Menu
Cool Spot
  • Tout support
  • PC
  • Amiga
  • GB
  • G.GEAR
  • MS
  • MD
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Cool Spot / Cool Spot sur SNES /

Test du jeu Cool Spot sur SNES

Test : Cool Spot
SNES
Cool Spot
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de joan
L'avis de joan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 février 2010 à 17:15:31
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Partager sur :

Promouvoir la mascotte d’une boisson gazeuse en créant un jeu de plates-formes lui étant dédié. Telle était la mission de Virgin Interactive en 1993. Mission accomplie avec succès grâce à David Perry, un formidable concepteur n’ayant pas son pareil pour fournir des softs de qualité, même lorsqu’ils sont basés sur des icônes commerciales. Preuve en est avec Cool Spot, un jeu entièrement dédié à la boisson 7up.

Cool Spot

Cool Spot fait intervenir Spot, célèbre devanture de la licence 7up qui va, pour ses premiers émois vidéoludiques, chevaucher une bouteille de soda et porter secours à ses compagnons d'infortune, emprisonnés pour on ne sait quelle raison. Le pitch de départ est simpliste, au moins autant que l‘apparence de son héros. Mais peu importe, l'histoire est ici secondaire. Une seule chose compte : être cool ! Justement, cool, Spot l'est assurément. Bénéficiant d'une animation de haut standing, la célèbre pastille rouge fait mouche dès les premières minutes de jeu. Sa gestuelle unique et ses expressions variées le rendent tout à la fois drôle et attachant. Un acteur mémorable en somme, mais dont la marge de manœuvre est limitée par une jouabilité simplifiée à l'extrême.

Cool Spot
Cool Spot affiche d'entrée la couleur de son sponsor.
Se mouvoir, sauter et tirer des bouchons en rafale. Ce sont à peu près les seuls mouvements accordés au joueur et avec lesquels il devra composer pour boucler l'aventure. Cette dernière est constituée d'une dizaine de niveaux où l'objectif reste à chaque fois le même. Il vous faudra libérer les amis de Spot de leur cage et ce, dans un temps limité. Pour ce faire, vous devrez collecter un certain nombre de « Cool Points », sortes de disques rougeâtres, lesquels vous permettront d'affranchir vos infortunés camarades. Les stages sont relativement vastes mais la progression y est facilitée par la présence d'une main gantée pointant vers la direction à suivre pour rejoindre les captifs. Cette aide est néanmoins approximative, la plupart des « Cool Points » étant situés aux extrémités de la map. Pour parachever le tout, le joueur sera également pris à partie avec une pléthore de monstres qui ne lui laissera guère d'autre choix que de marteler constamment la touche de tir pour dégommer tout ce qui bouge.

Cool Spot
Spot est cool. Il claque des doigts pour faire frémir ses ennemis.
Bien que court, le jeu Cool Spot n'en reste pas moins difficile. Si les actions sont limitées, le challenge est bel et bien présent. Spot démarre l'aventure avec quelques vies en stock mais aucun continu. Or certains niveaux arborent des phases de plates-formes plutôt ardues capables de mettre un terme soudain à une partie qui s'annonçait pourtant prometteuse. Fort heureusement, la présence de checkpoints disséminés çà et là permet de relâcher un peu la pression, d'autant qu'ils conservent tous les « Cool Points » acquis jusque-là. De la même manière, boucler un stage dans un laps de temps raisonnable et en ayant amassé un nombre conséquent d'orbes rouges favorisera votre score de fin de niveau, vous octroyant par la même occasion des vies supplémentaires et l'accès à des phases bonus. Répétitives et inintéressantes, ces dernières ont néanmoins le mérite d'ouvrir la voie vers le 11ème et dernier niveau du jeu. En parlant des niveaux, il convient de souligner leur manque de diversité. Certains utilisent sensiblement le même environnement que d'autres et seul trois décors se démarquent véritablement : la plage, les égouts et le magasin de jouets. Dans le même ordre d‘idées, le bestiaire aurait gagné à être plus varié, même s'il faut bien reconnaître que les souris spécialisées dans le lancer de gruyère restent une alternative intéressante aux crustacés véloces et aux moucherons sanguinaires.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Doté d’un univers stylisé et d’un visuel chatoyant, Cool Spot aura marqué les esprits de bon nombre de joueurs grâce à sa mascotte, véritable petit bijou d’animation. Il est regrettable que le reste du casting n’ait pas eu droit à la même attention. Par ailleurs, les décors, bien que travaillés, sont redondants et trop peu nombreux.

  • Jouabilité 13 /20

    Spot est monté sur ressort et obéit au doigt et à l’œil. Ce qui n’a rien de compliqué vu le peu d’actions disponibles. Le manque d’interactions proposées, mis en parallèle avec la répétition incessante d’actions simples mais limitées (sauter et tirer), nuisent beaucoup au soft.

  • Durée de vie 10 /20

    11 niveaux pouvant être bouclés en moins de 8 minutes chacun, c’est peu, même en ajoutant les phases bonus qui se ressemblent toutes et n’apportent pas grand-chose. Cela dit, la difficulté de certaines zones couplée à l’omniprésence des ennemis garantit un certain challenge.

  • Bande son 16 /20

    Les compositions sont agréables et entraînantes. Collant parfaitement à l’esprit du jeu, elles accompagnent le joueur et rythment sa progression avec entrain et efficacité. À noter que Tommy Tallarico, compositeur de renom dans l’industrie vidéoludique, fut récompensé pour son travail sur le jeu.

  • Scénario /

    -

Visuellement très abouti, Cool Spot souffre cependant d’un cruel manque d’ambition. Il aurait été judicieux et appréciable, tant pour les développeurs que pour le joueur, de prendre de réelles prises de risques pour proposer un titre capable de se distinguer de la masse des jeux de plates-formes déjà sortis sur le support. Au lieu de ça, le soft joue clairement la sécurité, se contentant de bien faire là où il aurait pu exceller. Cool Spot reste un titre rafraîchissant, pourvu de nombreuses flèches à son arc mais n’ayant jamais pris soin de viser parfaitement.

Profil de joan
L'avis de joan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 février 2010 à 17:15:31
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.2/20
Mis à jour le 04/02/2010
Super Nintendo Plate-Forme Virgin Interactive Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewDragon Ball Z Kakarot : Vers un Action-RPG respectueux et dynamique ? 10 déc., 16:05
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020