Menu
Lead and Gold : Gangs of the Wild West
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Lead & Gold : Gangs of the Wild West
PC
Lead and Gold : Gangs of the Wild West
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 avril 2010 à 17:03:55
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (59)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Tous les prix
Prix Support
8.99€ PC
14.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Si vous aussi, vous avez été marqué au fer rouge par les westerns Spaghetti et que vous fixez tout le monde dans la rue en espérant provoquer un duel, alors sans doute apprécierez-vous le bébé de Fatshark. Sympathique shooter multijoueur à la troisième personne, Lead & Gold lorgne allègrement du côté d'un certain Team Fortress 2 afin de nous offrir notre quota de frags et de sacs d'or.

Lead & Gold : Gangs of the Wild West

Pour 15 €, Lead & Gold : Gangs of the Wild West vous invite à revêtir la tenue de quatre types de combattants émérites qui - comme dans tous les jeux du genre - disposent tous de capacités distinctes. Aussi, pour bien appréhender le jeu, il nous faut tout d'abord faire plus ample connaissance avec les lascars. Accueillons donc tout d'abord le Flingueur, un fier bonhomme doté d'un joli colt dont la spécialité est justement de pouvoir vider son chargeur d'un seul coup, histoire de produire une salve dévastatrice. Le deuxième larron est le Député, un bonhomme équipé d'un fusil à répétition type Winchester. Outre le fait qu'il soit particulièrement adapté aux combats à mi-distance, le bougre est également capable de marquer définitivement les cibles ennemies, afin que tous vos collègues sachent où pointer leur pétoire. Vient ensuite le tour de la "Trappeuse" (merci la traduction française en mousse), qui fait office de sniper (voire de snipeuse du coup) et dont le péché mignon consiste tout simplement à placer des pièges à loup dans les endroits stratégiques. Reste enfin à saluer le bourrin de la bande, le fameux Boutefeu. Ce dernier se promène avec un gros fusil à pompe à double canon dans les mains et des bâtons de dynamite dans les poches de sa salopette, histoire de faire le ménage avec classe, finesse et désinvolture.

Lead & Gold : Gangs of the Wild West
Rester groupés vous permettra de profiter de différents bonus (marqués en haut de l'écran).
Bref, vous l'avez déjà compris, pour l'emporter dans Lead & Gold, vous devrez obligatoirement aligner une équipe équilibrée, capable de faire face à toutes les situations. La coopération est rendue d'autant plus nécessaire que le soft repose sur un système dit de "synergie". En fait, l'idée est que plus vous resterez à proximité de vos camarades, plus vous obtiendrez de bonus en combat. Outre le fait qu'être à côté de vos potes est leur seul moyen de regagner de l'énergie, sachez ainsi qu'un Député octroiera un bonus de dommage à tous ses potes, un Sniper favorisera les coups critiques, tandis que les deux autres larrons boosteront votre armure ou votre précision. Notez d'ailleurs que plus vous tuerez d'ennemis et remplirez d'objectifs, plus vous gagnerez des niveaux (au sein de la partie seulement), et plus l'efficacité de ces bonus augmentera. Ajoutons à cela le fait qu'il est possible de relever un pote tombé au combat (s'il n'a pas été achevé avant) en appuyant sur une simple touche, et vous comprendrez l'intérêt de rester soudés. Enfin, la dernière petite combine de Lead & Gold pour nous forcer à nous aimer les uns les autres - au sein d'une même équipe tout du moins – c'est d'offrir à chaque camp un seul et unique totem de résurrection, permettant à tous les coéquipiers de respawner à proximité de celui qui le porte et non pas seulement dans la base.

Lead & Gold : Gangs of the Wild West
Pas de pitié pour les "Trappeuses"...
Franchement, le système marche admirablement bien, d'autant que les cartes s'avèrent très bien construites tout en offrant tous les décors que l'on était en droit d'attendre d'un jeu de cowboys : ranch, fortin, mine d'or, petite bourgade agrémentée de sa potence et de son charmant cimetière, etc. Le tout s'associe enfin à six modes extrêmement classiques mais efficaces. Du deathmatch en équipe, de la destruction d'objectifs (à l'aide de tonneaux de poudre qu'il faudra trimballer sous le feu ennemi) et de la conquête de territoires. Les deux plus "originaux" répondant aux doux nom de "Cupidité" et "Fièvre de l'or". Le premier voit l'une des équipes tenter de forcer un coffre-fort à coups d'explosifs avant de ramener les sacs d'or dans son camp, l'autre cherchant évidemment à l'en empêcher. Le second se destine à un simple binôme de joueurs liés pour tenter de dérober de l'or à des hordes de bots. Manque de bol, ces derniers ont vraiment tout du potiron : dépourvus de neurones et donc assez faciles à dégommer.

Lead & Gold : Gangs of the Wild West
Ce vil pistolero transporte le totem de respawn de son équipe. Il constitue donc une cible de choix.
En somme, Lead & Gold a tout d'un sympathique shooter, accessible, assez fendard et doté de surcroît d'une réalisation honnête. Le hic, c'est que le titre est tout de même marqué par quelques petits soucis qui risquent de refroidir un bon nombre de cowboys potentiels. En premier lieu, sachez que les développeurs n'ont pas mis en place de serveurs dédiés et qu'il faudra donc souvent se contenter de parties qui affichent plus de 200 en ping... Si les consoleux sont habitués, les PCistes ne vont probablement pas apprécier. Même combat pour la recherche de parties, l'interface en général, la communication limitée à du chat en cours de partie sur PC et enfin la quasi-impossibilité de former une véritable équipe avant de se lancer au combat. Pour un titre qui repose autant sur la coopération, cela fait franchement désordre. Dans ces conditions, nous vous recommandons d'y réfléchir à deux fois avant de vous laisser tenter. Car si Lead & Gold est capable de donner naissance à des parties endiablées, il n'en reste pas moins très brut de décoffrage. Il faut en effet garder à l'esprit qu'il s'agit d'un produit créé par un petit studio indépendant qui ne dispose pas d'autant de moyens que les grosses machines de guerre de l'industrie. Aussi, si vous êtes capable de faire preuve d'un peu de tolérance, vous ne regretterez sans doute pas votre achat.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Sans être exceptionnels, les graphismes de Lead & Gold donnent vie à de chouettes décors. Tous répondent d'ailleurs à une thématique particulière et nous invitent à plonger au beau milieu d'un bon vieux western. Mais on appréciera surtout les différents personnages, très bien modélisés et surtout magnifiquement animés. Les bougres prennent d'ailleurs régulièrement des pauses qu'on croirait tout droit extraites des films de Sergio Leone.

  • Jouabilité 14 /20

    Lorsque la qualité de la connexion le permet, Lead & Gold donne lieu à d'intenses fusillades, rythmées et même carrément nerveuses. Et si jouer à la troisième personne peut paraître déstabilisant dans un premier temps, le fait est que l'on s'y habitue très vite. Le système de "synergie" est également redoutable et permet vraiment de différencier les équipes soudées des bandes de mercenaires désorganisées. Malgré cela, le bébé de Fatshark manque un peu de finition, surtout en ce qui concerne l'interface.

  • Durée de vie 14 /20

    Il n'est jamais évident de donner une note de durée de vie à un jeu exclusivement multijoueur. Tout dépend en effet de votre approche et de votre degré d'implication. Mais à 15 €, Lead & Gold se montre assez complet. Le titre se prête tout particulièrement à de courtes sessions de jeu et ne récompensera peut-être pas suffisamment les acharnés du frag.

  • Bande son 16 /20

    Les bruitages sont d'excellente qualité, de même que les musiques parfaitement adaptées à cet univers de cowboys et de poussière. Attendez-vous à bouffer votre quota de banjo.

  • Scénario /

Plutôt fendard et bien fichu, Lead & Gold parvient à offrir une expérience multijoueur tout à fait sympathique. Découvrir les différentes classes est un véritable plaisir et pour peu que vous parveniez à former une bonne équipe, vous profiterez alors de nombreux moments de rigolade. Certes, avec un peu plus de soin et de moyens, le jeu aurait sans doute pu prétendre à beaucoup mieux, mais en l'état et vu le prix raisonnable demandé par Fatshark, il serait dommage de ne pas laisser leur chance à ces sympathiques cowboys.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 avril 2010 à 17:03:55
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (59)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Mis à jour le 26/04/2010
PC Action Paradox Interactive Fatshark
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce