Fragile Dreams : Farewell Ruins of the Moon
Wii
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers aperçus jeux vidéo / Aperçus jeux sur Wii / Fragile Dreams : Farewell Ruins of the Moon sur Wii /

Aperçu Fragile Dreams : Farewell Ruins of the Moon sur Wii du 05/03/2009

Aperçu : Fragile : Farewell Ruins of the Moon
Wii
  • Partager sur :

Énigmatiques et envoûtantes, les premières vidéos de Fragile vous ont certainement tapé dans l'oeil. A mi-chemin entre le RPG, le survival-horror et le jeu d'aventure, ce titre Wii a en effet de quoi attiser notre curiosité. Malheureusement, sa sortie n'est toujours pas annoncée en Occident. Il faut donc pour l'instant se contenter de la version japonaise pour avoir un premier aperçu du jeu et de son ambiance si particulière.

Si les quelques bandes-annonces de Fragile nous laissaient entrevoir qu'il s'agissait là d'un titre aux qualités artistiques indéniables, elles restaient cependant relativement vagues sur le scénario de ce jeu. La trame principale de Fragile est pourtant on ne peut plus simple : vous y incarnez Seto, un garçon qui vient d'enterrer son grand-père et qui se retrouve désormais seul pour faire face aux dangers d'un monde totalement décrépit. Vous partez donc à la recherche d'autres survivants en vous fiant aux conseils laissés par le grand-père en question. Ne cherchez pas à comprendre ce qui a pu amener cet univers dans un tel état de dévastation, il vous faut avant tout résister tant bien que mal aux assauts des spectres qui hantent désormais les lieux.

Fragile : Farewell Ruins of the Moon
Les décors sont vraiment splendides.

Si le principe de déambuler dans une ville déserte et de combattre des fantômes semble manquer d'originalité, Fragile a accommodé ce lieu commun pour en faire quelque chose de réellement unique. En effet, le périple de Seto est emprunt d'une forme de poésie et de mélancolie qui risque de déstabiliser les habitués des survival-horror. Les lieux laissés à l'abandon dégagent certes une atmosphère légèrement angoissante, mais cette impression provient davantage du poids d'un passé révolu que des quelques apparitions spectrales. Les environnements visités sont encore tous marqués par la vie qu'ils abritaient avant la catastrophe : des dessins sur des murs de toilettes ou des lits encore défaits dans un hôtel vous prouvent que les lieux ont autrefois été plus animés. Le long de votre périple vous découvrirez aussi différents objets qui pourraient paraître anecdotiques : une cocotte en papier, une vieille chaussure ou une tasse. Chacune de ces babioles s'apprête pourtant à vous révéler sa propre histoire : elles vous donneront accès à des dialogues qui sont autant de fragments de souvenirs datant d'avant le désastre. Notez aussi que les fantômes ne vous sont pas forcement hostiles, certains d'entre eux ont seulement besoin de votre aide pour partir de manière sereine.

Fragile : Farewell Ruins of the Moon
Chaque objet a une histoire à raconter.

Vous l'aurez compris, Fragile est un jeu qui vous mène à la baguette par les sentiments. Il faut avant tout avoir envie de plonger dans cet univers mélancolique et poétique pour l'apprécier. Ne comptez donc pas massacrer une armée de revenants ni vous coller une peur bleue : si Fragile a quelques allures de survival-horror, il serait malhonnête de le ranger aux côtés d'un Silent Hill ou d'un Project Zero. Mais dans ce cas-là, quel genre lui attribuer ? Pourrait-on s'en tenir à la présentation officielle de Namco qui le qualifie de RPG ? On retrouve bien un principe de points d'expérience qui vous permet de monter en niveau en fonction du nombre d'ennemis tués et chaque level-up se traduit par un accroissement des points de vie et de force. Mais mis à part le choix de l'arme utilisée, vous ne disposez d'aucun moyen de personnaliser les compétences de Seto. La progression dans les niveaux est aussi relativement linéaire : il vous faut généralement trouver un objet en particulier pour débloquer votre avancée. Finalement, le plus gros du jeu est consacré à des phases d'exploration qui vous amèneront à faire des rencontres ou à dénicher des clefs, à ce titre il s'agit finalement davantage d'un jeu d'aventure que d'un RPG.

