Test Forza Motorsport 3- Xbox 360

Xbox 360

A quelques semaines de Noël, les trois principaux constructeurs du marché se positionnent en sortant de leur riche chapeau quelques morceaux de choix. Microsoft compte s'appuyer sur le troisième opus de la série Forza 3 pour tuer dans l'œuf la potentielle attaque que Sony se prépare à porter avec Gran Turismo 5.

Forza Motorsport 3

Respectant son rythme de croisière d'un nouveau Forza tous les deux ans, les développeurs de Turn 10 ont fait en sorte que les amoureux de simulation puissent passer l'hiver à conduire plus de 420 voitures issues de 53 constructeurs des quatre coins du Monde. Un contenu généreux et très éclectique puisque cette longue liste compte autant de petites ou moyennes voitures de série, qui dépassent péniblement les 150 chevaux, que de foudres de guerre dont la fameuse Veyron est le parfait exemple, culminant à 1 000 chevaux. Carrière lente et progressive oblige, le joueur passe en revue une bonne partie de ces petits bijoux durant son ascension, croisant sur sa route des modèles entrés dans l'histoire, de la demi-douzaine de Ferrari couvrant les années 60 aux années 80 à la Golf GTI de 1992 en passant par la Renault 5 Turbo ou la Porsche 914/6 de 1970. Bien évidemment, les bolides contemporains ne sont pas en reste. Muscle cars américaines, cabriolets européens, voitures taillées pour la vitesse ou voitures high tech importées d'Asie, il y en a pour tous les goûts, d'autant que la proportion des voitures de série n'est pas si énorme que cela.

Test Forza Motorsport 3 Xbox 360 - Screenshot 384La vue intérieure est parfaitement jouable.

Le plus court chemin pour s'asseoir au volant de toutes ces autos est le mode Jeu libre, qui, en plus de donner accès à tout le garage Forza 3, permet de les tester (en course libre, en contre-la-montre ou à deux, dans un mode écran partagé pas folichon du tout) sur la vingtaine de circuits (Laguna Seca, Le Mans, Mugello, Nürburgring, Silverstone, Suzuka, etc.) au rendez-vous. Un chiffre assez faible de prime abord mais que l'on pourra aisément gonfler en tenant compte de toutes les pistes ou portions que compte chaque tracé. On dépasse alors la barre des 100 parcours, ce qui ne suffit pas à faire de Forza 3 un jeu de courses extrêmement varié en termes de circuits, d'autant que ces derniers ne sont visuellement pas toujours très réussis. On pense notamment à des textures (rochers en plastique, flore surnaturelle) un peu manquées que l'on rangera du côté des problèmes techniques rencontrés par le jeu de Turn 10. En effet, si la modélisation des voitures est impeccable pour ne pas dire somptueuse et d'une fidélité remarquable, on constate quelques pops d'ombres assez grossiers, un clipping certes un peu moins prononcé en arrière plan mais bien présent et des effets de lumière oubliés en vue intérieure. Une vue intérieure parfaitement jouable mais n'offrant pas les sensations de vitesse escomptée.

Test Forza Motorsport 3 Xbox 360 - Screenshot 385Oh qu'ils sont moches ces rochers... A l'inverse du bitume, criant de vérité.

Mais le gros de Forza 3, c'est évidemment son mode Carrière lent et progressif basé autour d'un calendrier qui se complète au fil des saisons et de votre niveau de pilote. En effet, vous devrez enchaîner les années afin de faire le tour de l'univers Forza 3 puisqu'il vous faudra vous plier aux dates imposées sur le papier et faire des choix, en fonction des catégories de véhicules acceptées dans chaque épreuve. Des priorités s'imposent alors à vous et il ne faudra pas lésiner sur les moyens pour mettre à niveau les bolides de votre garage. En effet, certaines compétitions exigent que vous rouliez avec une bagnole un minimum trafiquée. Pas de panique, au lieu de passer votre temps à sélectionner chaque pièce permettant par exemple d'alléger le poids ou d'augmenter la puissance, un écran vous propose une facture type comprenant toutes les améliorations qu'il est possible d'installer sur votre caisse. A vous d'accepter le devis ou de préférer gérer chaque achat individuellement, en fonction des besoins et surtout, de votre liquide. De plus, le mécanisme fonctionne dans l'autre sens, lorsqu'il est nécessaire de retirer quelques pièces afin d'être accepté dans une compétition en particulier. Si l'on ajoute à cela les interventions opportunes de la voix off, la clarté des menus, la rapidité avec laquelle on switche d'une voiture à l'autre ou l'organisation générale de l'interface, Forza 3 nous propose l'un des modes Carrière les plus sympa qu'il nous ait été donné de voir dans un jeu de courses.

