Menu
A Boy and his Blob
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • 3DS
  • Vita
  • DS
  • Wii
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : A Boy and his Blob
Wii
A Boy and his Blob
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
20 juillet 2010 à 14:38:48
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (21)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Tous les prix
Prix Support
16.49€ Wii
59.99€ 3DS
169.99€ Wii
Voir toutes les offres
Partager sur :

A Boy and his Blob ne dira peut-être rien aux jeunes joueurs. Aux plus anciens pourtant, la simple évocation du nom fera souffler un doux vent de nostalgie dans leurs souvenirs. Ils se rappelleront sans doute du premier volet sorti jadis sur Nes ou peut-être de sa suite sur Gameboy. Après 19 ans de silence et deux tentatives de résurrections avortées (sur GBA puis sur DS), il est grand temps de retrouver notre garçon et son fameux Blob.

A Boy and his Blob

Ne vous y trompez pas. Derrière son titre de mauvaise série Z, A Boy and his Blob cache un jeu largement basé sur la tendresse, la complicité et tout simplement l'amitié qui lie un petit garçon à une créature venue d'ailleurs. Dès l'écran titre, le charme unique du jeu opère et nous capture dans une délicieuse ambiance calme et chaleureuse qui jouera d'ailleurs un rôle prépondérant tout au long de l'aventure, un rôle au moins aussi grand que celui occupé par le gameplay en fait. Bucolique et pleine de poésie, l'atmosphère d'A Boy and his Blob doit beaucoup à sa réalisation globale qui se démarque principalement par des graphismes en deux dimensions absolument enchanteurs. La direction artistique empruntée par les développeurs se rapproche d'un vrai film d'animation avec des personnages dessinés, peints et animés à la main. Non seulement le travail réalisé est d'excellente facture, mais il sert aussi totalement le jeu en lui offrant une réelle personnalité largement plus touchante et attendrissante que le design des premiers volets. Que ce soit celle des héros ou des ennemis, l'animation est parfaitement maîtrisée et dégage une sincérité rare dans les productions actuelles. On sent l'équipe de développement grandement investie et inspirée par son sujet et on peut les remercier de nous offrir ce pur délice visuel. Certes, le jeu n'est pas forcément le plus fin du monde, mais la justesse des animations rattrape les éventuels défauts qu'un esprit trop grincheux pourrait déceler. Côté son, le résultat est aussi très réussi avec des musiques tantôt douces, tantôt plus entraînantes, mais toujours très mélodiques. On est aussi touché par la voix du petit garçon lorsque celui-ci appelle son compagnon ou lui demande de l'attendre sagement.

A Boy and his Blob
Le parachute fait partie des nouvelles transformations de cet épisode.
La réalisation somptueuse dégage un esprit bon enfant mais masque pourtant un propos plus sérieux. Si le pauvre Blob a fait le trajet jusqu'à la Terre, c'est bien pour chercher de l'aide. Sur sa planète Blobolonia, un vil Empereur sème la terreur et capture un à un les habitants pour asseoir sa domination. Le garçon et son Blob doivent faire le trajet ensemble jusqu'à la fameuse planète et défaire l'Empereur. Tout commence donc sur Terre avec le crash de Blob non loin de la cabane du garçon. Alerté par le bruit, ce dernier se rend sur les lieux de l'accident en pleine forêt pour y rencontrer pour la première fois une créature blanche et tout en rondeurs qu'il baptisera immédiatement Blob. Un câlin plus tard et les deux deviennent les meilleurs amis du monde, prêts à en découdre avec l'Empereur. Mais la route sera longue jusqu'à Blobolonia et la forteresse du vilain. Il faudra en effet que le duo traverse 40 niveaux semés d'embûches et de monstres avant de mettre un terme au règne du despote. Précisons que si le scénario emprunte sa trame au premier jeu de la série, ce nouveau titre sur Wii n'en est pas le remake, ni sa suite en fait. Il s'agit simplement d'une réinitialisation de la franchise, ou d'une relecture si vous préférez.

A Boy and his Blob
Une touche de la Wiimote est réservée pour faire un câlin à Blob. C'est trop mignon...
Dans A Boy and his Blob, le joueur dirige le garçon qui ne peut pas accomplir grand-chose de lui-même. Courir, sauter ou pousser des blocs, voilà à peu près la palette des mouvements autorisés. Autant dire que sans Blob, le garçon ne va pas vraiment très loin. De son côté, Blob est lui aussi assez inefficace s'il n'est pas sollicité par son nouvel ami. Justement, pour interagir avec la créature, le garçon doit se servir de bonbons colorés. Chaque parfum correspond à une fonction bien précise. En gobant une dragée, Blob se transforme automatiquement en l'objet convoité. Donnez-lui un bonbon à la banane et il devient une enclume. Lancez un bonbon à la réglisse, et il se transforme en échelle. Le chewing-gum le fait devenir ballon sauteur, la poire agit comme parachute et la mandarine comme un trampoline. En tout, une douzaine de bonbons différents peuvent être utilisés pour modifier l'apparence de Blob. Toute l'astuce consiste à se servir correctement des friandises mises à notre disposition pour progresser dans les niveaux, éliminer les ennemis et atteindre la sortie. Contrairement aux premiers volets, le nombre de bonbons n'est plus limité et la fonction associée est directement indiquée par un dessin à l'écran. Inutile donc de mémoriser ce que chaque sucrerie réalise. Sachez de plus que le jeu nous attribue automatiquement les parfums nécessaires au niveau en cours. Vous n'aurez donc pas de bonbon à la pomme si la transformation associée n'est pas utile dans la section visitée.

A Boy and his Blob
De nouveaux bonbons apparaissent au fil de l'aventure pour offrir plus de transformations, parfois très surprenantes.
Si les premiers niveaux sont plutôt simples, grâce notamment à d'immenses panneaux qui vous indiquent quelle transformation utiliser, les choses se compliquent graduellement et il faut par la suite constamment faire preuve d'un minimum de réflexion pour progresser. A ce titre, A Boy and his Blob est un modèle du genre dans le dosage de sa difficulté. On ne reste jamais vraiment coincé bien longtemps, mais on n'a pas non plus l'impression d'être pris pour plus bête que ce que l'on est. Les situations sont bien construites et plutôt gratifiantes lorsque l'on trouve enfin la manière de les franchir. Signalons que le garçon dispose aussi de "vies infinies" et que les points de sauvegardes sont très généreux. En cas de faux pas, le titre nous replace généralement au début de la zone dangereuse et il n'y a donc jamais beaucoup de chemin à refaire. Cela constitue un avantage indéniable dans la mesure où on "meurt" très souvent, que ce soit par pure maladresse ou parce que l'un des nombreux monstres nous aura coincés. Signalons au passage une maniabilité que l'on qualifiera d'un peu molle. Les mouvements du garçon sont assez lents et manquent parfois de réactivité pour se tirer d'une situation tendue. Du coup, un geste de travers engendre une fois sur deux la perte d'une vie, surtout dans les phases aériennes de parachute ou de fusée. Rien de bien méchant, mais le titre requiert globalement une attention de tous les instants.

A Boy and his Blob
Blob est invincible et peut vous servir à éliminer les monstres.
Les joueurs à la recherche d'un peu plus de difficulté peuvent aussi se mettre en tête de trouver les trois coffres dissimulés dans chaque zone. Là encore, la difficulté progresse en douceur. Les coffres ne sont jamais vraiment bien cachés, mais le moyen de les atteindre vous poussera à la réflexion. En dénichant les trois coffres d'une même section, vous ouvrirez l'accès à un niveau défi. Ces derniers sont généralement plus courts que les niveaux traditionnels, mais aussi plus difficiles puisqu'ils ne proposent aucun point de sauvegarde. En clair, vous devrez les traverser d'une traite, sans perdre une seule fois. La récompense ? D'une part la satisfaction d'avoir réussi un mini-parcours d'obstacles, mais aussi le droit de visionner quelques-uns des nombreux dessins de production inclus en bonus. Une vidéo et un niveau de test sonore font aussi partie des bonus à obtenir.

A Boy and his Blob
La direction artistique est remarquable et offre une vraie personnalité au jeu.
Au final, A Boy and his Blob est clairement l'un de nos coups de cœur de l'année. C'est vrai que le jeu n'est pas parfait et au chapitre des doléances, on peut par exemple signaler les mouvements de Blob. Dirigée automatiquement par la console, la créature se coince parfois dans le décor et il faut l'appeler plusieurs fois pour qu'elle presse enfin le pas. Parfois, elle a aussi du mal à régler la distance de ses sauts et ne parvient pas à trouver un bonbon déjà envoyé. On peut également s'étonner que le titre ne propose qu'un seul fichier de sauvegarde, obligeant du coup les familles nombreuses à se partager la même partie. Mais ces défauts s'effacent finalement assez vite devant les nombreuses qualités du jeu. Son atmosphère irrésistible et son gameplay bien pensé nous permettent de vivre un vrai moment de poésie, mignon et attendrissant. Et puis, comment ne pas craquer devant un jeu qui a même pensé à inclure un bouton spécial pour faire un câlin à son Blob ?

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Le design général est mignon tout plein. Même les monstres sont tout rondouillards et ont une bonne bouille. A tel point que l'on peine parfois à vouloir les éliminer. Les animations toutes réalisées à la main donnent un cachet unique à cette production pleine de rêve et de poésie. Une vraie réussite graphique !

  • Jouabilité 15 /20

    Le maniement du garçon demande un temps d'adaptation dans la mesure où ce héros n'est pas capable d'accomplir grand-chose par lui-même. Il faut donc s'habituer à compter sur Blob pour avancer et progresser dans les niveaux. Le tout manque tout de même de dynamisme et se montre parfois aussi un peu confus suivant les transformations utilisées, notamment avec la bulle, le parachute et la fusée.

  • Durée de vie 15 /20

    En tout, avec 40 niveaux normaux, 40 niveaux défis et 4 boss à éliminer, A Boy and his Blob propose une durée de vie tout à fait correcte. Comptez une vingtaine d'heures pour en voir le bout, bonus compris.

  • Bande son 16 /20

    Parfois entraînants, parfois plus discrets, les thèmes conservent toujours un aspect mélodique très agréable qui décrit parfaitement l'atmosphère des niveaux visités. Beaucoup de l'émotion du jeu passe aussi par la voix du garçon qui appelle son ami ou l'encourage à avancer. Côté bruitages, les transformations de Blob s'accompagnent toujours de sons adéquats qui donnent vie à la créature.

  • Scénario 13 /20

    L'histoire n'est pas très évoluée, les développeurs ayant visiblement préféré se concentrer sur la relation qui lie le garçon et son Blob. Aucun événement, ou presque, ne viendra perturber le scénario. A vrai dire, il n'y a même pas de dialogues, ni d'écran textes pour introduire l'aventure. Quelques lignes, même succinctes n'auraient pas été de trop. Un bonus à débloquer vers la fin du jeu mettra tout de même de la lumière sur votre mission.

A Boy and his Blob est une franche réussite qui doit autant à sa somptueuse réalisation graphique qu'à son gameplay finement rodé. Le titre conserve ainsi les bases de la série en les dépoussiérant pour les adapter aux standards d'aujourd'hui. La tendresse qui se dégage du jeu réchauffe le cœur et donne envie de voir revenir très vite le tandem dans de nouvelles aventures, pleines de bonbons et des transformations inédites.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
20 juillet 2010 à 14:38:48
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (21)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Mis à jour le 20/07/2010
Wii Réflexion Plate-Forme Majesco Wayforward Technologies
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live