Menu
Chaos Rings
  • Tout support
  • Vita
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Chaos Rings
iOS
Chaos Rings
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 mai 2010 à 17:40:21
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (48)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Partager sur :

En dépit des sarcasmes de quelques sceptiques, l'iPhone est devenu en l'espace de quelques années une plate-forme de jeu à part entière. Il était donc logique que des éditeurs prestigieux finissent par s'y intéresser. C'est aujourd'hui le cas de Square Enix qui nous propose sur ce support un jeu de rôle exceptionnel à faire pâlir d'envie les joueurs DS et PSP.

Chaos Rings

Aussi surprenant, voire révolutionnaire, que cela puisse paraître, c'est bien sur iPhone que le prestigieux studio Square Enix (Dragon Quest, Final Fantasy, Star Ocean....) a choisi de faire développer en exclusivité Chaos Rings par Media Vision. Mais que l'on ne s'y trompe pas, loin de céder à la facilité l'équipe chargée du projet s'est appliquée à concevoir un jeu de rôle original au gameplay efficace et à la réalisation somptueuse. Inutile de vous faire languir ou de tourner autour du pot, le résultat est époustouflant. Oui, il faut bien le dire, Chaos Rings est un véritable chef d'oeuvre comme vous allez le découvrir sans plus tarder.

Chaos Rings
Quatre couples de héros sont disponibles au total.
Tout commence par une éclipse totale de soleil plongeant le monde dans une inquiétante et glaciale obscurité. Lorsque la lumière revient, cinq couples de héros se retrouvent à leur grande surprise dans un mystérieux colisée. Parfois réunis contre leur gré, chaque paire de personnages va devoir récupérer des anneaux à travers différents niveaux pour avoir le droit d'affronter les autres couples dans une grande arène. Et pas question de se défiler, ceux qui refusent de se battre ou veulent éliminer leurs adversaires en dehors de l'arène sont instantanément fauchés par une terrifiante apparition de la Mort. Le supposé maître des lieux, The Agent, promet néanmoins une récompense de taille aux vainqueurs du tournoi : la jeunesse éternelle !

Chaos Rings
Certains paysages sont absolument magnifiques.
Première bonne nouvelle, on a le choix entre deux couples de personnages dès le début de l'aventure. On pourra ainsi contrôler soit Escher et Musiea, deux ennemis obligés de coopérer pour sauver leur peau, soit Eluca et Zhamo, une grande guerrière veillant sur son futur roi. Mieux encore, deux autres couples seront disponibles par la suite pour garantir à Chaos Rings un potentiel de rejouabilité incroyable. A chaque fois, on découvrira l'histoire étonnante de deux personnages à la psychologie particulièrement bien travaillée. Les dialogues (en anglais ou en japonais) ainsi que certaines scènes-clés diffèrent totalement d'un couple à l'autre si bien qu'au final, on aura le loisir de suivre pas moins de quatre scénarios authentiques. Bien sûr, en ce qui concerne le gameplay, il ne faut pas s'attendre à de grands bouleversements en passant d'une histoire à l'autre mais vous l'aurez compris, la durée de vie de Chaos Rings est carrément démente.

Chaos Rings
Les combats se déroulent au tour par tour.
Un iPhone ne disposant pas de croix directionnelle, de sticks analogiques ou encore de boutons, c'est bien à l'aide de l'écran tactile que nous nous orienterons dans les menus et que nous dirigeront nos héros à travers les décors. Par chance, le stick virtuel imaginé par les développeurs de même que les nombreux onglets interactifs dont on dispose suffisent amplement à prendre le jeu en main. L'essentiel de l'aventure se déroule dans une poignée d'environnements en 2D directement accessibles à partir du colisée. Il suffit de sélectionner l'endroit dans lequel on souhaite se rendre (Ancient Path of Death, Ocean of Origins...) à partir d'un portail et nos personnages sont instantanément téléportés sur de vertes prairies ou sur les terres arides d'un océan asséché. D'emblée, un constat s'impose, les labyrinthes dans lesquels on doit évoluer sont beaux et même très beaux. Chatoiements de couleurs, perspectives esthétiques, effets météo, c'est tout juste si l'on remarque que les différents paysages sont un peu trop statiques.

Chaos Rings
Le joueur doit de temps à autre réussir un puzzle.
Statiques peut-être, mais déserts sûrement pas ! D'une part, on y trouve des coffres contenant de précieux objets mais on y croisera surtout aléatoirement de nombreuses créatures sauvages qu'il faudra combattre au tour par tour. Très classiques dans leur approche, ces affrontements se révèlent cependant plus tactiques qu'on pourrait le penser à première vue. Tout d'abord, lors de chaque tour, on peut faire agir nos personnages séparément ou de concert. Ce choix, en apparence anodin est en réalité déterminant dans la mesure où une attaque groupée est capable d'infliger nettement plus de dégâts que deux attaques simples. En contrepartie, nos héros s'exposent à recevoir ensemble les dommages qui n'auraient dû s'appliquer qu'à un seul d'entre eux. Ensuite, le traditionnel système de magie est ici remplacé par un système de compétences octroyées par des gènes. Récupérés sur les monstres vaincus au combat, chacun d'entre eux comporte six capacités à débloquer et nos personnages peuvent en équiper trois à la fois. Les capacités passives (bonus de caractéristiques, fuite automatique, etc.) sont gratuites mais les capacités actives telles que les sorts offensifs, les soins, les barrières magiques et beaucoup d'autres, consomment une certaine quantité de mana.

