Menu
World in Conflict : Soviet Assault
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : World in Conflict : Soviet Assault
PC
World in Conflict
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 mars 2009 à 17:12:53
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.5/20
Tous les prix
Prix Support
4.00€ PC
4.79€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

La première extension de World in Conflict est enfin disponible ! Baptisé Soviet Assault, ce nouveau contenu vous permettra bien évidemment de plonger à nouveau dans la Troisième Guerre mondiale en commandant cette fois les troupes soviétiques. Mais pour 15 petits euros de rien du tout, ne vous attendez pas à de nombreuses nouveautés, Soviet Assault ne faisant finalement office que de petit bonus sympathique qui se destine peut-être davantage aux nouveaux venus qu'aux fans de la première heure.

World in Conflict : Soviet Assault

Effectivement, la première chose à considérer lorsque l'on s'attaque à ce Soviet Assault, c'est qu'il ne s'agit pas d'une extension au sens habituel du terme. Car là où la plupart des add-on de STR proposent une nouvelle campagne ou introduisent une nouvelle faction, Soviet Assault ne se contente finalement que d'intégrer de nouvelles missions à la campagne du jeu d'origine. Ce qu'il faut entendre par là, c'est que pour accéder aux six nouvelles missions inédites, vous devrez reprendre la campagne de World in Conflict dans son ensemble. Au-delà d'une première séquence d'introduction, qui met en scène de fort belle manière l'assaut soviétique sur Berlin, vous devrez donc toujours vous retaper deux missions de la campagne d'origine avant d'accéder à une nouvelle opération de l'Armée Rouge. A moins bien sûr que vous n'ayez conservé toutes vos sauvegardes, auquel cas, vous pourrez tout simplement reprendre ces dernières et zapper les missions américaines.

World in Conflict : Soviet Assault
La première mission des Soviétiques débouche sur un gigantesque massacre.
Pour le reste, Soviet Assault n'apporte aucune modification particulière au gameplay de World in Conflict, les différences entre les deux camps étant - comme en multi - purement d'ordre cosmétique. Il s'agit donc toujours de dépenser des "points de renfort" et d'attendre que vos unités soient parachutées dans votre drop-zone, avant de partir accomplir vos objectifs, des objectifs qui vous seront exposés par une nouvelle batterie de personnages s'exprimant avec un fort accent russe. A ce titre, les développeurs de Massive Entertainement ont semble-t-il tenté d'étoffer leur narration en intégrant de nouvelles cinématiques et de nouveaux dialogues. Tout ne fait pas preuve d'une grande subtilité, loin de là, mais ceux qui rapprochaient à World in Conflict son approche pro-américaine seront sans doute satisfaits de découvrir le point de vue de l'ennemi. On se retrouve ainsi avec un commandant russe patriote mais conscient de la folie de cette guerre et un jeune officier fanatique qui ne pense qu'à loger des bastos dans le caisson de tout Américain qui croise sa route. Certes, on ne criera pas au génie, mais l'ensemble est suffisamment bien ficelé pour se montrer divertissant.

World in Conflict : Soviet Assault
Voici les deux officiers qui ne cesseront pas de se prendre le bec sur le terrain.
C'est donc avec une certaine satisfaction que l'on se plonge dans ces six nouvelles missions. La première, comme nous l'évoquions plus haut, ne fait finalement office que de prélude à la guerre et présente l'attaque des Soviétiques sur Berlin. Sans grand intérêt tactique, elle a néanmoins le mérite de nous en mettre plein les mirettes. La bataille est gigantesque et renoue avec bonheur avec les élans "Call of Dutyesque" de World in Conflict. Les autres missions de l'Armée Rouge s'avèrent globalement plus corsées que ce à quoi nous avions l'habitude dans la première campagne. Il s'agira par exemple d'explorer une vaste plaine agricole apparemment déserte pour finalement se coltiner un assaut massif de blindés et les appels de détresse d'un officier pris sous le feu ennemi. Au cours d'une autre opération, on prendra la tête d'un petit contingent de fantassins afin de sécuriser une ferme contrôlée par des résistants largement soutenus par l'armée régulière. Tout cela avant de partir capturer le chef des rebelles et de procéder à son extraction. Bref, il y a vraiment de quoi s'occuper et toutes ces missions sont d'aussi bonne qualité (en termes d'intérêt, de tactique et de réalisation) que celles de la campagne d'origine. Elles s'intègrent donc à cette dernière de fort belle manière.

World in Conflict : Soviet Assault
Le calme avant la tempête.
Au-delà de ces six missions, cette mini-extension ne se contente finalement que d'apporter deux cartes multijoueurs supplémentaires, qui là encore, sont de très bonne facture. En somme, vous l'aurez compris, Soviet Assault reste un petit ajout sympathique mais pas indispensable, surtout si comme beaucoup de joueurs, vous ne vous concentrez plus désormais que sur le multijoueur de World in Conflict. Les néophytes qui se procureront la Complete Edition (comprenant le jeu de base et l'extension) profiteront en revanche d'une campagne encore plus passionnante que par le passé, ce qui constitue déjà une réussite.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    World in Conflict a beau être sorti en septembre 2007, il reste toujours aussi agréable à observer. Soviet Assault n'apporte évidemment rien au titre en termes de technique, mais les six cartes proposées s'avèrent encore une fois très détaillées. On aura donc plaisir à réduire une partie de Berlin en cendres avant de partir martyriser de nouveaux paysages américains.

  • Jouabilité 17 /20

    Soviet Assault ne modifie aucunement le gameplay de World in Conflict, mais les six missions proposées s'avèrent tout de même très bien construites. Elles constituent donc véritablement un plus pour la campagne solo et ne sont pas là pour faire de la figuration.

  • Durée de vie 14 /20

    Il n'est ici question que de la campagne solo qui, avec l'ajout de Soviet Assault, passe de 14 à 20 missions. Lors de la sortie du jeu en 2007, nous avions reproché à World in Conflict la relative brièveté de sa campagne. Cette mini-extension corrige donc le tir mais ne permet pas encore au titre de Massive d'égaler certains STR actuels, clairement plus généreux en termes de contenu solo.

  • Bande son 17 /20

    On renoue avec le plaisir vaguement coupable de faire vibrer les murs lors des explosions. Les bruitages de World in Conflict font encore des merveilles et nous plongent à nouveau en plein coeur de la Troisième Guerre mondiale. Les voix françaises, affublées d'un bel accent russe des familles pour l'occasion, ne sont par contre pas aussi percutantes que lors des missions américaines.

  • Scénario 15 /20

    Les six missions soviétiques et leur enrobage scénaristique sont de très bonne facture. On apprécie la possibilité de découvrir ce que pensent les soldats qui n'étaient finalement présentés que comme d'horribles salauds dans le jeu d'origine. Certes, on ne coupe pas à de nombreux poncifs, avec un général magnanime confronté à un jeune effronté fanatique, mais l'ensemble reste tout de même suffisamment bien ficelé pour ne pas nous arracher des soupirs de dépit.

A 15 euros, cette mini-extension remplit bien son office. Elle nous invite à reprendre la campagne solo du jeu en y injectant quelques missions de qualité et en apportant un peu d'épaisseur à la narration. En revanche, si votre intérêt ne se porte que sur le multijoueur, véritable pierre angulaire de World in Conflict, vous n'aurez évidemment aucun intérêt à dépenser de l'argent, d'autant que vous devriez rapidement avoir accès aux deux nouvelles maps multi sans débourser un sou.

Profil de hiro
L'avis de hiro
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 mars 2009 à 17:12:53
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.5/20
Mis à jour le 12/03/2009
PC Stratégie Ubisoft Massive Entertainment
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live