Menu
MadWorld
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : MadWorld
Wii
MadWorld
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
17 mars 2009 à 18:05:26
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (240)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Partager sur :

Si l'univers de MadWorld ne se décline qu'en noir et blanc, il ne tient qu'à vous d'y mettre une touche de couleur. Apprêtez-vous en effet à faire couler de véritables torrents d'hémoglobine du bout de votre tronçonneuse rétractable. Jack n'est pas un tendre et il ne reculera devant rien pour remporter le DeathWatch, un jeu télévisé où seul le plus fort peut survivre.

MadWorld

Vous pensez encore que le catalogue de jeux de la Wii se limite aux simulations équestres et aux party-games familiaux ? Vous êtes sans doute passé à côté de No More Heroes qui était déjà réservé à un public averti. Mais Travis fait figure d'enfant de cœur lorsqu'on le compare à Jack, le héros de MadWorld. Ce jeu s'impose en effet sans difficulté comme le titre le plus violent qui ait jamais vu le jour sur la console de Nintendo. Il vous plonge dans une ville ravagée par un virus mortel qu'une organisation peu scrupuleuse a transformé en arène géante. Vous êtes donc l'un des participants d'un jeu télévisé morbide, coincé dans cette cité coupée du reste du monde. Vous pourrez tout de même compter sur la tronçonneuse rivée à votre bras droit pour vous hisser en haut du podium.

MadWorld
Jack est un type bien même s'il n'en a pas l'air.
Le scénario de MadWorld est à mi-chemin entre ceux de Running Man et de New York 1997. A l'image de ces deux films de science-fiction mythiques, on peut apercevoir l'ébauche d'un message entre les gerbes de sang : le jeu n'y va pas de main morte pour critiquer les dérives de la téléréalité. Les flots d'hémoglobine représentent aussi un moyen bien commode d'apporter des touches d'humour pas toujours très distinguées : vous pourrez découvrir des façons délirantes de massacrer vos ennemis et les commentateurs du show télévisé ne se priveront pas de glisser quelques vannes particulièrement lourdes. Mais ces différents niveaux de lecture ne doivent pas nous faire oublier que MadWorld est avant tout un jeu qui marque par la violence de son action effrénée et qu'il ne faut pas le mettre entre toutes les mains. D'ailleurs cette brutalité se traduit aussi à l'image par un parti pris graphique bien particulier qui rappellera quelques souvenirs aux amateurs de comics.

MadWorld
A vous de faire preuve d'imagination pour redécorer les environnements.
L'univers de MadWorld n'est pas entièrement en noir et blanc, le sang est lui bien rouge et quelques onomatopées jaunes viennent colorer votre écran de temps en temps. Il s'agit là d'un procédé qui a déjà fait ses preuves dans le monde des comics américains, d'ailleurs la série des Sin City en a fait sa marque de fabrique. La recette est diablement efficace : le noir et blanc permet aux graphismes de jouer totalement du contraste pour proposer un style percutant tout en affichant une foule de détails, tandis que les touches de rouge viennent donner un peu de mordant à l'ensemble. La comparaison avec l'œuvre de Frank Miller ne s'arrête pas là, le design des personnages s'inspire lui aussi directement de la bande dessinée américaine. Au final MadWorld est une vraie réussite esthétique et c'est sans aucun doute l'un des plus beaux jeux jamais sorti sur Wii.

MadWorld
Le sang et les onomatopées viennent donner de la couleur à l'écran.
Le jeu en lui-même est constitué d'une succession de 14 niveaux répartis dans la ville qui tient lieu de champ de bataille pour le DeathWatch. Il s'agit toujours d'arènes closes et la progression répond à une règle toute simple : il faut accumuler un certain nombre de points pour accéder à l'environnement suivant. Pour être précis, chacun de vos coups ou de vos mises à mort vous rapporte un quota de points bien défini. Plus vous massacrez avec style, plus votre score augmente. Si vous vous contentez de tronçonner l'un de vos adversaires, vous marquerez moins de points que si vous lui aviez d'abord transpercé le crâne avec un panneau de signalisation. A partir de là vous pouvez imaginer des combos réellement tordus pour récolter le jackpot puisque de nombreux objets sont à votre disposition pour martyriser vos ennemis. Vous êtes plutôt du genre à les immobiliser avec un pneu, à les pendre à des crochets de boucher, à les électrocuter ou à leur enfoncer une trompette dans la tête ? A vous de vous montrer imaginatif pour rendre ces mises à mort divertissantes.

MadWorld
Ce couple viendra vous présenter chacun des mini-jeux.
A force d'emmagasiner des points, vous débloquerez petit à petit de nouvelles armes et vous finirez par avoir accès au boss du niveau. Ces adversaires particulièrement coriaces vous promettent des duels de toute beauté qu'il vous faudra généralement remporter à coup d'actions contextuelles mouvementées. En effet MadWorld n'est pas un titre qui laisse le joueur s'endormir tranquillement au fond de son canapé, il faudra vous remuer pour sortir des attaques impressionnantes. En temps normal, lancer la Wiimote vers le haut se traduit par un uppercut, agiter le Nunchuk vous permet d'esquiver un coup et il faut agiter la Wiimote en maintenant B appuyé pour utiliser la tronçonneuse. Vous devrez aussi gigoter pour effectuer quelques mises à mort bien impressionnantes ou pour vaincre les boss lors des duels. Les commandes sont alors toujours affichées à l'écran. De manière générale la prise en main de MadWorld ne pose pas de réels problèmes : il vous faudra peut-être un certain temps pour vous habituer au contrôle des caméras et les phases en moto vous lasseront rapidement mais les combats sont de véritables petits défouloirs.

MadWorld
Le mode deux joueurs est plutôt anecdotique.
MadWorld est d'ailleurs un jeu qui se déguste par petites doses. Ne tentez pas le diable en cherchant à le terminer d'une traite où vous risquez l'indigestion d'hémoglobine. De toutes façons il vous faudra faire preuve de modération si vous voulez vraiment profiter de ce titre : l'aventure de MadWorld est extrêmement courte et il ne vous faudra pas plus de 6 ou 7 heures pour en voir le bout. C'est court mais rien ne vous empêche de revenir dans les environnements déjà visités afin d'exploser votre score précédent ou d'essayer une arme que vous venez de débloquer. Il faut aussi savoir que la plupart des niveaux contiennent un mini-jeu particulièrement sanglant : il peut s'agir de balancer des ennemis sur une cible de fléchettes géante à l'aide d'une batte ou d'en envoyer le maximum se faire broyer dans un réacteur d'avion. Une fois que vous avez débloqué l'activité en question, vous pourrez défier un ami grâce au mode deux joueurs. En un mot, si vous cherchez un titre dégoulinant d'hémoglobine qui vous permettrait de vous défouler et d'oublier les tracas du quotidien, MadWorld vous tend les bras.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Les amateurs de comics auront vraiment la sensation de plonger la tête la première dans un album de Sin City. Les décors en noir et blanc sont tout simplement fabuleux et les gerbes de sang rouges viennent rehausser le tableau avec brio. Malheureusement vous rencontrerez peut-être quelques rares ralentissements, notamment dans le mode deux joueurs.

  • Jouabilité 15 /20

    Les combats peuvent parfois paraître un brin répétitif mais heureusement les éléments du décor et les différentes armes viennent rapidement briser cette routine. Il vous faudra tout de même peut-être un certain temps pour vous familiariser avec le contrôle de la caméra.

  • Durée de vie 10 /20

    L'aventure principale est très courte et il vous faudra 6 ou 7 heures pour en voir le bout. Vous aurez toutefois toujours la possibilité de revenir dans les niveaux déjà explorés pour exploser vos scores ou d'inviter un ami pour vous défier dans les différents mini-jeux sanglants.

  • Bande son 17 /20

    L'ambiance musicale de MadWorld est un vrai délice : les morceaux sont rythmés et parfaitement en accord avec les différents environnements traversés. On regrette seulement que les commentateurs qui suivent toute l'aventure se répètent aussi rapidement, mais vous avez toujours le choix de leur couper totalement le micro si leurs vannes vous cassent les oreilles.

  • Scénario 15 /20

    Ceux qui s'attendaient à un jeu d'action totalement décérébré seront peut-être surpris par la tournure que prend le scénario de MadWorld. L'histoire se révèle en effet plus sombre et plus complexe qu'il n'y paraît aux premiers abords...

Violent et politiquement incorrect, MadWorld est sans conteste réservé à un public averti. Passée cette recommandation d'usage, les joueurs à la recherche d'un bon défouloir trouveront là de quoi canaliser leur énergie destructrice sans faire de mal à une mouche. Le jeu est certes relativement court, mais ses qualités graphiques et son ambiance travaillée sauront séduire les amateurs d'action.

Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
17 mars 2009 à 18:05:26
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (240)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 17/03/2009
Wii Beat'em All Sega PlatinumGames
A lire aussi
Wiki de MadWorld 07 déc. 2014, 17:14
PreviewMadWorld 23 janv. 2009, 11:34
Dernières Preview
PreviewCaptain Tsubasa : Un trip nostalgique aux sensations déjà plaisantes Hier, 12:00
PreviewDoom Eternal : Un début d'aventure plus fou, plus dense mais aussi plus aérien ? 21 janv., 16:00
PreviewMonster Energy Supercross - The Official Videogame 3 - Vers un jeu plus technique ? 20 janv., 15:43
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
2
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
3
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020