Transformers : La Revanche
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS3 360 Wii PS2 PSP
Test : Transformers : la Revanche
PC
Transformers : La Revanche
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 juin 2009 à 16:25:06
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11/20
Tous les prix
Prix Support
3.50€ PC
3.80€ PC
24.99€ 360
39.95€ 360
49.89€ PS3
61.32€ PS3
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Les Transformers accompagnent leur retour cinématographique par une nouvelle incursion ludique. Après la volée de bois vert reçue par la dernière tentative, les robots géants polymorphes vont-ils transformer l'essai ?

Transformers : la Revanche

La Revanche, en voilà un titre inspiré pour ce second volet des Transformers. On ne dira rien du film, mais en ce qui concerne le jeu vidéo, ce sous-titre est lourd de sens. Après une première adaptation de triste mémoire, les Autobots et les Decepticons vont-ils enfin se sentir à leur aise sur la planète ludique ? Pas vraiment non. Pour commencer, et c'est loin d'être le plus gros problème du jeu, on ne peut qu'être étonné par la pauvreté des efforts narratifs dans ce qui reste pourtant l'adaptation d'un film. Pas la moindre cut-scene ou cinématique à se mettre sous la dent à l'exception d'un babillage sans intérêt entre les robots géants dans leur tanière entre deux missions. Mis à part ça, vous enchaînerez les missions sans réelle introduction ni explication. On en profite pour signaler que les doublages sont navrants et que le jeu nous assomme de répliques désastreuses répétées ad nauseam. Autant dire que côté ambiance, l'affaire est vite pliée.

Transformers : la Revanche
Détruire les autres, l'objectif principal du jeu, en général.
Quid du jeu ? Poursuivons le tableau en détaillant le mode de commande choisi qui a de quoi faire tourner la tête. Apprenez en effet qu'une touche sert à effectuer 3 actions. Au pad, il s'agit d'une gâchette. Une pression permet de passer en mode véhicule et de voir son Transformer se... transformer. Si on relâche, il revient à son état "normal". Seulement cette même touche sert également à accélérer. Vous voyez venir le truc, une fois transformé, on est obligé d'avancer en essayant de ralentir en relevant un peu la gâchette mais pas trop. Mais ce n'est pas fini puisque cette même touche sert également à tirer lorsqu'on est en mode bipède. Si ce n'est que cette fois, il faut au préalable passer en mode Assaut en maintenant enfoncée une autre touche. Là encore, un choix très subtil qui ne manquera pas de semer la confusion lorsque l'action prend un peu de rythme, il est alors très fréquent d'aller trop vite en besogne et d'enfoncer la touche de tir avant la touche du mode Assaut et donc de se transformer comme un crétin au lieu de tirer. Partez pas, c'est pas fini. Vu que la gâchette doit être maintenue enfoncée pour que le Transformer reste dans son état de véhicule, la touche de tir est du coup déplacée vers une autre, celle qui en temps normal sert aux attaques de mêlée. Comme un dessin vaut souvent mieux qu'un long discours, sachez que face à une telle démonstration d'ergonomie, le joueur moyen ressemble à peu près à ça : o_O.

Transformers : la Revanche
En collectant de l'energon, vous pouvez améliorer certaines capacités.
D'un autre côté, ces problèmes liés aux transformations ne sont même pas si dérangeants que ça pour la bonne et simple raison qu'elles ne servent à rien ou presque. La plupart des niveaux sont construits de telle sorte que changer de forme est souvent plus embarrassant qu'autre chose. Pourquoi se changer en avion de chasse pour parcourir un niveau qui doit faire à peine la taille de 3 quartiers ? Pourquoi vouloir profiter de la vitesse d'un bolide pour évoluer dans un minuscule coin de ville dans lequel on devra de toutes façons s'arrêter tous les 300 mètres pour se battre ? Les développeurs ont trouvé le moyen de passer à côté de ce qui fait toute la particularité de la franchise Transformers. A quelques exceptions près, on passera le plus clair de notre temps à marcher sur nos deux jambes à verins hydrauliques.

Transformers : la Revanche
D'un campagne à l'autre, les objectifs restent les mêmes. Là où l'un répare, l'autre place un virus.
Se déroulant en environnement semi-ouvert, c'est-à-dire au sein d'arènes décorées comme un morceau de ville, de chantier ou de port, Transformers la Revanche se présente comme un jeu d'action particulièrement bourrin. D'ailleurs, même si sur le papier vos objectifs changent, ils reviennent toujours à détruire tous les ennemis présents, puis éventuellement à faire un truc quelconque. Seulement l'action même du jeu est sournoisement ennuyeuse. Tout d'abord, vos attaques ont toutes l'air d'avoir la force d'un jet de pétale de violette. Ce malgré les améliorations qu'ils est possible d'apporter à vos armes. Ensuite, l'IA adverse est pathétique. On relève trois types de comportements. En premier lieu, les ennemis qui restent figés sur un toit en attendant la mort. Viennent ensuite les jaloux qui cherchent à tout prix à grimper sur un toit en escaladant un mur, ce qui les laisse sans défense et vous donne tout le loisir de les achever. Enfin, on trouve les plus idiots, ceux qui tournent en rond dans le niveau et qu'il faut fréquemment aller chercher soi-même pour pouvoir, finalement, terminer une mission. Encore que l'hésitation soit grande tant l'envie de passer à la mission suivante décroît à vitesse grand V. Comme on l'a dit, elles se ressemblent toutes et pour arranger encore un peu les choses, on n'hésite pas à nous resservir encore et encore les mêmes environnements fades et sans personnalité. A titre d'exemple, c'est à Shanghai que débute le jeu mais le décor qui nous y attend pourrait aussi bien servir à représenter New York, Bruxelles ou Clermont-Ferrand.

Enfin, que personne ne se laisse avoir par la présence de deux campagnes, dédiées aux deux factions opposées, elles sont rigoureusement identiques. Quand un Autobot doit détruire les Décepticons et réparer un objet, le Decepticon doit détruire les Autobots et neutraliser l'objet. Et ben... En somme, une fois une campagne terminée, ce qui ne prend pas des heures et des heures, on peut ranger le jeu dans un placard. A moins d'être tenté par le multi, hyper classique et franchement pas suffisant pour justifier l'investissement.

Les notes
  • Graphismes 9 /20

    Couleurs fades, modélisations à la hache, animations pataudes et un design qui offre autant de prise à la contemplation qu'une endive bien blanche, quel programme ! On note même quelques saccades.

  • Jouabilité 9 /20

    La prise en main est inutilement complexe, d'autant qu'au final les possibilités sont bien maigres. Globalement, les mécaniques de jeu sont primaires et consistent à rester planté en faisant feu sur tout ce qui bouge avec des armes sans aucune patate. Mortellement ennuyeux.

  • Durée de vie 10 /20

    La présence de deux campagnes n'est qu'un leurre puisqu'on ne fait qu'inverser les objectifs. Du coup, comptez à peine 8 heures pour terminer le solo. Le multi se montre plus sympathique mais on trouve nettement mieux.

  • Bande son 10 /20

    Les dialogues son rares et n'ont guère d'utilité, quant aux répliques en cours de jeu, elles rivalisent de ridicule.

  • Scénario 7 /20

    La mise en scène est squelettique, aucun effort de présentation n'est fourni en dehors de quelques navrantes discussions entre les Transformers réunis dans leur salle de guerre. Les missions s'enchaînent sans introduction ni cohérence.

De A à Z, cette adaptation du second film inspiré par les Transformers est un échec. Prise en main absurde, intérêt absent, level-design tenant de la farce, même la signature de la franchise, la transformation qui lui donne pourtant son nom, n'est pas exploitée correctement.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 juin 2009 à 16:25:06
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (19)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11/20
Tous les prix
Prix Support
3.50€ PC
3.80€ PC
24.99€ 360
39.95€ 360
49.89€ PS3
61.32€ PS3
Voir toutes les offres
Mis à jour le 26/06/2009
PC Action Aventure Beenox Studios Activision Comics Cinéma
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Phantom Doctrine : Guerre froide et thriller tactique, une alliance à fort potentiel
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : Mario Party : The Top 100, un jeu pour les fans, qui ne plaira pas à tous les fans sur 3DS
    3DS
  • Aperçu : Indivisible : Un Action RPG 2D enchanteur
    PC - PS4 - ONE - SWITCH - MAC
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce