Menu
Anno : The Harbor
  • iOS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Anno : The Harbor
iOS
Anno : The Harbor
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Giikeur
L'avis de Giikeur
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 mars 2010 à 00:01:28
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Partager sur :

Depuis plus de 10 ans maintenant, le nom Anno résonne dans la tête des amateurs de jeux de gestion comme un gage de qualité. Encouragés par une base de fans sans cesse grandissante, les développeurs se sont décidés à transposer leur saga sur d'autres supports. Après la Wii et la DS, nous retrouvons aujourd'hui Anno 1404 sur iPhone et iPod Touch dans une version tout de même bien différente.

Anno : The Harbor

Jusqu'à présent, les épisodes d'Anno nous ont tous donné pour mission de bâtir une colonie en exploitant au mieux les ressources mises à notre disposition (bois, minerai, textile, alcool, etc.). A côté, vous deviez également générer et gérer une grande flotte de navires commerciaux pour étendre votre influence et développer votre économie. Plutôt éloigné de tout cela, Anno : The Harbor sur iPhone surprend en se consacrant uniquement à la gestion du port en se délestant donc de la majeure partie du concept de base. Un sacré choc, quand on y pense. Néanmoins, le morceau qui reste est de qualité. Tout commence au port de Kingston, dans la peau d'un jeune colon ambitieux. C'est sur ce premier terrain que vous vous ferez la main avec le gameplay. Ainsi, vous devrez gérer les quais, petits ou grands, en faisant décharger les navires tour à tour. Selon les stages, les bateaux déchargeront du bois, des armes, de la soie, du pain, des épices, des noix, des canons... Quelle que soit l'embarcation, elle ne contiendra qu'un seul type de fret, seule la quantité variera. Une fois la cargaison en votre possession, le marchand vous demandera un autre type de denrée dans une mesure bien précise avant de repartir.

Anno : The Harbor
Une partie de The Harbor est bien remplie et ne vous laisse pas de temps de repos.
De prime abord, le concept de charger/décharger les barques peut sembler anodin, voir dénué de challenge mais il n'en est finalement rien. Il faut en effet jongler entre les nefs pour ne jamais avoir à bloquer le trafic par un manque de ressources. Aussi, il est parfois obligatoire de prendre des risques, comme attendre la venue d'un gros investisseur au lieu d'en ancrer un petit, pour avoir une chance de passer le seuil de rentabilité du port. Pour entrer un peu plus dans les détails, à chaque arrimage et départ de bateau vous recevrez quelques sous et points. Mais chaque type d'équipage est particulier et vous payera d'une manière différente. Par exemple, le vieil ambassadeur nécessite obligatoirement une grande place et peut attendre un bon moment sa livraison. A l'inverse, la jeune femme d'affaire exige un service rapide pour ses petits vaisseaux. En tout, on dénombrera huit sortes de négociants que l'on retrouvera dans les quatre ports du mode Histoire : Occidental, Oriental, Pirate et Vénitien. D'une régularité exemplaire, chaque lieu propose une dizaine d'épreuves, exception faite du repaire des pirates affichant seulement quatre missions. Les totaux effectués, on tombe sur un petit nombre 36 de niveaux différents.

Anno : The Harbor
Chaque équipage a ses particularités.
Pour partir à la conquête de nouveaux marchés, il vous faudra obligatoirement atteindre votre objectif financier. Tant que ce dernier n'est pas accompli, le jeu vous proposera en boucle de retenter votre chance. Pour corser un peu la difficulté, seize trophées sont à décrocher pendant vos parties, du genre obtenir le score maximum, empêcher 25 navires de partir, gérer 400 petits bateaux... Si la majorité s'acquiert en finissant simplement le titre, d'autres vous demanderont de vous forcer pour les débloquer (exemple : faire partir 25 embarcations). La trame principale achevée, vous serez également invité à battre des records via un mode libre, présent en fin de chaque site. Identique à une mission normale, ce mode se démarque néanmoins par la transformation du chrono en un décompte. Une fois quatre marchands enfuis, la partie s'achève. Assez court, Anno : The Harbor ne propose malheureusement aucune connectivité, en local ou wi-fi, pour prolonger le plaisir. Il n'y a même pas de quoi envoyer ses scores sur un classement mondial. Fort dommage.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    De toute beauté, les cartes sur lesquelles vous jouez respirent la vie. On peut noter des décors très variés, une finition impeccable et des déplacements très fluides.

  • Jouabilité 14 /20

    Vraiment simple et rapide à prendre en main, le gameplay ne pose aucun problème de compréhension. Après, il faut savoir placer le bon galion au bon endroit au bon moment. Pour nous aider, une corbeille est présente et permet de vider la liste d'attente.

  • Durée de vie 10 /20

    N'étant déjà qu'une version light d'un Anno normal, The Harbor se permet de n'afficher que 36 petites missions à son compteur. D'une difficulté toute relative, ces niveaux vous occuperont trois heures à tout casser. Le mode libre quant à lui n'est guère divertissant et fait office de bouche-trou.

  • Bande son 8 /20

    Extrêmement mal fait sur ce point, le soft nous oblige à employer un chemin détourné pour écouter ses morceaux. Il faut d'abord lancer sa musique via l'iPod, puis lancer Anno. Une page de réglage nous proposera alors d'écouter ou non cette musique... La bande-son initiale nous introduit en douceur dans l'ambiance.

  • Scénario 11 /20

    Le jeune colon que vous êtes cherchera, où qu'il soit, à étendre son emprise sur la ville et à en contrôler le trafic maritime, prêt à investir à chaque fois en y allant de sa poche. De simple marchand, il finira peut-être par être élu gouverneur de Venise.

Bien différent des jeux Anno que l'on connaît, Anno : The Harbor n'est pas un jeu de gestion de colonie, mais un jeu de gestion de temps, style bien populaire sur iPhone. Bien que prenant, le titre souffre de quelques lacunes, dont une durée de vie assez courte.

Profil de Giikeur
L'avis de Giikeur
MP
Journaliste jeuxvideo.com
16 mars 2010 à 00:01:28
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12/20
Mis à jour le 16/03/2010
A lire aussi
Anno annoncé sur iPhone 09 févr. 2010, 20:58
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019