Menu
WipEout 2097
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • PS1
  • PSP
  • Saturn
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / WipEout 2097 / WipEout 2097 sur PS1 /

Test WipEout 2097 sur PS1 du 21/05/2010

Test : WipEout 2097
PS1
WipEout 2097
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
21 mai 2010 à 18:36:26
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (17)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.1/20
Tous les prix
Prix Support
49.90€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les courses futuristes sont de retour sur Playstation. Avec ce deuxième opus, le studio Psygnosis est bien décidé à nous montrer le potentiel de son concept où vitesses vertigineuses, circuits tortueux et armes dévastatrices font bon ménage. La ligue F5000 vous ouvre ses portes. Accrochez-vous, car il se pourrait bien que WipEout 2097 vous transporte plus loin que vous ne l'imaginez.

WipEout 2097

La force de WipEout premier du nom (sorti sur Playstation, Saturn et PC) résidait dans son design, riche et complètement maîtrisé, et dans les sensations nouvelles qu'il procurait. On regrettait cependant que le jeu soit si difficile à maîtriser, avec une prise en main un peu rigide et une difficulté mal équilibrée, ce qui le réservait à une élite de joueurs chevronnés. WipEout 2097 faisant partie de la deuxième génération de jeux sur Playstation, et avec l'expérience acquise par les développeurs, on attend forcément de cette suite qu'elle surpasse en tout point son illustre aîné. Et c'est exactement ce qu'elle va faire. Un suspense qui ne durera que le temps d'insérer le CD dans la console, pour découvrir une cinématique très réussie, en haute résolution, puis le menu ultra-techno du jeu. Après avoir choisi votre mode, votre course et votre vaisseau, vous vous retrouvez sur la grille de départ. La première chose qui frappe dès le lancement de la course, c'est l'aspect visuel. Le jeu fourmille de détails aux alentours des pistes. Les effets de lumière pleuvent, et même si le clipping est encore un peu présent, le jeu est parfaitement fluide, et vraiment beau. Une claque graphique monumentale, preuve que Psygnonis maîtrise désormais la machine. Et au-delà de la technique, c'est aussi la direction artistique qui prend aux tripes. Le bond réalisé entre WipEout et WipEout 2097 est impressionnant. Chaque virage ouvre sur un nouvel environnement, chaque tunnel donne vie à un nouvel univers, le tout s'enchaînant avec une justesse et une évidence rares. Les informations de course à l'écran sont bien plus visibles qu'auparavant et laissent en plus entrevoir une nouvelle donnée qui va complètement changer votre manière d'aborder la course : l'énergie.

WipEout 2097
Les lignes droites on quasiment disparu dans cet épisode.
Votre vaisseau possède en effet une énergie propre, qui diminue en fonction des murs que vous toucherez, et des armes que vos adversaires utiliseront contre vous. Et c'est là que réside la vraie nouveauté du gameplay. Une fois cette énergie descendue au plus bas, votre vaisseau deviendra incontrôlable et s'autodétruira. Une énergie vitale donc, qui descend au fur et à mesure de la course, et que vous ne pourrez régénérer qu'à condition de passer dans la zone de rechargement de la piste, véritable pit-stop du futur. Une idée qui n'est pas sans rappeler un certain F-Zero sur Super-Nintendo. A la différence que dans WipEout 2097, le choix de passer par cette zone vous fera perdre quelques précieuses secondes, vous laissant ainsi devant un choix cornélien : faut-il partir pour un tour supplémentaire sans recharger son énergie, au risque d'en perdre la totalité avant la ligne d'arrivée ? Surtout que dans cet épisode, l'IA ne manque pas de sadisme. Mines en plein virage, missiles en plein saut, roquettes dès que vous les dépassez, ne comptez plus sur vos adversaires pour servir de cibles mouvantes. La proie de cet opus, c'est clairement vous. On parle donc de course, certes, mais aussi de survie sur le circuit. Heureusement, vous aurez tout comme vos concurrents, accès aux armes et bonus mis à votre disposition, avec tout ce qui fait le charme de WipEout. Missiles, roquettes, mines, boucliers, côtoient désormais quelques nouveautés. L'E-Pak qui vous permet de regagner de l'énergie, le Plasma Bolt qui tue en un coup, l'Electro Bolt, la Thunder Bomb et le must du must, l'Auto Pilot. Un système de pilotage automatique à double tranchant. Une fois lancé, il vous permet de passer les virages les plus difficiles avec une aisance surnaturelle. Son défaut ? L'Auto Pilot ne dure que 3 secondes, et peut se désactiver en pleine série de courbes, vous laissant le soin parfois de rattraper une trajectoire improbable, à une vitesse ahurissante, ce qui se finit souvent dans le mur. Au total, 11 armes et bonus sont à maîtriser pour venir à bout des 11 pilotes contrôlés par la console et prendre la tête de la course. Le nombre d'adversaires sur le circuit ayant augmenté depuis WipEout premier du nom, les duels se font plus fréquents. Ça bataille dur, souvent, et c'est vraiment jouissif.

