Menu
Tempête de Boulettes Géantes
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Wii
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Tempête de Boulettes Géantes
PSP
Tempête de Boulettes Géantes
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 novembre 2009 à 09:21:11
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Partager sur :

Avec un peu d'avance sur la sortie du film au cinéma, l'adaptation vidéoludique de Tempête de Boulettes Géantes arrive déjà dans les bacs sur tous les supports du moment. Développé par l'équipe d'Ubisoft, le titre nous invite à lutter contre notre ennemi à tous : la malbouffe !

Tempête de Boulettes Géantes

Calquée sur le scénario du long-métrage de Sony Pictures Animation, l'histoire de Tempête de Boulettes Géantes prête à sourire. Inventeur de génie préoccupé par la faim dans le monde, Flint Lockwood met au point un appareil hors du commun capable de faire pleuvoir de la nourriture ! Bien que partant d'une noble intention, l'invention de Flint vire cependant à la catastrophe lorsque la nourriture en question commence à prendre des proportions gigantesques. Pour éviter que l'humanité ne finisse broyée par une pluie de hamburgers aussi gros que des astéroïdes, Flint va alors se munir de tous ses derniers gadgets pour tenter de détruire ce qu'il a cru bon de créer...

Tempête de Boulettes Géantes
Il est trop tard pour regretter les conséquences de tes actes, Flint.
Développée de manière similaire sur DS et PSP, la version portable de Tempête de Boulettes Géantes se révèle nettement moins convaincante que les versions PC et consoles de salon. Représenté en vue de dessus, le jeu démarre laborieusement en nous imposant une première série de niveaux ultra dirigistes. Limité à un seul gadget, le joueur apprend tour à tour à se servir de chacune des inventions de Flint, et ce n'est qu'ensuite qu'on lui offre la possibilité d'en manipuler plusieurs à la fois. Dès lors, le gameplay se rapproche sensiblement de celui des versions consoles de salon, à cela près que le soft est hélas jouable uniquement en solo, ce qui nuit beaucoup au plaisir de jeu. Même s'il reste plutôt classique dans son déroulement, tout l'attrait du soft réside finalement dans son contexte original où la nourriture est partout. Chacun des environnements du jeu est littéralement submergé d'aliments en tout genre qui font office d'obstacles parfois infranchissables. C'est pour cette raison que Flint, armé de ses inventions improbables, est le seul capable d'en venir à bout, l'originalité de ses techniques n'ayant d'égale que leur efficacité redoutable.

Tempête de Boulettes Géantes
Notre inventeur dans ses oeuvres.
Dans son laboratoire, Flint a mis au point cinq appareils principaux aux usages complémentaires qui vont évoluer au fil du jeu pour devenir encore plus performants. Le chaud-brûleur, par exemple, est un accélérateur thermique portatif capable de faire fondre des glaces géantes, du gorgonzola ou tout autre substance capable de passer de l'état solide à l'état liquide. Le denti-fourche est un transporteur hyperbionique créé pour déplacer des aliments légers, comme les fragments de pastèques et les cubes de gélatine. Il permet aussi de démonter les tornades constituées de spaghettis en tirant dessus jusqu'à ce qu'elles se démantèlent. L'aspira-sauce peut à la fois absorber et recracher du liquide pour modifier le revêtement de certaines surfaces. Le trancheur pourvu d'une poignée ergonomique est un hachoir qui découpe les aliments et qui permet de se débarrasser des ennemis les plus collants, comme les ours gélatineux. Enfin, le poing-ressort sert principalement à déplacer les hamburgers géants. Globalement, les possibilités offertes restent assez limitées sur cette version portable, on se lasse donc beaucoup plus rapidement d'explorer des niveaux tous plus courts les uns que les autres. La trop grande facilité du titre joue également en sa défaveur, d'autant que l'optimisation des inventions rend la progression de plus en plus aisée. Si vous en avez la possibilité, nous vous recommandons donc plutôt d'opter pour une version du jeu sur PC ou sur consoles de salon, surtout si vous avez des comptes à régler avec la nourriture !

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    La représentation en vue de dessus n'est pas très avantageuse et les aliments font beaucoup moins saliver que sur les versions consoles de salon. Dommage, car c'était justement l'argument principal de cette adaptation.

  • Jouabilité 12 /20

    Trop dirigiste au début, le gameplay gagne en intérêt progressivement mais reste un peu trop évident dans l'ensemble.

  • Durée de vie 8 /20

    Des niveaux trop courts, trop linéaires et trop peu nombreux. Il n'y a pas non plus d'à-côtés en marge de l'aventure principale et la progression se fait uniquement en solo.

  • Bande son 11 /20

    Les musiques se font parfois tendues pour nous donner l'impression qu'on évolue dans un jeu adapté d'un film catastrophe. Le résultat n'est pas vraiment transcendant.

  • Scénario 13 /20

    Et si la nourriture devenait une véritable catastrophe naturelle ? Un point de départ idiot mais suffisamment original pour donner lieu à des situations complètement loufoques.

Beaucoup plus dispensable que sur consoles de salon, l'adaptation portable de Tempête de Boulettes Géantes ne marquera certainement pas les esprits. Les compromis opérés au niveau graphique et le contenu « allégé » en font une production anecdotique, mais pas mauvaise pour autant.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 novembre 2009 à 09:21:11
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13/20
Mis à jour le 03/11/2009
PlayStation Portable Plate-Forme Ubisoft
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019