Menu
Aliens vs Predator
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Aperçu : Alien vs Predator
360
Partager sur :

Et c'est reparti pour un tour ! Deux des icônes les plus marquantes du cinéma fantastique (C'est un genre, pas une appréciation...) vont débarquer dans nos salons pour y jouer un nouvel acte de leur interminable bataille. Et encore une fois, une poignée d'humains va se retrouver prise entre le marteau et l'enclume... ou plutôt entre les baveux et les invisibles.

L'un disait "Dans l'espace, personne ne vous entendra crier", ce à quoi l'autre répondait immanquablement "Si ça saigne, on peut le tuer...". Ces deux citations tirées respectivement de l'univers d'Alien et de Predator définissent assez bien le prochain titre qui sera consacré à ces deux monstres sacrés du grand écran. Alchimie combinant à dose égale l'horreur qui vous cloue de trouille au détour d'un couloir sombre et l'action se résumant à être plus rapide mais aussi plus inventif que votre adversaire pour lui faire la peau, ce titre devrait répondre aux attentes d'un large éventail de joueurs. Et, au passage, il s'offrira le luxe de contenter ceux qui connaissent les univers en question et qui auront été avant tout attirés par son titre. Mais, avant d'aller plus loin, petite présentation des forces en présence.

Alien vs Predator
Le marine, fragile mais heureusement doté d'un détecteur de mouvements.
Les Aliens ne disposent d'absolument aucune arme mais ils ont pour eux une vélocité extrême, la capacité de se régénérer au fil du temps et la possibilité de courir sur toutes les surfaces des salles qu'ils traversent : le sol, les murs et le plafond. En outre, entre leur mâchoire qui peut surgir de leur gueule, leurs griffes et leur queue terminée par une sorte de sabre osseux, ils ne sont pas tout à fait démunis. Le seul vrai problème de cette race au sein du jeu, et nous l'avions constaté dans les volets précédents de cette licence, c'était le joueur ou plus exactement son sens de l'orientation dans l'espace. A force de se retrouver accroché au plafond ou en train de courir sur un mur, on finissait par ne plus vraiment savoir où on se trouvait. Les développeurs de Rebellion ont apporté une solution assez simple à ce problème : un curseur central comme on en voit dans tous les FPS sauf que, de par sa forme, celui-ci pointe toujours vers le sol. C'est plutôt pratique. Toutefois, après quelque temps d'utilisation, nous vous confirmons que cela n'efface pas le sentiment d'être installé dans un wagon de montagnes russes avec des dents. Il faut donc parfois s'arrêter pour faire le point et la lecture de ce curseur à la volée ne pourra, à notre avis, se faire qu'au bout d'un certain temps d'entraînement.

Alien vs Predator
Le jeu devrait encore ménager des moments de pure frayeur.
A la violence sauvage des Aliens, les Predators répondent par des tactiques de combat riches et mûrement réfléchies. Leur principal atout, pour ne pas dire leur marque de fabrique, c'est de pouvoir se rendre invisibles. Mais, comme il se doit, ce pouvoir particulièrement utile dans une partie de cache-cache a ses limites. Dès qu'on attaque un adversaire, on redevient visible. De plus, ce système censé vous soustraire au regard des autres reproduit en fait l'entourage immédiat du Predator et le projette sur son corps. L'invisibilité n'est donc pas parfaite, intention parfaitement assumée par les développeurs d'autant plus qu'elle s'accorde avec ce qu'on a pu voir dans les films. Au-delà, il y a fort à parier qu'au fil des parties les joueurs repéreront facilement un de ces chasseurs hors pair dès qu'il se déplacera. A côté de cela, ce nouvel Aliens vs Predator offrira un atout de taille à ces derniers : le mode Focus. En appuyant sur une touche, on pourra explorer l'environnement pour y trouver des endroits vers lesquels bondir. Ajoutez à cela un arsenal qui comprend toutes les armes qu'on a pu voir dans les films : les lames à l'arrière des mains, les disques à bord tranchant, la lance mais surtout leur fameux laser monté sur l'épaule et dont les mouvements suivent le regard de son propriétaire. Difficile donc d'imaginer qu'on pourra échapper à un de ces tirs d'autant plus qu'il peut être chargé. Plus on appuie longtemps sur le bouton de tir, plus celui-ci sera puissant. A son maximum, la décharge peut vaporiser un Colonial Marine. Mais ce genre de système a un coût en énergie et, au bout de quelques tirs, il faudra trouver un point pour recharger la tenue du Predator. Durant ce "passage à la pompe" aussi, cet extraterrestre sera visible. Vous l'aurez compris, ce "Sam Fisher sous stéroïde" comme aiment à le présenter les développeurs sera sans doute le plus versatile dans sa manière d'aborder les combats. Mais ce sera également le moins "fun", d'une part à cause de la distance qu'il gardera le plus souvent par rapport aux échauffourées et d'autre part par le travail intellectuel qu'il exigera afin de se servir au mieux de tout son arsenal.

Alien vs Predator
Les trois factions se sont rassemblées devant un beau feu de joie.
Reste le cas épineux du Colonial Marine. Par rapport aux deux monstres décrits plus haut, sa fragilité lui donne de prime abord le rôle de chair à canon. Il a pourtant un atout important : son détecteur de mouvements. Avec lui, on sait où "ça" bouge, dans quelle direction "ça" va et si "ça" s'approche. Ce personnage fait appel à des mécaniques de jeu infiniment plus traditionnelles, c'est indéniable. L'un des impératifs qui nous est apparu lors de notre essai est la nécessité de jouer en groupe quand on choisit les Marines. Si tout le monde se sépare comme dans un mauvais film d'horreur, la cause sera vite entendue. En restant soudés et en utilisant les armes offertes par le jeu (pistolet-mitrailleur, lance-flammes et l'incontournable smart-gun qui permet de viser plusieurs cibles à la fois...), les humains auront une petite chance de s'en sortir.

Alien vs Predator
Surpriiiiiise !
Notre essai à proprement parler s'est déroulé au fil de parties appartenant à la section multijoueur d'Aliens vs Predator. Histoire de se mettre en jambe, nous avons commencé avec l'indispensable Deathmatch. Les règles étaient simples : chacun pour soi et, croyez-nous, cela fait vraiment bizarre de tirer sur un congénère pour récolter quelques points alors qu'on est entouré d'ennemis à l'apparence bien plus étrange. C'est durant cette première partie que nous avons pu nous forger les impressions de jeu qui transparaissent dans les descriptions des différents types de personnages. D'ailleurs, c'est avec l'Alien que nous nous en sommes le mieux sortis ; les autres, l'humain et le Predator étant, comme nous vous le disions respectivement trop fragile pour faire vraiment face une fois isolé et trop compliqué pour s'avérer gérable dans une partie où tout va très vite. Mais encore une fois, ce reproche n'est qu'une question de temps passé sur le jeu. En prenant de l'expérience au bout de quelques parties, il devrait s'estomper.

Alien vs Predator
Voilà ce qui risque d'arriver si personne ne couvre vos arrières.
Un autre mode multi qui aura davantage marqué les esprits, c'est l'Infestation. Les Marines débarquent sur la zone puis, au bout de quelques secondes, l'un d'entre eux va se transformer en Alien. Ce dernier va alors tenter de transformer le reste de la troupe. Au fur et à mesure que les soldats deviennent des monstres, l'équilibre de la partie change et la résistance des humains s'effrite. Au bout d'un moment, il est bien difficile d'empêcher l'inévitable... Citons également le mode Predator Hunt. Il reprend le concept du trophée qu'il faut garder le plus longtemps possible sauf que là, le trophée en question, c'est le fait d'être devenu un Predator. Dès lors, tout le reste des joueurs connectés vous courent après pour vous éliminer et celui qui y parvient devient Predator à son tour. Le vainqueur de la partie est celui qui sera resté sous cet aspect le plus longtemps. Pour l'instant, nous n'avons goûté qu'au multi et nous attendons de pied ferme de pouvoir toucher le pan "Campagne solo" du jeu. A notre avis, les développeurs n'ont commis aucune erreur dans leur approche des personnages et si l'histoire en trois parties -une par race- qu'ils nous promettent tient la route, ils pourraient remettre en selle une licence souvent malmenée, surtout au cinéma.

Mis à jour le 28/10/2009
Xbox 360 FPS Sega Rebellion
Commander Aliens vs Predator
360
26.99 €
360
34.90 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
lucifersquall
lucifersquall
MP
le 12 janv. 2010 à 18:09

Je peux plus attendre !!!!!!!!!

Lire la suite...
Cyril64
Cyril64
MP
le 04 janv. 2010 à 18:52

Vivement qu'il sorte :bave: ...

Lire la suite...
Trap
Trap
MP
le 23 déc. 2009 à 14:24

allez, peut être que le jeux vidéo sauvera la licence de ces mythe :)

Lire la suite...
flo_veur
flo_veur
MP
le 11 nov. 2009 à 00:12

je l'achète dés sa sortie !!!

Lire la suite...
bebertgp
bebertgp
MP
le 30 oct. 2009 à 10:04

Pti lien simpa pour ceux qui ont pas vu cette video regarder la jusqu a la fin c est exellent.

http://www.dailymotion.com/video/x155r6_batman-vs-alien-vs-predator_creation?from=rss

Lire la suite...
bebertgp
bebertgp
MP
le 30 oct. 2009 à 09:44

le coumouflage est detruit par l eau qui dise dans leur apercu!
Gné !!^^ Pure invention des developpeurs (voir predator 1) c est faut sa le dicipe un moment et opopop sa remarche^^

Bon en meme temps sa serai cheater si sa marcher tt le temps deja que le predator auras pas mal de +

Lire la suite...
xalexml8x
xalexml8x
MP
le 29 oct. 2009 à 10:57

préssé de voir se que sa donne :bave:

Lire la suite...
Pedobearishere
Pedobearishere
MP
le 29 oct. 2009 à 10:14

Ca va être dur de l'attendre celui la et le mode "Infestation" ressemble beaucoup au mod Zombie Plague sur CS 1.6

Lire la suite...
predator-78
predator-78
MP
le 29 oct. 2009 à 02:07

vivement fevrier!

Lire la suite...
nicolad13013
nicolad13013
MP
le 28 oct. 2009 à 23:48

Predator Hunt c'est comme le mode mastodonte de Halo en gros non ?

PS : Si le mode mastodonte est dans d'autres jeux excusez moi

Lire la suite...
Boutique
  • Aliens vs Predator PC
    21.99 €
    28.00 €
  • Aliens vs Predator PS3
    24.63 €
    34.98 €
  • Aliens vs Predator 360
    26.99 €
    34.90 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Nintendo Labo : Toy-Con 03, le kit qui véhicule de bonnes ondes ?
    SWITCH
  • Test : FIFA 19 brille par la forme et stagne sur le fond
    PS4 - ONE
  • Test : Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS - Innover n'est pas forcément réussir...
    PC - PS4
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • FIFA 19
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Gaming Live