Menu
Splinter Cell Conviction
  • Tout support
  • PC
  • 360
  • Mac
  • iOS
  • Android
  • Box SFR
  • Box Orange
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Splinter Cell Conviction
360
Partager sur :

Que se passe-t-il quand un agent d'élite habitué à suivre les règles décide de laisser libre cours à sa colère et d'assouvir sa vengeance ? Disons qu'il vaut mieux éviter de se trouver sur son chemin et tâcher de répondre à ses questions, posséder les réponses étant la seule garantie de conserver sa boîte crânienne intacte.

Splinter Cell Conviction

Si Splinter Cell Conviction s'est déjà livré à nos yeux pleins de curiosité à plusieurs reprises, nous avons enfin pu passer quelques heures en sa compagnie, tranquillement assis à la maison. Au menu de cette version preview, Ubisoft nous a gentiment offert 3 missions du mode solo ainsi qu'un joli morceau des fameuses Opérations Confidentielles du mode coopératif. De quoi se faire une idée plus précise de ce qui attend le joueur dans ce nouvel épisode qui rompt clairement avec le reste de la série. Après avoir perdu sa fille dans Double Agent (et tué son meilleur ami), Sam a donc fini de péter les plombs, vivant loin d'Echelon 3, il est pourtant recontacté par Grim, à Maltes, qui lui explique que non seulement des agents sont à ses trousses, mais qu'en plus elle sait qui est responsable de la mort de Sarah. Voilà donc Sam reparti à l'action, mais cette fois, plus de règles d'engagement, pas de chichi. Affranchi des règles et motivé par la vengeance, Sam est donc plus agressif, plus mortel. D'ailleurs, assommer simplement un ennemi n'est même plus possible. C'est balle dans la tête ou nuque brisée.

Splinter Cell Conviction
La violence est très marquée dans cet épisode.
De fait, on perd brièvement ses repères lorsqu'on joue pour la première fois à Conviction. Si les mouvements habituels de Sam sont toujours de la partie (essentiellement sa capacité à grimper sur tout et rien) c'est sa vitesse de déplacement qui a changé, le bougre étant bien plus vif qu'auparavant, notamment dans ses éliminations au corps-à-corps. Pif, paf, en quelques mouvements très rapides et dans un style très Jason Bourne, tonton Fisher se défait d'un adversaire en un éclair et souvent avec une dose de violence. Non seulement ces neutralisations furtives sont classe et pratiques, mais elles permettent de surcroît d'activer les Éliminations. Ce nouveau système sert à marquer des cibles, aussi bien un ennemi qu'un objet, puis de tirer dessus automatiquement d'une simple pression sur une touche. Élégant et efficace, on pourrait redouter que ce système ne soit qu'une forme d'assistanat déplaisant. Et bien ce n'est pas le cas. Tout d'abord, on n'y accède qu'à condition d'avoir pris le risque de s'approcher suffisamment d'un adversaire pour le tuer à mains nues, ensuite, il n'est pas illimité, enfin, il a son importance dans l'approche tactique qui est proposée, au sens ou s'en servir à tort et à travers, c'est risquer de ne plus pouvoir le faire au moment où en aurait sérieusement besoin.

Splinter Cell Conviction
Marquer et exécuter les cibles est d'une redoutable efficacité.
L'approche de ce nouveau Splinter Cell est donc beaucoup plus violente, ou plutôt brutale. Car n'allez pas croire que le jeu soit devenu un vulgaire jeu d'action à la troisième personne. S'exposer, c'est mourir en quelques balles. A chaque étape, on doit veiller à évoluer dans l'ombre, rester à couvert et faire péter les plombs aux gardes. La différence avec les autres opus, c'est que lorsqu'on se fait repérer, la mission n'est pas nécessairement annulée, simplement, des renforts arrivent et les ennemis sont sur leurs gardes. Mais c'est presque encore plus drôle de jouer les fantômes dans ces conditions, d'éliminer les gardes un par un, de leur faire tomber un lustre sur la gueule, de disparaître dans l'ombre pour briser la nuque du suivant. Tout ça, sans qu'ils aient le temps de vous voir venir. Et si cela devait se produire, un marqueur vous indiquera votre dernière position connue. Un fantôme que les ennemis vont s'acharner à contourner alors que vous serez déjà loin.

Splinter Cell Conviction
La projection d'objectifs ou d'images sur les décors donne un ton original et appréciable.
Conviction n'est donc pas moins furtif, il est juste plus brutal. On sait que vous êtes là, on vous attend, ce n'est pas pour autant qu'on voit. La tactique est donc toujours importante, d'autant que les niveaux sont plus ouverts et proposent diverses possibilités d'action. En arrivant dans une zone, on prendra le temps d'évaluer les possibilités offertes par l'environnement, les lumières que l'on peut couper, les objets qui peuvent servir de pièges, les rambardes, les canalisations, les gardes les plus isolés, ceux qu'il faudra séparer du troupeau etc. Bref, tout ce qui vous permettra d'agir en évitant de donner l'alerte, car une fois que c'est fait, leur comportement devient parfaitement imprévisible. L'approche change alors du tout au tout, il faut se montrer très mobile, éviter absolument de se faire prendre à revers ou encercler.

