Menu
Peggle
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Mac
  • iOS
  • Web
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Peggle / Peggle sur 360 /

Test du jeu Peggle sur 360

Test : Peggle
360
Peggle
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Akedysseril
L'avis de Akedysseril
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 janvier 2010 à 11:11:21
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Partager sur :

Quand on évoque PopCap Games, on songe immédiatement à son titre phare, Bejeweled, qui a connu un succès retentissant en passant par de nombreux supports. Avec Peggle, le développeur signe un nouveau titre tout aussi addictif qui, après s’être imposé sur ordinateur et portable, est venu investir le Xbox Live Arcade. Si l’on devait donner un adjectif pour définir au mieux les jeux développés par PopCap Games, on hésiterait certainement longtemps entre "simples" et "fascinants". Avec Peggle, tout part encore une fois d’un concept en apparence anodin : le pachinko.

Peggle

Véritable phénomène japonais, le pachinko est un appareil de jeu qui se situe au croisement du flipper et de la machine à sous. Sa surface de jeu se présente sous la forme d'un plan vertical parsemé de clous et de quelques trous. Il s'agit pour le joueur d'introduire tour à tour de petites billes de métal qui, une fois qu'elles se retrouvent sur le plan de jeu, suivent leur chemin en heurtant les clous pour parfois tomber dans les trous. Avec un peu de chance, une roulette apparaît alors pour offrir au joueur la possibilité de gagner de nouvelles billes ou carrément des lots. Notez qu'il est absolument impossible pour le joueur d'exercer quelque influence que ce soit sur les billes, une fois celles-ci introduites dans l'appareil. Peggle est une sorte de bizarrerie qui s'inspire des principes fondamentaux du pachinko tout en les remettant en cause.

Peggle
Le pouvoir de la fleur permet d’illuminer un certain pourcentage de taquets orange.
Dans le titre de PopCap Games, le joueur est confronté à plusieurs surfaces en 2D émaillées de sortes de clous appelés "taquets". Au début de chaque tableau, il bénéficie de dix billes qui, tour à tour, rejoignent le haut de l'écran dans une sorte de canon qu'il lui est possible d'incliner. Une fois l'angle choisi, il peut alors déclencher le départ de la bille qui va rebondir sur les taquets en les allumant, jusqu'à ce qu'elle atteigne le bas de l'écran. À ce moment-là, tous les taquets lumineux disparaissent. La bille est quant à elle perdue, à moins qu'elle ne finisse sa course dans le panier faisant des allers-retours au bas de l'écran. Une nouvelle bille prend alors place dans le canon pour un second tir, et ainsi de suite jusqu'à ce que l'ensemble des taquets désignés soient éliminés.

Peggle
Les bonus sont divers et variés. Ici, la glissade a permis d’éliminer une quinzaine de taquets.
Chaque tableau est constellé de taquets de quatre couleurs différentes, aléatoirement disposés à chaque partie : les oranges, sur lesquels le joueur doit se concentrer pour terminer le niveau ; les bleus, en très grande quantité, qui bien souvent sont là pour gêner la progression de la bille ; deux verts, qui permettent d'obtenir des bonus spéciaux sur certains coups ; et enfin un violet multiplicateur de score qui, à chaque lancer, change de place en prenant celle d'un bleu. Avant chaque lancer, le joueur est donc obligé de réfléchir aux implications de l'angle qu'il souhaite donner à sa bille, afin que celle-ci touche un maximum de taquets et, si possible, les orange et violets qui permettent de gonfler le score. En effet, une jauge grandit au fur et à mesure que s'allument les taquets au cours d'un lancer. Plus la bille allume de taquets, plus la jauge augmente, atteignant des paliers qui octroient des billes supplémentaires au joueur, souvent bien nécessaires pour espérer nettoyer le tableau. Les taquets verts offrent quant à eux des pouvoirs spéciaux qui changent en fonction du "Maître Peggle" choisi en début de partie, un personnage imaginaire doté de super-pouvoirs qu'il partage avec le joueur. Ainsi, en allumant un taquet vert, il peut être possible d'éclairer un certain pourcentage de taquets orange, de les traverser en changeant la bille en boule de feu, ou carrément de calculer le meilleur coup !

Peggle
Ambiance Feeding Frenzy pour ce tableau.
Plusieurs modes de jeu sont disponibles dans cette version arcade. Le mode aventure est l'argument de base du soft, et est l'occasion de parcourir les cinquante cinq niveaux du jeu, répartis en onze chapitres au cours desquels il alterne entre les dix Maîtres Peggle pour nettoyer chaque surface de ses vingt-cinq taquets orange. Au fur et à mesure de son avancée, il débloque des personnages et des tableaux qui lui sont alors possible de choisir à l'occasion d'une partie rapide ou d'une partie à plusieurs. En effet, outre le jeu en solo, il est possible de s'affronter à deux joueurs en local voire quatre en ligne pour varier les plaisirs. Enfin, un mode défi promet de très longues heures de jeu en raison de la complexité du programme proposé, puisqu'il s'agit par exemple d'allumer l'ensemble des taquets d'un tableau ou d'atteindre des scores de prime abord démesurés, certains défis demandant même de venir à bout d'un niveau avec une boule seulement. Si cela ne suffisait pas aux plus aguerris, il leur serait alors possible de se frotter aux succès carrément diaboliques concoctés par les développeurs : rares sont les joueurs capables d'atteindre vingt millions de points en mode aventure ou d'éliminer les taquets de l'ensemble des tableaux.

Peggle
Feux d’artifice et Hymne à la Joie : l’Extreme Fever ne laisse jamais indifférent.
Dès les premières parties, on constate que le jeu s'adresse autant aux joueurs occasionnels qu'aux plus téméraires. Certains préféreront lancer les billes au gré de leur fantaisie, tandis que d'autres s'emploieront à maîtriser chaque rebond pour bénéficier des bonus de "Coup distant" ou autres "Coups super distants". Malheureusement, on peut regretter que la trajectoire de départ de la bille ne soit pas droite mais suive une courbe : au-delà d'un ou deux rebonds, il devient rapidement impossible pour le cerveau humain de calculer même avec incertitude la suite des événements, ce qui oblige irrémédiablement le joueur à s'en remettre à la chance. Souvent on lancera sa bille avec une idée bien précise en tête, mais il est certain qu'après quelques rebonds c'est la fortune qui décidera de la validité du coup. Dans un certain sens, la simplicité de Peggle constitue autant sa principale qualité que son plus grand défaut, surtout dans la mesure où l'on a affaire à un jeu qui repose intégralement sur le scoring. En revanche, sans toutefois prétendre réduire la part de hasard à néant, il est certain que le joueur régulier parviendra à la minimiser en assimilant les techniques et l'architecture des tableaux, notamment grâce à un système d'attribution des points technique et efficace.

Peggle
Une fois le dernier taquet éliminé, bien viser permet d’augmenter grandement son score.
En termes de contenu, Peggle arrive sans trop de mal à justifier son prix, d'autant plus que la réalisation est à la hauteur. Tous les tableaux bénéficient d'un arrière-plan différent, une image aux graphismes mignons et colorés qui s'inscrit parfaitement dans l'ambiance du titre. Les musiques, douces et discrètes, s'associent aux bruitages très mélodieux qui rythment les parties, sans jamais agacer le joueur qui trouve au contraire dans Peggle un moment pour se détendre et jouer sans pression. Symptômes d'un titre qui fait tout pour fasciner le joueur, ces feux d'artifices qui ponctuent chaque tableau sur l'air de l'Hymne à la Joie de Beethoven parachève l'ambiance bon enfant qui règne sur le titre de PopCap Games. Seule ombre au tableau, peut-être, ce manque de variété dans les mécanismes de jeu où n'apparaissent que ponctuellement des obstacles comme des murs ou des téléporteurs, mais de manière bien trop rare pour véritablement offrir un nouveau plaisir de jeu. Une précision presque anecdotique en regard de la dépendance développée vis-à-vis de ce jeu.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    S’il ne propose rien d’exceptionnel en matière de graphisme ou d’animation, Peggle n’en reste pas moins très propre de bout en bout. Il s’offre même le luxe de varier les fonds d’écran de tableau en tableau, ce que l’on n’a pas toujours vu chez PopCap Games.

  • Jouabilité 16 /20

    Comme bien souvent chez PopCap Games, les mécanismes de jeu sont assimilables en quelques secondes. En revanche, bien que l’on puisse jouer à Peggle de manière tout à fait occasionnelle, une pratique plus régulière permet de saisir toute la subtilité de son gameplay réfléchi et subtil. Évidemment, on regrettera toujours qu’une part de hasard entre en compte à chaque partie. Mais n’est-elle pas aussi ce qui fait le charme de Peggle ?

  • Durée de vie 18 /20

    On revient sans mal aucun sur Peggle, que ce soit pour une partie impromptue ou pour glaner les derniers succès qui résistent. D’ailleurs, le challenge est immense pour qui veut tout compléter et éliminer les taquets de tous les niveaux est un défi colossal. PopCap Games a par ailleurs mis du contenu téléchargeable à disposition sous le nom de Peggle Nights, qui contient de nouveaux tableaux et un personnage supplémentaire.

  • Bande son 14 /20

    Les musiques sont plaisantes et restent de jolis thèmes de second plan. Les différents effets générés par les billes sont quant à eux fort bien pensés, et le crescendo des notes permet au joueur de ressentir tout le poids des points qui s’accumulent.

  • Scénario /

    Le mode aventure propose bien un embryon de scénario pour justifier l’apparition des différents personnages, mais rien qui ne soit véritablement évaluable.

Peggle est un puzzle-game réussi selon les critères propres au genre : on y revient avec plaisir, sans le prévoir, le temps d’allumer quelques taquets. Paradoxalement, ce jeu offre la possibilité d’aborder un jeu de réflexion sans vraiment trop s’interroger ni se presser, le hasard entrant inévitablement en ligne de compte au contraire d’un Tetris ou réflexes et réflexion sont de rigueur. Parfois, on calculera un coup qui échouera dans les abysses de l’écran. À d’autres moments, sans trop y croire, on propulsera une bille, l’estomac noué, qui illuminera des taquets pourtant inaccessibles jusqu’à l’Extreme Fever. Pourtant, la part plus ou moins grande laissée à la chance n’agace pas. D’où ce titre tient-il son pouvoir d’addiction ? Il serait bien difficile de répondre à une telle question.

Profil de Akedysseril
L'avis de Akedysseril
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 janvier 2010 à 11:11:21
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Mis à jour le 20/01/2010
Xbox 360 Puzzle-Game Adresse PopCap Games
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes 17 oct., 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? 17 oct., 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
21 févr. 2020