Test Forza Motorsport 3 Xbox 360 - Screenshot 386Les 400 modèles du jeu sont parfaitement modélisés.

Les possibilités sont relativement nombreuses, que ce soit mécaniquement ou esthétiquement, à travers les différents magasins constructeurs, grâce à l'interface de réglages ou au banc d'essai récapitulant les performances intrinsèques de vos voitures. Bref, on trouve son bonheur en termes de personnalisation, même visuelle donc, puisque le magasin propose une mine de jantes ainsi que quelques ailerons et spoilers dont le nombre varie évidemment en fonction de leur compatibilité avec votre auto. Peintures, vinyles et décalcos sont aussi de la partie et le moins que l'on puisse dire, c'est que le nombre de modèles est impressionnant. Mieux encore, et toujours dans l'optique permettant au joueur de gagner du temps et au néophyte de faire les bons choix sans s'arracher les cheveux, l'interface comprend des réglages rapides qui permettent de modifier la classe de votre voiture, l'objectif étant de la rendre éligible pour une nouvelle épreuve. Evidemment, le tout ne se fait pas à l'œil puisqu'il est nécessaire pour cela d'installer les pièces adéquates. Enfin, notez qu'il est possible de sauvegarder ou de télécharger sur le Xbox Live un type de réglages puis de le consulter à tout moment via un écran prévu à cet effet.

Test Forza Motorsport 3 Xbox 360 - Screenshot 387Que serait une simulation auto sans un circuit dédié au coucher de soleil ?

Niveau gameplay, Forza 3 assure à tous les niveaux ou presque puisqu'il reprend les mécanismes de Forza 2, à savoir une conduite tout en mouvement et en précision. La prise en main est quasi immédiate et le fait de pouvoir désactiver progressivement chaque aide au pilotage (freinage automatique, antiblocage, contrôle de stabilité, contrôle de traction, boîte auto ou manuelle, trajectoire suggérée, difficulté de l'IA, dégâts, carburant et usure des pneus) permet d'accroître les gains découlant de chaque victoire. En effet, un indice est calculé en fonction de la configuration pour laquelle vous optez et plus vous vous privez d'aides, plus l'indice augmente et plus importantes seront les sommes d'argent en jeu. Pour en revenir à la jouabilité de Forza 3, on constate encore une fois que de nombreux efforts ont été faits pour crédibiliser les réactions des voitures en fonction de leur catégorie. D'ailleurs, le jeu nous fait l'impression d'être plus réaliste et plus équilibré sur des modèles bas de gamme que lorsque l'on conduit des avions, souvent enclins à un sous-virage récurrent et pas toujours justifié. Quoi qu'il en soit, il s'avère parfaitement jouable au pad comme au volant bien que les habitués de la croix directionnelle (il en reste quelques-uns, courage !) souffriront d'une direction rigide et pas aussi réactive qu'au stick analogique, pour le coup impressionnant de précision.

Test Forza Motorsport 3 Xbox 360 - Screenshot 388Ce genre de visuel met en avant l'aliasing dont souffre parfois Forza 3.

Le plaisir de jeu est bien au rendez-vous en dépit d'une IA aux réactions parfois imprévisibles, amatrice de queues de poisson et capable de fermer la porte alors que votre dépassement est largement entamé. Difficile dans de telles conditions d'éviter les contacts, d'autant que tenter de conduire proprement est assez compliqué dans la mesure où cette même IA a tendance a freiner plus que de raison dans de simples courbes. Quoi qu'il en soit, Forza 3 impressionne par son animation, quasi parfaite et assez bluffante de réalisme. Il suffit de conduire en vue intérieure pour être immergé dans la course et avoir l'impression d'être confronté à de véritables pilotes, jusqu'à ce que leur comportement prouve le contraire. La modélisation des dégâts elle aussi, contribue à ce que l'on loue la performance du jeu de Turn 10 puisque dans la lignée de Forza 2, l'équipe de développement nous propose une gestion des dommages ultra poussée qui ravira les amateurs de peintures rayées, de carrosseries enfoncées et de pare-chocs arrachés. Précisons à ce sujet que le titre contient une fonction rembobinage assez surprenante et particulièrement inadaptée à une simulation. Il est possible, après chaque erreur, de remonter la course aussi loin et autant de fois que vous le souhaitez pour corriger ladite erreur. En plus de ne pas coller au profil du jeu, celle-ci donne trop de liberté au joueur, d'autant que le moment de "reprise" est choisi totalement aléatoirement. Bref, on s'en serait bien passé ! Forza 3 s'appuie du reste sur une variété de courses qui plaide en sa faveur et qui vont même au delà de la mentalité de base du titre puisqu'on retrouve du drift dans le jeu de Turn 10. Que les fans de simulation et de freinage en ligne se rassurent, très peu de courses lui sont consacrées et celles-ci n'ont que peu d'impact sur le mode Carrière. Pour le reste, courses classiques, championnats, épreuves courtes, épreuves longues ou d'endurance et anneaux se succèdent sans jamais lasser le joueur. Et rien que pour ça, Forza est une grande simulation auto.

Rivaol, le 08 octobre 2009

Les notes

  • Graphismes 16/20

    La modélisation des voitures est assez ahurissante et la gestion des dégâts impressionne quasiment tout autant. L'animation est un autre point fort de Forza 3 mais la simulation de Turn 10 souffre de quelques problèmes techniques, notamment liés aux effets d'ombres et de lumière ainsi qu'à un clipping venant s'imposer jusqu'au tout premier plan.

  • Jouabilité 17/20

    Accessible tout en étant exigeant, Forza 3 est une simulation capable de mettre tout le monde d'accord. Si l'IA ne remplit pas toujours son rôle à merveille et se révèle parfois bourrine, le plaisir de jeu est toutefois bien au rendez-vous, dès les premiers tours de roues et ce même au volant d'un modèle ne dépassant pas les 150 chevaux. Tout juste aurait-on apprécié davantage d'impression de vitesse, notamment en vue intérieure.

  • Durée de vie 17/20

    Le solo de Forza 3 est riche de plus de 400 voitures et d'un total dépassant les 100 tracés si l'on tient compte des différentes portions de circuits. Cela suffit largement à occuper le joueur de très longues heures, d'autant que les possibilités de personnalisation sont nombreuses. De plus, disposant d'un multijoueur en ligne, le jeu n'omet pas l'écran splitté, ce qui est en soit une vraie performance. Dommage qu'il soit techniquement bâclé.

  • Bande son 15/20

    Les morceaux se fondent parfaitement dans l'ambiance qui s'appuie sur des sonorités de moteur réalistes mais quelques crissements de pneus présentant le symptôme Gran Turismo.

  • Scénario

    -

  • Note Générale17/20

    Forza Motorsport 3 est une simulation soignée qui tourne autour d'un mode Carrière prenant, bien pensé et d'une interface d'une clarté sans égal. Offrant un gameplay équilibré en accessibilité et réalisme, il s'impose sans mal comme le jeu de courses à posséder sur Xbox 360. Sa principale qualité est d'être ouvert à tous les joueurs, ce qui n'est pas forcément le cas d'un Gran Turismo par exemple. Reste quelques problèmes d'IA et une technique parfois discutable mais au final, se passer du fruit du talent des équipes de Turn 10 serait une bien curieuse idée.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Microsoft
  • Développeur : Turn 10
  • Type : Course
  • Multijoueurs : 2 joueurs en écran splitté et jusqu'à 8 joueurs en ligne
  • Sortie France : 23 octobre 2009
    (27 octobre 2009 aux Etats-Unis - 22 octobre 2009 au Japon)
  • Version : Française intégrale
  • Classification : Pour tous publics
  • Web : Site web officiel
  • Similaire à :
    Gran Turismo 5
Mots-clefs : Forza 3, Forza Motorsport III, Forza III

Vidéos

Voir les 27 vidéos de Forza Motorsport 3