WipEout 2097
On retrouve l'ambiance futuriste chère à la série.
Venir à bout de WipEout 2097 n'est pas une mince affaire, mais la difficulté progressive et parfaitement dosée vous poussera naturellement à vous dépasser. Le jeu vous propose en effet 3 niveaux de difficulté, les classes Vector, Venom, et Rapier, qui se différencient essentiellement par la vitesse maximale que vous pourrez atteindre. Les circuits sont donc répartis dans chaque classe par groupe de 2. Ce système permet de se familiariser avec les contrôles sur les deux premiers circuits de classe Vector, plus faciles, avant d'aborder les tracés de la classe Venom, plus tortueux. La vitesse ayant augmenté entre ces deux classes, on ressent fortement l'effet de palier, et vous devrez apprendre à peaufiner vos trajectoires pour espérer atteindre la plus haute marche du podium. La classe Rapier met la barre encore plus haut avec des circuits toujours plus difficiles et une vitesse de pointe vertigineuse. Mais tout ceci n'est rien à côté des Challenges qui vous attendent ensuite. Sans en dire plus, sachez que vous pourrez débloquer un vaisseau et deux circuits supplémentaires. Deux circuits d'une difficulté ahurissante, que seuls les pros du pad et de la concentration sauront survoler, sachant qu'ils ne sont disponibles que dans le niveau de difficulté maximale.

WipEout 2097
Qu'est ce qui se cache de l'autre côté de ce tunnel ?
Pour ce qui est de la jouabilité, Psygnosis a écouté les critiques faites au premier opus. Le jeu profite ainsi d'une maniabilité beaucoup plus souple et naturelle. Les aérofreins sont vraiment plus efficaces et plus précis. L'assiette se gère toujours avec les touches haut et bas, mais son incidence sur votre course a grandement diminué, ce qui n'est pas un mal tant le nombre de choses à gérer est important. De même, les bords du circuit ne vous stopperont plus dans votre lancée si vous les effleurez. Les contacts avec les vaisseaux adversaires sont aussi plus réalistes et moins pénalisants. Le jeu gagne en fluidité et donc en plaisir. La vue intérieure est devenue plus stable sans perdre en précision ou en sensations, et la vue extérieure a été optimisée pour devenir parfaitement jouable. Même les temps de chargement ont été réduits avec un petit détail croustillant : la publicité omniprésente pour une marque de boisson énergétique, à laquelle le studio avoue avoir eu recours pour finir son jeu à temps. Seule petite ombre au tableau, WipEout 2097 ne propose pas de mode 2 joueurs sur la même console, en écran splitté. Pour partager votre partie, vous devrez posséder le fameux câble Link, ainsi que deux consoles, deux écrans et évidemment deux jeux.

WipEout 2097
Les effets lumineux sont de toute beauté.
Pour terminer, on ne pourrait pas parler de WipEout 2097 sans mentionner la qualité de son ambiance sonore. Chaque son vous transporte un peu plus dans l'univers futuriste, du compte à rebours robotisé au sifflement de votre vaisseau, en passant par la foule qui vous acclame ou les explosions qui vous frôlent. Il y en a partout et ça passe parfaitement bien. Et que dire de la musique si ce n'est qu'elle explose carrément tout ce qui s'est fait sur Playstation. Pulse, Chemical Brothers, Prodigy, Future Sound of London, The Fluke sont autant de pointures de la musique électronique réunies ici pour des morceaux de haut vol. Chaque artiste nous offre de la vitamine pure pour les courses et de l'énergie musicale accompagnant parfaitement ce qui défile sous vos yeux. Alors mettez le son à fond, quitte à utiliser un casque et ne vous privez jamais de cette musique en jouant. Vous diviseriez le plaisir par deux.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    WipEout 2097 est magnifique. Le design, toujours aussi maîtrisé, est servi par un moteur graphique très performant. Le jeu va vite, très vite, et malgré tous les détails présents à l'écran, jamais l'animation ne flanche, et l'impression de vitesse est parfaitement rendue. Seul le clipping récalcitrant vient légèrement ternir ce tableau, sans pour autant gêner la visibilité.

  • Jouabilité 17 /20

    Les commandes répondent bien, avec un très bon compromis entre précision et souplesse, même à grande vitesse. Psygnosis a appris de ses erreurs et nous livre une jouabilité exempte de défauts, tout en ajoutant quelques subtilités de gameplay vraiment bienvenues. Les 3 niveaux de difficulté correspondent à 3 vitesses de pointe progressives et on apprend pas à pas à maîtriser son bolide. La notion d'énergie fait son apparition et donne aux courses l'aspect tactique qui leur manquait.

  • Durée de vie 16 /20

    8 circuits inédits à maîtriser sur 3 niveaux de difficulté. Vous risquez d'en baver avant de voir la fin de WipEout 2097. Heureusement, la montée en puissance est progressive et pousse le joueur à donner le meilleur de lui-même, sans jamais le dégoûter. Les dernières épreuves sont toutefois réservées aux plus doués et aux plus acharnés d'entre vous, avec une difficulté très élevée.

  • Bande son 19 /20

    Incroyable, la bande-son vous transporte complètement dans le monde de WipEout. Des musiques sur mesure, créées par les plus grands noms du genre, et qui participent pleinement à l'ambiance électronique qui domine. Un must du genre sur Playstation qui montre encore une fois la maîtrise de sa direction artistique.

  • Scénario /

    -

WipEout 2097 est une référence absolue, un grand jeu, un bijou. Bien plus accessible et jouissif que son aîné, il se permet en plus de nous émerveiller devant sa beauté, son ambiance sonore, et les doses d'adrénaline qu'il sait nous injecter. La Playstation est au top, avec un vrai challenge, 8 circuits inédits, de nouvelles armes, la gestion de l'énergie et une vitesse accrue. Tels sont les ingrédients de cette recette inimitable, à mi-chemin entre course et shoot'em up. Vous avez aimé la série ? Il se pourrait bien que WipEout 2097 soit votre épisode préféré.

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
21 mai 2010 à 18:36:26
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (17)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.1/20
Mis à jour le 21/05/2010
PlayStation Course Psygnosis Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live