Menu
Global Gladiators
  • Tout support
  • Amiga
  • G.GEAR
  • MS
  • MD
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Global Gladiators
MD
Global Gladiators
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Shametblame
L'avis de Shametblame
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 janvier 2010 à 00:07:55
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (16)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.8/20
Partager sur :

Dans un élan de folie et pour imposer sa marque dans le milieu du jeu vidéo, McDonald's, bien aidé par Virgin Interactive, s'est décidé en 1992 à associer son logo à un jeu de plates-formes. Dans un titre sensiblement inspiré de S.O.S. Fantômes, le géant américain propose donc aux joueurs de sauver le monde de la pollution. Tout ça pour prouver que la nourriture bien grasse et dégoulinante n'empêche pas les plus grands exploits !

Global Gladiators

Chouette, on va sauver le monde alors ? Mais il nous faut un plan d'abord…Mais oui ! On va d'abord s'arranger pour être enrôlés par Greenpeace. Ensuite on va s'infiltrer tels des agents secrets dans une réunion du G8 et on va leur faire comprendre à ces dirigeants inconscients de quel bois on se chauffe ! Non ? Comment ça non ? C'est un jeu pour enfant ? Il faudrait que le jeu soit… comment dire… plus fantaisiste ? Pas de problème, on recommence. Mick et Mack, les meilleurs amis du monde (si on en croit la jaquette du jeu) dégustent tranquillement de la nourriture de grande qualité dans un McDonald's. Ils lisent une bande dessinée qui met en scène les Global Gladiators : deux héros écologistes qui ne vivent que pour détruire toute forme de pollution sur terre. Comme nos chérubins ont un sens inné de la justice, ils se disent que ce serait ultra méga super cool s'ils pouvaient eux aussi sauver le monde. Comme par hasard, Ronald Mcdonald passe par là et décide de les téléporter dans la BD (quel petit filou celui-là !). C'est là que vous entrez en action !

Global Gladiators
Tu pollues mon air.
Vous incarnerez donc au choix Mick ou Mack (peu importe car à part leur couleur de peau et leur t-shirt, tout est identique) pour partir vivre d'incroyables aventures autour de la planète. En fait, vous traverserez quatre environnements différents divisés chacun en trois sous-étapes. Il y a d'abord le Monde vaseux : sinistre endroit où les arbres et le sol sont recouverts d'une substance qui oscille entre le vert et le jaune moisi. C'est de la vase on imagine… En tout cas cela retranscrit bien l'idée d'un environnement naturel souillé par la pollution en tout genre. Ensuite, il y a la forêt mystique qui grouille d'animaux sauvages belliqueux et agressifs puisque leur habitat naturel semble être en proie à une déforestation avancée. Vient ensuite Toxi-Town : ville saccagée par l'homme et à laquelle l'urbanisation outrancière donne une atmosphère chaotique. Finalement, vous n'y couperez pas, il faudra vous rendre dans le monde arctique où les effets de la mondialisation détruisent à petit feu les calottes glacières et menacent les ours et autres monstres des neiges qui y vivent.

Global Gladiators
Sus à la saleté !
Vous l'avez sans doute compris, les environnements étant différents, ils abritent chacun des lots de créatures en tout genre. Avouons que le nombre d'ennemis distincts et leur originalité forcent le respect. Si certains sortent tout droit de l'imagination des concepteurs (plusieurs variétés de monstres visqueux), d'autres sont en rapport direct avec la destruction de l'environnement. Citons par exemple des marteaux piqueurs, des hachettes toutes mignonnes avec leurs petits minois et leurs jambes, de méchantes poubelles qui vous lanceront des canettes au visage, des nuages de fumée toxique et bien d'autres... N'oublions tout de même pas les terribles castors et autres putois. Quel est le rapport avec l'environnement vous demandez-vous ? Et bien c'est simple, les castors détruisent des milliers d'arbres pour fabriquer leur barrage en bois, tandis que les putois et leur gaz sont un des agents majeurs de destruction de la couche d'ozone ! Ça y est, ils sont démasqués ! Maintenant que la triste vérité est révélée au grand jour, il va falloir leur faire rentrer des valeurs écologistes dans le crâne en usant de la violence.

Global Gladiators
La forêt est en émois.
Enfin, par violence on entend les asperger avec votre lance-glue qui a une cadence de tir plutôt impressionnante. Oui, c'est saugrenue mais gardons à l'esprit que le jeu est destiné aux enfants. L'originalité de ce type d'armes est que les projectiles suivent une trajectoire particulière : ils partiront à grande vitesse avant de ralentir et finalement de tomber à pic. Il faut utiliser cette courbe d'attaque intelligemment pour toucher des ennemis à première vue hors de portée. Une pression sur le pad permet aussi de viser sensiblement plus haut ou plus bas. A chaque tir, Mick ou Mack subira le recul de l'arme : mieux vaut donc garder son sang froid si vous êtes sur une plate-forme exigüe en compagnie d'un monstre car la chute mortelle n'est jamais bien loin. A part cela, nos deux joyeux lurons peuvent prendre de la vitesse en courant et sauter (même si la distance parcourue lors de sauts est dans tous les cas identique). S'ils s'ennuient (si vous lâchez la manette trop longtemps), ils vont se mettre à jouer avec leur fusil, faire des bulles de chewing-gum ou encore se mettre le doigt dans le nez pour faire vous savez quoi. Et là, force est de constater que les animations du joueur ou des ennemis ont reçu un soin tout particulier. Le nombre de sprites est en effet très élevé (il y en aurait même un total de 1250 si on en croit le manuel du jeu) et les graphismes, bien qu'un peu trop pixélisés sont très colorés et caressent la rétine.

Global Gladiators
Mais il se met le doigt dans le nez !
Mais… je suis tout au bout du niveau et il ne se passe rien. C'est normal ? Et bien oui, ne vous affolez pas. Vous avez remarqué tous ces logos McDonald's qui jonchent le niveau ? Il vous faut en ramasser trente et à ce moment uniquement, Ronald McDonald vous attendra à la fin du niveau pour vous féliciter et vous faire passer au suivant. Nos deux gaillards pourront aussi récolter les désormais traditionnels cœurs qui rendent de l'énergie, des vies supplémentaires et des horloges (chaque niveau doit être réalisé en un temps imparti et ces items vous feront gagner de précieuses secondes). Mais ce n'est pas tout ! Une petite surprise attend tous les écologistes en herbe. Si vous récoltez 75 logos McDonald's, le niveau bonus vous ouvrira ses portes. Il s'agit en fait d'un mini-jeu de recyclage d'ordures ménagères ! Des bouteilles en verre, des canettes et des journaux tombent du ciel. A vous de les ramasser et de les mettre dans le container approprié tout en évitant les enclumes qui mettront fin à la partie. Faites un grand score et vous recevrez des vies et des crédits supplémentaires. Comme quoi, le respect de l'environnement finit toujours par payer !

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    On reconnaît immédiatement la patte de David Perry. Avec Global Gladiators, ce concepteur n’en était alors qu’à ses premiers coups d’essai, il donnera naissance plus tard à des jeux plus connus comme Earthworm Jim ou encore Aladdin. Comme c’est toujours le cas avec lui, ce sont surtout les animations qui ont reçu un soin tout particulier et qui forcent l’admiration. Les graphismes, sans être inoubliables sont assez variés et chatoyants, même si on déplore un niveau de pixellisation un peu trop élevé.

  • Jouabilité 12 /20

    Le jeu se prend vite en main et répond bien, les ennemis sont variés et possèdent des moyens d’attaque spécifiques. Rien à redire là dessus. Malheureusement, le manque flagrant d’action rend le jeu insipide et enlève toute subtilité au gameplay. Nos deux bambins par exemple, peuvent courir mais la distance de saut restera identique. On a vu mieux.

  • Durée de vie 11 /20

    Ce sont douze petites zones dans quatre environnements différents qui vous attendent. Malgré des contraintes comme des niveaux chronométrés ou le ramassage d’un nombre minimum de logos Mcdonald’s, le jeu reste assez simple et se traverse rapidement. Les petites phases bonus de recyclage de détritus ne devraient pas non plus apporter plus d’intérêt au jeu et on ne peut pas dire qu’il soit fun au point de vouloir y rejouer par pur plaisir. Finalement, il n’y a pas de mode deux joueurs alors que le jeu s’y prêtait bien, dommage.

  • Bande son 17 /20

    On ne s’attendait vraiment pas à quelque chose de fabuleux et finalement, la surprise est de taille ! Le jeu vous prend par surprise dès le début avec une musique d’écran titre absolument stupéfiante. Le thème du premier monde est également particulièrement réussi et son rythme aussi accrocheur qu’entraînant vous donnera envie de vous levez pour danser ! Les bruitages quant à eux sont excentriques : le sympathique "ouch" du héros qui prend un mauvais coup ou son hurlement quand il tombe d’une falaise font sourire.

  • Scénario /

    La chaîne de fastfood McDonald’s nous donne des leçons d’écologie… Et puis, pourquoi pas ?

Quand McDonald’s décide de nous concocter un petit jeu vidéo, ça donne Global Gladiators : un soft de plates-formes moyen et classique. Si certains éléments sont indéniablement réussis comme des animations de qualité, des décors et ennemis colorés et variés et surtout (là où on ne l’attendait pas) des musiques magnifiques. Cependant, son gameplay sans profondeur ne nous donnera pas envie d’y revenir, d’autant que le jeu est vraiment très facile. Mais au fond, ça n’a pas vraiment d’importance. Le but originel est de sensibiliser les enfants aux problèmes liés à l’environnement. Parce que la pollution, ce n’est pas bien, vraiment pas bien. Ça y est cette fois ? C’est rentré dans vos petites têtes les enfants ?

Profil de Shametblame
L'avis de Shametblame
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 janvier 2010 à 00:07:55
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (16)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.8/20
Mis à jour le 22/01/2010
Megadrive Action Plate-Forme Virgin Interactive Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Bee Simulator : une expérience familiale au coeur de la ruche
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : WRC 8 : retour en forme pour les Lyonnais de Kylotonn
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce