Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Multiwinia : Survival of the Flattest sur PC /

Test Multiwinia : Survival of the Flattest sur PC du 11/03/2009

Test : Multiwinia : Survival of the Flattest
PC

Il n'y a aucun doute, les vieux jeux vidéo ont la cote. Alors que des éditeurs sans scrupule nous servent des rééditions ou des adaptations de leurs anciens titres, on voit aussi apparaître quelques jeux originaux au design résolument rétro. C'est ainsi que Darwinia nous avait fait découvrir un univers étrangement dépouillé de fioritures et peuplé de créatures en 2D. Deux ans plus tard, Introversion Software nous plonge une nouvelle fois dans ce monde si particulier avec Multiwinia. Vous pourrez constater que les paisibles Darwiniens ont bien changé depuis votre première visite...

Le studio anglais Introversion Software n'a certainement pas fini de nous étonner : après nous avoir mis dans la peau d'un hackeur avec Uplink et nous avoir donné un aperçu de la guerre nucléaire totale avec Defcon, le voilà qui nous replonge dans l'univers si particulier de Darwinia. Vous vous souvenez peut-être du Docteur Sepulveda, ce scientifique de génie qui ne s'était pas limité à la conception d'une seule intelligence artificielle, mais qui avait créé une véritable civilisation numérique. Malheureusement, ses créatures courent un grave danger : les Darwiniens, puisque c'est leur nom, se font décimer par un virus informatique. Dans Darwinia, votre objectif était de sauver ce petit peuple numérique et d'éradiquer l'infection qui le menaçait. Le jeu alliait alors la stratégie à la sauce God game un peu comme Populous et le shoot'em up tout ce qu'il y a de plus classique. Multiwinia nous propose de revenir dans cet univers si particulier mais les choses ont bien changé depuis votre première visite : débarrassés de toute forme de menace extérieure, les Darwiniens, ce peuple autrefois si uni, ont fini par évoluer en une multitude de tribus de couleurs différentes qui se livrent une guerre sans merci, les Multiwiniens.

Vos officiers peuvent désormais diriger les troupes en formation.

On se souvient que dans Darwinia il était impossible de contrôler directement les troupes dont on devait assurer la survie : les Darwiniens n'étaient qu'un troupeau de paisibles brebis qu'il fallait protéger et guider. Avec Multiwinia, vous n'incarnez plus un humain qui vient remettre de l'ordre dans ce monde numérique, vous dirigez directement l'une des factions belliqueuses. C'est-à-dire que vous pouvez désormais sélectionner une unité ou plusieurs Multiwiniens pour leur demander de se rendre à un point précis. D'ailleurs ceux-ci ne sont plus sans défense : ils savent désormais se servir de lasers et tireront sur tout ce qui leur paraît hostile et qui passe à leur portée. On retrouve au passage la possibilité de promouvoir certaines unités au rang d'officier : celles-ci peuvent non seulement guider leurs semblables vers une zone précise, mais elles ont aussi la capacité de les réunir dans des escouades. Ces groupes disposent alors d'une puissance de feu considérable mais leur vitesse de déplacement est nettement diminuée, de plus ils essuient de lourdes pertes si jamais ils sont pris de revers.

Ne laissez pas vos ennemis s'emparer de la statue.

Vos Multiwiniens pourront aussi prendre le contrôle de tourelles particulièrement meurtrières pour tenir les troupes ennemies à distance. Une fois que vos gars tiennent l'un de ces bâtiments, vous pouvez laisser la tourelle faire son travail de nettoyage de façon autonome ou prendre le contrôle direct de cette machine à tuer. On se souvient qu'il fallait vraiment donner de sa personne pour éliminer la menace virale dans Darwinia et que certaines phases de jeu s'apparentaient réellement à un shoot'em up. Il ne faut pas s'attendre à retrouver la même chose avec Multiwinia : le jeu appartient clairement au genre STR et le contrôle des tourelles est le seul détail qui s'apparente encore au shoot'em up. De manière générale la prise en main de Multiwinia est beaucoup plus simple que ne l'était celle de son grand frère : il faut gérer beaucoup moins de types d'unités différentes simultanément et les améliorations vous tombent du ciel sous la forme de gros cubes. Ces bonus vous permettent par exemple de déclencher une attaque aérienne, une pluie de météores, une invasion de fourmis, de ralentir ou d'accélérer le temps, ou encore d'appeler des renforts. Toutes ces simplifications étaient certainement le prix à payer pour se lancer dans des parties multijoueurs qui ne tournent pas au chaos le plus total.

La pression ne retombe jamais lors des parties multijoueurs.

Si les six modes de jeu sont tous jouables en solo, c'est naturellement en multijoueur que Multiwinia trouve tout son intérêt. Il est ainsi possible d'affronter jusqu'à trois autres factions dans une cinquantaine d'environnements. Il s'agit généralement de contrôler le maximum de points sur la map à la fin du temps déterminé pour remporter la victoire. Certains modes sont un peu plus originaux : on peut vous demander de remplir les réservoirs de votre fusée pour être la première équipe à se lancer vers les étoiles, ou alors de capturer une immense statue et de la porter jusqu'à un lieu défini. On note aussi la présence d'un mode Assaut qui voit s'affronter deux équipes : l'une protégeant une arme de destruction massive et l'autre cherchant à la détruire. Enfin vos parties multijoueurs seront pimentées par un ajout plutôt bien pensé : quand l'une des factions perd totalement la partie, elle peut toujours mettre des bâtons dans les roues de ses anciens ennemis en leur lançant des pluies de météores ou des invasions de bestioles peu recommandables. En conclusion, Multiwinia a beau être moins original que son prédécesseur, il n'en reste pas moins un jeu de stratégie de qualité qui vous promet quelques parties multijoueurs endiablées pour peu que vous accrochiez à son design délicieusement suranné.

Les notes
  • Graphique 16 /20

    On retrouve l'univers qu'on avait découvert avec Darwinia : on peut commencer par être rebuté devant ce semblant d'austérité, mais on se rend rapidement compte qu'il ne s'agit là que d'un moyen comme un autre pour toucher le nostalgique qui sommeille en nous. Ce monde coloré et peuplé d'êtres en 2D s'avère finalement plus immersif que des univers qui se veulent réalistes.

  • Jouabilté 14 /20

    Le gameplay de Multiwinia est plus accessible que celui de son prédécesseur : l'aspect shoot'em up s'efface pour faire place à un jeu de stratégie relativement classique. On regrette toutefois que les problèmes de pathfinding n'aient pas été résolus : vos troupes prendront parfois des chemins vraiment détournés pour atteindre leur but.

  • Duree 14 /20

    Les six modes de jeu vous permettront de découvrir une cinquantaine de maps : si vous en ferez rapidement le tour en mode solo, le mode multijoueur vous réserve quelques parties endiablées... à condition que vous trouviez d'autres joueurs sur le net.

  • Son 15 /20

    L'ambiance sonore est toujours très soignée : les bruits que font les Multiwiniens leur confèrent un réel supplément d'âme.

  • Scénario /

Multiwinia est sans conteste un jeu de stratégie de qualité destiné à tous ceux qui ont apprécié Darwinia et qui veulent savoir ce que sont devenus leurs petits protégés. Ne vous fiez pas aux apparences, s'il est désormais plus simple de diriger ce peuple en 2 dimensions c'est tout simplement parce qu'il vous faudra relever un défi beaucoup plus corsé. En effet, que ce soit en solo ou en multijoueur, les autres tribus de Multiwiniens ne vous laisseront pas une seconde de répit.

Profil de miniblob
L'avis de miniblob
MP
Twitter
Journaliste de jeuxvideo.com
11 mars 2009 à 17:54:54
15/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (7)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14/ 20
Mis à jour le 11/03/2009 Voir l'historique
PC Stratégie Introversion Software
  • Partager cette page :
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (7)
  • Vidéos (9)
  • Images (127)
  • Wiki / ETAJV
  • Downloads (2)
  • Wallpapers (1)
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Multiwinia : Survival of the Flattest sur PC
    -
    PC
Boutique
  • Multiwinia : Survival of the Flattest PC
    30.42 € Neuf
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.