Menu
Rune Factory : A Fantasy Harvest Moon
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur DS / Rune Factory : A Fantasy Harvest Moon sur DS /

Test du jeu Rune Factory : A Fantasy Harvest Moon sur DS

Test : Rune Factory : A Fantasy Harvest Moon
DS
Rune Factory : A Fantasy Harvest Moon
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 février 2009 à 17:12:13
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (48)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Tous les prix
Prix Support
49.51€ DS
69.99€ DS
Voir toutes les offres
Partager sur :

A mi-chemin entre Harvest Moon, Mystery Dungeon et Pokemon, Rune Factory nous propose de nous occuper d'une vieille ferme tout en explorant des souterrains infestés de monstres. Une expérience unique et envoûtante à découvrir sans plus tarder sur DS.

Rune Factory : A Fantasy Harvest Moon

Depuis quelques temps, la série Harvest Moon commençait sérieusement à battre de l'aile en Europe. En fait, les dernières versions DS souffraient d'une réalisation tellement décevante et d'une maniabilité tellement horrible qu'elles avaient même fini par dégoûter plus d'un planteur de salades virtuelles. Qu'ils se réjouissent cependant car le cauchemar est sur le point de se terminer avec la sortie de l'excellent Rune Factory ! Disponible depuis belle lurette aux Etats-Unis, ce spin-off inspiré reprend en effet avec brio l'aspect agricole qui fait le charme des jeux Harvest Moon tout en introduisant des éléments d'héroïc-fantasy extrêmement bien pensés qui raviront également tous les amateurs de dungeons-RPG. Un arrosoir dans une main et une épée dans l'autre, préparez-vous à vivre des instants magiques dans l'univers enchanteur d'une série sauvée des eaux.

Rune Factory : A Fantasy Harvest Moon
Ambiance buccolique au milieu des champs.
Bien que Rune Factory soit bel et bien présenté comme un produit dérivé et non un épisode original d'Harvest Moon, il est toujours question de s'y occuper d'une ferme. Par conséquent, à peine notre héros amnésique arrive-t-il dans le village de Kardia qu'il se voit confier une exploitation par sa bienfaitrice providentielle, l'excentrique Brume. Petit à petit, il va devoir remettre en état les champs alentours pour faire pousser toutes sortes de denrées et rénover sa ferme afin d'en faire une entreprise prospère. Comme d'habitude, on se lève de bon matin pour biner la terre, semer, arroser, récolter. On peut aussi couper du bois, fracasser les pierres ou ramasser des plantes sauvages. Les plus contemplatifs iront pêcher tandis que les paysans sérieux réfléchiront à la meilleure façon de tirer parti des matières premières en cuisinant ou en forgeant. Sachez qu'il existe des dizaines de plantes à faire pousser au fil des saisons et que les objets à récolter ou à créer se comptent par centaines. De plus, la moindre tomate ou le moindre caillou disposent désormais d'un indice chiffré qui reflète leur qualité. Un ananas de niveau 2 ne vaut pas le même prix qu'un ananas de niveau 5 et les meilleurs objets peuvent atteindre des sommes phénoménales. On passera donc beaucoup de temps à améliorer la qualité des récoltes en traitant les semences avec des engrais spéciaux ou à casser des cailloux dans l'espoir de tomber sur un saphir de niveau 10. Heureusement, les journées sont suffisamment longues pour nous permettre de travailler aussi dur qu'on le souhaite. Et même si nos jauges de Points Rune (endurance) et de santé venaient à baisser trop dangereusement, on peut les faire remonter en mangeant ou les restaurer entièrement à partir de 15h en prenant un bain au village.

