Ristar
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC Wii G.GEAR MD
Créer un contenu
Test : Ristar
Wii
Ristar
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Shametblame
L'avis de Shametblame
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 janvier 2010 à 11:22:27
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
19/20
  • Partager sur :

Nous sommes en l’an 1995 du calendrier terrien. Fatiguée et lassée du succès planétaire de son hérisson bleu, la Sonic Team décide de nous offrir un tout nouveau jeu de plates-formes alors même que la Megadrive connaît ses dernières heures de gloire. Laissons une seconde de côté Sonic et ses sempiternelles cabrioles pour pénétrer dans l’univers aussi envoûtant que lointain de Ristar, une petite étoile qui n’a toujours pas fini de briller.

Ristar

Perdu quelque part au milieu des millions d'étoiles qui illuminent un ciel délaissé depuis longtemps par le regard de l'homme, flotte paisiblement le système solaire de Vadji. En son sein, gravitent six planètes à l'histoire, au climat et aux coutumes diamétralement opposés. Il y a Flora. Sa végétation luxuriante héberge un peuple primitif forcé de cohabiter avec de féroces bêtes sauvages. Sur Freon souffle un vent glacial et dans l'atmosphère, règnent un silence et un calme inquiétant digne du fin fond de l'univers. Ses calottes glacières recouvrent toute la surface malgré sa proximité avec Scorch, géante rouge où les températures caniculaires et les flots de lave en fusion rendent l'air irrespirable. Sur Undertow, ce n'est pas la lave, mais l'eau qui remplit le seul et unique océan qui recouvre toute la planète. Paradis des mélomanes, Sonata vit au rythme de la musique qui y est vénérée telle une déesse. Et finalement, Automaton, civilisation en pleine décadence dont les émanations de fumées toxiques englobent la planète dans un brouillard permanent visible depuis l'espace. Pour veiller au maintient de la paix, le héros légendaire sillonne le vide intersidéral à la recherche d'éventuels perturbateurs. Jusqu'au jour où… Kaiser Greedy, pirate de l'espace aux perfides intentions ensorcellent les dirigeants de chaque planète, les forçant à répendre chaos et destruction. Le héros, lui, semble avoir disparu et alors que tout espoir semble perdu, une dernière prière va se perdre dans l'espace…

Ristar
Oh hisse !
Cet appel au secours, c'est vous qui allez l'entendre. Sorti d'un sommeil profond, Ristar, fils du héros légendaire va, grâce à ses capacités d'étoile filante, s'envoler successivement de planète en planète pour y ramener paix et prospérité. Une fois la partie lancée et le personnage en main, on reconnaît d'emblée la patte des créateurs de Sonic : à savoir un gameplay simple mais terriblement efficace. Si dans Sonic, un seul bouton était mis à contribution (celui de saut), il ne faudra jamais en maîtriser que deux dans Ristar : les sauts et le bouton d'action. Notre petite étoile n'a pas la vitesse ou l'agilité du célèbre hérisson mais une fois ce second bouton pressé, il va alors allonger ses bras pour empoigner tout ce qui lui tombe sous la main et une fois relâché, il va profiter de son allonge pour infliger un violent coup de tête. Et quand on dit qu'il peut tout agripper, c'est absolument tout : des ennemis, naturellement, mais aussi des plates-formes, des murs, des troncs d'arbre etc. Vous vous demandez sûrement (et c'est tout à fait légitime) pourquoi on voudrait donner un coup de boule à un mur ! Et bien de cette façon, Ristar va pouvoir se hisser à des hauteurs qu'il ne pouvait pas atteindre avec ses modestes sauts et ensuite, une fois le coup porté, libre à vous (si vous avez un tant soit peu de réflexe) de vous raccrocher encore plus haut. En fait, vous pouvez escalader un mur tout entier en utilisant cette astuce ! A noter que cette action peut s'effectuer dans n'importe quelle direction : à gauche, à droite, en bas, en haut mais aussi en diagonale.

Ristar
Le coup de boule arrive.
Cette palette de mouvements limitée permet de ne pas passer des heures à apprendre à diriger Ristar. Ici, le jeu se prend immédiatement en main et vous pouvez foncer tête baissée dans l'action. Un potentiel revers de la médaille serait d'obtenir un jeu incroyablement rébarbatif et donc, ennuyeux. Pas d'inquiétude à ce sujet, vous pouvez d'ores et déjà chasser cette pensée de votre esprit. La Sonic Team a décidément tiré de bonnes leçons des épisodes mettant en scène leur mascotte internationale. En effet, à l'instar d'un épisode de Sonic, l'originalité et le renouvellement constant du level design rendront chaque situation unique en son genre. Un fossé vous barre la route ? Qu'à cela ne tienne ! Fracassez donc un arbre pour former un pont de fortune. Ci cela vous pose des problèmes éthiques (si vous êtes un écologiste soucieux de l'environnement par exemple), essayez donc de vous agripper à un oiseau, ensuite balancez-vous de gauche à droite pour prendre de la vitesse et puis sautez ! Si un personnage réclame un objet pour vous laisser passer, allez donc lui chercher et frayez-vous un chemin jusqu'à lui. Mais faites attention à ne pas vous accrocher à n'importe quoi car certains ennemis vicieux défendront leur territoire en se cachant derrière des bombes ou derrière des objets pointus. Notre héros a la tête dure mais il y a des limites. Vous l'aurez compris, les situations sont diverses et variées et si les actions sont limitées, il faut tout de même un petit temps pour découvrir toutes les possibilités qui sont offertes à vous. Pour ce faire, la difficulté du soft est réglée comme une montre suisse : des premiers passages simples qui se compliquent au fur et à mesure de votre aventure pour finalement être sacrément corsés. Rien d'insurmontable cependant. Si vous êtes un peu tenace et pas trop maladroit, ça devrait aller.

Ristar
Il fait chaud ici.
D'un point de vue visuel, la machine donne tout ce qu'elle a et cela, pour le plus grand plaisir de nos yeux. Une palette de couleurs très large, des graphismes fins et des animations sans failles vous attendent. Le système des planètes à visiter successivement est aussi un bon moyen de traverser pléthore de décors différents. Vous visiterez donc six planètes qui sont chacune divisée en deux étapes ; avec un avant-boss à la fin de la première étape (un avant-goût dirons-nous) et le vrai boss à la fin de la seconde. Mention spéciale aux niveaux aquatiques dans lesquelles la luminosité diminuera progressivement en s'enfonçant dans les profondeurs. Voir la nuit tomber alors que vous êtes en train de traverser un niveau est aussi un petit régal visuel. Jetons également un petit coup d'œil intéressé du côté des nombreux arrière-plans. Dans la plupart des jeux, ils sont minimalistes et grossièrement dessinés mais dans Ristar, ils sont très travaillés et influent même sur le gameplay. Si les oiseaux qui volent au ras de l'eau du premier niveau ne sont là que dans un but esthétique, les volcans qui se mettent soudainement à gronder vous enverront des projectiles sur le premier plan du jeu et il vous faudra les esquiver. Certains boss profitent aussi de cet effet de profondeur pour aller ce mettre à l'abri et vous canarder sans laisser de possibilité de riposte !

Ristar
Bataille de boules de neige !
Des coffres aux trésors sont aussi plus ou moins cachés dans les différents niveaux. Ils contiennent soit des bijoux qui augmenteront votre score, soit des étoiles. Ce sont ces étoiles dorées qui représentent votre barre de vie, les étoiles d'or rendent donc un point de vie et les étoiles argentées vous soigneront intégralement. A la fin de chaque niveau, une sorte de manivelle vous attend tranquillement. Il faudra vous y agripper, tournoyer autour et essayer de vous envoler le plus haut possible pour engendrer le plus gros score possible et vous envoler vers la prochaine zone. Ces manivelles se trouvent aussi en plein niveau. Certaines vous enverront dans un niveau bonus dans lequel vous aurez un court laps de temps pour récupérer un trésor. Tandis que les autres permettront à Ristar de s'envoler à une vitesse spectaculaire et de rentrer dans le mode Etoile Filante : Vous serez invincible, rebondirez sur les murs mais à cause de la vitesse, Ristar sera incontrôlable.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Les graphismes sont d’une finesse irréprochable, les couleurs chatoyantes caressent la rétine et la richesse des animations est encore aujourd’hui un modèle à suivre. Le vice est poussé jusque dans les mimiques faciales de Ristar : lâchez la manette quelques secondes et notre jeune ami prendra des poses en adéquation parfaite avec son état d’esprit. Dans le niveau de glace par exemple, il se mettra à faire un bonhomme de neige avec les yeux brillants d’un enfant !

  • Jouabilité 18 /20

    Comment ne pas faire l’analogie avec un bon vieil épisode de Sonic ? D’une simplicité et d’une efficacité à toute épreuve, le jeu se laissera même prendre en main par le dernier des néophytes. Pour ne pas tomber dans la monotonie, le level design se renouvèlera constamment au fil de l’aventure en vous proposant des situations toujours plus originales voire loufoques qui dévoileront un gameplay plus profond qu’il n’y paraît.

  • Durée de vie 13 /20

    Les six planètes qui composent le système solaire de Vadji se traversent relativement vite. Cependant, les niveaux peuvent être complétés en empruntant plusieurs chemins différents. On pourra donc toujours y revenir tout en découvrant de nouveaux passages. Ne vous fiez pas non plus à ces couleurs pastel propres à un monde enfantin et féérique : la difficulté augmentera crescendo et les derniers mondes ne sont pas une balade de santé.

  • Bande son 17 /20

    Pratiquement aussi réussies que le reste du jeu (c’est dire), les musiques remplissent amplement leur mission, à savoir vous prendre par la main et vous accompagner à travers l’intégralité du jeu. Si certaines passent tout de même un peu inaperçues, d’autres (comme le thème principal) iront s’installer profondément dans votre mémoire et vous hanteront pour toujours.

  • Scénario /

    Un scénario ? Mais à quoi bon s’efforcer à trouver un prétexte ? Détendez-vous, laissez-vous aller et pénétrez dans son monde envoûtant qui n’a pas fini de vous éblouir.

Pas aussi rapide, nerveux ou charismatique qu’un Sonic, Ristar n’a cependant pas à rougir de la comparaison. Grâce à un gameplay aux petits oignons, à une réalisation encore aujourd’hui exemplaire et à level design inspiré et original, ce jeu remplit parfaitement sa mission : vous transporter dans son univers unique et vous faire rêver. Et au fond, n’est-ce pas l’essentiel ? C’est sûr et certain, cette petite étoile qu’est Ristar n’a toujours pas fini de briller.

Profil de Shametblame
L'avis de Shametblame
MP
Journaliste jeuxvideo.com
15 janvier 2010 à 11:22:27
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
19/20
Mis à jour le 15/01/2010
Wii Action Plate-Forme Sega
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Star Wars Battlefront II : une campagne qui pose question
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Past Cure : Quand les grandes ambitions ne suffisent pas...
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Steep Road to the Olympics : L'école des champions
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live