Fragile : Farewell Ruins of the Moon
C'est Seto qui dessine lui-même sa carte.

La prise en main à proprement parler ne devrait pas surprendre ceux qui sont habitués à la maniabilité de la Wii : vous dirigez simplement Seto avec le stick du Nunchuk, le pointeur de la Wiimote vous permet d'orienter votre lampe de poche et la croix directionnelle donne directement accès aux menus. On peut zoomer sur un élément avec la gâchette B et le bouton A est utilisé pour les interactions avec le décor ou pour donner des coups. L'ensemble fonctionne à merveille lors des phases d'exploration mais les combats sont parfois un peu confus. En effet vous rencontrerez certainement des difficultés à vous retourner rapidement lorsque vous êtes encerclé par vos ennemis et chacun de vos pas vous semblera alors extraordinairement lourd. Il s'agit là sans aucun doute du principal défaut du jeu mais pas de quoi vous inquiéter, vous finirez par vous acclimater à ces combats un peu rigides. D'ailleurs il suffit souvent de jongler entre les différentes armes disponibles en fonction des circonstances pour que les combats se déroulent sans problème. Vous perdez tous vos moyens face à une horde de pigeons ? Effectuez des mouvements circulaires avec votre balai pour éliminer le plus gros de la troupe et finissez les autres tranquillement avec votre arc. La difficulté n'est jamais excessive et vous finirez toujours par retrouver un point de sauvegarde pour vous refaire une santé.

Fragile : Farewell Ruins of the Moon
Cet individu étrange propose des échanges bien utiles.

Votre exploration du monde de Fragile sera ainsi ponctuée de pauses devant des feux de camp. Ce n'est qu'à ces endroits bien précis qu'il vous sera possible de sauvegarder votre progression et de gérer votre inventaire. En effet vous ne pouvez garder à portée de main qu'un nombre limité d'objets mais vous disposez aussi d'un inventaire beaucoup plus vaste lors de ces fameux feux de camp. C'est un peu comme si vous transportiez un grand sac à dos que vous ne pourriez ouvrir que dans un endroit sûr. Il vous faudra donc mettre à profit ces pauses pour organiser votre bazar. D'ailleurs vous aurez parfois la visite d'un étrange personnage portant un masque de poule qui vous proposera différents objets à la vente. Ne sous-estimez pas l'aide que peut vous apporter ce mystérieux personnage : vous serez bien content de le rencontrer lorsque votre arme se sera brisée ou que vous serez à court de soins...

Fragile : Farewell Ruins of the Moon
On apprécie le luxe de détails dans les environnements.

Fragile ne propose peut-être pas un gameplay irréprochable mais il s'en dégage une forte aura qui ne laisse pas indifférent. Les petits gars de Tri-Crescendo nous prouvent là une nouvelle fois qu'ils ne sont pas dénués de talent artistique. Pour commencer, les graphismes accusent certes un peu d'aliasing mais ils sont surtout incroyablement détaillés et variés. Vous ne trouverez pas de simples copier-coller de texture comme c'est malheureusement souvent le cas. Ici chaque pièce, chaque pan de mur, a fait l'objet d'une attention particulière : le papier peint se décolle par endroits et le moindre amoncellement d'objets hétéroclites est un plaisir pour les yeux. Ajoutez à cela une bande-son de toute beauté qui allie un superbe thème musical chanté par Aoi Teshima et des bruitages réellement immersifs. Le jeu utilise aussi le haut-parleur de la Wiimote pour vous prévenir de la présence d'ennemis ou distiller les conseils d'un allié lorsque vous êtes accompagné. En bref vous l'aurez compris, Fragile est de ces jeux qui nous font regretter de ne pas maîtriser le japonais sur le bout des doigts, il ne nous reste donc plus qu'à espérer bien fort que cette petite perle finisse par débarquer sur les Wii occidentales.

Mis à jour le 05/03/2009
Wii Survival-Horror Aventure RPG Rising Star Games Xseed Games Tri Crescendo
Commander Fragile Dreams : Farewell Ruins of the Moon
Wii
59.90 €
Wii
99.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
cyberns
cyberns
MP
08 déc. 2009, 20:07

Et c'est à partir de là que Fragile porte bien son nom : avec une réalisation assez mauvaise, le jeu devient légèrement injouable lorsqu'il s'agit de combattre avec hargne. Le halo de lumière dégagé par la lampe étant assez étrangement géré, il suffit qu'un ennemi se déplace un peu rapidement pour qu'en essayant de le suivre, le joueur se retrouve face à un mur, ce qui plongera le jeu dans le noir. Le problème, c'est qu'il n'est pas possible de se retourner rapidement, le curseur de la lampe étant fort lent. On termine donc, lorsque l'on est attaqué par plus de deux ennemis simultanément, à faire des petits tours sur soi-même en espérant atteindre un ennemi au hasard, pour finalement se retrouver mort. Ajoutons à cela des graphismes véritablement faibles, ainsi qu'un personnage à l'animation un peu vacillante pour finir sur une première mauvaise impression. Espérons que le jeu s'améliorera et qu'il gagnera en fluidité d'ici à sa sortie prévue pour le premier trimestre 2009.

Lire la suite...
cyberns
cyberns
MP
08 déc. 2009, 20:03

et je confirme c est moche je vois pas ou est la splendeur?
La wii n'est pas exploité et peu largement faire mieux.

Lire la suite...
cyberns
cyberns
MP
08 déc. 2009, 20:00

ouai ba d aprés le test de la version japonaise,c est une daube avec des problemes de gameplay,des bugs graphiques avec des textures pourris une histoire en carton,un survival_horror pour gamins de moins de 12 ans ( y en faut bien mais qui soit bien fait )
donc a voir.

Lire la suite...
Hikarii_e
Hikarii_e
MP
29 mars 2009, 12:49

... Beauuu !!

Lire la suite...
Hikarii_e
Hikarii_e
MP
29 mars 2009, 12:48

C'est vraiment Troppp ...

Lire la suite...
[S]nake
[S]nake
MP
18 mars 2009, 18:35

C'est magnifique. :bave: :rire:

Lire la suite...
Marira
Marira
MP
13 mars 2009, 16:56

Un jeu qui ne risque pas de sortir chez nous, c'est prouvé: les perles restent tout le temps chez elles xD

Croisons les doigts pour qu'il en ait une qui passent à travers les mailles du filet =)

Lire la suite...
Marira
Marira
MP
13 mars 2009, 16:55

Un jeu qui ne risque pas de sortir chez nous, c'est prouvé: les perles restent tout le temps chez elles xD

Croisons les doigts pour qu'il en ait une qui passent à travers les mailles du filet =)

Lire la suite...
snakethekiller
snakethekiller
MP
11 mars 2009, 18:13

Si namco fait comme pour la série des tales of le jeu n'est pas prés de sortir en europe.

Lire la suite...
snake6044
snake6044
MP
11 mars 2009, 13:28

une sortie européenne en vostfr et je serai au ciel :ange:

Lire la suite...
Boutique
  • Fragile Dreams : Farewell Ruins of the Moon WII
    59.90 €
    99.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Narcosis : Une aventure survivaliste à couper le souffle ? sur PC
    PC
  • Test : Ultimate Marvel Vs. Capcom 3 : retour en fanfare sur ONE
    ONE
  • Test : Ultimate Marvel Vs. Capcom 3 : retour en fanfare sur PC
    PC
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Conan Exiles
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Red Dead Redemption 2
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce