Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Sonic & Knuckles
360

Contributeur

Sonic & Knuckles commence là où s’était arrêté Sonic 3. Notre hérisson préféré a réussi in extremis à empêcher la station spatiale du Docteur Robotnik de s’éloigner d’Angel Island. Celle-ci retombera donc lamentablement sur l’île. Peu révolutionnaire si elle est utilisée seule, la cartouche de Sonic & Knuckles affublée de Sonic 3 grâce au système « Lock-on » devient un jeu très complet et indispensable à tout possesseur de Megadrive.

Commençons par parler de la cartouche seule. Sonic & Knuckles permet de parcourir huit niveaux avec Sonic ou six avec Knuckles (les six premiers de l'aventure avec Sonic, mais légèrement plus difficiles). Graphiquement parlant, Sonic & Knuckles utilise le même moteur graphique que Sonic 3. Nous sommes donc en présence d'un jeu de toute beauté qui pousse la Megadrive dans ses derniers retranchements. De plus, les level designers de SEGA nous font découvrir des lieux inédits d'Angel Island, comme une forêt aux champignons géants, une pyramide engloutie dans le désert ou encore un ancien sanctuaire flottant dans le ciel. Au niveau de la jouabilité, Sonic est strictement identique à celle de Sonic 3. Knuckles est pour la première fois jouable (si on met de côté le léger mode compétition de Sonic 3). En dépit de la hauteur de ses sauts plus faibles que ceux de Sonic, il est capable de planer, de détruire certaines parois et d'escalader les murs. De ce fait, en fonction du personnage choisi, le jeu ne s'envisage pas de la même manière. D'ailleurs, dans certains cas, Sonic et Knuckles doivent prendre des chemins différents pour rallier l'arrivée du niveau. On déplorera, par contre la disparition de Tails. Le système de stages spéciaux reste inchangé par rapport à Sonic 3, et permet de récupérer les 7 émeraudes du Chaos afin de pouvoir se transformer en Super Sonic ou Super Knuckles. On notera également l'apparition de deux nouveaux stages bonus, accessibles depuis les points de contrôle. Le premier est un bonus avec une « machine à rings » (du même genre que celles que l'on rencontre dans Sonic 2, dans le niveau Casino Night) dans un environnement tournant semblable aux stages spéciaux de Sonic premier du nom. Le second, un bonus composé de sphères magnétiques autour desquelles Sonic ou Knuckles sont en rotation, le but étant de progresser de sphère en sphère vers le haut en collectant des bonus en cours de route. Au final Sonic & Knuckles est une très bonne suite à Sonic 3, mais on ne pourra qu'être frustrés devant la manque d'innovations majeures.

Knuckles peut escalader les murs.

Peu inventif seul, c'est avec Sonic 3 branché dans le système de « Lock-on » que le jeu révélera tout son potentiel. Ainsi, en additionnant les 6 niveaux de Sonic 3 et les 6 à 8 niveaux de Sonic & Knuckles, le jeu résultant sera composé de 12 à 14 niveaux (selon le personnage joué), que l'on peut parcourir avec Sonic, Tails ou Knuckles (ou encore en coopération avec Sonic et Tails). Parmi les nouveautés apportées par l'association des deux jeux, on note l'apparition de super émeraudes du Chaos. Si les émeraudes du Chaos "classiques" sont disponibles dans la partie Sonic 3 et permettent les transformations en Super Sonic et Super Knuckles, les super émeraudes peuvent être récupérées dans la partie Sonic & Knuckles. Cependant, pour obtenir la super émeraude d'une certaine couleur, il faudra déjà avoir en sa possession l'émeraude "classique" de la couleur en question. Une fois que vous aurez collecté l'ensemble des super émeraudes, Sonic pourra se transformer en Hyper Sonic (encore plus rapide que Super Sonic, et capable de faire un double-saut qui tue tous les ennemis à l'écran), Knuckles en Hyper Knuckles (qui, quand il arrive sur un mur en planant à pleine vitesse, provoque un tremblement qui tue tout ennemi à l'écran) et Tails en Super Tails (qui dispose de quatre oiseaux à tête chercheuse qui éliminent les ennemies et les boss à proximité). Tout cela, en plus de l'invincibilité ! Enfin, notons qu'il est possible de sauvegarder jusqu'à huit parties en combinant Sonic & Knuckles et Sonic 3.

Un affrontement mythique du jeu.

Afin d'allonger la durée de vie du jeu, pour les (nombreuses !) personnes possédant Sonic the Hedgehog 2, il est possible d'associer les deux jeux. Il nous est possible alors, de traverser les niveaux de Sonic 2, avec Knuckles. Cependant, contrairement à Sonic 3 où les niveaux variaient quelque peu en fonction du personnage, ils restent strictement identiques à ceux d'origine. Pas de grande révolution donc, mais une occasion de ressortir ce jeu mythique qu'est Sonic 2 ! De plus, en branchant n'importe quel autre jeu Megadrive via le « Lock-on » et en appuyant sur A, B ou C quand l'inscription « No way? No way! » apparaît, on aura accès à un des nombreux stages spéciaux conçus spécialement pour l'occasion. Enfin, si le joueur possède Sonic the Hedgehog, premier du nom, celui-ci pourra avoir accès à un mini-jeu qui comporte pas moins de 128 016 000 variations du même stage spécial ! Il est même possible de passer les niveaux dix par dix en cas de « perfect ». A réserver tout de même aux plus motivés !

En conclusion, Sonic & Knuckles, comme son prédécesseur Sonic 3 bénéficie de graphismes sublimes, d'une jouabilité très efficace, mais dispose d'une durée de vie limitée. Mais associé à Sonic 3, il devient alors possible de traverser Angel Island, en long en large et en travers avec 3 personnages dont la jouabilité et certains niveaux sont différents pour chacun d'entre eux. De plus, le fait de posséder les deux premiers opus de la série ajoute quelques petits plus au jeu, en termes de durée de vie.

Les notes
  • Graphique 19 /20

    Sonic & Knuckles est tout aussi bon que Sonic 3. Les niveaux flattent la rétine et l’animation très fluide. Peu sont les jeux aussi beaux sur Megadrive (voire sur toutes consoles 16-bits confondues).

  • Jouabilté 19 /20

    Les commandes de Sonic (et Tails, dans le cas du « Lock-on » avec Sonic 3) sont similaires à ce qu’on pouvait rencontrer dans Sonic 3. Celles de Knuckles sont toutes aussi bonnes, et permettent de parcourir les niveaux sous un autre angle.

  • Duree 19 /20

    La durée de vie pour le jeu seul ne casse pas des briques (elle n’aurait mérité qu’un 13/20). Mais pour les possesseurs des cartouches des précédents volets (notamment Sonic 3), on atteint, pour l’époque, des sommets en termes de longévité pour un jeu de plates-formes. Le joueur qui découvre le titre pourra compter une petite dizaine d’heures, s’il veut terminer Sonic 3 & Knuckles avec les trois personnages, et collecter les quatorze émeraudes.

  • Son 18 /20

    Les thèmes sont très agréables, du même genre que ceux de Sonic 3. Ceux des boss (notamment les boss finaux) sont particulièrement réussis et immersifs.

  • Scénario /

    Cet épisode conclu le maigre scénario entraperçu dans Sonic 3. Trop superficiel pour être noté.

Le jeu seul ne vaut pas mieux que Sonic 3 (et en soi, c’est déjà pas mal !). Mais en combinant les deux, on obtient facilement un des meilleurs jeux de plates-formes toutes générations confondues ! Le seul défaut qu’on pourrait lui trouver, c’est sa vulgaire boîte en carton qui a bien du mal à traverser le temps !

Profil de Knuckles42
L'avis de Knuckles42
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
11 janvier 2010 à 17:17:41
19/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (20)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 11/01/2010 Voir l'historique
Xbox 360 Plate-Forme Sega
  • Partager cette page :
Sonic & Knuckles
PC 360 MD Wii
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (3)
  • News (7)
  • Vidéos (4)
  • Images (80)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Sonic & Knuckles
    -
    360
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.