Menu
Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose !
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose ! sur SNES /

Test Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose ! sur SNES du 20/01/2010

Test : Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose !
SNES
Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose !
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Nanabozo
L'avis de Nanabozo
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 janvier 2010 à 14:47:15
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (22)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.9/20
Partager sur :

C'est en 1993 que sort sur Super Nintendo Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose ! Ce jeu inspiré du dessin animé du même nom et développé par Konami nous invite à retrouver toute la bande déjantée des Toons à travers leurs aventures dans un soft résolument orienté plates-formes. Retour sur un jeu certes pas culte mais néanmoins sympathique.

Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose !

A la Loonyversity ACME, les jeunes Toons tels que Buster et Babs Bunny poursuivent leurs études afin de devenir de véritables icônes du dessin animé, tout comme leurs idoles de toujours Bugs Bunny, Daffy Duck ou encore Porky. Vaste programme, d'autant plus que leur parcours scolaire se voit constamment entaché par de nombreuses situations, toutes plus farfelues qu'inattendues. C'est donc dans un climat de vigilance constante que nos petits amis devront traverser les différents niveaux les séparant d'une gloire éternelle. La trame scénaristique du jeu reprend alors tous les éléments de la série animée éponyme produite par Steven Spielberg. Attendez-vous donc à une aventure riche en humour et en situations cocasses.

Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose !
L'écran titre qui rappelle celui des animés.
Il faut bien le dire, le joueur est plongé, et ce dès l'écran-titre, dans l'univers délirant des Tiny Toons. On prend plaisir à voir déambuler Buster, Babs et leurs amis Plucky et Hamton devant nos yeux d'enfants émerveillés. Malheureusement, on est vite déçu de voir que le seul personnage jouable est en fait Buster, que le joueur contrôlera tout au long de l'aventure. Qu'à cela ne tienne, on se lance à corps perdu dans les première péripéties de notre lapin favori. Petite particularité du titre, un court dialogue entre Buster et un autre personnage (différent pour chaque niveau) nous permet de situer le contexte de l'histoire. Une fois lancé dans le premier niveau, la Loonyversity ACME, on a droit à une bonne surprise : la réalisation est soignée, les personnages parfaitement modélisés et les décors hauts en couleur. On reprochera malheureusement à ces mêmes décors d'être trop répétitifs, et souvent trop sommaires. Ceci dit, l'univers des Toons est parfaitement retranscrit, ce qui est appréciable. Si le thème musical de l'écran-titre ne fait pas lâcher votre cœur sous l'effet de la nostalgie, vous aurez également droit durant le jeu à des mélodies agréables, qui s'accordent à merveille avec le dynamisme du jeu. L'animation est également de qualité et les différentes mimiques des protagonistes sont réellement savoureuses. Attardons-nous à présent sur le gameplay du soft.

Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose !
Bugs a comme un léger malaise !
Le joueur devra donc guider Buster à travers différents niveaux, chacun appartenant à un thème bien précis : la Loonyversity ACME, le grand Ouest, le stade sportif, la voie des airs, le château hanté et pour finir l'espace. Cela nous donne seulement six niveaux, ce qui est vraiment trop juste, il faut l'avouer. Heureusement, ces niveaux présentent des phases de jeu assez variées pour que le joueur ne s'ennuie à aucun moment. De fait, vous devrez tour à tour sauter sur un train en furie, incarner la boule d'un flipper géant ou encore éliminer une foule d'adversaires. Les différentes actions dont est capable Buster sont assez limitées, mais suffisent amplement pour ce type de jeu. Le jeune Toon peut donc sauter, se baisser, donner des coups de pied et, cette fois plus original, dasher (ce qui signifie plus ou moins courir). L' interface de jeu comporte donc, en plus des traditionnels indicateurs de vies et de HP, un décompte d'étoiles obtenues (pour 100 obtenues, vous gagnez une vie) et cette fameuse jauge de dash. Cette jauge, une fois remplie, vous permet de courir à grande vitesse pendant un court laps de temps, afin de grimper sur les murs ou de foncer sur vos ennemis. C'est cette fonction qui confère tout son dynamisme au titre et il faudra régulièrement en abuser afin de déjouer les plus terribles obstacles ou encore découvrir des objets cachés. Ces objets se limitent malheureusement à peu de chose, puisqu'il n'en existe que trois sortes : les carottes, qui selon leur couleur, peuvent soit vous soigner soit vous rajouter un cœur d' HP, les vies symbolisées par des têtes de Buster, et enfin des statuettes à l'effigie de Gogo le dodo vous permettant, là encore selon leur couleur, soit de remplir votre jauge de dash, soit de devenir invincible. Petit bémol, les phases d'exploration sont trop minimes et les énigmes trop simplistes : le soft se veut donc résolument orienté vers de la plate-forme pure.

Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose !
Il court il court le furet...
Mais même les plus simples jeux de plates-formes ont droit à leurs boss. Malheureusement, le jeu ne compte que trois "vrai" boss, et quelques mini-boss. D'autant plus dommage que chacun d'eux révèle une personnalité propre, et requiert une manière différente de le vaincre. Ainsi, pour vaincre Dizzy dans le premier niveau, vous devrez le nourrir jusqu' à ce que ce dernier fasse une indigestion. De même pour le monstre du château hanté, que vous devrez raisonner en détruisant la machine qui le contrôle. En adéquation avec l'univers des Tiny Toons, chacune de ces rencontres est pleine d' humour, et on note quelques références qui feront certainement sourire le joueur : le mini-boss du second niveau n'est pas sans rappeler un certain Pat Poker, et lors de l'affrontement final dans l'espace, le boss n'est autre que Plucky déguisé en Dark Vador. Malgré un gameplay spécifique à chaque Boss, il est bien dommage de constater que le challenge est totalement absent de ces différentes rixes. Pourtant, les phases de plates-formes présentent une certaine difficulté, mais trop inégale : le niveau le plus ardu est sans conteste le deuxième et passé celui-ci, on a l'impression d'effectuer une véritable promenade de santé. Vous pourrez toujours vous rabattre sur le mode de difficulté challenge, le plus élevé des trois (après enfantin et normal), mais le seul changement consiste dans le fait que l'on ne dispose que d' un cœur d' HP au début de chaque niveau, sachant que l'on peut en récupérer au cours de ces mêmes niveaux et que les adversaires ne sont pas plus résistants. Bref, un challenge assez sommaire, mais le jeu mise plutôt sur la variété, en proposant au joueur plus que de simples phases de plates-formes.

Tiny Toon Adventures : Buster Busts Loose !
On s'amuse comme on peut.
En effet, le dernier aspect du jeu, et non pas des moindres, consiste en une série de mini-jeux assez loufoques et très sympathiques. De fait, après chaque niveau, vous pourrez faire tourner une roue divisée en cinq parties, chacune arborant le visage de l'un des Tiny Toons. A chaque visage correspond une épreuve vous permettant de gagner des vies pour les niveaux suivants. La variété de ces mini-jeux est appréciable : vous aurez droit à un jeu de Bingo, une partie de squash, une chasse au Toon, un concours de poids et une espèce de puzzle dans lequel vous devrez guider Hamton. Tous ces mini-jeux sont donc d'un intérêt plutôt maigre, mais apportent un plus indéniable au jeu et sont réellement distrayants, soutenus là encore par des petits fonds sonores tout à fait représentatifs de l'état d'esprit propre à la série animée. Bref, si vous aimez les Tiny Toons, vous passerez de bons moments sur ce jeu.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Nous sommes évidemment loin de ce que l'on peut appeler une claque graphique mais la réalisation est de bonne facture. Dans l'esprit du dessin animé, on retrouve donc des graphismes mignons et colorés et malgré le caractère répétitif de certains décors, chaque thème est unique et ne ressemble à aucun autre.

  • Jouabilité 17 /20

    Très convaincante, le personnage réagit au doigt et à l'œil et l'animation ne souffre d'aucun temps de latence. Les phases de jeu, très variées, renouvellent sans arrêt l'intérêt du joueur et malgré le nombre limité d'actions dont est capable Buster, chacune s'adapte à de nombreuses situations. Le gros point fort du titre.

  • Durée de vie 12 /20

    Malheureusement beaucoup trop courte, l'aventure peut se terminer en une heure si vous êtes un joueur chevronné. Malgré tout, certains passages de plates-formes se révèlent assez ardus et il vous faudra certainement plusieurs essais avant de franchir tous les obstacles. Une fois le jeu bouclé, vous pourrez toujours le recommencer en montant le niveau de difficulté d'un cran.

  • Bande son 13 /20

    Les musiques participent évidemment à l'ambiance déjantée du titre et le rythme du jeu ne faiblit pas grâce à ses mélodies effrénées. A noter que chaque niveau dispose d'une musique adaptée à son thème graphique. Les bruitages sont pour leur part plutôt discrets.

  • Scénario 12 /20

    On retrouve la trame scénaristique de la série animée, à savoir de nombreux obstacles à franchir afin d’ accéder au rang d’ icône. Un scénario très enfantin et sommaire mais qui ne sert au final que de prétexte pour annoncer la bonne humeur omniprésente du jeu.

Voici donc un jeu de plates-formes sans grande prétention mais qui nous permet tout de même de passer un agréable moment. Vous vous feriez plaisir en achetant Buster Busts Loose pour une poignée d'euros dans une brocante aujourd’hui. Un gameplay plus que correct ajouté à une réalisation très propre vous feront passer un excellent moment, à condition d'aimer les Tiny Toons bien sûr.

Profil de Nanabozo
L'avis de Nanabozo
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 janvier 2010 à 14:47:15
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (22)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.9/20
Mis à jour le 20/01/2010
Super Nintendo Plate-Forme Konami Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live