Menu
Heroes of Might and Magic II : The Succession Wars
  • Tout support
  • PC
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Heroes of Might and Magic II : The Succession Wars
Mac
Heroes of Might and Magic II : The Succession Wars
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de vinsssounet
L'avis de vinsssounet
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 septembre 2010 à 12:48:04
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Partager sur :

La série des Heroes of Might & Magic est aujourd'hui bien connue de tous. Avec un cinquième opus de bonne facture, une déclinaison en MMO sur navigateur, et des projets en cours, la franchise est loin d'être morte. Ceci dit, le cœur des fans est resté presque quinze ans en arrière, et c'est là qu'il faut aller chercher les vraies origines du succès de la série.

Heroes of Might and Magic II : The Succession Wars

C'est en 1995 que sort Heroes of Might & Magic premier du nom. Au contenu moins riche que ses successeurs, l'épisode ne rentrera pas dans la légende et ne sera qu'une prémisse de ce qui nous attend. A peine un an plus tard sort son petit frère, Heroes of Might & Magic II : The Succession Wars. Si c'est le troisième opus qui est généralement cité comme le meilleur de la série, c'est pour une raison très simple : il reprend à la lettre son aîné, gommant les très rares défauts de finition de celui-ci et lui faisant subir un relooking complet. Focus sur ce deuxième épisode donc, qui a posé les fondations de la série.

Si vous ne connaissez pas encore le principe des Heroes of Might & Magic, il s'agit de jeux de stratégie en tour par tour se déroulant dans un univers médiéval fantastique. Vous contrôlez plusieurs Héros arpentant le monde en quête de savoir et de richesses, afin de développer vos villes et d'en conquérir de nouvelles. Petit à petit, vous mettrez aussi sur pied une véritable armée pour venir à bout de vos adversaires qui ont justement envie de faire tout comme vous.

Heroes of Might and Magic II : The Succession Wars
Heroes of Might and Magic II baigne toujours dans un univers fantastique.
Dans cet opus, la paix instaurée par l'unification d'Enroth grâce à Lord Morglin Ironfist dans l'épisode précédent est en péril. A sa mort démarrent les guerres de succession, et la bataille s'engage entre ses deux fils Archibald et Roland. Archibald, manipulateur et cupide, complote avec succès pour obtenir le trône et son frère exilé qui organise la résistance. Les deux campagnes solos vous proposent donc de jouer du côté des forces démoniaques ou des forces du bien. Le mode solo est riche et de longue haleine et vous permettra de vous faire les dents sur les systèmes du jeu afin de pouvoir profiter pleinement de son multijoueur. Entre les cartes proposées par le jeu et le générateur aléatoire de maps, vous n'êtes pas près de jouer deux fois sur le même terrain. Et si toutefois vous n'étiez toujours pas satisfait, vous pourrez toujours vous tourner vers les créations de la communauté, voire même pondre la vôtre grâce à l'éditeur de carte présent dans le jeu, outil parfaitement complet et simple d'utilisation.

Heroes of Might and Magic II : The Succession Wars
Les unités ont toutes leurs attaques propres.
Mais parlons un peu plus concrètement de la mécanique de jeu. Vous pourrez contrôler six factions différentes : les Barbares, les Chevaliers, les Sorcières, les Mages, les Magiciens et les Nécromants. Chacune de ces factions a un design totalement unique et peut enrôler sept types de créatures dans son armée, chacune améliorable en une version plus puissante et au look différent. Si le gameplay est le même quel que soit votre camp, chaque faction apporte ses subtilités. Ainsi les Barbares feront la part belle à la vitesse de déplacement et à l'attaque, tandis que les Chevaliers auront à leur disposition une excellente défense et moult sorts de soutien. En plus de ces différences, chaque Héros que vous aurez sous votre contrôle est unique et sa progression totalement personnalisable. En effet, les points d'expérience que vous gagnez au combat ou par le biais de certaines actions vous permettent d'améliorer vos capacités ou d'en acquérir de nouvelles. Les capacités sont nombreuses et variées, allant de la Diplomatie vous permettant de rallier des monstres errant à votre cause, à la Logistique vous offrant la possibilité de couvrir plus de terrain lors de vos déplacements, en passant par de plus classiques spécialisations de combat rapproché, à distance, ou magique. Chaque compétence possède trois niveaux de spécialisation, et le dernier permet souvent d'avoir accès à un avantage décisif, tel que des sorts dévastateurs ou une chance hors du commun qui retournera souvent la situation sur le champ de bataille. En plus de vos choix de compétence, vous pourrez équiper votre Héros avec des artefacts trouvés sur le terrain, finissant de booster ses caractéristiques. Ainsi, chaque partie est absolument unique et c'est à vous de façonner les talents de vos Héros.

Heroes of Might and Magic II : The Succession Wars
La carte se dévoile peu à peu.
Mais Heroes of Might & Magic II est autant un jeu de stratégie qu'un jeu de gestion. La première tâche qui vous attendra sera de prendre possession des richesses dans vos environs immédiats telles que les trésors, les artefacts, mais surtout les mines. Celles-ci produiront chaque jour différents types de ressources qui vous permettront de construire des bâtiments dans votre ville. Ces constructions auront chacune leur utilité propre (bonus de défense, marché où faire des échanges, rente journalière), et certaines serviront aussi à recruter les créatures composant votre armée. Les choix que vous ferez en cours de partie sont cruciaux : faut-il privilégier le recrutement rapide d'unités puissantes afin d'accroître votre zone d'influence le plus vite possible, ou booster votre économie au détriment de votre armée, pour pouvoir recruter plus massivement plus tard ? Quoi que vous choisissiez, il faudra trouver un équilibre entre la défense, l'attaque et l'exploration. Si vous décidez de regrouper toutes vos troupes au même endroit, vous serez quasiment invincible... à cet endroit donné, laissant le reste de votre royaume à la merci de vos ennemis. Mais si a contrario vous avez "trop" de Héros, leur niveau ne sera jamais grandiose et ils ne feront pas le poids sur le champ de bataille. Les choix tactiques sont nombreux et parfois difficiles, et il n'est pas rare de devoir faire preuve de sens du sacrifice pour mieux retomber sur ses pattes plus tard.

