Test MotorStorm : Arctic Edge- PlayStation 2

PlayStation 2

Après avoir fait le bonheur des amateurs de free ride sur Playstation 3, Motorstorm débarque aujourd'hui sur PS2 dans une version certes allégée mais ô combien réjouissante. Enfilez vos moufles, et fermez bien votre blouson car c'est dans le froid extrême de l'Alaska qu'Arctic Edge nous donne rendez-vous.

MotorStorm : Arctic Edge

Encensée par la critique et plébiscitée par les amateurs de sensations fortes, la série de jeux de courses arcades Motorstorm s'est forgée en l'espace de deux ans à peine une excellente réputation sur PS3. Il faut dire qu'avec ses environnements semi-ouverts, ses compétitions mixtes, ses nombreux modes multijoueurs et son gameplay frénétique, cette franchise signée Evolution Studios a largement mérité le succès qu'on lui connaît. Néanmoins, la présente version PS2 n'ayant pas été développée par la même équipe, on pouvait légitimement éprouver quelques craintes quant au résultat final. Par chance, le studio Bigbig auquel la tâche a été confiée n'en était pas à son coup d'essai en matière de jeux de courses (on lui doit la série Pursuit Force) et son travail sur Motorstorm est tout à fait convaincant.

Test MotorStorm : Artic Edge PlayStation 2 - Screenshot 79Il y a toute sorte de véhicules sur la ligne de départ.

Bonne surprise pour les fans des opus PS3 : l'esprit de la série a été scrupuleusement conservé. Entendez par là que l'on retrouve sur notre PS2 vieillissante toutes les qualités qui faisaient le charme des épisodes sortis sur la console HD, au premier rang desquelles une prise en main immédiate pour un maximum de fun. Que l'on ait opté pour une moto, un quad, un camion, un buggy ou encore un énorme chasse neige, il suffit de presser l'une des gâchettes droites pour mettre les gaz et d'appuyer sur X à volonté pour bénéficier d'un turbo quasi illimité (il faut juste faire attention à ne pas le faire surchauffer). Bien entendu, chaque véhicule a ses propres spécificités. Ainsi, les deux-roues sont particulièrement maniables mais fragiles tandis que les énormes trucks avancent lentement mais déblaient tout sur leur passage. Totalement orienté arcade, le pilotage de nos bolides se révèle particulièrement aisé tout en procurant au joueur d'excellentes sensations de vitesse.

Test MotorStorm : Artic Edge PlayStation 2 - Screenshot 80Attendez-vous à en prendre plein les yeux.

Si l'immense majorité des jeux de courses se concentre sur un seul type de véhicule en particulier, Motorstorm, lui, propose régulièrement des compétitions mixtes absolument déjantées. Capable d'aligner dix concurrents sur la grille de départ, chaque course commence donc systématiquement par une foire d'empoigne musclée durant laquelle les motos et les motoneiges zigzaguent tant bien que mal entre les voitures et les camions qui essaient de leur rouler dessus sans états d'âme. Puis, le peloton s'étire à mesure que les uns se plantent dans le décor et que les autres ratent un tremplin ou choisissent un passage plus sûr mais plus long parmi les nombreuses options qui se présentent à eux. Les circuits de Motorstorm en effet, ne sont pas strictement linéaires et chacun est libre de définir son itinéraire (dans les limites imposées, évidemment) en estimant tant bien que mal les risques à prendre pour gagner quelques fractions de secondes.

Test MotorStorm : Artic Edge PlayStation 2 - Screenshot 81Les camions ne sont pas très maniables mais ils se fraient facilement un chemin à travers les concurrents.

Rampes, virages inclinés, bosses, on a 1001 occasions de se vautrer en beauté dans Motorstorm : Arctic Edge, ce qui nous vaut un sympathique ralenti sur la déformation de notre engin et l'éventuelle éjection de notre pilote qui rebondit alors comme un pantin désarticulé dans la neige ou le gravier épais des pistes de terre. Certes, la modélisation des dommages n'est pas particulièrement spectaculaire mais on apprécie d'être sanctionné par un crash quand on percute un adversaire ou a fortiori un mur à pleine vitesse. Hélas, les divers accidents que l'on peut subir ne pénalisent pas suffisamment notre chrono puisque l'on peut repartir en piste presque aussi sec, restant ainsi dans la course. Du coup, Arctic Edge se révèle souvent trop facile, spécialement durant les premières heures du mode Festival.

Test MotorStorm : Artic Edge PlayStation 2 - Screenshot 82Vous pouvez créer le bolide de vos rêves.

Constitué d'une centaine de défis relativement variés, ce mode de jeu très complet permet de déverrouiller non seulement de nombreux véhicules mais également tout un tas de pièces pour les customiser. Tant et si bien que chaque joueur disposera vite d'un garage unique rempli de ses propres créations. Pour grimper tout le long de la gigantesque spirale servant de menu, il faudra remplir les conditions de victoire imposées sur tel ou tel circuit. Il peut s'agir d'arriver simplement dans les trois premiers, de rester un certain temps en tête, de battre un temps de référence, etc. Comme nous l'avons évoqué plus haut, les premiers défis sont d'une facilité désarmante. Heureusement, à partir du tiers de la progression environ, les choses se corsent suffisamment pour que l'on soit obligé de faire de réels efforts de pilotage. Par ailleurs, une bonne connaissance des divers véhicules et des différents circuits deviendra au final plus que nécessaire pour espérer l'emporter.

Test MotorStorm : Artic Edge PlayStation 2 - Screenshot 83Un mode deux joueurs en écran partagé est disponible.

Avant de terminer, précisons que Motorstorm : Arctic Edge permet à deux joueurs de s'éclater en écran partagé et qu'il dispose d'un mode libre dont on peut ajuster la difficulté. De plus, on peut aussi visualiser nos statistiques et succès (appelés Badges) dans une section dédiée. Fun, généreux en termes de durée de vie et addictif, ce soft dépaysant souffre bien de quelques faiblesses au niveau de l'intelligence artificielle des concurrents ou du design de certaines pistes parfois un peu trop vides, on ne peut pas le nier. Mais franchement, pour qui n'a pas accès aux deux épisodes déjà sortis sur PS3, Motorstorm : Arctic Edge est du pain béni. Amateurs d'arcade et accros aux sensations fortes peuvent se le procurer les yeux fermés.

Miniblob, le 15 octobre 2009

Les notes

  • Graphismes 16/20

    Fluides et agréables à regarder, les courses se déroulent dans des décors bien réalisés quoiqu'un peu vides. Les véhicules customisables sont tout à fait honnêtes si l'on excepte leurs déformations un peu cheap. Enfin, les effets météo sont vraiment réussis.

  • Jouabilité 16/20

    Totalement arcades, les courses très dynamiques de Motorstorm : Arctic Edge restituent parfaitement l'esprit de la série. Que l'on soit au guidon d'une motoneige ou au volant d'un 15 tonnes, le pilotage reste intuitif et fun. Le mode Festival est excellent quoique beaucoup trop facile dans un premier temps.

  • Durée de vie 15/20

    Avec 24 bolides et 12 circuits seulement, on pouvait craindre que cet épisode PS2 de Motorstorm manque de consistance. Il n'en est rien. Chaque piste dispose de nombreuses variantes, il y a des tonnes de bonus à débloquer et les modes multijoueurs sont amusants.

  • Bande son 17/20

    Les morceaux déjantés qui illustrent les différentes phases de jeu d'Arctic Edge ont été composés par des groupes expérimentés (Radiohead, Chemical Brothers, etc.) et cela se sent. On n'a qu'une envie, c'est de les écouter en boucle !

  • Scénario

    -

  • Note Générale16/20

    Beau, dynamique, très complet et vraiment rafraîchissant, Motorstorm : Arctic Edge nous prouve que la PS2 peut encore nous réserver quelques surprises. Si vous aimez l'arcade et que le grand frisson vous importe plus que le réalisme, il n'y a pas à hésiter une seule seconde : foncez l'acheter !

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Sony
  • Développeur : Bigbig Studios
  • Type : Course
  • Multijoueurs : 2 joueurs
  • Sortie France : 14 octobre 2009
  • Version : Française intégrale
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Existe aussi sur :
    MotorStorm : Arctic Edge - PlayStation Portable
Mots-clefs : MotorStorm Arctic Edge MotorStorm : Artic Edge MotorStorm Artic Edge, Motor Storm : Arctic Edge Motor Storm Artic Edge Motor Storm : Artic Edge Motor Storm Artic Edge

Vidéos

Voir les 4 vidéos de MotorStorm : Arctic Edge