Menu
Dead Rising 2 : Case Zero
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Dead Rising 2 / Dead Rising 2 : Case Zero sur 360 /

Test du jeu Dead Rising 2 : Case Zero sur 360

Test : Dead Rising 2 : Case Zero
360
Dead Rising 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 août 2010 à 08:56:44
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (130)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.4/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PC 8.90€ Fnac Marketplace ONE 14.85€ Rakuten ONE 15.24€ Rakuten PS4 19.14€ Fnac Marketplace PC 20.48€ Fnac Marketplace PS4 21.45€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Avant de vous plonger dans la cité de tous les vices pour découper du zombie, que diriez-vous d'une petite halte dans une charmante bourgade américaine afin d'en connaître un peu plus sur le passé de Chuck Green, héros attitré du nouveau jeu d'action de Capcom ? Ça tombe bien car c'est exactement le concept du roller coaster horrifique de l'éditeur japonais.

Dead Rising 2 : Case Zero

Chuck Green n'a décidément pas de bol. Ainsi avant de tomber en plein Las Vegas envahi de morts-vivants, l'homme avait déjà connu mille souffrances par le passé. Ainsi, après avoir perdu sa moitié, passée de jolie jeune femme à un tas de chair putride ambulante, l'homme voyait sa fille mordue par sa mOman. Ne lui restait plus alors qu'à fuir en emportant sa progéniture sous le bras afin de trouver un havre de paix. C'est ainsi qu'au volant de son pick-up, l'homme avalait les kilomètres avant de se retrouver subitement à court d'essence. Heureusement, se dessinait alors dans le lointain, la charmante ville de Still Creek, toute prête à accueillir nos deux réfugiés. Fin de l'introduction, le jeu peut commencer. Comme vous le savez sûrement, Dead Rising 2 : Case Zero nous invite à découvrir ce qui s'est déroulé quelque temps avant Dead Rising 2 tout en nous apprenant les rouages du gameplay. Une sorte de tutorial géant exclusif à la Xbox 360 sauf qu'ici nous sommes bel et bien en présence d'un véritable prologue proposant qui plus est une ville entière a priori des plus paisibles. Bien entendu, c'est ce qu'on veut nous faire croire lors des premières secondes de jeu même si très rapidement, les ennuis ne vont pas tarder à pleuvoir.

Dead Rising 2 : Case Zero
Ce prologue dispose même de son combat contre un boss... Lourdement armé.
Il faut dire qu'avoir une gamine infectée sous le bras n'est pas vraiment une panacée. Heureusement, les plus grands chercheurs ont mis au point un médicament révolutionnaire portant le doux nom de Zombrex. Seul hic, le tout coûte cher, se révèle de plus en plus rare et nécessite une injection toutes les 12 heures pour inhiber la maladie. Chuck ne va donc pas se faire prier pour en dénicher une dose puisque après qu'un malandrin lui ait vilipendé son véhicule à peine arrivé à Still Creek, il se retrouve à court de médocs. Ce faisant, il va alors rencontrer plusieurs réfugiés qu'il faudra escorter dans sa planque de fortune afin de récupérer du fric ou des points, eux-mêmes convertibles en monnaie trébuchante et vous servant à augmenter de niveau. A ce sujet, sachez que vous pourrez simplement monter jusqu'au niveau 5 dans ce prologue, vos caractéristiques (talents, attributs et cartes combos) étant ensuite exportables dans Dead Rising 2. Et là, je vous vois tout ébaubi, la tête entre les mains, à vous demander ce que sont lesdites cartes combos. J'y viens, pas de panique.

Dead Rising 2 : Case Zero
Surveillez votre montre pour administrer sa dose à votre camée de gosse.
En fait, comme avec son aïeul, Case Zero vous permettra d'utiliser une multitude d'objets pour vous débarrasser des zombies. D'un fusil de snipe à une boule de bowling en passant par des jetons de casino, vous n'aurez de cesse de tout essayer pour voir le résultat. En sus, il sera possible de créer vos propres armes en combinant par exemple des clous avec une batte de base-ball. Une fois ceci fait, vous obtiendrez une de ces fameuses cartes. Enfin, en utilisant ces moyens de fortune, vous engrangerez plus de PP grâce auxquels vous progresserez et gagnerez davantage de mouvements et autres évolutions. On remarquera également au rayon des nouveautés qu'il est désormais possible de sauvegarder dans trois emplacements différents. Exit donc le système de save point un peu limitatif du premier opus. On regrettera quand même que nous soyons ici encore limités par le temps. En somme, tout en faisant attention à bien respecter la plage horaire pour l'administration du Zombrex à Katey, il faudra également speeder pour trouver cinq éléments d'une moto à reconstituer histoire d'être synchro avec l'arrivée de l'armée dans la bourgade. Du coup, il faudra faire vite, parler aux bonnes personnes, récolter des infos capitales et foncer jusqu'aux endroits indiqués. Malheureusement, on pourra trouver très lourd de devoir à chaque fois retourner à notre cachette pour déposer nos trouvailles, d'autant que ceci occasionnera un temps de chargement.

Dead Rising 2 : Case Zero
Que serait un Dead Rising sans ses zombies à perte de vue ?
A ce sujet, signalons que ceux-ci se révèlent assez nombreux même si l'installation sur le disque dur diminuera par deux leur durée. En somme, prévoyez un peu d'espace disque pour Dead Rising 2 afin de vous éviter de grosses, très grosses désillusions. On aurait aussi apprécié que les développeurs revoient leur copie en ce qui concerne le système d'inventaire toujours extrêmement limité, du moins en début de partie puisque nous proposant simplement trois emplacements d'objets. Il faudra alors judicieusement choisir la nourriture à emporter en fonction de ses valeurs nutritives et surtout ses armes puisqu'une fois face à un boss, autant dire que vous aurez tôt fait de passer de vie à trépas si vous ne vous êtes pas bien préparé. Sorti de là, cette première approche de Dead Rising 2 comporte suffisamment de points positifs pour qu'on progresse sans trop grommeler. On prendra même un plaisir sadique à essayer les moyens les plus loufoques pour venir à bout des zombies, ceci prenant même parfois le pas sur nos missions et s'avérant alors problématique. Il ne tiendra alors qu'à vous de pallier au plus pressé tout en composant avec des missions parfois frustrantes... Et bidonnantes. La marque de fabrique de la série pour ainsi dire.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Dans la lignée de son aîné, Dead Rising 2 : Case Zero affiche du bon et du moins bon. Ainsi, on pourra tiquer face à des textures peu évoluées ou un effet de bloom extrêmement mal géré synonyme de certaines tenues beaucoup trop lumineuses. Si on passera vite fait sur des ombres très vilaines, on retiendra quand même que le titre affiche toujours autant de zombies à l'écran et ce sans aucun ralentissement. Enfin, ce prologue nous permet également de nous faire un avis sur ce que donnera Dead Rising 2 même si on fera vite le tour de la petite bourgade américaine et des quelques bâtiments la composant.

  • Jouabilité 14 /20

    Sans révolutionner le gameplay du premier volet, celui de Dead Rising 2 : Case Zero apporte quelques petites améliorations, notamment en ce qui concerne la sauvegarde, toujours liée aux toilettes mais proposant désormais trois emplacements distincts. Ensuite, on pourra cette fois customiser ses armes, en passant par des ateliers pour des résultats parfois étonnants mais toujours jouissifs. Le maître mot a d'ailleurs été encore une fois la franche déconnade autant au niveau des moyens de se défendre que des tenues à endosser. A signaler malgré tout des temps de chargements un peu longuets malgré l'installation du titre sur disque dur et un Chuck ayant tendance à trainer la patte.

  • Durée de vie 12 /20

    La progression étant bridée par des délais à respecter, on n'aura pas vraiment le temps de faire du tourisme. Toutefois, la ville de Still Creek étant relativement petite, on en fera vite le tour. Comptez en gros sur 4, 5 heures de jeu pour voir tout ce que le soft a à vous proposer.

  • Bande son 14 /20

    Le doublage américain est aussi stéréotypé que le scénario mais puisque c'est totalement assumé et que ça colle à l'ambiance, pourquoi pester ? En sus, les bruitages donnent eux aussi dans la série B avec divers râles de zombies et autres cris de victimes potentielles. Les musiques, elles, sont peu nombreuses mais bien dans le ton.

  • Scénario /

    Difficile de parler du scénario puisque le tout, centré sur la fille infectée de Chuck, n'est au final qu'un prologue à Dead Rising 2. On préférera donc éviter de juger pour constater ce que donne le synopsis de Dead Rising 2 dans son ensemble.

Bien qu'on puisse voir dans Case Zero une sorte de grosse démo payante, avouons que ce prologue est un bon moyen de se faire une idée sur ce qui nous attend dans Dead Rising 2. Ce prélude à la tempête, lui-même très mouvementé, propose en effet une bonne panoplie d'armes, customisables ou non, un environnement inédit et surtout une bonne tranche de rigolade saupoudrée d'hectolitres de sang. A contrario, il affiche aussi certains défauts qu'on retrouvera inévitablement dans le véritable jeu. Néanmoins, cette mise en bouche s'avère la plupart du temps décomplexée, très second degré et si elle ne révolutionne pas le concept de Dead Rising, elle a au moins le mérite de nous donner envie d'en voir plus, ce qui en soi est le but avoué de ce prologue.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 août 2010 à 08:56:44
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (130)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.4/20
Mis à jour le 31/08/2010
Xbox 360 Action Beat'em All Capcom
Dernières Preview
PreviewDragon Ball Z Kakarot : Vers un Action-RPG respectueux et dynamique ? 10 déc., 16:05
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020