Heroes of Might and Magic II : The Succession Wars
Les unités sont rangées face à face lors des combats.
Outre la gestion de vos villes, de vos ressources et du déploiement de votre troupe sur le terrain, il vous faudra également faire preuve de tactique durant les combats du jeu. Lorsque vous affrontez des monstres errant ou un Héros ennemi, vous aurez droit à un champ de bataille divisé en hexagones, vos troupes d'un côté et celles ennemies de l'autre. Chaque unité ayant des attributs précis (capacité de déplacement, portée, attaque, défense, résistance à la magie...), il vous faudra considérer chaque choix avec sagesse. Stoïque sur son cheval, votre Héros observe la bataille et n'intervient que pour lancer des sorts, qui se révèlent souvent cruciaux. C'est dans cet aspect précis qu'on trouve le défaut du jeu : le manque d'équilibre entre les factions. Certaines unités sont parfaitement inutiles (pauvres paysans...) alors que d'autres se révéleraient forcément positives à un test de dopage. Toutefois ne craignez rien, HOMM II (pour les intimes) est un jeu gratifiant pour le joueur qui se donne du mal : vos efforts seront payants, et c'est avant tout vos talents de gestionnaire et de stratège qui décideront du sort de votre royaume.

Heroes of Might and Magic II : The Succession Wars
Recrutez la meilleure armée possible pour triompher.
Techniquement parlant, nous sommes face à une véritable petite perle pour les yeux et les oreilles. Les graphismes 2D sont fins et détaillés, l'œil a beaucoup de choses à observer, sur la carte du monde grouillant de détails et d'animations, mais surtout sur l'écran de ville où vous aurez le plaisir de voir chacun des bâtiments que vous construisez apparaître, pour finir par créer un diaporama féerique (ou glauquissime chez les morts-vivants) qui ravira vos rétines. Cet aspect graphique est en prime soutenu par des musiques enchanteresses, celles des villes particulièrement qui méritent une mention spéciale. En bref, le titre de 3DO excelle dans tous les domaines.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    L'épisode le plus féerique de la série : couleurs vives, sprites fins et détaillés, arc-en-ciel flashy chez les fées et tas d'os chez les vilains, l'univers graphique de Heroes of Might and Magic II est une franche réussite aussi bien sur le plan technique qu'en termes de design. Les yeux ne se lassent pas.

  • Jouabilité 19 /20

    Le soft se joue entièrement à la souris et ne pose aucun souci de prise en main. En prime, un didacticiel très bien fichu vous accompagnera dans vos premiers pas et s'il vous faudra des dizaines d'heures de jeu avant d'apprécier pleinement les subtilités de chaque faction, c'est très vite que vous aurez en main toutes les bases. Les menus sont clairs et bien pensés, et toutes les informations pertinentes sont sous vos yeux quand vous en avez besoin.

  • Durée de vie 19 /20

    Les campagnes sont longues (comptez une trentaine d'heures pour en venir à bout), pleines de défis ardus et parfaitement rejouables en se faisant des alliés différents ou en changeant de camp. Ajoutez à cela un générateur de maps aléatoire parfaitement fonctionnel et un éditeur de cartes très simple à prendre en main, et vous obtenez un multijoueur dont vous ne ferez jamais le tour. D'autant plus que les conditions de victoire sont multiples : annihiler vos ennemis, contrôler un certain nombre de villes, ou encore se lancer dans la quête des Obélisques disséminés dans le terrain qui vous révéleront la carte menant au Saint-Graal. Les parties entre amis sont longues, passionnantes et vous feront passer de nombreuses nuits blanches !

  • Bande son 19 /20

    On a rarement entendu des thèmes aussi excellents et travaillés dans un jeu vidéo. Chaque faction dispose de son ambiance propre, et on se surprend à rester sans raison dans l'écran de ville juste pour écouter la musique. Heureusement, il y a un moyen plus simple puisque le deuxième CD de jeu est carrément prévu pour être lisible en tant que CD audio. Les joueurs d'antan auront du mal à retenir leur nostalgie en réécoutant les notes si familières.

  • Scénario 18 /20

    Vous allez être servi ! En termes de rebondissements, le jeu vaut son pesant de cacahuètes. Les campagnes sont riches en choix stratégiques qui changeront la suite des évènements. Il est même possible de retourner sa chemise à un moment donné, et de voir Roland sombrer du côté obscur ou au contraire Archibald embrasser la lumière.

Vous l'aurez compris, c'est ici que la série des Heroes of Might & Magic a tiré ses lettres de noblesse. Le soft frôle la perfection et reste un classique indémodable. Doté d'une ambiance inimitable, d'une durée de vie virtuellement illimitée et d'un gameplay exigeant et intelligent, on ne pourra lui reprocher qu'un léger déséquilibre entre les factions. Si vous ne connaissez que les épisodes récents de la série ou l'avez découverte, comme beaucoup de monde, avec le troisième opus : foncez !

Profil de vinsssounet
L'avis de vinsssounet
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 septembre 2010 à 12:48:04
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs
Donnez votre avis sur ce jeu !
Mis à jour le 21/09/2010
Mac Stratégie 3DO New World Computing Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live