Chaos Rings
Le système des gènes est bien conçu.
Passons à présent sur les trois attributs élémentaires (feu, vent, eau) fonctionnant sur le modèle du pierre-feuille-ciseaux pour nous concentrer sur une fonctionnalité bien plus originale : l'indicateur de Break. Conférant systématiquement un bonus au camp qui porte le premier coup à l'autre, cet indicateur varie ensuite au cours du combat en fonction des actions de chacun. Ainsi, même si un affrontement est mal engagé, il est possible de récupérer le bonus de Break en réussissant par exemple des coups critiques ou en enchainant une série d'attaques. Sachant qu'il augmente à peu près l'efficacité de toutes nos actions de 30%, réussir à maintenir l'indicateur de Break est donc essentiel pour triompher des ennemis les plus coriaces ou des boss.

Chaos Rings
Chaque capacité consomme une quantité précise de mana.
Avant d'arriver à ces boss toutefois, il sera souvent nécessaire de récupérer des objets spéciaux permettant d'activer un téléporteur ou d'ouvrir une porte. Or, pour accéder à ces objets, on aura régulièrement besoin de résoudre des puzzles. Plutôt simples dans leur concept, ils consistent tantôt à pousser des blocs, tantôt à allumer des braseros, etc. Certains trouveront sans doute qu'ils ralentissent inutilement le cours de l'aventure tandis que d'autres apprécieront de se détendre enfin les doigts pour réfléchir un peu. Une fois que l'on a réussi à traverser tout un niveau, on est récompensé par un anneau prouvant notre valeur. De retour au colisée, on peut alors acheter du matériel à la boutique (armes, armures, bijoux, consommables...) avant de repartir à nouveau en expédition ou défier une autre paire de héros dans l'arène. Dans le second cas, il n'y a que deux issues possibles : la victoire ou la mort. Fort heureusement, il est possible de sauvegarder à tout moment et chaque niveau peut être refait autant de fois qu'on le souhaite à divers degrés de difficulté pour gagner de l'expérience et donc devenir plus fort.

Chaos Rings
Les commandes tactiles sont très ergonomiques.
Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur Chaos Rings, preuve que nous avons décidément affaire à un soft extrêmement complet. Il nous faut cependant conclure en précisant qu'une fois un scénario terminé, on peut le refaire pour accéder à un niveau secret et découvrir des boss encore plus puissants. Il existe également une fonction New Game+ qui nous permet de recommencer une partie en conservant notre expérience et la plupart de nos possessions. Tout ça pour dire qu'en plus de la richesse de son gameplay et du soin apporté à sa réalisation (graphismes et musiques sont à tomber par terre), Chaos Rings est un titre sur lequel vous reviendrez souvent. 10, 49 euros le téléchargement, c'est un investissement coûteux mais à terme, on est largement gagnant. Déjà d'ailleurs, des voix se font entendre ici et là pour supplier Square Enix d'adapter le titre sur DS ou PSP. En attendant, les heureux possesseurs d'un iPhone peuvent se frotter les mains !

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Difficile de croire qu'on est bien sur iPhone tant les graphismes de Chaos Rings sont impressionnants. Les décors sont très agréables à parcourir et les personnages comme les monstres bénéficient d'une modélisation en 3D à couper le souffle. En outre, les dialogues sont lisibles et les menus sont clairs.

  • Jouabilité 17 /20

    Les combats, basés sur un système de tour par tour assez classique, se révèlent plus tactiques qu'ils n'y paraissent de prime abord. On peut utiliser au choix nos deux personnages séparément ou simultanément, il y a de nombreuses capacités à utiliser en fonction des situations rencontrées et un indicateur nous indique en permanence quel camp a l'avantage. Les contrôles tactiles fonctionnent bien. La difficulté est bien dosée. Seuls les puzzles peuvent paraître décevants en regard du reste.

  • Durée de vie 19 /20

    Avec quatre aventures distinctes et la possibilité de refaire chaque scénario pour débloquer un immense tableau de progression, la durée de vie de Chaos Rings est tout simplement exceptionnelle. Une quarantaine d'heures ne seront pas de trop pour en venir à bout définitivement. Et encore... Cela dépend de votre façon de jouer.

  • Bande son 19 /20

    Magnifiques d'un bout à l'autre de l'aventure, les musiques du jeu sont véritablement dignes des plus grands Final Fantasy. Il n'est pas rare de laisser l'action de côté pour prendre le temps de les écouter.

  • Scénario 16 /20

    Si l'histoire peut se résumer en quelques lignes, le soin apporté aux dialogues et à la psychologie des personnages force le respect. Chaque avancée dans les quatre scénarios proposés permet d'en apprendre un peu plus sur le passé et les motivations des différents protagonistes de sorte qu'après avoir terminé une partie, on n'a qu'une envie, c'est d'en commencer une autre.

Grâce au travail admirable de Square Enix et de Media Vision, l'iPhone dispose aujourd'hui d'un excellent jeu de rôle dans la grande tradition des Final Fantasy, Dragon Quest et autres Star Ocean. Très convaincant en termes de gameplay, éblouissant au niveau de sa réalisation, Chaos Rings met également en scène des personnages attachants à la psychologie très travaillée. Avec ses quatre scénarios garantissant une durée de vie exceptionnelle, ce hit incontournable est décidément bien parti pour remporter le titre envié de meilleur jeu iPhone de l'année.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 mai 2010 à 17:40:21
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (48)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Mis à jour le 06/05/2010
iOS RPG Square Enix Media Vision
Dernières Preview
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique Il y a 21 heures
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
PreviewOne Punch Man A Hero Nobody Knows : Jeu de combat opportuniste ou adaptation fidèle ? 03 nov., 18:06
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019