Menu
Earthworm Jim HD
  • Tout support
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Earthworm Jim HD
360
Earthworm Jim HD
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 juin 2010 à 17:59:52
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (32)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Partager sur :

On assiste ces dernières années au retour de grands classiques des années 80 et 90, remis au goût du jour avec plus ou moins de réussite. Mais s’il fallait n’en retenir qu’un, ce serait sans nul doute Earthworm Jim HD, un brillant exemple du soin dont devrait bénéficier tout remake.

Earthworm Jim HD

Même si MDK, Messiah et Sacrifice furent très appréciés, Earthworm Jim, sorti en 1994 sur la plupart des supports de l'époque, restera comme la plus grande réussite de Shiny Entertainment, et comme l'un des meilleurs jeux de plates-formes de l'histoire. Derrière ce titre (et sa suite sortie un an plus tard), on retrouve David Perry, un talentueux créateur irlandais qui connaîtra hélas, une dizaine d'années plus tard, son Daïkatana à lui avec le médiocre Enter the Matrix (l'un des jeux les plus chers de l'histoire avec son budget de 30 millions de dollars). En dépit du déclin de Shiny et du départ de Dave Perry, Earthworm Jim continue à être porté régulièrement sur les nouvelles consoles qui voient le jour, une preuve s'il en fallait que ce grand classique n'a pas vieilli. Aujourd'hui, c'est Gameloft qui, après avoir racheté la licence l'été dernier, nous en offre un remake HD sur Xbox 360 et PS3.

Earthworm Jim HD
Vous retrouverez toutes les scènes cultes du jeu d’origine.
La force d'Earthworm Jim réside dans son héros grotesque et improbable. Cet insignifiant petit lombric endosse par le plus grand des hasards une combinaison à la pointe de la technologie, qui s'adapte automatiquement à son porteur et lui procure force, intelligence et super-pouvoirs. C'est bien plus que ne peut espérer Jim, qui s'empresse de voler au secours de la princesse « C'est quoi son nom déjà ? », retenue par la Reine des termites de l'espace. A l'issue de cette entrée en matière complètement loufoque, illustrée par une cinématique aux allures de comic-book, vous prenez les commandes de Jim, dont la palette de mouvements particulièrement généreuse pour un jeu de plates-formes suscite un gameplay riche et accrocheur. Votre ver de terre peut sauter, s'accroupir, tirer avec son blaster, s'accrocher un peu partout et se servir de sa tête comme d'un fouet ou d'un hélicoptère ! Chacune de ces actions bénéficiait d'une animation révolutionnaire pour l'époque, dont la qualité se voit encore renforcée dans cette version HD : les mouvements sont mieux décomposés et plus fluides, et les contacts avec les ennemis ne sont plus entachés de ces clignotements de sprites typiques de l'époque. En laissant Jim seul un moment, il vous offrira toujours ces petites animations désopilantes dont il a le secret, qui donnent l'impression d'assister à un dessin animé de Tex Avery.

Earthworm Jim HD
Cette version HD de Earthworm Jim fait l'effet d'une peinture à l’huile.
Une impression renforcée par le rendu cartoon des adversaires rencontrés et des environnements traversés. Là encore, cette version HD n'a pas usurpé son nom. Gameloft s'est refusé de céder à la facilité qui aurait consisté à user de filtres divers et variés et de lissages de pixels comme on en voit trop souvent, mais a préféré procéder à une refonte graphique complète. Résultat : les décors en haute résolution sont plus somptueux que jamais. Les arrière-plans sont agrémentés de subtils effets de lumière, de particules ou de transparence (vapeurs volcaniques, reflets sur les fonds marins...) qui ne trahissent aucunement le style visuel original. Bien entendu, la bande-son d'une prodigieuse efficacité, qui avait fait forte impression à la sortie du jeu, n'est pas en reste : les thèmes musicaux et les bruitages ont été remastérisés pour un résultat proche de la perfection. On se régale plus que jamais à entendre les onomatopées de Jim sur fond de musique classique ou de thème country. Quant à la jouabilité, elle se montre toujours aussi déroutante au départ mais toujours aussi gratifiante une fois que Jim, contrôlable au stick analogique ou à la croix directionnelle, est pris en main. Plus que d'un simple lifting, c'est donc d'un véritable travail de restauration dont il faut parler ; un travail qui permet de redécouvrir Earthworm Jim avec un plaisir intact.

Earthworm Jim HD
Si vous arrivez derrière Psy-Crow, vous devrez l’affronter.
Il faut dire que le jeu n'a vraiment pas vieilli : bien que le game design témoigne d'une époque révolue, il n'a rien perdu de son efficacité tant il aligne du début à la fin les trouvailles géniales qui renouvellent constamment le plaisir de jeu. Et si ce premier volet n'a pas l'étrangeté poétique de Earthworm Jim 2 (ah, la séquence en salamandre sur fond de Moonlight Sonata !), il multiplie les séquences cultes tels le passage en bathyscaphe, le duel aérien en saut à l'élastique, ou encore le niveau qui consiste à guider Peter, le chien schizophrène (un hommage parodique à Sleepwalker sorti un an plus tôt), le tout dans une ambiance délicieusement absurde et décalée ! Seule ombre au tableau : les fameuses courses-poursuites parmi les astéroïdes proposées entre deux niveaux. Ces phases de jeu quelque peu répétitives étaient destinées à booster la durée de vie d'un jeu qui n'en avait pourtant pas besoin tant sa difficulté intrinsèque suffisait à la tâche. Les astuces (franchement dispensables) prodiguées avant chaque affrontement contre un boss, le choix de la difficulté et la possibilité de démarrer une partie au niveau où vous aviez échoué rendent ce remake bien moins punitif, même s'il vous arrivera de bloquer à l'occasion sur une séquence de plates-formes délicate. Quoi qu'il en soit, privilégiez de préférence le mode ultra hard pour bénéficier du challenge original.

Earthworm Jim HD
Ce niveau mémorable réserve toujours un challenge de taille !
En tout état de cause, Earthworm Jim HD ne vous offrira guère plus de 2 heures de jeu. Gameloft a donc décidé de proposer quelques à-côtés bienvenus. Vous pouvez d'abord débloquer trois niveaux bonus exclusifs, aux environnements et aux ennemis inédits. Bien qu'ils n'aient pas été intégrés au jeu original (ils sont accessibles depuis un menu spécifique), ces niveaux thématiques n'auraient pas déparé le reste. On y découvre un univers informatique truffé de disquettes 3 pouces 1/2 qui font office de plates-formes, de microprocesseur araignées qui se balancent sur leur fil et de ventilateurs d'unités centrales qui propulsent Jim dans les airs, le tout sur un thème musical qu'on croirait sorti du dernier album de Daft Punk. Vous retrouverez en outre un mode multijoueur (une première dans la série) permettant de jouer à 4 en même temps en local ou en ligne. Pour peu que l'un de vos coéquipiers ne se déconnecte pas en pleine partie (auquel cas celle-ci prend fin), le scepticisme initial devrait vite s'effacer : doté d'une jouabilité convaincante malgré l'éloignement de la caméra, le mode multi favorise la coopération tout en préservant une dimension compétitive via un système de scoring. Mine de rien, les à-côtés a priori anecdotiques représentent finalement une vraie valeur ajoutée, qui justifie les 800 points demandés pour ce remake d'une qualité rare.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Les graphismes en haute résolution de cette version font l’effet d’un travail de restauration sur une toile de grand maître. Les décors sont plus fins, les animations plus fluides, les contrastes plus soutenus et quelques effets visuels viennent magnifier l’ensemble sans jamais trahir le style visuel du jeu d’origine. Du grand art, tout simplement.

  • Jouabilité 16 /20

    La prise en main de Jim n’était pas simple à l’époque, et sans doute ne le sera-t-elle pas davantage aujourd’hui, surtout pour ceux qui découvriront le jeu. Mais dès que vous aurez appris à manier votre ver de terre, vous pourrez profiter avec un plaisir rare de toute la richesse du gameplay, servi par un level design d’une remarquable inventivité.

  • Durée de vie 12 /20

    Les 16 niveaux du jeu (en comptant les phases de courses) se bouclent en 2 heures dans le mode de difficulté original. Le prix de vente de 800 MS points serait donc injustifié si Gameloft n’avait pas fait l’effort de proposer 3 niveaux bonus exclusifs ainsi qu’un mode multijoueur en local ou en ligne plutôt convaincant.

  • Bande son 18 /20

    A la sortie de Earthworm Jim en 1994, sa bande-son qui brassait avec succès de multiples genres musicaux (country, classique, électro, disco...) avait connu un concert de louanges. Alors que dire de cette version HD, qui propose des thèmes musicaux et des bruitages remastérisés ? Un seul mot : groovy !

  • Scénario 15 /20

    Un personnage aussi grotesque qu’hilarant, un univers absurde et déjanté : voilà qui caractérise Earthworm Jim, sans doute le jeu de plates-formes le plus barré de l’histoire. Les situations plus loufoques et plus drôles les unes que les autres se succèdent avec une inventivité qui suscite l’admiration.

Avec Earthworm Jim HD, c’est un véritable travail de restauration auquel s’est attelé Gameloft. Doté de graphismes somptueux en haute résolution, ainsi que d'une bande-son remastérisée, ce grand classique du jeu de plates-formes qui semble n’avoir pas pris une ride se montre plus envoûtant, plus drôle et plus accrocheur que jamais. Les niveaux bonus exclusifs et le mode multijoueur coopératif, des à-côtés que l’on jugeait a priori anecdotiques, se révèlent même plutôt convaincants et relèvent agréablement la durée de vie de ce remake remarquable, qui mérite amplement l’investissement des 800 MS points demandés.

Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 juin 2010 à 17:59:52
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (32)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Mis à jour le 11/06/2010
Xbox 360 Plate-Forme Gameloft
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live