Menu
F.E.A.R. 2 : Reborn
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : F.E.A.R. 2 : Reborn
PC
F.E.A.R. 2 : Reborn
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 septembre 2009 à 16:56:12
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (23)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.8/20
Partager sur :

F.E.A.R. premier du nom ayant connu deux extensions, il était logique que son frère cadet ait droit au même traitement. Voici donc messieurs dames, FE.A.R. 2 : Reborn, premier add-on au FPS de Monolith ou comment ressusciter le Mal pour offrir à la saga un avenir aussi sombre que prometteur.

F.E.A.R. 2 : Reborn

En matière de contenu téléchargeable, il existe deux écoles : celle qui se fiche ouvertement des joueurs en leur refourguant une extension aux prix fort qu'on plie en 30 minutes et l'autre, plus respectueuse, qui essaie, nonobstant le côté lucratif de la méthode, de proposer quelque chose de plus conséquent. Heureusement pour nous, Monolith semble faire partie de la seconde catégorie. Ainsi, F.E.A.R. 2 : Reborn se présente comme une excellente campagne solo, dynamique à souhait, généreuse et toute auréolée d'une aura de "fanboyisme". En effet, la première impression qui vient lorsqu'on la parcourt est que les développeurs ont inclus tout ce qu'on était en droit d'attendre d'un tel add-on : une panoplie complète d'armes, un bestiaire sans fausse note, une progression alternant constamment extérieurs et intérieurs et enfin un petit quelque chose pouvant servir d'amorce scénaristique pour la suite de la saga. Et le multi me direz-vous ? Eh bien non, il n'y en a pas mais dans le sens où les développeurs ont mis à disposition un nouveau mode multijoueur gratuit, ce serait mal venu de les pointer du doigt. Non, Reborn, c'est du solo, uniquement du solo et du très bon qui plus est.

F.E.A.R. 2 : Reborn
Ah ce Régis. Il en oublie même de prendre ses jambes lorsqu'il sort de chez lui. Quelle tête en l'air.
Comme je le disais plus haut, le fait de se retrouver devant une vitrine entièrement dédiée à la saga prévaut du début à la fin. On pourra certes être agacé par ses allures de patchwork un peu maladroit mais malgré tout, la progression reste fluide, parsemée de gunfights fulgurants et de quelques apparitions fantomatiques parfaitement intégrées. En somme, Reborn suit le même chemin que Project Origin en évitant le piège de la surenchère à l'inverse d'Extraction et Perseus Mandate, les deux add-on du premier volet de la série. De fait, bien que la campagne s'avère aussi linéaire que celle de ses aïeuls (mais après tout, on s'en fout un peu), l'enchaînement des séquences ne faiblit jamais. On commencera donc par un passage (dispensable) en mecha avant de se coltiner toute une galerie de monstres qui trépassera sous nos balles. Comme d'habitude, le combo ralenti/gunfights fait des merveilles, on prend son pied lors de ces joutes en apesanteur même si au bout du compte, la difficulté en pâtit.

F.E.A.R. 2 : Reborn
Eh oui, je vous rappelle qu'on est quand même dans un épisode de F.E.A.R.
Quoi qu'il en soit, pour une extension vendue entre 8 et 9,30 euros (selon les supports), on pourra être surpris de la longévité de l'add-on. Dans l'absolu, cela reste toujours cher pour deux heures de jeu environ mais on en ressort satisfait tant la mise en scène est bien calibrée même si, effectivement, elle ne surprend plus autant qu'à ses débuts. Pourtant, les quelques apparitions d'Alma font sensation tout comme celles de Paxton Fettel, au centre de Reborn. Au final, si l'ensemble dénote un certain classicisme, l'expérience de Monolith en matière de FPS fait la différence. Sévèrement burné, Hard Boiled dans l'âme, shooté à la testostérone, Reborn remet le couvert en n'omettant aucun invité de marque. Vous pouvez donc sans crainte commencer à recharger vos accus car une fois encore, il va y avoir distribution de calottes et de balles en tout genre.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Bien que l'extension demande un peu moins de deux heures pour être bouclée, Monolith nous gratifie d'un excellent level design, très éclectique et pourtant relativement cohérent. A côté de ça, les gunfights sont tonitruants et jouissifs grâce à des effets spéciaux maîtrisés.

  • Jouabilité 14 /20

    Pas d'améliorations en ce qui concerne le gameplay mais qu'importe. Le jeu est accessible, l'utilisation du ralenti simplifie grandement la vie et l'IA des ennemis permet de se faire bien plaisir. De plus cette extension intègre toute la panoplie d'armes du jeu original ainsi que les ennemis qui vont avec.

  • Durée de vie 12 /20

    Pour un contenu téléchargeable n'étant pas vendu au prix fort, on peut dire que Monolith ne s'est pas fichu des joueurs. La progression est exquise, rythmée et profite de niveaux extrêmement bien pensés. Au final, comptez sur un peu moins de deux heures en Normal pour en voir le bout. Le tour de manège s'avère court mais les sensations sont au rendez-vous.

  • Bande son 16 /20

    Hormis quelques bugs synonymes de voix anglaises, les voix françaises sont dans le ton. Les musiques restent discrètes mais comme précédemment, elles installent, même en filigrane, un climat d'insécurité et de tension tout au long de l'aventure.

  • Scénario 11 /20

    Tout comme celui de son modèle, le scénario de ce contenu téléchargeable n'est pas l'élément le plus convaincant. On y incarne un soldat qui progressivement va être sujet à d'inquiétantes visions. Néanmoins, le plan final augure d'un avenir bien sombre pour toute la race humaine...

Bonne surprise que ce premier contenu téléchargeable de F.E.A.R. 2. En se concentrant uniquement sur la campagne solo, les développeurs sont parvenus à nous offrir une suite à l'action menée tambour battant, aidée par un excellent level design synonyme de progression limpide. On félicitera également Monolith de ne pas avoir vendu le tout au prix fort, ceci dénotant un certain respect pour le joueur d'autant que le plaisir de jeu est bel et bien au rendez-vous. Finalement, F.E.A.R. 2 : Reborn offre au fan de la première heure tout ce qu'il est en droit d'attendre d'une telle extension, cette dernière se permettant même d'être mieux construite que le jeu d'Origin.

Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 septembre 2009 à 16:56:12
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (23)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.8/20
Mis à jour le 04/09/2009
PC FPS Monolith Productions Warner Interactive
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : WRC 8 : Un pas de géant à l'horizon ?
    PC - PS4 - SWITCH - ONE
  • Preview : Control : Après 3 heures de jeu, ça plane toujours pour Jesse ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Just Cause 4 - Danger Rising : Toujours plus loin, plus fort, plus vite
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce