Menu
Grand Fantasia
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Grand Fantasia sur PC /

Test Grand Fantasia sur PC du 19/04/2010

Test : Grand Fantasia
PC
Grand Fantasia
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 avril 2010 à 17:09:59
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (231)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.3/20
Partager sur :

Alors que les MMORPG gratuits nous arrivent par pelletées de vingt, Grand Fantasia essaie lui aussi de prendre sa part du gâteau. Mais comment se différencier de ses concurrents dans un genre où tous les jeux se ressemblent ? Voyons ce que ce nouveau challenger a dans le ventre.

Grand Fantasia

Grand Fantasia a tout du MMORPG free to play asiatique. Le design manga/mignon/kawaï ultra coloré, les armures qui brillent de partout, les filles vêtues de simples tissus sexy pour combattre des monstres titanesques ou encore le bestiaire qui tourne vite en rond. Si vous avez déjà joué à n'importe quel jeu du style, vous ne serez pas dépaysé. Même constat concernant le scénario que nous allons vous résumer en quelques mots. Tous les mille ans, les méchants monstres reviennent attaquer le monde de Saphaël et vous êtes, en ce millénaire, un des héros qui doivent sauver les gentils. Bon déjà côté immersion, c'est un peu plié. Pourtant, il y a une petite particularité. Vous n'êtes pas vraiment le héros en question, mais plutôt un messager, qui doit aider une autre entité, appelée sprite, à s'aguerrir pour combattre le mal. Les sprites sont en fait des familiers, mais contrairement à pas mal de jeux leur rôle est très important, voire même indispensable. Tout d'abord, il faut savoir que ces derniers peuvent pratiquer la chasse, récupérer des minerais ou encore cultiver des plantes à travers le monde sans que vous ayez à les accompagner. Grâce aux objets qu'ils récupèrent, ils sont capables de créer des armes ou armures bien plus intéressantes que ce que vous pourriez trouver dans les commerces ! Vous comprenez donc leur importance primordiale.

Grand Fantasia
Un messager et son sprite : Miniblob !
Bien sûr, toutes ces compétences doivent être apprises indépendamment les unes des autres par votre sprite, ce qui vous demandera du temps. De plus, la création d'objet peut très bien se solder par un échec, emportant ainsi tous les items nécessaires. Pour corser le tout, vous devez veiller à leur humeur. Certains événements pendant leurs activités peuvent les rendre heureux ou tristes. Hors, si un sprite est bougon, il a de grandes chances de foirer la superbe épée que vous lui avez demandée de faire. Ce système rajoute un peu de difficulté sans être très contraignant, car on apprend assez vite à regagner la confiance de ces familiers, même si cela demande parfois du temps. De plus, ces petits compagnons de route sont particulièrement charismatiques et on peut passer des heures à s'occuper de leur leveling sans trop s'ennuyer. Enfin, on peut aussi signaler que les sprites peuvent vous accompagner au combat, ce qui vous permet de bénéficier de quelques bonus supplémentaires.

Grand Fantasia
Aucun sprite n'a été blessé lors de cette scène.
Concernant le combat justement, on rentre dans un système très classique. Les trois quarts du temps vous n'avez qu'à cliquer sur l'ennemi et attendre qu'il meure, en balançant quelques compétences ici et là. Les combats en extérieur sont souvent extrêmement courts, même en solo. L'avantage est que les quêtes, qui comme d'habitude vous envoient 99% du temps taper du streu-mon en masse, se font assez rapidement. Du coup, les joueurs s'intéresseront surtout aux donjons instanciés, et donc en toute logique, au jeu à plusieurs. Encore une fois, c'est d'une simplicité incroyable et à moins de se heurter à un monstre bien plus fort que nous, il est rare de mordre la poussière. Idem pour les boss. Une fois bien en place, tout semble être une formalité. Bref, les vrais purs hardcore gamers risquent d'être déçus, mais ceux qui n'ont pas l'habitude des MMORPG trouveront cette accessibilité agréable, d'autant que le jeu réussit à rester captivant. Malheureusement, en voulant tout faciliter aux joueurs, les développeurs ont oublié ceux qui aiment bien s'occuper de toute l'évolution de leur perso. Du coup, on n'a aucune influence ni sur les stats, ni sur les compétences qui s'obtiennent grâce à l'expérience. Seul l'équipement fera la différence entre un paladin et un autre paladin.

Grand Fantasia
Oui, vous les avez bien reconnus, ce sont des chocobos !
Sur un plan technique, Grand Fantasia est plutôt une réussite. Les graphismes sont jolis sans être extraordinaires. Certes, certains environnements font un peu vides et le bestiaire ne se renouvelle pas des masses, mais le design général reste très correct. Le véritable point fort du titre reste tout de même la bande-son. Les compositions musicales sont vraiment accrocheuses et particulièrement bien travaillées pour un jeu de ce type. Certaines possèdent d'envoûtantes mélodies (comme la ville d'Ilya) alors que d'autres sont bien plus rythmées, notamment en zone de combat. Les effets sonores sont tout aussi réussis, surtout pour les sprites. Des sons qu'ils émettent lorsqu'ils s'expriment aux petits jingles de réussites ou d'échecs, ça reste dans l'esprit kawaï du soft tout entier. Bref l'environnement sonore général a été traité avec attention et cela donne un cachet au titre, chose assez rare dans les MMO free to play. Toujours sur le plan technique, sachez que les chargements sont très courts et que les combats sont fluides. Même en ville on peut se balader sans aucun lag, chose qui est loin d'être le cas de toutes les productions du genre.

Grand Fantasia
Avec un tel design, même un monstre aussi répugnant que cet énorme ver semble mignon...
Au final, Grand Fantasia est un vrai bon jeu, de surcroît gratuit, qui possède des qualités indéniables même s'il est à réserver au grand public. Il faut toutefois préciser qu'à l'heure actuelle, la traduction du soft en français se révèle bien foireuse. Très souvent lorsque vous parlez à un NPC, vous n'avez pas la fin des phrases car le texte est trop long pour rentrer dans la fenêtre. De plus, et là cela devient embêtant, lors de certaines quêtes les noms de monstres où de lieux inscrits dans le Livre de Quêtes ne correspondent pas à ceux du jeu. Des erreurs parfois énormes. Par exemple un NPC nous dit de tuer des dragons alors qu'il faut en fait tuer des tyrannosaures. On ne peut pas vraiment dire que ça se ressemble pourtant. Même s'il est possible que cela soit réparé dans un prochain patch, il faut quand même bien le prendre en compte à l'heure actuelle. Toutefois, la plupart du temps, cela ne nuira pas au jeu mais ça fait quand même travail de sagouin. Grand Fantasia reste malgré tout un bon jeu pour les néophytes du MMORPG qui ne révolutionnera pas le genre mais qui a certains atouts pouvant attirer pas mal de monde dans son escarcelle.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Le style manga, on le connaît. Soit on aime, soit on n'aime pas. Mais en partant de ce fait, Grand Fantasia est dans la lignée de tous les titres du genre. Certes, vous ne serez jamais émerveillé devant les décors, mais cela reste agréable à l'oeil et le jeu a le mérite de tourner sans problèmes même sur des machines pas très récentes. Par contre le bestiaire aurait gagné à être plus original et diversifié.

  • Jouabilité 16 /20

    Accros de gros MMORPG payants, passez votre chemin. On est ici dans un titre très grand public, ce qui ne veut pas nécessairement dire immature. La prise en main est simple comme bonjour et vous pouvez vous lancer dans le jeu sans zyeuter tous les forums pour savoir comment jouer ou leveler votre perso efficacement. Les combats étant rapides, même contre les boss, Grand Fantasia devient accessible à ceux qui n'aiment pas rester trois heures devant leur écran, et il y a un public pour ça. Enfin, l'évolution des sprites est prenante, peut-être même plus que celle du perso principal.

  • Durée de vie 14 /20

    Bien évidemment, vous avez plutôt intérêt à vous faire des amis pour jouer en groupe assez vite car taper des monstres tout seul devient rapidement ennuyeux. Toutefois, la team française qui s'occupe du jeu propose des events très réguliers. De plus, la gestion des sprites est assez vaste pour tenir en haleine le joueur hors des phases de combats. Même si le PVP est sans doute moins développé que dans pas mal de MMO, on ne s'ennuie que rarement à partir du moment où l'on est accompagné.

  • Bande son 16 /20

    Non seulement les thèmes sont nombreux, mais ils sont aussi de très bonne qualité. Les mélodies sont accrocheuses et il n'est pas rare de se mettre à les chantonner. Assez étonnant dans un genre où on a pourtant tendance à couper le son. Notez aussi qu'il arrive de temps en temps que la musique s'arrête doucement pour laisser place aux bruits de l'environnement, et ceci pendant plusieurs minutes. Ces coupures sont bienvenues et nous évitent d'avoir le même rythme en tête encore et encore.

  • Scénario 5 /20

    Comment peut-on créer un univers dans lequel des joueurs doivent évoluer des heures durant sans bosser plus de dix minutes sur le scénario ? On aurait pu nous balancer directement face à des monstres sans nous expliquer pourquoi, que ça aurait donné le même résultat. Heureusement, le gameplay et le design font le reste dans ce type de jeu, mais quand même...

Si vous êtes un joueur de MMORPG assez peu régulier et que vous n'aimez pas travailler vos arbres de compétences pendant des heures, ce titre est fait pour vous. Grand Fantasia est accessible sans être neuneu. Les familiers ont beaucoup d'importance et constituent à eux seuls une grande partie du gameplay. L'univers graphique est souligné par une bande-son enthousiaste sans jamais verser dans l'épique. Prenez tout de même en considération que la localisation française a de nombreux défauts bien qu'ils ne gênent que rarement la compréhension.

Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 avril 2010 à 17:09:59
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (231)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.3/20
Mis à jour le 19/04/2010
PC MMO RPG Aeria Games EASYFUN Entertainment Corp.
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce