Test Flashback- PC

PC

Delphine Software est à n'en pas douter un nom qui ravive facilement de nombreux souvenirs empreints de nostalgie dans l'esprit de bon nombre de joueurs. Cette société française aura, tout au long des années 90, développé plusieurs perles du monde du jeu vidéo restées gravées dans les mémoires. FlashBack : The Quest for Identity en est l'une des plus marquantes.

Flashback

L'intrigue de FlashBack se situe en 2042 dans un univers futuriste où les voyages de planète en planète sont devenus monnaie courante. Le joueur incarne Conrad B. Hart, un jeune chercheur qui fait un jour une découverte bouleversante : des organismes extraterrestres aux intentions hostiles sont parvenus à s'infiltrer au sein de la population terrienne. Mais ces derniers le kidnappent et lui effacent la mémoire pour l'empêcher d'ébruiter l'affaire. Conrad réussit néanmoins à échapper à ses ravisseurs avant de s'échouer dans la jungle de Titan, satellite de Saturne. Blessé, traqué, perdu au milieu d'un environnement hostile à bien des égards, le jeune chercheur doit impérativement partir en quête de ses souvenirs et revenir sur Terre afin de tenter de déjouer le terrible complot qui s'y trame.

Test Flashback PC - Screenshot 1Rechargez votre bouclier sur les bornes prévues à cet effet.

Dès les premières secondes, les connaisseurs constateront certainement la parenté que FlashBack cultive avec Another World tant dans la forme que dans le fond. Pour schématiser de manière un tant soit peu barbare, on pourrait dire que FlashBack est à Another World ce que Perfect Dark est à Goldeneye, une sorte de suite spirituelle, exempte de quelconque lien scénaristique mais reprenant les principaux mécanismes en les améliorant. Les sentiments de solitude et de vulnérabilité émanant des premiers pas de Conrad dans la jungle de Titan sont très similaires à l'arrivée brutale de Lester (le héros d'Another World) dans l'Autre Monde. L'une des choses qui marque lorsque l'on joue ou rejoue à FlashBack c'est aussi la qualité de l'animation du personnage. Déjà particulièrement bien rendue dans Another World, elle passe ici clairement à un niveau supérieur. Chaque geste retranscrit à l'écran est une merveille de précision et de réalisme. Une prouesse qui peut parvenir à surprendre aujourd'hui pour peu que l'on se replace dans le contexte de l'époque.

Test Flashback PC - Screenshot 2La Death Tower, combat à mort sous l'objectif des caméras.

Dans son gameplay, le jeu laisse une grande part à la plate-forme et vous amène à traverser plusieurs niveaux au level design élaboré et complexe. Pour vous frayer un chemin au travers de ces dédales, la maîtrise du saut sera votre meilleur atout. Les phases de plates-formes ainsi proposées se rapprochent énormément de celles de Prince of Persia, d'autant plus que les mouvements de Conrad sont calqués sur ceux du Prince. On notera que les débutants pourront éprouver quelques difficultés lors de leurs premières tentatives de saut en raison du temps de latence existant entre le moment où l'on presse le bouton de saut et le moment où celui-ci est effectué à l'écran. Une période d'adaptation est donc nécessaire avant de cesser de se jeter involontairement dans un précipice que l'on souhaite franchir. Mettre à profit les capacités de déplacement de Conrad est également essentiel pour explorer les moindres recoins des niveaux pouvant cacher des clés ou tout autre objet indispensable à la progression.

Test Flashback PC - Screenshot 3Arrivé sur Terre, les ennuis ne s'arrêtent pas pour autant.

L'aspect plates-formes et exploration occupe donc une place importante, mais FlashBack ne s'y restreint pas exclusivement et vous confrontera à de nombreux ennemis de nature variée. Robots, drones, policiers corrompus, cyborgs et extraterrestres s'emploieront à se mettre régulièrement en travers de votre route. Heureusement, pour faire face à l'adversité, le jeune chercheur n'oublie pas d'être très à l'aise dans le maniement du pistolet. Les fusillades renvoient elles aussi sensiblement à celles d'Another World. Et la ressemblance est d'autant plus frappante quand, au deuxième niveau, vous récupérerez un champ de force capable de générer une petite barrière de protection permettant de se défendre contre les tirs ennemis. Toutefois, l'utilisation pertinente de cet objet est bien plus difficile à maîtriser que dans le jeu d'Eric Chahi de par le fait que le champ ne s'active que de façon intermittente. Le timing exigé est donc extrêmement serré et nécessite un temps de pratique pour être maîtrisé convenablement. Toutefois, l'utilisation de cette protection reste facultative pour peu que l'on parvienne à neutraliser l'adversaire avant que celui-ci n'ait le temps de vous attaquer. Autre détail qu'il convient de mentionner : Conrad est capable d'effectuer des roulades et d'utiliser des pierres traînant au sol pour détourner l'attention d'un adversaire afin de le surprendre. La présence de ces éléments de gameplay offre une plus value intéressante aux combats qui sont du même coup plus profonds, plus dynamiques et moins statiques que ceux d'Another World.

Test Flashback PC - Screenshot 4La qualité des animations était extraordinaire pour l'époque.

Comme nombre de softs de l'époque, FlashBack est un jeu difficile, d'autant plus qu'il ne propose pas de checkpoints automatiques, les sauvegardes ne pouvant s'opérer qu'à des endroits bien précis sur les bornes dispersées çà et là dans chaque niveau. Certains s'effrayeront donc à l'idée d'être obligés de refaire plusieurs fois une longue portion de niveau en cas d'échec. En contrepartie de cette contrainte, on notera que Conrad dispose de la capacité d'encaisser plusieurs coups avant de trépasser grâce à un bouclier portatif (à ne pas confondre avec le champ de force présenté plus haut). L'objet en question permet de survivre à quatre assauts consécutifs et peut se recharger à volonté sur les bornes prévues à cet effet. Grâce à ce système, chaque erreur n'est donc pas systématiquement synonyme de game over, ce qui est plus que bienvenue. Malgré tout, certains passages coriaces mettront votre ténacité à l'épreuve.

Test Flashback PC - Screenshot 5La jungle pullule de dangers. La prudence est de rigueur.

Un des autres aspects extrêmement intéressant de FlashBack se situe dans la crédibilité de son univers. Le côté science-fiction du scénario n'empêche pas au jeu de proposer un contexte bien développé rappelant beaucoup le film Blade Runner, et rarement un jeu de plates-formes/action aura intégré une vision de la société si crédible dans son comportement. Un fait qui se constate principalement dans le deuxième niveau du jeu qui se déroule dans une ville souterraine de Titan nommée New Washington. Le niveau est un peu particulier car vous devrez ici dialoguer avec des inconnus, des faussaires, des guichetiers et des bornes automatiques dans le but de postuler à des embauches, d'obtenir des faux papiers ou des informations diverses. Prendre le métro pour voyager de station en station est également nécessaire. Un artifice qui donnait une impression de liberté, certes limitée, mais fort appréciable pour l'époque. On citera également le niveau de la Death Tower faisant écho à des films comme RollerBall ou Running Man où, sous l'oeil des caméras, vous deviez risquer votre vie en participant à un show télévisé.

Test Flashback PC - Screenshot 6Des environnements organiques pas franchement rassurants.

Bref, FlashBack reprenait des mécanismes classiques, mais les utilisait tellement bien que l'on ne saurait le lui reprocher. Tenant tête aux années qui passent, il reste une petite merveille en termes de gameplay et d'ambiance et parvient sans mal à nous plonger dans un univers complexe et élaboré. Méritant de se ranger aux côtés d'Another World pour son caractère intemporel, ce titre mythique fait partie de ceux qui témoignent de l'immense talent de Delphine Software. Et puis, le titre est disponible gratuitement et légalement en téléchargement sur les sites d'AbandonWare. Il reste donc bien peu de raisons pour ne pas s'y essayer.

Infernight (contributeur de jeuxvideo.com), le 04 mai 2009

Les notes

  • Graphismes 16/20

    L'habile utilisation de couleurs variées parvient à donner un cachet unique à chaque niveau du jeu. Jungle, plateau télévisé, prison, environnements urbains, le joueur a véritablement l'impression de voyager en même temps que Conrad. La qualité d'animation du personnage est quant à elle irréprochable.

  • Jouabilité 16/20

    La maîtrise des sauts et l'utilisation du champ de force demandent un temps d'adaptation. Passé ce délai, on peut pleinement profiter d'un gameplay reprenant des bases connues en les enrichissant, mêlant des séquences de plates-formes retorses à des combats dynamiques qui viennent accentuer le rythme de jeu. Quelques énigmes assez simples sont également de la partie.

  • Durée de vie 12/20

    Trois niveaux de difficulté sont proposés dont dépend le nombre d'ennemis auxquels vous serez confronté. Les game over peuvent être nombreux et la persévérance est de mise pour franchir certains passages. Les joueurs connaissant déjà l'aventure peuvent boucler le soft assez rapidement mais FlashBack fait partie de ces softs que l'on refait avec plaisir, ne serait-ce que pour se replonger dans son univers.

  • Bande son 11/20

    Les musiques sont absentes la plupart du temps mais le silence parvient finalement bien à plonger le joueur dans l'ambiance si particulière du titre.

  • Scénario 16/20

    Les inspirations cinématographiques (Blade Runner, Alien) sont nombreuses et l'aspect SF surprend par sa crédibilité et sa cohérence. Une réussite.

  • Note Générale16/20

    Mixant habilement plates-formes, combats et exploration en un tout homogène mis en scène par une intrigue solide, FlashBack reste encore à l'heure actuelle un petit bijou de gameplay et d'ambiance. Ceux qui ne l'ont pas connu éprouveront peut-être du mal à rentrer dedans mais les autres se délecteront de ce titre qui aura définitivement marqué une génération de joueurs.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 18/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Flashback
  • Afficher recto jaquette
Mots-clefs : Flashback : The Quest for Identity Flashback The Quest for Identity, Flash back : The Quest for Identity Flash back The Quest for Identity, Flash-back : The Quest for Identity Flash-back The Quest for Identity

Vidéos

Voir les 4 vidéos de Flashback