Test Moi, Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo- PlayStation 2

PlayStation 2

Nous sommes désormais habitués à la sempiternelle sortie des adaptations vidéoludiques de films et séries à succès. De qualité moyenne, voire parfois franchement ratées car développées trop vite ou avec un manque flagrant de moyens, force est d'avouer que la tendance est maintenant à une légère amélioration du niveau général de ces titres. Moi, Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo suit-il cette progression ? Réponse dans ce test...

Moi, Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo

Film d'animation américain produit par Universal Pictures, Moi, Moche et Méchant narre les aventures de Gru, homme vil et méprisable, qui décide un jour de voler la lune, aidé de ses sbires au teint jaune. Au cinéma, ses plans seront bien vite entravés par l'arrivée impromptue de trois orphelines qui auront envie de faire de Gru leur nouveau papa...dans l'adaptation en jeu vidéo, rien de tout ça. Si le personnage principal veut également y prendre la lune avec la participation active de ses minions, il s'agira simplement ici de dérober de nombreuses pièces de machinerie qui, une fois assemblées, se transformeront en jolie fusée, élément, on s'en doute, indispensable à Gru pour parvenir à ses fins. Bien entendu, comme tout gros méchant, il sera confronté à un ennemi encore plus abject que lui : Vector. Dans les faits, il suffira simplement de réussir à parcourir des niveaux en scrolling dans un univers en 2D pour s'emparer automatiquement de l'objet manquant et débloquer de nouveaux stages qui vous feront progresser dans le scénario du jeu. On l'aura compris, ce n'est donc pas du côté de l'histoire racontée qu'il faudra chercher une quelconque originalité. Heureusement que l'antipathique Gru rend le tout justement bien plus sympathique grâce à son charisme, charisme qui se manifeste par le biais de nombreuses petites phrases vicieusement assénées lors de vos échecs répétés. C'est qu'il ne possède aucune pitié, celui-ci !

Test Moi, Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo PlayStation 2 - Screenshot 18Les phases de plates-formes ne sont pas assez variées.

Venons-en donc justement au gameplay proposé. Tous les niveaux ont en fait été fabriqués à partir du même moule : une première partie vous fait parcourir des phases de plates-formes dans lesquelles vous devrez faire évoluer Gru, tout en passant à travers les pièges et autres plaques mouvantes. Votre personnage est doté de quatre armes, telles que le pistolet à air ou l'arme givrante, vous permettant de figer certains éléments du décor, afin d'éviter plus efficacement les rayons lasers ou encore le contact avec une eau dont le niveau monte dangereusement. (Car Gru, tout méchant qu'il est, ne sait absolument pas nager.) Ces phases finissent hélas par toutes se ressembler, la faute à un level design sans éclat et à une variété insuffisante de situations. Celles-ci se surmontent de plus par essais et erreurs, ce qui provoque une lassitude encore plus grande : lorsqu'on arrive à franchir un passage assez sportif après quelques essais infructueux, il est d'autant plus frustrant de tomber sur une étape lui ressemblant étrangement quelques minutes plus tard, ou dans un autre niveau du jeu.

Test Moi, Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo PlayStation 2 - Screenshot 19Les énigmes se résolvent à l'aide des sbires de Gru.

Lorsque cette phase se termine, des énigmes parfois retorses vous sont alors proposées au sein d'environnements grandeur nature. Concrètement, le personnage se retrouve coincé dans une pièce et devra ouvrir la porte de sortie en enclenchant quelques mécanismes. Et c'est enfin là que vos fameux minions entrent en action. Ils peuvent être disposés dans le décor à l'aide d'un canon qui les projette à l'écran, un par un, en cercle, ou en ligne de cinq, Gru pouvant ensuite agir sur ces formations à l'aide de son pistolet. Arme givrante ? Le larbin se transforme alors en cube, pouvant donc servir à appuyer sur un bouton salvateur. Un coup de pistolet à air et il s'envole, allant cogner sa pauvre tête contre le mécanisme que vous n'arriviez pas à atteindre par vous-même... Cette façon de résoudre les énigmes est intéressante et particulièrement amusante, la mise en scène assez dynamique de ces phases les rendant encore plus réussies. Il est donc vraiment dommage qu'elles ne soient pas plus nombreuses, diversifiées et parfois plus ardues, elles auraient ainsi vraiment contribué à rendre l'aventure plus consistante et originale.