Splinter Cell Conviction
Les modes coopératifs sont particulièrement prometteurs.
Tout un tas de choses que l'on savait déjà si on suit le jeu depuis ses présentations à l'E3 l'année dernière. La grande question étant : Est-ce que ça fonctionne ? Et bien sur les trois niveaux testés (dont le tutorial, précisons) ça marche à la perfection, ce même après avoir parcouru les niveaux trois ou quatre fois de suite. Un mélange habile de Splinter Cell et de Jason Bourne, avec un côté Batman pour l'aspect fantomatique. Par ailleurs, les effets de styles adoptés par cet épisode fonctionnent également à merveille. Projections des objectifs sur les murs façon diaporama, affichage de flash-back lors des interrogatoires musclés menés par Sam ou encore, passage en noir et blanc lorsqu'on se trouve dissimulé dans l'ombre.

Splinter Cell Conviction
Quand Sam pose des questions, on répond aux questions.
En dehors du solo, la version preview permettait également de s'adonner aux Opérations Spéciales, le fameux mode coopératif qui peut également se pratiquer seul si on le souhaite. Deux modes sur 4 étaient disponibles, on retiendra surtout le mode Chasseur consistant à vider chaque zone de toute présence ennemie avant de passer à la suivante, sachant qu'en cas d'alerte, des renforts se pointent, compliquant sérieusement le travail. Comme on vous l'a déjà dit dans un autre aperçu, on ne joue pas Sam ici mais deux autres agents. Le gameplay reste toutefois à peu près identique, si ce n'est que contrairement à Sam, les deux larrons disposent d'un peu plus de gadgets, comme un mode de vision "radar" qui détecte les gardes mais brouille complètement la vue, ou les IEM portatives qui désactivent les lumières pendant un bref laps de temps mais sur une étendue plus vaste que les grenades que Sam peut dénicher. Jouables seul, ces missions sont évidement conçues pour être pratiquées à deux et permettent de mettre à l'épreuve son sens de la coordination. Pas question comme dans les épisodes précédents de forcer la coopération par le biais du level design (courte échelle ou autre) mais simplement d'ouvrir un peu les niveaux en laissant de la place à deux agents qui pourront plus facilement se débarrasser d'adversaires un peu trop vigilants ou trop proches pour être neutralisés un par un. De fait, si le mode Chasseur reste aisé même si on ne prend pas de gants, les choses seront très différentes en mode Infiltration dans lequel le droit à l'erreur n'est pas permis. Un mode que l'on regrette de ne pas avoir pu tester. Pour ça, il faudra attendre la sortie du jeu.

Nos impressions
On nous promet depuis longtemps de renouveler de fond en comble la série Splinter Cell. Et bien cette fois, c'est le cas. Proposant une nouvelle façon d'aborder l'infiltration, plus brutale, plus dynamique, Conviction procure d'excellentes sensations, en solo comme en multi. On l'attend de pieds fermes.
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
11 mars 2010 à 09:59:14
Mis à jour le 11/03/2010
Xbox 360 Infiltration Ubisoft Ubisoft Montreal
Commander Splinter Cell Conviction
360
12.00 €
360
26.13 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Joyem
Joyem
MP
le 15 avr. 2010 à 18:09

La note a été changé? ou j'ai révé lol

Lire la suite...
skyblue25
skyblue25
MP
le 13 avr. 2010 à 18:05

Hm, c'est clair qu'il a l'air super, même si il ne ressemble pas aux autres de la saga.
Mais je me pose une question, j'ai vu sur la fiche du test qu'il jouait en multi mais coop, ça veut dire pas de online ??? Parce que si c'est le cas, j'espère que l'on pourra quand même faire les coop sur la toile.
Si quelqu'un peut répondre à ma question, ça serait super ^^

Merci d'avance

Lire la suite...
lm2710
lm2710
MP
le 13 avr. 2010 à 03:54

(après avoir fini le jeu) Splinter cell conviction en 3 mots

-Un jeu plus penché action qui perd un peu de son originalité pour les fans du genre
-une mise en scène à la sauce call of duty modern warfare
-très court mais vraiment très court

mais bon un 18 pour le scena pas mal fouillé avec bcp de rebondissements , graphiquement pas mal, ambiance sonore splendide,jouabilité excellente
bref je me demandes pkoi ubisoft a voulu changé le style du dernier SC vus que les précédents étaient une réf dans le genre? vivement la suite......

Lire la suite...
dantesbad
dantesbad
MP
le 06 avr. 2010 à 20:30

salut l'equipe pourquoi vous ne feriez pas un gaming live sur la demo vous l'avez bien fait pour d'autres !!!!

Lire la suite...
Megaton-Paradis
Megaton-Paradis
MP
le 05 avr. 2010 à 19:12

ptin j'ésite entre entre deux jeux géniaux:splinter cell conviction et just cause 2...
mais je pense que j'acheterai splinter cell

Lire la suite...
mehdi-94270
mehdi-94270
MP
le 04 avr. 2010 à 20:02

Il a l'air bien mieux que les autres opus. Les reportages sur le jeu montrent bien a quel point le jeu est bien et d'aprés les images on dirait qu'il y a bien plus de liberté dans chaque niveaux: on voit des civils (car certains niveaux se passent en ville), du jamais vu dans les splinter cell bref j'ai hate qu'il sorte!

Lire la suite...
cookietue
cookietue
MP
le 30 mars 2010 à 09:28

Le jeu est repoussé à la fin du mois...

Lire la suite...
doearticle
doearticle
MP
le 24 mars 2010 à 16:13

Pour etre honnete ce jeu est la seule exclue 360 qui m'aurait fait racheté une 360 (ayant vendu la mienne il y a bien longtemps...)
C'est avec interet que j'ai regardé cette video (gros fan de splinter et de MGS ^^)
mais voilà...j'ai trouvé ca moche (-.-") les visages,a part celui de Sam, sont trés mal fait (voir surtout la fin de la video). Pour enfoncer le clou, on nous impose un HUD trés envahissant et moche sur l'écran...et un systeme de lock automatique (lol?).
Du coup j'ai regardé les commentaires...oh surprise, personne n'y a joué...
je fonce sur gameblog et là je trouve ca " on descend un type planqué derrière une caisse à 3 mètres, les gardent s'agitent quelques instants, trouvent le cadavre avant de déclarer que tout va bien et reprennent leurs rondes. " (poster par un gars qui a fait la démo...)
finallement je regrette pas d'avoir vendu ma 360 ^^

Lire la suite...
leon_arcniav
leon_arcniav
MP
le 21 mars 2010 à 21:30

Je me suis retapé la démo mais il a vraiment fallu que je la fasse en difficile pour que ça devienne intéressant et je la trouve bien trop courte. Il manque toujours ce petit quelque chose qui faisait le charme des anciens splinter cell. Je pense qu'il faudrait pouvoir contrôler plus le personnage (et proposer une configuration des touches différente!). A voir donc pour acheter ce jeu mais certainement pas à 70€ car, au risque de me répéter, il ne les vaut pas (comme de toute façon la plupart des jeux récents).

Lire la suite...
Shino_Zero
Shino_Zero
MP
le 21 mars 2010 à 20:36

La démo est de très bonne facture.

Je suis moi aussi un fan de Splinter Cell, ayant bouclé les 4 précédents. J'ai bizarrement pris mon pied en jouant une bonne vingtaine de fois à la demo...alors que le gameplay est totalement différent des opus précédents.
Après tout, le changement est justifié par un Sam Fisher plus sauvage, comme si on avait libéré une bête féroce de sa cage (ou plus simplement, il a carrément les glandes).
J'ai essayé de nombreuses fois de passer inaperçu, c'est pas facile, mais on y arrive. Du coup, est-ce que ça serait le véritable challenge du jeu ?
Aussi, le "marquage" nous force à tuer un ennemi au corps à corps avant de pouvoir avoir notre attaque magique de la mort qui tue. C'est un bon point, ça forcera certains types de joueurs à pas toujours utiliser ce système. Et puis rien ne force les joueurs à l'utiliser s'ils ne le veulent pas après tout...

Petit point noir cependant, être obligé de tuer les ennemis, alors qu'on avait le choix dans les précédents de les assommer.
Et aussi coup de gueule à la disparition des zones d'ombre, l'essence même de Splinter Cell, qui se différenciait de Metal Gear Solid (mais enfin c'est dans la continuité de Double Agent, qui lui aussi a fait disparaitre ces fameuses zones d'ombre).
Mais je suis pas franchement déçu, après tout ça renouvelle la franchise, ça permet d'experimenter plutôt que de nous servir jeu après jeu la même recette (on finirait par être lassé au bout du compte de toute manière).

Esperons cependant qu'Ubi écoutera ses fans (lol.) pour remettre le concept des zones d'ombres qui était vraiment pas con.

Lire la suite...
Boutique
  • Splinter Cell Conviction PC
    5.10 €
    8.58 €
  • Splinter Cell Conviction 360
    12.00 €
    26.13 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Resident Evil : Les zombies égratignent la Switch
    SWITCH
  • Test : The Elder Scrolls Legends : une refonte salvatrice qui ne demande qu’à convaincre
    PC
  • Test : Layers of Fear 2 : une belle démonstration d'horreur psychologique
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce