Menu
Virtua Tennis 2009
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Virtua Tennis 2009
360
Virtua Tennis 2009
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
22 mai 2009 à 17:37:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (57)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Amazon 360 8.74€ Amazon 360 12.89€ Amazon Wii 19.99€ Amazon PC 20.41€ Amazon PS3 24.00€ Amazon PS3 24.99€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après une année vierge de Virtua Tennis, Sega remet le couvert dans une édition 2009 qui débarque à l'heure où la planète tennis a les yeux rivés sur la terre battue de Roland Garros. Bien décidé à reprendre le dessus sur Top Spin, l'autre série prisée par les amateurs de la petite balle jaune, ce nouvel opus tient avant tout à gommer les rares erreurs de son aîné.

Virtua Tennis 2009

2008 fut l'année "réservée" à Top Spin 3 en matière de jeux de tennis. 2009 marque le retour d'une série sans doute plus connue du grand public puisque plus arcade : Virtua Tennis. Cette itération 2009, contrairement aux précédentes versions, ne prétend pas marquer de réel tournant dans l'histoire de la franchise. En effet, dès les premiers instants de jeu, l'utilisateur comprend qu'il joue à une version revue et corrigée, sur certains points en tout cas, de Virtua Tennis 3. Pas de révolution en vue donc, tout juste un affinement du mode Carrière et quelques ajustements qui s'imposaient pour justifier ce nouveau volet. Evidemment, le laps de temps écoulé depuis la sortie du grand frère a également permis à Sega de réactualiser la liste des joueurs et joueuses que l'on peut incarner. Chez les hommes par exemple, les Hewitt, Grosjean, Henman et compagnie ont cédé leur place à Murray, Djokovic ou encore Ferrer, les nouvelles stars du tennis mondial. Chez les dames, Ivanovic, Kuznetsova et Chakvetadze font leur première apparition. Au total, on compte 20 professionnels plus 5 joueurs à débloquer. En espérant qu'un jour, un jeu de tennis, quel qu'il soit, puisse élargir sa liste afin de pouvoir simuler des tournois au-delà des quarts-de-finale.

Virtua Tennis 2009
Une fois de plus, on retrouve toutes les surfaces dans Virtua Tennis. Ici le gazon.
En foulant n'importe quelle surface, on constate d'emblée quelques changements majeurs. Le plus marquant d'entre eux est sans nul doute la disparition des fameux plongeons, tare parmi les tares de Virtua Tennis 3. Les joueurs ont donc perdu ce tic insupportable de plonger sur la moindre balle d'apparence inaccessible. Pour faire disparaître ce mécanisme, les développeurs ont simplement accéléré les déplacements des joueurs sur le court. Désormais, une détente horizontale raisonnable suffira à renvoyer péniblement la petite balle jaune. Evidemment, toutes les balles ne sont pas rattrapables, les coups les mieux placés ne seront pas systématiquement renvoyés. Parallèlement, on note un effort appréciable sur l'animation des protagonistes, un véritable point fort, en dépit de leur condition physique surréaliste qui les voit gambader à la vitesse de la lumière d'un bout à l'autre du court. Vous reconnaîtrez immédiatement le coup droit long de ligne d'un Rafel Nadal ou le revers complètement relâché de Roger Federer. Idem en ce qui concerne les façons de servir dont celle d'Andy Roddick est sans doute la moins commune. Bref, bien qu'il tourne entièrement le dos à toute forme de simulation, Virtua Tennis 2009 n'en reste pas moins très réaliste par séquences.

Virtua Tennis 2009
La modélisation des visages a grandement besoin d'être revue en profondeur.
Virtua Tennis 2009 est un jeu massivement fun et destiné à être apprécié en multi. En effet, contrairement à Top Spin, il ne requiert qu'un bref entraînement basique pour dompter les subtilités du jeu. D'ailleurs, le niveau de difficulté en solo souffre beaucoup de cette grande accessibilité. Le challenge, présent au début, disparaît assez rapidement, au point que le niveau de difficulté maximal ne suffise plus à vous rassasier au bout de quelques heures de jeu. Quoi qu'il en soit, à deux, trois ou quatre en écran splitté et en ligne, Virtua Tennis 2009 est de loin le jeu du genre qui donne le plus de garanties. A plusieurs, difficile de ne pas se prendre au jeu et d'exploser lorsqu'un échange interminable se conclut par un coup gagnant de haute volée ! A l'inverse d'un Top Spin, le multi offre des parties rythmées, prenantes et indécises. Malheureusement, ce côté fun et accessible n'a pas que des avantages. Alors qu'on a su se contenter de ce gameplay simple mais diablement efficace dans Virtua Tennis 3, on aurait aimé un peu plus de profondeur et de variété, permettant de conclure les points en surprenant l'adversaire. En effet, les échanges sont longs, très longs, parfois trop longs. Le nivellement des valeurs des utilisateurs fait qu'il sera compliqué de différencier un bon joueur d'un excellent joueur. Cela est notamment dû à l'impossibilité ou presque de faire une faute directe en sortant la balle du court.

Virtua Tennis 2009
En double, surtout en multi, les échanges ont tendance à s'éterniser alors qu'ils sont très brefs dans la réalité.
Du côté du solo à proprement parler, les joueurs bénéficient d'un mode Carrière légèrement remanié. Cela dit, comme le reste du jeu, il s'appuie en masse sur les fondements de son prédécesseur. Avant de parler de la progression, attardons-nous sur l'éditeur de joueurs qui permet de créer votre avatar de toutes pièces. Alors qu'il était puissant et efficace dans Virtua Tennis 3, cet éditeur n'est plus qu'une parodie de mode Création où l'on est contraint de partir avec un modèle de base qui finira, malgré tous nos efforts en joueur zombifié. Il suffit de zieuter les images ou les vidéos pour se rendre compte que la modélisation du visage est passée à travers et qu'elle a même régressé depuis Virtua Tennis 3. Dommage. Quant à votre carrière, elle s'articule une nouvelle fois autour d'un calendrier qu'il vous incombe de gérer au mieux, en faisant des choix importants, comme ceux de faire l'impasse sur un tournoi pour se reposer ou de privilégier un entraînement sérieux à la pratique de mini-jeux décalés. Chaque semaine, il est donc possible de jouer des tournois en simple et/ou en double pour grimper dans la hiérarchie mondiale, d'apprendre de nouvelles façons de jouer dans l'école de tennis, de travailler certains attributs (service, déplacements, volée, etc.) grâce aux mini-jeux ou encore de dépenser l'argent gagné dans le Tennis Store. Tenues, équipements, passes d'accession aux tournois, tickets de tombola... Il s'y trouve de quoi vous ruiner en un rien de temps.

Virtua Tennis 2009
Les traditionnels mini-jeux.
Ce mode Carrière est donc sensiblement le même que le précédent. Toutefois, la progression est clairement plus lente, bien que la difficulté des matches demeure très faible. La raison n'est autre qu'un réel découpage du classement individuel en deux catégories : les joueurs amateurs et les joueurs professionnels. Vous débutez à la centième marche du classement amateur et devez les gravir une à une (ou presque...) avant de vous attaquer aux 150 du classement professionnel. La durée de vie s'en trouve considérablement augmentée, le temps d'abandonner votre licence amateur et les tournois peu prisés par le public pour devenir pro et avoir le droit de participer aux tournois du Grand Chelem. De plus, il bénéficie de la licence Coupe Davis qui vous permet de mener votre pays à la victoire en équipe. Une fois bouclé (ce qui prend pas mal de temps), le mode Carrière peut alors laisser place au reste du contenu de VT 2009. Match-exhibition (entièrement paramétrable), Tournois, Mode Arcade et Mini-jeux pourront eux aussi vous occuper un joli moment. Enfin, le jeu en ligne demeure classique lui aussi mais propose un mode "Tour en ligne SPT" des plus intéressants. Durant une semaine réelle, chaque participant joue autant d'événements qu'il souhaite et s'il fait partie de la liste des gagnants, il recevra une médaille afin de compléter la collection qu'il a déjà entamée en solo.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Le moteur du jeu n'a techniquement guère progressé depuis deux ans, ce qui est décevant. On pourra même hurler contre la modélisation complètement loupée des visages proposés dans l'éditeur d'avatars ou de ceux de certains pros, hideux. Toutefois, l'animation a de son côté fait un petit bond en avant, permettant de reconnaître les façons de jouer de chacun des joueurs pros présents de base. Au final, s'il n'est plus la claque qu'il fut il y a 24 mois, Virtua Tennis reste un jeu visuellement réussi et qui trouve un bon compromis entre couleurs vives et réalisme.

  • Jouabilité 15 /20

    Le gameplay reste fidèle à l'orientation ultra arcade de la série. Très peu de nouveautés sautent aux yeux en dehors du remplacement des plongeons ridicules par des déplacements plus rapides sur le court. Toujours aussi sympa, seul ou à plusieurs, Virtua Tennis n'en demeure pas moins un jeu qui se repose sur ses lauriers et qui utilise des mécanismes trop prévisibles. Bien qu'il privilégie le fun, on souhaiterait que le challenge soit légèrement revu à la hausse, que ce soit dans le niveau de l'IA ou dans la difficulté à placer ses coups. Ici, les fautes directes sont rarissimes au point de surprendre lorsque la balle sort des limites du court.

  • Durée de vie 16 /20

    Grâce à son mode Carrière classique mais bien pensé et qui passionne sur la longueur, Virtua Tennis 2009 est un titre complet et prenant. Bien que la liste des joueurs professionnels soit encore un peu maigrichonne (on en compte une petite vingtaine, dames et messieurs confondus), le contenu reste suffisant, notamment grâce aux nouveaux modes en ligne ou à l'apparition de la licence Coupe Davis. A quand des tournois complets, qui démarrent au premier tour ?

  • Bande son 10 /20

    Virtua Tennis 2009 fait partie des titres dont la bande-son nous marque parce qu'elle enchaîne les fausses notes. En plus d'une voix off qui frise le ridicule, on doit composer avec des morceaux rock irritants et des cris d'animaux sauvages lorsque les joueurs frappent de toute leur force. Les réactions du public, plus crédibles et progressives, permettent d'éviter le carton à un environnement sonore qu'il est urgent de revoir de fond en comble.

  • Scénario /

Une fois de plus, Sega s'appuie sur son savoir-faire et sur l'expérience acquise dans les précédents volets de la série Virtua Tennis pour proposer un titre de qualité. Les joueurs qui ont refusé de craquer pour Top Spin 3, la faute à son côté élitiste, pourront se jeter sur Virtua Tennis 2009 sans aucune crainte. Pourtant, si cet opus est réussi, il n'en reste pas moins peu surprenant et trop proche de son aîné. Encore perfectible, parfois frustrant tant il privilégie les longs échanges aux vrais coups risqués, il s'impose toutefois comme le jeu de tennis le plus fun sur consoles et que l'on conseillera en priorité aux amateurs de multijoueur et de parties sans prise de tête. Les connaisseurs et joueurs qui misent sur un gameplay profond et novateur lui préféreront en effet le dernier Top Spin.

Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
22 mai 2009 à 17:37:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (57)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Mis à jour le 22/05/2009
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019