Menu
Lemmings
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • Vita
  • Mac
  • Android
  • 3DO
  • Amiga
  • CPC
  • ST
  • C64
  • GB
  • G.GEAR
  • Lynx
  • MS
  • MD
  • Nes
  • PS2
  • PSP
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Lemmings
MD
Lemmings
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rockstar78
L'avis de Rockstar78
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 avril 2010 à 17:45:40
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/20
Tous les prix
Prix Support
19.99€ PS2
19.99€ PS2
39.90€ PC
49.99€ PC
59.99€ MS
699.90€ Nes
Voir toutes les offres
Partager sur :

Petite devinette : qu’est-ce qui est bleu, avec les cheveux verts, et qui avance toujours tout droit quel que soit le danger ? Non, ce n’est pas un Schtroumpf avec une perruque poursuivi par Gargamel, il s’agit d’un Lemming. Qu’est-ce qu’un Lemming ? Explications pour les deux ou trois du fond qui auraient passé ces vingt dernières années dans un placard…

Lemmings

Certains dictionnaires peu scrupuleux vous diront qu'un Lemming est une espèce de rongeur vivant en Scandinavie et qui, à la venue des premiers frimas, se jette dans le vide par troupeaux entiers du haut des falaises. Ce n'est qu'à moitié vrai. Ce sont en réalité des créatures attendrissantes en tuniques bleues et aux cheveux verts qui, il est vrai, se jettent volontiers dans le vide. En fait, les Lemmings avancent toujours tout droit, quel que soit le danger devant eux. Un gouffre ? Ils y tombent. Un piège quelconque ? Ils s'y précipitent sans broncher. Un mur ? Ils s'y cognent violemment puis font demi-tour. Les Lemmings seraient-ils complètement aveugles ? Ou totalement idiots ? Quoi qu'il en soit, dans le jeu de Psygnosis, c'est à vous qu'incombe la lourde tâche d'être à la fois leurs yeux et leur cerveau et de guider ainsi ces attachantes bestioles d'une porte à une autre à travers de nombreux niveaux tous plus alambiqués les uns que les autres. Afin d'y parvenir, vous pouvez leur donner des ordres par le biais du curseur que vous dirigez à l'écran. Par exemple, vous voulez qu'un Lemming construise un pont ? Rien de plus simple ! Sélectionnez l'icône du pont en bas de l'écran, faites glisser votre curseur jusqu'à la bestiole qui doit se convertir en constructeur, et appuyez sur le bouton d'action. Vous n'avez plus qu'à regarder votre travailleur se mettre à l'œuvre. Et ce n'est qu'une seule des nombreuses actions possibles.

Lemmings
La porte va s'ouvrir et une pluie de Lemmings va déferler.
Nos amis aux cheveux verts peuvent en effet s'équiper d'un parapluie afin de ne pas s'écraser lors d'une chute ; ils peuvent également creuser horizontalement, verticalement ou en diagonale, escalader une paroi, s'arrêter et bloquer leurs congénères qui feront alors demi-tour… Ils peuvent exploser aussi ! Bref, ils sont polyvalents et vont avoir besoin d'exercer tous leurs talents pour traverser du mieux possible, et avec votre aide, les 120 tableaux que compte le jeu, divisés en 4 niveaux de difficulté de 30 tableaux chacun. Il est vrai que les 30 premiers levels sont une simple formalité et vous permettent de vous familiariser avec les différentes commandes et possibilités du titre. C'est après que les choses se corsent, et ne serait-ce que le fait d'atteindre le niveau 100 sera un véritable défi lancé à votre sens logique et à votre réactivité. La plupart des tableaux sont effectivement de véritables casse-tête car les actions possibles vous sont données en nombre limité, certaines sont même parfois indisponibles. Le temps est souvent contre vous également, vous obligeant à jouer avec le feu pour arriver à la porte de sortie avant le temps imparti. Il faudra aussi composer avec de nombreux pièges pas forcément visibles au premier coup d'œil. Il va sans dire qu'il vous faudra sauver un maximum de Lemmings puisque chaque tableau vous impose un quota de pertes qu'il ne faudra pas excéder afin de progresser. Le principe du jeu est extrêmement original pour l'époque, et l'essayer pouvait rapidement rendre le joueur accro, au point de le hanter durant son sommeil ou de le pousser à soumettre les niveaux les plus tordus à son entourage afin d'y trouver une solution hypothétique…

Lemmings
Les premiers niveaux sont très simples.
D'un point de vue purement technique, Lemmings est également une réussite. Les environnements sont détaillés même si leur nombre s'avère rapidement limité. On peut toujours trouver les Lemmings minuscules dans ces gigantesques décors, mais ils sont magnifiquement animés, de façon souvent amusante, et ils peuvent être incroyablement nombreux à l'écran, parfois près d'une centaine. Les musiques du jeu valent elles aussi leur pesant de cacahuètes et contribuent largement à l'ambiance sympathique du titre. On retrouve avec plaisir des thèmes connus issus de musiques populaires ou enfantines remixés à la sauce « Lemmings ». Celles-ci accrochent très facilement l'oreille et il n'est pas rare que le joueur, au grand dam de son entourage, se mette à chantonner à tue-tête tout en jouant ! La jouabilité à la manette ne vaut bien sûr pas l'ergonomie de la souris mais tout a été étudié pour rendre l'expérience le plus agréable possible grâce à plusieurs raccourcis : des touches permettent de faire défiler l'écran à gauche ou à droite et d'autres sélectionnent l'action voulue dans le menu du bas de l'écran sans que l'on ait besoin d'y déplacer le curseur comme on le ferait avec une souris. Le bouton start active ou désactive la pause, pause durant laquelle il est toujours possible de déplacer son curseur et de choisir tranquillement ses futures actions. Tout semble fait pour faciliter la vie du joueur console et force est de constater que la recette fonctionne malgré l'absence de souris (qui sortira un peu plus tard sur SNes). A noter également un mode deux joueurs en écran partagé dans lequel chacun s'efforcera de guider les Lemmings de sa couleur vers la porte de sortie tout en sabotant le dur labeur de son adversaire afin que ce dernier n'atteigne pas ladite porte. Sympathique de premier abord mais finalement trop vite fouillis. Les tableaux s'apparentant en fin de compte plus à des champs de bataille entre peuples fratricides qu'à autre chose.

Que dire de plus sur ce monument de l'Histoire du jeu vidéo ? Eh bien qu'il est impardonnable de n'y avoir jamais joué, le jeu étant sorti à l'époque sur quasiment toutes les plates-formes existantes, ordinateurs comme consoles. Il a également été réédité avec des graphismes actualisés sur des consoles plus récentes comme la PSP et la PS2, et une nouvelle itération existe sur le Playstation Store PS3. Bref… les deux ou trois du fond qui auraient passé ces vingt dernières années dans un placard n'ont plus d'excuses pour rattraper leur retard et découvrir enfin ce chef-d'œuvre !

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    On peut reprocher aux graphismes un certain manque de variété concernant les environnements, ou encore des Lemmings trop petits à l’écran, mais l’ensemble reste très soigné, très mignon avec des animations amusantes.

  • Jouabilité 15 /20

    La prise en main est simple et efficace, presque aussi intuitive qu’à la souris. La plupart des actions principales sont affectées à un bouton de la manette, ce qui simplifie grandement les choses.

  • Durée de vie 18 /20

    La difficulté est très progressive et chacun pourra avancer dans les 120 niveaux du jeu à son rythme. Cependant, seulement une poignée d’acharnés finiront le titre, la difficulté étant terriblement élevée sur les derniers niveaux. Lemmings étant un grand classique, il a également un grand potentiel de rejouabilité.

  • Bande son 18 /20

    Les thèmes musicaux sont de grands classiques magnifiquement réorchestrés, de façon souvent amusante et parfaitement en adéquation avec l’univers décalé des Lemmings. Les petites exclamations et cris divers des créatures idiotes sont aussi réussis et les rendent encore plus attachantes.

  • Scénario /

Au cas où vous ne l’auriez pas encore compris, Lemmings est un grand classique, un incontournable auquel il faut avoir déjà joué au moins une fois dans sa vie. Le titre mêle allègrement et avec brio réflexion, casse-tête, réflexes et bonne humeur : une recette aussi détonante qu’originale qui a fait de ce titre un énorme succès aussi bien commercial que critique. Le jeu reste encore aujourd’hui une référence et s’avère toujours aussi accrocheur qu’à l’époque !

Profil de Rockstar78
L'avis de Rockstar78
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 avril 2010 à 17:45:40
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/20
Mis à jour le 14/04/2010
Megadrive Réflexion Psygnosis DMA Design Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Overpass : une formule limitée, mais un vrai potentiel de fun
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : Bee Simulator : une expérience familiale au coeur de la ruche
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce