Menu
Adventures of Lolo
  • Tout support
  • WiiU
  • 3DS
  • Wii
  • GB
  • Nes
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Adventures of Lolo / Adventures of Lolo sur Nes /

Test du jeu The Adventures of Lolo sur Nes

Test : The Adventures of Lolo
Nes
Adventures of Lolo
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de gildas490
L'avis de gildas490
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 septembre 2010 à 12:17:37
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Partager sur :

Alors que certains héros usent de leur force pour résoudre les conflits, d'autres font preuve d’une agilité hors norme, et sortent toujours vainqueurs des épreuves les plus rudes. Pour d'autres encore, tels que M. Lolo, il faut se servir de la seule chose vraiment utile dans ce monde de brutes, leur tête. Inutile de vous dire que M. Lolo attend un sérieux coup de main.

The Adventures of Lolo

Il s'agit aujourd'hui de revenir sur un ovni sorti en 1989 sur NES : The Adventures of Lolo. Premier titre d'une trilogie, cet épisode fait suite à la saga des Eggerland Mystery. On y retrouve Lolo, prêt à en découdre (ou plutôt à réfléchir) pour vaincre une nouvelle fois le mal personnifié. Notre petite boule bleue semble pour le moins faible et fragile, mais le studio Hal Laboratory aime jouer sur les apparences, comme le prouvera quelques années plus tard une autre petite boule, Kirby bien sûr. Tout commence un beau jour de printemps où les amoureux, main dans la main, se promènent et profitent du beau temps. Lolo et Lala filent le parfait amour mais tout est bien trop beau puisqu'un gros méchant, The Great Devil, enlève la petite boule rose des bras de son preux chevalier. Lolo décide évidemment de venir en aide à sa bien-aimée, et part seul à l'assaut du château de son affreux rival. Vous l'aurez compris, l'histoire n'est qu'un prétexte, et fait l'objet d'une présentation vite expédiée. L'intérêt est ailleurs, on le comprend et on passe outre.

The Adventures of Lolo
Lol n'hésite pas une seconde et part à la rescousse de Lala.
Le château dans lequel vous vous trouvez se décompose en 10 étages de 5 pièces, soit 50 niveaux au total. Vous devez permettre à Lolo de récupérer le, ou les cœurs éparpillés dans chaque niveau afin d'ouvrir un coffre et ainsi accéder au niveau suivant. Votre but sera toujours le même, vous permettant de vous donner corps et âme à la seule résolution des énigmes. Si les premiers cœurs sont faciles à collecter, il faudra faire preuve d'une ingéniosité à la hauteur du travail des créateurs pour récupérer ceux des étages supérieurs. Et pour être franc, cela ne sera pas une mince affaire. En effet, la construction du niveau et la disposition des monstres rendent souvent difficiles le ramassage des cœurs et l'accès au coffre. Alors que certains ennemis vous barrent la route dès le début du niveau, certains (comme les crânes par exemple) ne vous ennuient qu'une fois tous les cœurs en votre possession. L'ordre de la collecte devient ainsi vite problématique, et il faut se montrer bien rusé pour accéder le plus rapidement et sûrement possible au coffre, dès que tous les cœurs sont en votre possession.

The Adventures of Lolo
Chaque tableau est un défi pour le joueur.
Chaque niveau est l'occasion d'appréhender un nouvel environnement et il faut faire attention aux automatismes (pouvant être quelquefois un frein dans votre avancée), pour essayer de dénicher les subtilités d'un tableau et se frayer un chemin dans un énième labyrinthe. Bien heureusement, le temps n'est pas limité pour terminer les niveaux, mais des ennemis, parfois nombreux, agrémentent les lieux. Et attention à ces derniers, car Lolo peut mourir d'un seul coup si vous n'y prêtez pas garde. Précisons que Lolo est un pacifiste pur et dur, et qu'il ne possède aucun moyen d'attaque directe. Il lui faut constamment ruser pour empêcher que les attaques ennemies ne l'atteignent. Il n'en reste pas moins débrouillard. En effet, les cœurs qu'il recueille lui permettent de tirer sur ses ennemis pour les transformer ainsi en œufs (eh oui, Lolo ne tue pas). Ces mêmes œufs peuvent être détruits (faisant alors réapparaître l'adversaire quelques secondes plus tard), utilisés comme embarcation (pour traverser des points d'eau et accéder à des cœurs qui semblaient hors d'atteinte) ou déplacés comme des blocs pour se protéger des ennemis ou les piéger, et assurer un passage sans risque vers le coffre, ou vers les derniers cœurs qu'il reste encore à prendre.

The Adventures of Lolo
Les monstres sont toujours une vraie plaie.
Il y a en réalité assez peu de choses à assimiler dans l'aventure et pourtant, vos nerfs sont rapidement mis à rude épreuve pour espérer voir le bout de certains niveaux. Bien entendu, la difficulté augmente au fur et à mesure, mais d'une manière exponentielle à même de rendre fous certains joueurs. Pour les autres (la majorité dirons-nous !), chaque résolution d'épreuve se transforme en victoire personnelle, en victoire sur le jeu. Un véritable engouement pour l'aventure finit même par naître chez le joueur, poussé par l'envie de découvrir quelle salle de torture neuronale peut bien se cacher derrière cette prochaine porte.

The Adventures of Lolo
Lol ne paye pas de mine mais il est la boule de la situation.
Une certaine forme de dépendance rejoint rapidement l'engagement dans l'aventure. Puisque la totalité du niveau s'offre visuellement à nous, l'envie de découvrir le suivant (celui qui semble être si proche, et qui est pourtant si loin), nous conduit à toujours aller de l'avant. Le temps passe bien vite devant l'écran, et les heures défilent parfois sans voir le bout d'un étage, trop souvent d'ailleurs… Le plus drôle pour quiconque vous regarde jouer, mais aussi le plus frustrant pour le joueur, est la manière dont votre fierté se voit enterrée sous terre en à peine une seconde. Alors que vous pensiez avoir terminé un niveau, parfois au bout de nombreux essais, votre marche triomphale vers le coffre est stoppée nette par le regard d'une méduse située à l'autre bout de l'écran et que vous n'aviez pas pris la peine de considérer. Résultat, il vous faut recommencer le niveau et trouver le bon cheminement, mais courage, vous y êtes presque !

On l'a dit, il n'y a pas grand-chose à savoir pour progresser dans Lolo, et pourtant, il vous faut connaître les environnements et les règles du château de manière plus que précise pour avoir une chance d'aller au bout de l'aventure. Pour sûr, le travail est réussi et on apprécie grandement l'ajout de mots de passe précédant chacun des 50 niveaux, ce qui permet de revenir sur le niveau qui coince, et de réussir à profiter un maximum du soft.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    The Adventures of Lolo se base sur un principe simple et accrocheur, le tout servi par des graphismes certes sans prétention, mais réussis. Les animations sont minimalistes, mais collent parfaitement à l’ambiance. On regrettera toutefois le manque d’évolution dans les environnements et un choix de couleurs parfois un peu ternes. L’ensemble reste correct et l’on trouve déjà la patte graphique qui fera plus tard la gloire de la série Kirby.

  • Jouabilité 17 /20

    Le gameplay s’enrichit tout au long du soft et on est souvent surpris des actions que Lolo peut et doit réaliser. On pardonne vite l’aspect limité de la petite boule bleue, vu son interaction avec les différents éléments constituant les niveaux. La jouabilité s’avère bien pensée, parfois surprenante, toujours efficace.

  • Durée de vie 17 /20

    Le jeu se veut être un véritable casse-tête, au sens propre, comme au sens figuré. La durée de vie dépend bien sûr de votre capacité à résoudre les énigmes, quoi qu'il en soit, il vous faudra passer de nombreuses heures à faire chauffer vos méninges pour en arriver au bout. Mais pas le moindre doute là-dessus, la victoire n’en sera que meilleure.

  • Bande son 11 /20

    On regrette le manque d’efforts sur la bande-son qui accompagne bien le personnage, mais facilite l’entrée du joueur dans un état de névrose avancé, surtout si l’on bloque sur un niveau. Les bruitages sont bons, sans plus.

  • Scénario /

Les amoureux de réflexion seront ravis de découvrir The Adventures of Lolo, un jeu séduisant associé à la clarté d’un gameplay intelligent. Bien des éléments auraient pu transformer ce titre en référence dans sa catégorie de jeu. On espère bien revoir notre petit ami bleu pointer un jour le bout de son nez et remettre en marche certaines parties de notre cerveau, poussiéreuses et trop souvent oubliées. En effet, si vous voulez venir en aide à Lolo, la dextérité de vos doigts ne lui sera d’aucun secours.

Profil de gildas490
L'avis de gildas490
MP
Journaliste jeuxvideo.com
21 septembre 2010 à 12:17:37
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Mis à jour le 21/09/2010
Nes Action Réflexion HAL Laboratory Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019