'endurance et si l'on ne se ménage pas des pauses de temps à autre, on risque de s'épuiser et de devenir vulnérable pendant une période déterminée. Les coups de poing se portent avec le stick analogique droit, comme dans Fight Night 4. Même chose pour les coups de pied qui nécessitent en sus de maintenir la gâchette gauche. L'inertie des combattants est prise en compte, on peut parer ou contrer les charges de l'adversaire et il est possible de gagner par K.O. en frappant au bon moment. Si les impacts sont souvent un peu mous, la jouabilité en position debout reste convaincante. En ce qui concerne les prises au corps-à-corps, deux boutons différents permettent d'effectuer un takedown ou un clinch. Une fois au contact, il s'agira de trouver la bonne position pour tenter une soumission ou un étranglement. Ponctuée de coups plus ou moins violents, la lutte qui s'engage avec notre adversaire est souvent longue mais elle peut déboucher sur une victoire si ce dernier ne parvient pas à se libérer ou s'épuise. Néanmoins, les actions contextuelles que l'on doit effectuer pour porter le coup de grâce (appuyer sur un bouton d'attaque au bon moment pour faire rougir l'articulation qui apparaît à l'écran ou repérer un point faible autour d'un cercle avec le stick analogique) ne sont guère passionnantes.

EA Sports MMA
Miller triomphe après un combat d'anthologie contre Souza.
Très classique sur la forme comme sur le fond, le mode Carrière de EA Sports MMA nous permet de suivre l'évolution d'un personnage créé de toutes pièces de ses débuts au sommet de sa gloire. Pris en main par des stars aussi célèbres que Bas Rutten ou Randy Couture, le joueur pourra s'entraîner à travers des mini-jeux minimalistes avant de rencontrer des adversaires de plus en plus costauds. La motivation des coachs est très communicative et on peut se rendre dans 16 gymnases différents pour apprendre de nouvelles prises. Néanmoins, l'interface et la mise en scène des combats restent très basiques. Au niveau du multijoueur en ligne, il est possible de lancer des parties rapides, de créer un championnat ou simplement d'assister aux combats des autres joueurs en direct. Le partage de combattants personnalisés et de vidéos sont également au programme. A l'heure où nous écrivons ces lignes, les serveurs sont déserts mais vu la médiocrité du multijoueur online d'UFC Undisputed, EA Sports MMA ne devrait avoir aucune difficulté à faire mieux. Il n'empêche que tous aspects confondus, le titre d'Electronic Arts nous paraît encore légèrement en dessous de son concurrent direct. Hormis les problèmes que nous avons déjà soulignés dans les paragraphes précédents, on constate que l'I.A. n'est pas encore tout à fait au point et que certains combats sont expédiés beaucoup trop rapidement en mode Normal, tandis que d'autres s'éternisent épouvantablement quand on choisit une difficulté supérieure. Par ailleurs, l'arbitrage est carrément inexistant. EA Sports MMA est donc une bonne simulation de free-fight qui plaira très certainement aux fans du genre mais elle demeure actuellement perfectible.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    La modélisation des corps est criante de réalisme et les animations des divers combattants sont très convaincantes. Cependant, on a plus l'impression de glisser sur le ring que de se déplacer normalement, les coups manquent de pêche et les enchevêtrements de membres ne sont pas rares.

  • Jouabilité 14 /20

    Le gamepaly de EA Sports MMA est incontestablement plus accessible que celui d'UFC Undisputed. Les commandes au stick des coups de poing et des coups de pied, directement héritées de Fight Night 4, ne plairont pas à tout le monde mais elles s'avèrent à l'usage vraiment efficaces. Il y a beaucoup de prises à découvrir, la gestion de l'endurance est crédible et les esquives sont nombreuses. Les phases de combat au sol, en revanche, sont plutôt décevantes et les mini-jeux de soumission n'apportent rien à l'expérience. Par ailleurs, les temps de chargements sont affreusement longs, la difficulté est inégale, et l'arbitrage est inexistant.

  • Durée de vie 15 /20

    On trouvera parmi les 80 combattants disponibles pas mal de célébrités telles que Brett Rogers ou Fedor Emelianenko. Le mode Carrière est solide à défaut d'être original et l'éditeur de personnages est assez complet. Dommage que le mode Combat Immédiat comporte de son côté aussi peu de possibilités. On se rabattra donc probablement sur le multijoueur online.

  • Bande son 15 /20

    Les commentaires en anglais sont assurés par Mauro Ranallo et la légende du combat libre Frank Shamrock. Comme dans les autres titres EA Sports, les musiques sont variées et certaines ont été composées par des groupes connus.

  • Scénario /

    -

Simulation de free-fight tout à fait honorable, EA Sports MMA dispose d'un bon potentiel pour égaler voire dépasser la référence actuelle du genre. La prise en main est agréable, les combattants sont magnifiques et le gameplay s'approche de ce que l'on est en droit d'attendre de la part d'Electronic Arts. Néanmoins, une ribambelle de petits défauts vient ternir le tableau. Gageons que le prochain opus nous en mettra vraiment plein les yeux.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 octobre 2010 à 09:13:24
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (55)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Mis à jour le 20/10/2010 à 09:13
Xbox 360 Combat Sport EA Tiburon EA Sports
Dernières Preview
PreviewThe Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie 01 juin, 15:00
PreviewTrackmania (2020) : Le nouveau Nations réussit-il le contrôle technique ? 27 mai, 16:32
PreviewXenoblade Chronicles - Definitive Edition : Un retour prometteur sur Switch 13 mai, 15:00
Les jeux attendus
1
The Last of Us Part II
19 juin 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020
3
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020