Test Moi, Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo PlayStation 2 - Screenshot 20Les décors sont plutôt jolis, mais manquent d'originalité.

Les développeurs ont également voulu introduire quelques phases de shoot aérien en 3D, en s'appuyant sur le film d'animation, puisque Gru y possède de nombreux avions de combat. Tant mieux pour lui, mais vraiment dommage pour nous, puisqu'on ce serait bien passé de ces niveaux qui n'apportent absolument rien au jeu, le plombant même en nous proposant des environnements ratés et génériques et un gameplay imprécis et sans intérêt. Le multijoueur, jouable à deux en local, se compose d'ailleurs essentiellement de ces phases aériennes, avec quatre modes allant du simple combat à la protection de votre forteresse contre les assauts de votre adversaire. Rien de très folichon en somme... Un système de points de méchanceté complète enfin notre expérience de jeu. Des actions contextuelles sans aucun challenge permettent au personnage de saccager quelques œuvres d'art disposées dans une pièce, parmi des gardes totalement inoffensifs. Les points récoltés grâce à cet acte de vandalisme débloqueront ensuite de nouveaux costumes pour Gru et ses minions, ainsi que quelques images et vidéos du jeu. Autant le dire tout de suite, ces bonus n'ont aucun intérêt, mais les points sont si ridiculement faciles à amasser qu'on ne s'en prive jamais. En définitive, Moi Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo n'est pas un mauvais titre et apporte même, à défaut de nouvelles idées, quelques phases de réflexion qu'on a plaisir à parcourir et à résoudre. Mais hélas trop court, répétitif et manquant vraiment de profondeur et d'inspiration, il n'échappe pas au destin tragique des adaptations de films quasi ratées qui envahissent le marché.

Lena, le 07 octobre 2010

Les notes

  • Graphismes 13/20

    Ambiance cartoon assez réussie grâce au design taillé à la serpe de Gru et ses sbires. Les décors convainquent moins, sans doute à cause de leur manque de diversité. Les phases de shoot aérien agressent par contre la rétine avec leur 3D brouillonne.

  • Jouabilité 12/20

    Malgré le level design limité et peu inspiré, les mécanismes des phases de plates-formes fonctionnent plutôt bien, si on excepte les mêmes grosses ficelles qui y sont toujours employées. Les niveaux proposant des énigmes s'en tirent un peu mieux, même s'ils auraient mérité plus d'attention et d'importance dans l'aventure.

  • Durée de vie 9/20

    11 niveaux sont proposés, dans lesquels on avance le plus souvent par essai-erreur. Le tout se boucle assez rapidement et lasse surtout un peu vite le joueur.

  • Bande son 14/20

    Dès le menu principal, le charme opère : les musiques et surtout les doublages des personnages collent parfaitement à l'ambiance du jeu et au caractère de Gru, notre héros-méchant.

  • Scénario 8/20

    Gru veut voler la lune et dérobe donc des pièces de fusée pour l'atteindre. L'histoire ne va guère plus loin et n'est par conséquent pas d'un grand intérêt.

  • Note Générale11/20

    Moi, Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo n'est pas aussi mauvais qu'on aurait pu le craindre. Disposant de quelques bonnes idées et d'énigmes amusantes à résoudre grâce à l'utilisation de vos sbires, genres de larbins à la Overlord, il souffre tout de même de nombreux défauts et d'un manque de profondeur qui entachent fortement le plaisir du joueur. Autant dire qu'il risque d'être bien vite lassé par ce jeu redondant et malheureusement peu inspiré.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : D3 Publisher
  • Développeur : Monkey Bar Games
  • Type : Action
  • Multijoueurs : 2 joueurs
  • Sortie France : 1er octobre 2010
  • Version : Française intégrale
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Existe aussi sur :
    Moi, Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo - Wii Moi, Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo - PlayStation Portable
Mots-clefs : Moi Moche et Méchant Le Jeu Vidéo, Despicable Me

Vidéos

Voir les 3 vidéos de Moi, Moche et Méchant : Le Jeu Vidéo