Test Wii Sports Resort- Wii

Wii

Fin 2006, Wii Sports accompagnait la Wii pour faire la promotion d'un gameplay novateur et destiné à s'attirer les faveurs du très grand public. Près de trois années plus tard, le titre fait son retour à travers une version Resort, payante cette fois. Son objectif est de prouver les progrès de la reconnaissance de mouvements via le Wii Motion Plus.

Wii Sports Resort

En dépit de son maigre contenu et des petites faiblesses qu'il concédait en termes de précision, Wii Sports a été et est toujours un titre qui tient une place privilégiée dans le cœur des amateurs de multijoueur. Difficile de passer une soirée à plusieurs sur la console de Nintendo sans sortir le DVD de Wii Sports, fourni gracieusement avec la machine et pourvoyeur de moments de rires, de chambrages et de défis en tout genre. Seulement voilà, des 5 épreuves présentes sur la galette, seules deux d'entre elles étaient suffisamment réussies pour tenir le coup sur la longueur : le golf et le bowling. Nintendo ne s'y est pas trompé et a fait de ces deux pionnières de la série Wii Sports les seules disciplines également au rendez-vous de Resort. A celles-ci ont été ajoutés 10 autres sports, de combat, aquatiques, de ballon, de précision, "mécaniques"... Un mix de prime abord alléchant puisque plutôt varié et pas forcément basé sur les pratiques les plus populaires que l'on se coltine à chaque party-game. Si l'on ajoute à cela un cadre plus exotique (les Mii débarquent sur une île tropicale), Resort se présente sous les meilleurs auspices.

Test Wii Sports Resort Wii - Screenshot 28La position du tir à l'arc a le mérite d'être assez proche de celle d'un véritable archer.

Resort est donc une version plus complète, plus jolie, plus approfondie et plus variée de Wii Sports premier du nom. Autrement dit, de l'état de simple démo, on passe à un véritable titre, d'où la nécessité de débourser près de 50€ pour l'acquérir. Une somme dont on s'acquittera volontairement dans la mesure où le Wii Motion Plus, vendu 20€ seul, est fourni en pack avec le jeu. Jouable seul et à plusieurs (de deux à quatre joueurs en fonction des disciplines, en simultané ou chacun son tour), Resort compte donc douze sports différents : le sabre, le wakeboard, le Frisbee, le tir à l'arc, le basket-ball, le tennis de table, la motomarine, le canoë-kayak, le cyclisme, les jeux aériens et enfin le golf et le bowling. A l'instar du premier Wii Sports, certaines disciplines s'imposent rapidement comme étant les plus fun, d'autres en revanche, semblent avoir été moins travaillées et apportent donc beaucoup moins de satisfaction. Quoi qu'il en soit, toutes profitent du gain de précision amenée par le Wii Motion Plus. Si l'accessoire ne révolutionne pas le genre, force est de constater qu'il apporte à la fois davantage de sensations et de challenge. Il est facile, par exemple, en s'essayant au golf, de constater qu'un swing réalisé à la va-vite n'accouchera pas d'un bon lancer alors que Wii Sports n'était guère exigeant en ce qui concerne ce mouvement que l'on pouvait même effectuer assis. Déjà très sympa, le golf devient carrément immersif et exigeant. Comparez les deux, vous comprendrez très vite. Le bowling n'a quant à lui sans doute pas autant progressé mais demeure toujours aussi réaliste.

Test Wii Sports Resort Wii - Screenshot 29La course aux points et aux records est le cœur de Wii Sports Resort.

Parmi les titres les plus riches et qui exploitent au mieux le Wii Motion Plus, nous pourrons citer le sabre. Le Iaïdo par exemple, qui consiste à trancher toutes sortes d'objets de part en part (un bambou, une orange, un rondin de bois...) prouve que le petit appendice reconnaît vos mouvements à un degré de précision assez bluffant. Il est ainsi possible de trancher un objet de mille façons, en plein milieu, en n'ôtant qu'une infime partie de ses extrémités, de travers, dans un sens comme dans l'autre... Bref, la démonstration fait mouche. C'est un peu moins le cas lorsque l'on se penche sur des sports "mécaniques" ou à "véhicules". Si le wakeboard (mélange de ski nautique, de surf et de snowboard, connu des amoureux de sports extrêmes) se laisse bien prendre en main et s'avère des plus classiques dans son fonctionnement (la Wiimote fait office de palonnier que l'on tient fermement), tous n'ont pas ce profil. Le canoë-kayak par exemple, qui nécessite de tenir la Wiimote comme une pagaie et de ramer alternativement à gauche et à droite afin de progresser en ligne droite peine parfois à reconnaître cette alternance. Du coup, en course, pagayer vite devient compliqué et il n'est pas rare de voir son avatar glisser vers l'extérieur du parcours sans votre aval. Même constat sur le vélo où le pédalage se fait en balançant alternativement et en rythme la Wiimote et le Nunchuk. L'effet ne saute pas aux yeux et on éprouve toutes les difficultés à combiner ce mécanisme à celui qui consiste à orienter les deux accessoires à gauche ou à droite pour pouvoir doubler par exemple. Enfin, la motomarine se présente comme un sport mécanique assez agréable puisqu'il faut tenir la Wiimote comme on tient le guidon d'un jet-ski.

Test Wii Sports Resort Wii - Screenshot 30Le sabre est sans doute l'une des disciplines les plus réussies de Wii Sports Resort.

Il y a également une autre catégorie de sports, ceux qui sont tout à fait jouables et bien calibrés mais qui n'offrent pas plus de sensations que la concurrence. En tête de liste le tennis de table. Tout en étant fluide et réceptif à la moindre de nos tentatives de mettre un peu d'effet dans une balle, il s'avère un peu trop lent et assisté pour empêcher le nivellement des valeurs des deux joueurs. Pas évident d'accélérer l'échange ou de désaxer son adversaire, les déplacements étant gérés par l'IA... Du coup, si l'on s'amuse, ce n'est pas en pratiquant le tennis de table que l'on peut réellement mesurer son niveau avec celui d'un autre humain. Nous pouvons alors lui associer le tir à l'arc qui adopte un profil quasi identique. Parfaitement pensé, original de par la position à adopter, très proche de celle d'un archer, il n'en reste pas moins très simple, au point qu'on maîtrise des tirs longue distance assez rapidement. Une fois les caprices du vent pris en compte et la distance bien appréciée, le joueur n'a plus qu'à bander son arc et à viser dans le cœur de la cible, sans risquer de voir son coup partir en vrille s'il a un peu trop bougé. Dans un registre similaire, le basket-ball convainc et déçoit selon la discipline sélectionnée. Les séances de tirs à 3 points sont relativement bien fichues puisqu'elles imposent au joueur un timing assez précis et dont la réussite tient finalement à peu de choses. En revanche, en trois-contre-trois, cette discipline manque cruellement d'intérêt puisque semi-automatisée et au final, complètement bridée par l'impossibilité de prendre le moindre rebond.

Test Wii Sports Resort Wii - Screenshot 31Faire du tennis de table seul, c'est bien, à deux, c'est plus malin.

Finalement, le gros point fort de Wii Sports Resort est d'être moins avare en dérivés de disciplines que son prédécesseur. Au total, on compte donc plus d'une vingtaine d'épreuves dont certaines mettent davantage l'accent sur l'affrontement direct et d'autres sur la performance individuelle à proprement parler. Ainsi, il peut être apprécié en solo comme en multi, d'autant que le niveau de l'IA augmente au fil de votre expérience. Le principe de points d'Exp a en effet été conservé de sorte à ce qu'un joueur assidu voie la difficulté des épreuves aller de paire avec son temps de jeu dans Resort. A l'inverse, vos premiers pas se font tranquillement face à une IA peu performante. La cible de Nintendo, à savoir tous les joueurs, de 7 à 77 ans, appréciera. Elle appréciera également de voir l'option droitier/gaucher proposée dans chaque discipline, histoire d'éviter un temps d'adaptation souvent pénible. Tout est donc prévu pour s'amuser sans prise de tête. Toutefois, nous n'aurions pas dit non à quelques disciplines supplémentaires afin de combler le vide laissé par d'autres sports assez anecdotiques, comme le Frisbee ou les jeux aériens, pas franchement idéals ni motivants dans le cadre de parties multijoueurs. On pourra également pester contre l'absence d'un multijoueur en ligne. S'il est compliqué de trop le reprocher à Wii Sports Resort qui mise avant tout sur la convivialité de la chose, défier d'autres joueurs en ligne n'aurait pas forcément été du luxe.

Rivaol, le 24 juillet 2009

Les notes

  • Graphismes 14/20

    Les Mii découvrent un univers plus coloré et moins aseptisé que dans Wii Sports. De ce fait, l'ambiance est plus chaude et les décors plus variés, de quoi contraster avec la relative sobriété du premier opus.

  • Jouabilité 16/20

    Le niveau de plaisir est assez inégal d'une discipline à l'autre et de nombreux joueurs auront sans doute tendance à ne se concentrer que sur une grosse moitié des 12 sports proposés. L'apport du Wii Motion Plus, variable selon les disciplines, est assez net et prouve aisément que la reconnaissance de mouvements de la Wii a fait de gros progrès depuis bientôt trois ans.

  • Durée de vie 12/20

    Douze sports jouables en solo ou jusqu'à 4 pour un total de 24 épreuves différentes, c'est nettement plus que dans Wii Sports premier du nom. Cela reste toutefois un poil juste pour espérer y revenir inlassablement. En ce sens, un multijoueur en ligne aurait peut-être permis de lancer une chasse au record pas dénuée de tout intérêt.

  • Bande son 12/20

    Comme dans le volet précédent, l'ambiance sonore n'a guère d'incidence sur le reste du jeu. On reprend les mêmes bruitages et des petites musiques qui accompagnent les menus, toujours aussi zen.

  • Scénario

    -

  • Note Générale15/20

    Wii Sports Resort est un digne successeur de son aîné dans la mesure où il lui est supérieur à quasiment tous les niveaux. Le Wii Motion Plus a joué un rôle important dans cette progression, sans pour autant révolutionner le party game. On prend toutefois plaisir à découvrir de nouvelles disciplines et surtout, à jouir d'un gameplay moins aléatoire. Il s'agit là d'une nouvelle référence pour les amateurs de multijoueur.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Nintendo
  • Développeur : Nintendo
  • Type : Sport / Party Game
  • Multijoueurs : Jusqu'à 4 joueurs
  • Sortie France : 24 juillet 2009
    (26 juillet 2009 aux Etats-Unis - 25 juin 2009 au Japon)
  • Version : Française intégrale
  • Config minimum : Le nunchuk par Wiimote pour certains jeux
  • Classification : Pour tous publics
  • Web : Site web officiel
Mots-clefs : WiiSports Resort

Vidéos

Voir les 23 vidéos de Wii Sports Resort