Menu
MX vs ATV Reflex
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • DS
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : MX Vs ATV Reflex
360
MX vs ATV Reflex
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
05 février 2010 à 16:50:02
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (92)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.5/20
Tous les prix
Prix Support
2.15€ PC
8.00€ PC
16.80€ 360
17.39€ PS3
18.99€ PS3
29.99€ 360
Voir toutes les offres
Partager sur :

Toujours aussi populaire auprès d'un public adorateur de Offroad, la série MX vs ATV a pour ambition de se réaliser définitivement dans cet opus baptisé "Reflex". Pour ce faire, THQ a opté pour un gameplay qui se veut novateur bien qu'inspiré de mécanismes déjà existants, afin d'apporter une dose de fraîcheur au genre sans pour autant désorienter les coutumiers des balades hors piste.

MX Vs ATV Reflex

Si Extreme Limite, le grand frère de Reflex, puisait sa force dans un contenu exhaustif, le nouveau volet de la série s'appuie sur de nouvelles idées de gameplay. En effet, afin de briser la monotonie de certaines courses et quelque part de réduire à néant ou presque l'importance des facteurs aléatoires, les développeurs ont souhaité nous donner un contrôle total sur notre pilote et la monture. Tout du moins, sur les motards car force est de constaté que les nouveautés de gameplay ne concernent que les deux-roues, ce qui est franchement dommageable. Pour quelle raison améliorer la conduite à moto et ignorer les problèmes qui touchent directement ATV, UTV, trucks et buggyies ? Une vraie problématique qui saute aux yeux dès les premiers instants de jeu puisque l'interface propose d'emblée un didacticiel dédié aux motos mais pas à ses petits camarades à quatre roues. Une preuve assez manifeste du manque d'idées qui a touché les petits gars de THQ concernant la maniabilité des poids moyens et lourds. Du coup, l'intérêt tourne essentiellement pour ne pas dire exclusivement autour des motos dont les mécanismes de "réflexe" et "anticollision" apportent un plus. Indéniable ? Pas si sûr.

MX Vs ATV Reflex
Le comportement de l'IA est critiquable à tous les étages.
Le principe est simple mais il fallait y penser : faire davantage participer le stick analogique droit à la prise en main du jeu par le joueur. L'idée n'est cependant pas nouvelle car nombre de jeux de motos comptent déjà sur ce stick pour influer sur le poids du pilote, en le penchant vers l'arrière ou vers l'avant de sa bécane. MX Vs ATV Reflex reprend cette logique en poussant le délire un tout petit peu plus loin. Ainsi, en fonction des virages, le joueur pourra au choix, soit se contenter de faire tourner la moto classiquement avec le stick gauche, soit carrément demander au pilote de se pencher davantage avec le stick droit. En utilisant cette seconde technique, la moto prendra le virage plus à la corde et il ne sera d'ailleurs plus nécessaire de donner un coup de frein pour conserver la meilleure trajectoire. L'autre fonction du stick analogique droit, c'est ce que l'on appelle ici l'"anticollision". Pour être franc, cette seconde subtilité nous a parue plus légitime et surtout plus originale que la première qui n'est finalement qu'un bête prolongement d'un mécanisme vieux comme Hérode. Là, il est question d'éviter la chute de votre poulain, souvent victime du comportement violent de l'IA complètement détraquée. Si le pilote commence à perdre l'équilibre, que ce soit sur un côté, vers l'avant ou vers l'arrière de sa moto, une QTE vous indiquera dans quelle direction pousser le stick pour rétablir la position initiale et ainsi éviter un ridicule croutage. Car il faut préciser que la physique des pilotes ressemble à celle de pantins désarticulés.

MX Vs ATV Reflex
Visiblement, l'un des pilotes a flashé sur une hôtesse.
Voilà donc en un petit paragraphe ce qu'introduit MX Vs ATV Reflex comme réelles nouveautés. C'est peu, d'autant que les courses souffrent donc du côté kamikaze de l'IA, composée de clones de Pierre Richard dans le Grand Blond. Pour égayer les épreuves, les développeurs ont voulu des adversaires au comportement aléatoire, dans l'idée d'un MotorStorm. Malheureusement, à trop se vautrer sans raison, à trop tirer tout droit dans des virages pourtant simples à négocier, ces derniers se décrédibilisent. De plus, on ne ressent pas franchement l'autre "super feature" du jeu, à savoir la déformation du terrain au fil des passages de chacun des concurrents. Nous avons eu beau tester les réactions de chacun des bolides suite aux traces demeurant dans la terre souvent détrempée des différentes pistes, il serait bien étrange de prétendre qu'elles changent quoi que ce soit au déroulement des courses. L'effort est notable et visible mais son influence sur le jeu à proprement parler est moindre voire inexistante. Dommage. Dommage également que l'on fasse tout un pataquès autour des tricks, dont l'utilité est encore à prouver. Encore heureux que ces figures soient généralement simples à exécuter puisqu'il suffit de maintenir une touche de tranche tout en poussant le stick droit dans toutes les directions souhaitées pour effectuer une jolie cabriole aérienne. On en compte 36 au total dans MX Vs ATV Reflex, largement de quoi frimer !

MX Vs ATV Reflex
La conduite en 4 roues n'a franchement rien d'original.
On comptait beaucoup sur le mode Carrière du jeu de THQ pour passionner les joueurs de longues heures mais là encore, nous restons sur notre faim. Très classique, sans doute beaucoup trop, celle-ci vous impose tout d'abord de passer par la traditionnelle étape de personnalisation de votre pilote, de son nom à son numéro en passant par les couleurs de sa combinaison. Il est d'ailleurs ensuite possible d'acheter toutes sortes d'accessoires avec l'argent gagné en courses : casques, bottes, masques, protège-cou, pare-pierres, tout ça afin de conférer au pilote un look qui lui est propre. Mais l'essentiel, c'est avant tout d'investir dans des bécanes de plus en plus complètes, afin de résister à une IA dont le niveau croît au fil des events débloqués. On en compte quasiment une vingtaine pour un total de 80 courses. Un contenu honorable, en Carrière tout du moins, car les modes annexes jouent aux petits fantômes. En solo, une fois la Carrière bouclée, vous n'aurez plus qu'à vous rouler les pouces ou à tenter d'accomplir tous les trophées/succès du jeu puisque le mode arcade n'apporte rien de fabuleux. On sera également déçu du free ride, véritable torture tant les objectifs paraissent parfois irréalisables, simplement présents pour booster gratuitement la durée de vie. Reste alors les serveurs Online, capable d'accueillir jusqu'à 12 joueurs simultanément, l'occasion pour vous de vous comparer à des humains ayant des réactions... d'humains.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Malgré sa fluidité et la déformation des terrains en temps réel, MX vs ATX Reflex n'est pas encore totalement digne des machines HD. La pauvreté de certaines textures et les animations parfois peu crédibles suffisent à appuyer ce constat. Certains lieux s'en tirent cependant bien mieux que d'autres car plus fouillés mais au final, l'aspect technique s'en sort tout juste passablement.

  • Jouabilité 12 /20

    Le gameplay à deux vitesses du jeu de THQ est un véritable problème. Si la maniabilité des motos a été améliorée, celle des quatre roues demeure barbante. Les quads, buggies et autres trucks subissent en effet le choix des développeurs de concentrer tous leurs efforts sur les deux roues. Une déception dans la mesure où la difficulté paraît parfaitement balancée et où les motos répondent au doigt et à l'œil au joueur.

  • Durée de vie 13 /20

    80 courses pour une vingtaine d'events en mode Carrière, c'est bien. En revanche, un mode Arcade insipide et sans réelle originalité, ça l'est beaucoup moins. Toutefois, précisions que THQ n'a pas oublié les joueurs déconnectés puisqu'un mode à deux utilisateurs en écran splitté est de la partie. Pour les autres, il y a le Online et ses courses à 12.

  • Bande son 10 /20

    Noyée sous un métal qui ne s'arrête jamais, la bande-son n'a semble-t-il pas été la cible de nombreux soins. Rien n'interpelle, que ce soit dans un sens ou dans l'autre.

  • Scénario /

S'il propose des courses aléatoires et dignes d'intérêt, MX vs ATX Reflex n'est au final qu'un correctif de son aîné, apportant un peu de profondeur au gameplay à moto, au détriment de celui à quatre roues. On regrette ainsi qu'une partie du jeu soit délaissée pour quelques idées, certes bonnes mais pas révolutionnaires. Les plus passionnés pourront l'essayer, les autres passeront leur chemin.

Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
05 février 2010 à 16:50:02
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (92)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.5/20
Mis à jour le 05/02/2010
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Bee Simulator : une expérience familiale au coeur de la ruche
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : WRC 8 : retour en forme pour les Lyonnais de Kylotonn
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce