Menu
Soul Blade
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Soul Blade sur PS1 /

Test du jeu Soul Blade sur PS1

Test : Soul Blade
PS1
Soul Blade
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de CurtisManning
L'avis de CurtisManning
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 décembre 2009 à 11:38:33
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (73)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.4/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

"Transcendant l'histoire et le Monde, un récit d'âmes et d'épées éternellement raconté". Sur ces mots débute la cinématique qui introduit la légende de Soul Edge, épée maléfique ô combien convoitée. Guerriers venus de tous horizons, préparez-vous à plonger dans une aventure épique dont vous ne ressortirez certainement pas indemnes.

Soul Blade

Premier du nom de la série mythique des Soul Calibur qu'il n'est plus nécessaire de présenter aujourd'hui, Soul Edge, édité et développé par Namco, voit le jour en 1995 sur bornes arcades. Réédité en 1996 dans une version améliorée, il débarque dans nos salons grâce à la Playstation et le nom Soul Blade est choisi pour l'Occident. Revenons maintenant sur ce petit bijou qui a mis en place les bases du gameplay de la série et qui a participé à son succès.

Soul Blade
On peut gagner en éjectant son adversaire de l'arène.
Tout d'abord, le scénario. Une épée légendaire répondant au doux nom de Soul Edge ayant absorbé les âmes et la torpeur de toutes ses victimes passées, ça ne laisse personne indifférent. Pas moins de dix combattants venus du Monde entier se lancent dans la quête de cette arme ultime, certains pour la détruire car ils sont conscients qu'elle est maudite, tandis que d'autres, avides de pouvoir, partent à sa recherche pour tenter de la maîtriser. Deuxième jeu de baston 3D à introduire les armes blanches après Battle Arena Toshinden, Soul Blade s'impose dans ce secteur en plein essor et en devient une référence incontournable.

Soul Blade
Chaque combattant dispose d'armes spécifiques.
Sur le plan technique et pour l'époque, c'est absolument superbe. La cinématique d'introduction est splendide et le rendu 3D est admirable. Certes, les décors ne sont pas très bien modélisés, et les textures bavent un peu mais les joueurs en prennent plein les yeux à chaque combat. La multitude d'arènes participe au renouvellement des couleurs, chaque tableau correspondant à un personnage. On voyage d'un temple grec sacré à un haut plateau du Nouveau Monde en passant par une pagode asiatique ou un port d'Espagne. Les effets spéciaux et animations sont excellents, on prend un malin plaisir à voir son adversaire incapable de résister face à nos assauts, et les projections qui consistent à attraper l'ennemi et à le balancer au loin sont tout simplement fabuleuses. Le jeu met donc en scène des guerriers et guerrières qui se battent avec leurs propres armes pour en trouver une autre plus puissante encore. La palette d'armes et de personnages est assez variée. On a ainsi le choix entre toutes sortes d'épées, de nunchakus, de haches etc. On trouve déjà certaines figures qui marqueront la série de leur empreinte, Mitsurugi le samouraï japonais et son katana, Siegfried le chevalier teuton qui deviendra Nightmare par la suite, ou encore Cervantes, le pirate corrompu par Soul Edge qui incarnera le premier boss de fin de la saga, Inferno.

Soul Blade
Siegfried était à l'origine un noble chevalier.
Le gameplay est intuitif et bien pensé. Un bouton pour une frappe verticale qu'il est possible d'esquiver grâce aux pas de côté, un pour la frappe horizontale, un pour le coup de pied et le quatrième pour la garde. Attention à ne pas trop abuser de cette dernière car le personnage se protégeant avec son arme, celle-ci peut à terme se briser, condamnant le pauvre malheureux à se battre à mains nues. Petite subtilité de gameplay que l'on ne retrouve étrangement pas à partir de Soul Calibur II de même que l'utilisation de la jauge d'arme pour sortir certains coups dévastateurs. Les nombreux enchaînements et coups spéciaux nécessitent pas mal d'entraînement avant d'être maîtrisés mais les néophytes trouveront également leur compte. En effet, les gâchettes étant paramétrables, on peut leur attribuer une combinaison de 2 ou 3 touches ce qui facilite le déclenchement des meilleures attaques. De plus, sachant que l'on peut gagner un combat instantanément en faisant tomber son adversaire du ring, il est toujours possible d'arracher la victoire en rusant un peu.

Soul Blade
Le mode Edge Master est passionnant.
Ainsi, on s'étripe dans la joie et la bonne humeur, et ce dans de nombreux modes de jeu. Outre les classiques Arcade, VS, Combat en équipe Survie et Entraînement, le plus remarquable reste incontestablement l'Edge Master Mode. Equivalent de ce que l'on pourrait appeler le mode Histoire, il plonge véritablement le joueur dans une épopée dantesque, conférant au jeu une durée de vie colossale. On choisit son personnage et on s'embarque pour un voyage passionnant à travers le Monde afin de débusquer de nouvelles armes pour son personnage, et au final mettre la main sur l'arme ultime. Les combats sont scénarisés, chaque combattant a son propre périple et des conditions sont à remplir pour venir à bout d'un chapitre (éjecter du ring son adversaire, vaincre 3 ennemis en étant empoisonné, ou devoir enchaîner son opposant avec des attaques aériennes...). Tous ces éléments cassent la routine des combats classiques. On s'attache alors à son guerrier pixellisé, et on joue jusqu'à mettre enfin la main sur Soul Edge. Ce mode permet également de débloquer des personnages secrets, comme le mentor de Seung Mina ou une Sophitia moins habillée que l'originale. Un autre aspect qui renforce l'histoire du personnage, c'est l'introduction des fins alternatives. En finissant le mode Arcade, chaque combattant possède une cinématique sur laquelle il est possible d'agir, pour éviter sa mort ou l'emprisonnement de son âme par l'épée diabolique. Petite réserve, il n'y a pas de localisation, forçant le joueur à avoir de bonnes notions d'anglais pour appréhender le scénario. Il fallait bien trouver un défaut.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Pour l’époque, le rendu 3D est une petite merveille. Les personnages sont bien travaillés, les arènes et les décors sont variés. L’animation des coups force le respect tandis que de somptueux effets de lumière nous en mettent plein les yeux.

  • Jouabilité 19 /20

    Intuitive, simple, rapide et précise, voilà comment on peut qualifier la prise en main du soft. Les attaques pleuvent dans tous les sens et la manette Playstation se révèle parfaitement adaptée au gameplay. Chaque guerrier possède son propre style, maîtrise sa propre arme, et la palette de coups dont les divers combattants disposent est effarante.

  • Durée de vie 17 /20

    Riche en modes de jeu solos ou multijoueurs, c’est surtout l’Edge Master Mode qui offre une durée de vie énorme au jeu. Il faudra se lever tôt ou se coucher tard pour débloquer toutes les armes du jeu et tous les secrets, dont Sophitia en petite tenue qui demande de finir l’Edge Master Mode avec les dix combattants, ce qui n’est pas une mince affaire.

  • Bande son 17 /20

    La musique s’intègre très bien à l’intensité des combats. Sans être envahissante, elle renforce l’immersion et les nombreux thèmes différents rendent compte de la diversité des paysages traversés. Lors des cinématiques, le doublage japonais est conservé pour les personnages d’origine nippone, ce qui est appréciable.

  • Scénario /

    -

Véritable chef-d'oeuvre vidéoludique, tant sur le plan technique qu’au niveau de la jouabilité, Soul Blade révolutionne le jeu de baston et s'impose dès sa sortie comme une référence incontournable du genre. Près de quinze ans plus tard, on reste toujours aussi impressionné par ce hit de Namco à l'origine de l'excellente et non moins célèbre série Soul Calibur.

Profil de CurtisManning
L'avis de CurtisManning
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 décembre 2009 à 11:38:33
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (73)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.4/20
Mis à jour le 23/12/2009
PlayStation Combat Sony Namco Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Fire Emblem Three Houses : Plus accessible, plus permissif
    SWITCH
  • Preview : The Surge 2 : Une consolidation des forces et un lissage des faiblesses ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : The Dark Pictures Man of Medan : Une aventure horrifique à vivre en coopération
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce