Menu
Metal Gear Online
  • PS3
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Metal Gear Online
PS3
Metal Gear Online
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
27 octobre 2009 à 15:30:08
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (120)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Partager sur :

Suivant la vox populi, voici venir le test de Metal Gear Online. Retenez tout de même que ce "jeu" n'est rien d'autre que le mode online de Metal Gear Solid 4 : Guns of The Patriots déjà testé dans nos colonnes virtuelles. Cependant, si vous désirez avoir quelques informations sur ce mode, suivez le guide.

Metal Gear Online

Avant toute chose, signalons que ce test a été réalisé après que la plupart des extensions disponibles (GENE, MEME et SCENE) aient été récupérées. A ce sujet, signalons d'entrée de jeu que vous pourrez créer votre propre personnage avant de rentrer pleinement dans une partie. La création, assez limitée en soi, vous proposera tout de même de choisir votre visage, vos vêtements, quelques accessoires, votre timbre de voix, etc. On regrettera quand même que Konami n'ait pas offert une modélisation plus précise du visage afin d'obtenir un combattant nous ressemblant un peu plus. Attention également car si vous désirez un second personnage, vous devrez débourser 3 euros de plus. Ah, beauté du système capitaliste ! Toutefois, retenons que vous pourrez débloquer pas mal d'objets (coupe afro, costume topless, tête du Robbie de Silent Hill...), choisir des domaines de compétences (CQC, snipe, maîtrise d'une arme spécifique...) qui augmenteront au gré de vos victoires ou incarner des persos emblématiques (Liquid Ocelot, Raiden, Meryl, Vamp...) après les avoir achetés. Au final tout ceci vous donnera la possibilité d'incarner un personnage "unique". Venons-en maintenant au contenu à proprement parler.

Metal Gear Online
Certaines maps sont vraiment tripantes à l'image de celle nous transportant dans un gigantesque manoir.
Ainsi donc, en plus de l'Entraînement, on trouve dans Metal Gear Online un peu plus d'une dizaine de modes de jeu. Du Match à mort à la Mission de capture en passant par la Mission Bombe, Mission Course, Infiltration en équipe ou la Mission de contrôle, vous devriez très vite trouver le challenge vous correspondant le plus. Avant cela, n'oubliez pas que vous pourrez rejoindre un clan ou en créer un, ceci représentant, avec l'envoi de mails, l'aspect communautaire dans toute sa splendeur. Vous devrez ensuite passer par un des salons à disposition avant de commencer à éliminer vos petits camarades. Rien de bien original dans ce cas puisqu'il est possible de rejoindre un salon s'ajustant à votre niveau, un autre comprenant des parties sans aucune règle, un mode Survie ou bien encore le Tournoi, ces deux derniers choix étant limités par des dates et horaires bien précis. En somme, en termes de contenu, Metal Gear Online ne s'en sort pas trop mal d'autant qu'en récoltant des Drebin points, vous obtiendrez des armes plus puissantes. D'ailleurs, ne confondez pas cette monnaie virtuelle et les points de récompense qui eux vous serviront à récupérer une quantité phénoménale d'items en passant par la boutique associée.

Metal Gear Online
Voici une petit aperçu des accessoires qui feront de vous des hommes, des vrais...
Que vous dire d'autre que vous ne sachiez déjà ? Eh bien, pour ce que nous avons pu en voir, les serveurs sont stables et on trouve bon nombre de joueurs. Bien qu'on ne dispose que de cinq maps au début de l'aventure, vous pourrez en récupérer neuf autres grâce aux packs téléchargeables. Si quelques-unes d'entre elles utilisent les décors du jeu original, on notera tout de même un level design modifié, bien adapté aux parties. De plus, celles-ci étant de taille respectable, on s'amusera au détriment de nos petits camarades de jeu, surtout dans des modes comme Match à mort en camo optique où chaque joueur disposera du fameux camouflage nous rendant invisibles. Dans ce cas, il conviendra de se fier aux sons ou de repérer une arme flottant dans les airs avant d'ouvrir le feu. Le petit plus viendra également du fait qu'au bout d'un moment, la zone jouable sera de plus en plus restreinte, ceci nous obligeant alors à aller vers l'ennemi pour ne pas subir des "dégâts de zone". Bref, quelques subtilités et divers challenges en équipe vraiment très sympas permettent au mode online de MGS 4 de sortir du lot même si on lui reprochera une maniabilité rigide, lourde et finalement peu adaptée aux parties multijoueurs.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Depuis juin 2008, le graphisme de MGS 4 et par extension de Metal Gear Online a pris un petit coup de vieux. Quelques environnements restent agréables à regarder mais on a quand même du mal à s'en satisfaire et à pardonner ces animations aussi peu naturelles ou cet aliasing omniprésent. Précisons enfin que si la customisation de base reste peu poussée, il sera possible de récupérer pas mal d'objets pour peaufiner son combattant. Malheureusement, les accessoires les plus intéressants ne pourront être obtenus qu'en payant.

  • Jouabilité 14 /20

    Alors que la jouabilité, avec ses qualités et ses défauts, ne posait pas vraiment de problèmes lors des parties solos où la prudence était de mise, elle devient problématique lors de parties online. Le gameplay est en effet peu adapté à des sessions multi demandant rapidité et stratégie. De fait, on eut aimé que Konami se penche sur un éventuel remaniement de la jouabilité. Au lieu de ça, il faudra se faire à une visée manquant de précision et des déplacements lents et patauds. Signalons malgré tout que les serveurs sont stables et que les parties se déroulent généralement sans encombres.

  • Durée de vie 14 /20

    Si vous ne déboursez pas une douzaine d'euros pour quelques extensions supplémentaires, vous risquez de vite en faire le tour. Au final, avec ses onze modes de jeu, ses tournois, sa communauté conséquente et l'évolution de notre personnage, la longévité du titre semble être assurée pour quelques années encore.

  • Bande son 15 /20

    On retrouve les bruitages de MGS 4 et la bande-son est constituée d'une playlist comprenant de nombreux morceaux des anciens opus. Un régal pour l'amateur.

  • Scénario /

Soyons clairs, Metal Gear Online ne s'adresse qu'aux fans hardcore de Metal Gear Solid 4 maîtrisant le gameplay sur le bout des doigts. Les développeurs se sont en effet contentés de créer un mode online autour d'une jouabilité solo. De fait, on retiendra des déplacements manquant de souplesse, une visée imprécise et des parties partant parfois en cacahouète à cause de ce gameplay qu'on aurait aimé voir remanié. Néanmoins, grâce à une grosse communauté, plusieurs modes de jeu, une bonne quantité de maps (nécessitant tout de même l'achat d'extensions) et quelques bonus sympathiques à débloquer, la "funabilité" de l'entreprise est bel et bien là. A vous de voir si vous vous sentez suffisamment tenace pour passer au-dessus de toutes les barrières qui jalonnent ce chemin ayant parfois des allures de parcours du combattant.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
27 octobre 2009 à 15:30:08
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (120)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Mis à jour le 27/10/2009
PlayStation 3 Action Infiltration Konami
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Aperçu : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce