Menu
Duke Nukem Forever
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Duke Nukem Forever
PC
Partager sur :

Duke Nukem Forever, c'est un peu l'histoire de la plus grosse Arlésienne du jeu vidéo. Annoncé initialement en 1997, le projet a été reporté un nombre incalculable de fois pour diverses raisons jusqu'à la mort l'an dernier de son développeur, 3D Realms. On croyait alors le jeu mort et enterré. Mais c'était sans compter sur Gearbox Software, acclamé récemment pour Borderlands, qui a annoncé il y a quelques semaines le rachat de la licence. Et voilà comment nous nous sommes retrouvés en octobre 2010, une version de Duke Nukem Forever entre les mains. Enfin... Hail to the king baby !

Duke Nukem Forever

Qu'il était fier Randy Pitchford, le patron de Gearbox Software, de pouvoir présenter Duke Nukem Forever à la presse. Lui qui avait bossé en tant que designer sur Duke Nukem 3D il y a plus de quinze ans, peut maintenant se targuer de mener à bien sa suite, l'un des projets les plus rocambolesques de l'histoire du jeu vidéo. Pourtant, ce n'était pas gagné. Avec la fermeture de 3D Realms en mai 2009, tout espoir semblait avoir disparu. Mais c'était sans compter sur la motivation de Pitchford et de son studio, prêts à investir pour ramener Duke à la vie. Il faut dire qu'il y a de l'argent à gagner à la clé, tant les fans de la série sont nombreux. Mais pour être certain de ne pas les décevoir, Gearbox a décidé de réengager une partie des équipes de 3D Realms, qui avait fait naufrage avec la boîte. Ce serait donc leur vision du jeu que l'on a eu le plaisir d'expérimenter. Et après quelques minutes passées à chasser des aliens et à insulter tout ce qui bouge, il n'y a plus matière à en douter.

Duke Nukem Forever
Toujours aussi poseur le Duke.
Duke Nukem Forever prend place douze années après Duke Nukem 3D. Après avoir sauvé la planète, notre héros jouit pleinement de son nouveau statut de superstar mondiale. Il possède ainsi, en plus d'une crédibilité éternelle auprès de la population, casinos et hôtels. Autant dire que son côté narcissique en a pris un coup. Duke est absurde, ridicule mais il vit au sommet d'un hôtel, dans un cadre luxueux, entouré de jolies filles. Voilà qui suffit à son bonheur. Mais alors qu'il profite pleinement des plaisirs de la vie, les aliens refont surface. Et si, de prime abord, ceux-ci paraissent venir en paix, Duke sait qu'en réalité, il n'en est rien. Et en effet, ces monstres révèlent vite leur vraie nature en décidant d'enlever toutes les femmes de la planète. Voilà une motivation dont Duke n'avait pas vraiment besoin pour botter les fesses de ces satanés extraterrestres.

Duke Nukem Forever
Keep Out ? Ah ouais ?
Afin d'éviter de reproduire les erreurs du passé et d'alimenter encore des rumeurs qui auraient remis en cause l'existence même de Duke Nukem Forever, Gearbox est venu sur Paris avec une version jouable du titre. Celle-ci proposait deux niveaux bien distincts, l'un situé au début de l'aventure et l'autre, bien plus loin, histoire de nous laisser tout loisir de tester une partie de l'arsenal dévastateur de Duke. Mais prenons les évènements dans l'ordre chronologique. Le premier passage jouable prend place dans les vestiaires d'une équipe de football américain. Et comme prévu, cela commence fort. Le ton est donné d'entrée. Vous débutez face à un urinoir, en vue subjective bien entendu et il vous est demandé de soulager votre vessie à l'aide de l'un des boutons de la manette. Une fois ceci terminé, vous voilà livré à vous-même dans les toilettes du vestiaire. Comme dans Duke Nukem 3D, vous pouvez interagir avec tout un tas d'éléments du décor. En vrac, il est possible de mettre en route les robinets, les douches ou encore le sèche-mains automatique. Passer son temps dans les toilettes, c'est cool, mais très vite, l'envie de découvrir la suite s'est fait sentir. Nous voilà gambadant joyeusement à travers les couloirs du stade à la recherche d'aliens à tabasser. Après quelques minutes, notre souhait se révèle plus qu'exaucé... Une énorme bestiole de plusieurs mètres de haut occupe en effet le terrain de foot. Armé de votre lance-roquettes, vous êtes chargé de l'abattre. Normal ! Une tâche pas franchement compliquée puisqu'il suffisait de tirer en rafale sur l'ennemi en évitant ses allées et venues aux quatre coins du terrain pour en venir à bout. Une scène qui se conclut par une jolie transformation de Duke, propulsant l'œil du monstre entre les perches. Enfin... pas tout à fait, car à l'issue de ce passage, le logo apparaît à l'écran et la caméra s'éloigne progressivement de l'action pour vous laisser découvrir Duke, dans sa chambre d'hôtel, face à sa télé, manette en mains, en train de jouer son propre personnage. Le tout, accompagné par deux demoiselles qui semblent prendre soin de lui et le questionnent sur le plaisir qu'il a pris en jouant. Ce à quoi notre héros leur répond en substance : « Après douze putain d'années, heureusement ! ». Voilà qui en dit long sur l'humour des concepteurs.

Duke Nukem Forever
Il va de soit que les babes sont de la partie.
Le deuxième niveau, situé donc beaucoup plus loin dans le jeu, débute alors que Duke se trouve à bord d'un véhicule tout terrain dans un environnement désertique. Au menu, pas grand-chose de bien palpitant puisqu'il faut juste foncer à travers un chemin balisé devant vous en actionnant un boost et en dérapant lorsque le besoin s'en fait sentir. Une phase de gameplay sympathique mais en rien transcendante. Après un saut brillamment effectué pour éviter un gigantesque gouffre qui vous tend les bras, votre bolide stoppe rapidement sa course, la faute à une panne mécanique. Qu'importe, Duke s'éjecte du véhicule et sort son flingue. Très vite, vous ferez la connaissance d'aliens peu enclins à vous laisser tranquille. Ça tombe bien, vous n'avez pas non plus l'intention de les laisser vaquer à leurs occupations. Pour nous aider à les dégommer, nous avons trouvé sur la route quelques armes évoquant forcément des souvenirs comme le Ripper, cette mitraillette dont la fréquence de tir hallucinante permet de trucider un ennemi en moins de deux ou encore le Shrink Ray, qui réduit très largement la taille des ennemis pour que vous puissiez les écraser, au sens propre du terme. Enfin, le fusil à pompe sera aussi de la partie, ce qui nous fait dire que les fans retrouveront dans le jeu toutes les armes mythiques de la série. En tout cas, démembrer les Pigcops a été un réel plaisir durant la partie.

Duke Nukem Forever
Duke vit avec son temps, comme tous ses potes héros, il a passé son permis.
Ce qui risque d'en irriter certains en revanche, c'est le nouveau système de santé. Terminés les kits, vous devez maintenant patienter quelques secondes à l'abri des balles pour recharger votre barre de vie. Autre changement assez pénible par rapport au titre original, vous ne pouvez porter sur vous que deux armes et non plus l'ensemble de l'arsenal. De quoi vous obliger à faire des choix douloureux... Quoi qu'il en soit, ce premier aperçu de Duke Nukem Forever a été très encourageant. Mais pour pouvoir y jouer, il faudra patienter. Contrairement à ce qui est apparu sur le Net, le mois de février n'est pas à l'ordre du jour. La seule chose dont on est sûr actuellement, c'est que le jeu sortira en 2011 sur PC, Xbox 360 et PS3. C'est déjà pas mal...

2K Games ne souhaitant pas diffuser d'images de Duke Nukem Forever pour l'instant, nous avons été contraint de publier des screenshots qui ne sont pas de bonne qualité (car capturés sur des vidéos de salon).

Nos impressions
Après tant d'années d'attente, retrouver Duke en pleine possession de ses moyens est un réel plaisir. Irrévérencieux, brutal, fun, cet épisode semble avoir conservé l'esprit de ses ancêtres. Il reste néanmoins pas mal de données inconnues. A commencer par les capacités du moteur graphique, qui semblait franchement daté sur la démo que l'on a testée. Reste également à voir aussi si le jeu tient le rythme sur la longueur, si l'humour est toujours aussi gras et efficace, si l'action ne s'essouffle pas. Bref, beaucoup de "si" qui ne trouveront pas de réponses dans l'immédiat. Pas grave, Duke est de retour et c'est bien là l'essentiel !
Profil de Rupan
L'avis de Rupan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 octobre 2010 à 11:07:11
Mis à jour le 13/10/2010
PC FPS Gearbox Software 2K Games
Commander Duke Nukem Forever
PC
1.90 €
PC
5.86 €
PC
7.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
AR34
AR34
MP
le 10 nov. 2010 à 00:30
  1. DN4E Voir le profil de DN4E
  2. Posté le 13 octobre 2010 à 20:48:44 Avertir un administrateur
  3. euuuh.......un fusil à lunette dans duke nukem ? ah bon

Oui
Duke Nukem : Zero Hour sur N64
(le jeu était à la 3e personne, du coup pour certains passages le sniper m'a été assez utile. Sans oublier la Gattling qui tue en 3 balles dans le multi, et le fusil à canon scié, et la dynamite, et la Winchester, et.... Plus tous les persos du multi avec leurs caractéristiques particulières ; du terminator au général Custer en passant par les gonzesses, les lézards et les porcoflics)

[en décapitant un porcoflic]
"You got some problems of concentration?"

[dans Duke 3D, en activant un flipper à son effigie]
"I won't waste time playin' myself"

N'oublions pas qu'à l'époque du kit de soins, Duke fut un grand buveur d'eau de chiottes. ça pourrait expliquer certains trucs... ;-P

Bon, en attendant...Patientons !!

PS :
Y'a-t'il encore des gens qui pestent contre le gameplay des versions PS1 "Tomb Raider-like"?

Lire la suite...
big_boss_joker
big_boss_joker
MP
le 05 nov. 2010 à 20:40

j'adore ce jeu :bave: :coeur: :bave:

Lire la suite...
Enata
Enata
MP
le 05 nov. 2010 à 00:20

Au vu du développement plus que houleux, je dirais à suivre.

De près, mais à suivre. Pas pondu avant troisième trimestre 2011, celui-là.

S'il sort avant, je vote jeu torché. S'il sort après; je demande à voir quand même...

@offspring_2008: Conker a déjà uriné dans Conker's Bad Fur Day (N64)... et des litres en plus! ^^

Lire la suite...
JeJe04
JeJe04
MP
le 27 oct. 2010 à 03:50

Ah tiens il va sortir ce jeu ? :rire:

http://www.jeuxvideo.com/commentaires/9-10014-52677-1-0-1-0-0.htm
Quel est devenu l'impact des jeux comme GTA?

Lire la suite...
Dr_J_Zoidberg
Dr_J_Zoidberg
MP
le 25 oct. 2010 à 23:07

"l'ésteû tin", comme on dit par chez moi (il était temps).
Quant a savoir s'il sera vraiment bien, patience est mère de vertu...

Lire la suite...
JekyllFaust
JekyllFaust
MP
le 19 oct. 2010 à 22:07

J'suis tout a fait d'accord avec toi meldreth56, sauf sur un point: comment peut tu affirmer qu'il ne sera pas une tuerie? A chacun de décider, personnellement je pense qu'il sera très bien, et je sais aussi que d'autres vont détester comme aimer.
J'avais peur que Duke prenne un virage a 90° en voyant les premiers images de la version Duke Nukem Forever, mais la en voyant les dernières je suis rassuré et je voie que pour ma part ils restent très fidèle au 3D de l'époque.

Lire la suite...
Meldreth56
Meldreth56
MP
le 18 oct. 2010 à 21:28

Entre les kikoolols et les fanboys, je ne sais plus où donner de la tête...

Les fans hurlent sur les kikoolols, parce qu'ils disent que le jeu sera mauvais puisqu'il est moche. Bon d'accord, le fait qu'il soit moche n'est en aucun cas un argument, mais je tiens à préciser aux adorateurs de Duke que même s'ils pensent que les précédents Duke Nukem étaient excellents ( pour ma part j'en sais rien, je n'ai joué à aucun Duke Nukem ), celui-ci ne sera pas une tuerie pour autant.
A mon avis, les fanboys vont se jeter sur le jeu sans réfléchir, simplement parce qu'il s'appelle " Duke Nukem " et qu'ils l'attendent depuis 15 ans. Et d'ailleurs parmi ces fans se cachent sûrement des fraudeurs se faisant passer pour des fans simplement parce que le jeu jouit d'une notoriété impressionnante. ( C'est un peu ce qui se passe pour Starcraft II à mon avis ).

En bref, chaque camp est aussi têtu que l'autre, et je pense que dire " sal kikoolol duke il est trop puissant cé génial " ce n'est pas plus intelligent que dire " cé nul cé moche ".

Lire la suite...
Bencara
Bencara
MP
le 18 oct. 2010 à 17:43

OSEF !
Tant qu'il n'y a pas de réelle démo pour le public, vu que la distribution de celle-ci s'apparente pour le moment à une vaste fumisterie marketing pour vendre du pack Borderland...
Bref, Gearbox vous descendez beaucoup dans mon estime là.

Lire la suite...
Kyo_Soma
Kyo_Soma
MP
le 18 oct. 2010 à 00:15

Des graphismes dignes...de la N64

""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""
http://s2.noelshack.com/uploads/images/5432244401232_phot0028.jpg
http://s2.noelshack.com/uploads/images/10585815792552_pro2.png

Lire la suite...
cyrius122
cyrius122
MP
le 17 oct. 2010 à 23:51

fifouisfloyd : t'es sérieux là ou c'est juste une métaphore métaphysique de ton incommensurable et indescriptible joie ?
:-p

Lire la suite...
Meilleures offres
Fnac Marketplace PC 0.90€ Fnac Marketplace PS3 0.90€ Fnac Marketplace 360 0.90€ Fnac Marketplace PC 1.12€ Amazon PS3 3.99€ Amazon 360 7.18€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
15
TestThe Outer Worlds
PC PS4 ONE
15
TestPlants Vs Zombies : La Bataille de Neighborville
PC PS4 ONE
15
TestOverwatchSur Switch
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
21 févr. 2020