Rune Factory : A Fantasy Harvest Moon
Un combat à l'épée dans le plus pur style héroïc fantasy.
En fait , le seul endroit où l'on doit surveiller étroitement notre niveau de santé, c'est dans les donjons. Que nos points de vie viennent à tomber à zéro et c'est le game over assuré, contrairement à l'extérieur où l'on est automatiquement transporté à l'hopital. Mais l'exploration de ces souterrains sombres ou de ces cavernes surchauffées vaut définitivement le coup. Tout d'abord, on peut mettre à profit le micro-climat qui y règne pour cultiver des plantes qui ne poussent qu'à une certaine saison. Ensuite, on y trouvera de nombreux blocs à fracasser à coups de marteau pour obtenir les minéraux et pierres précieuses dont on a besoin pour améliorer notre équipement. Enfin et surtout, on y croisera toutes sortes de monstres à combattre ou à apprivoiser. Armé d'une épée ou de n'importe quelle arme achetée chez le forgeron (lance, hache, etc...), il suffit de presser sur le bouton B pour les attaquer, moyennant une petite dépense énergétique. Pour peu que notre jauge de Rune le permette, on peut également jeter des sorts en appuyant sur X. Mais tout n'est pas aussi simple car d'une part, le timing des attaques est primordial pour qu'elles ne soient pas contrées et d'autre part, certains monstres se servent eux aussi de magie ou provoquent des altérations d'état. Pour mettre un terme à leurs assauts sans fin, il faudra détruire des générateurs par lesquels ils sortent, sachant d'ailleurs que certaines portes ne s'ouvrent qu'à cette condition.

Rune Factory : A Fantasy Harvest Moon
On peut apprivoiser de nombreuses créatures.
Une fois qu'on a gagné beaucoup d'expérience et qu'on est à l'aise au combat, on peut se consacrer à un art beaucoup plus délicat et raffiné que celui de la guerre : le dressage. En effet, la plupart des créatures rencontrées peuvent être domptées avec un gant spécial au lieu d'être renvoyées dans leur monde. La démarche nécessite pas mal de sang-froid et de préparation puisque dans un premier temps, les monstres continuent à nous agresser. Mais avec un peu de persévérance, on finit par les convaincre de nous suivre et ils sont envoyés dans les cabanes destinées à les accueillir. Il suffit alors de leur rendre visite sur place pour profiter des ressources qu'ils ont à nous offrir telles que la laine, le lait ou le miel. On pourra aussi leur confier des tâches agricoles qui entrent dans leurs compétences ou les inviter à combattre dans les donjons à nos côtés. Sachant que les habituels lutins d'Harvest Moon sont absents de cet épisode, leur aide sera vraiment la bienvenue. Tout comme celle des nombreux habitants de Kardia que notre héros a l'occasion de rencontrer en se baladant dans les rues ou en entrant dans les divers bâtiments facilement accessibles. A force de leur rendre visite, de leur parler, de commercer avec eux, ou de leur offrir des cadeaux, certains deviendront nos amis et ils nous ouvriront leur maison et leur coeur. A terme, il sera même possible de demander en mariage l'une des filles du village pour fonder une famille. Avant d'en arriver là cependant, il faudra apprendre à connaître les goûts de notre future fiancée et savoir comment lui faire plaisir. D'où la nécessité de discuter avec tout le monde pour recueillir des potins et se renseigner sur le voisinage. Les interactions sociales restent certes assez basiques mais c'est toujours un plaisir de voir évoluer tout ce petit monde sous nos yeux au fil des saisons. A terme, on finit vraiment par avoir la sensation de faire partie d'une communauté.

Rune Factory : A Fantasy Harvest Moon
Il est toujours utile de se faire des amis au sein de la population du village.
Que dire de plus si ce n'est que la jouabilité de Rune Factory (à la croix et aux boutons) est cette fois-ci exemplaire et que ses possibilités sont tout simplement ahurissantes. Ainsi, on peut apprendre entre autre l'art de la cuisine, de la bijouterie ou même de la pharmacie et se confectionner soi-même des dizaines d'objets. Il y a des tas d'armes et d'accessoires à collectionner, et de nombreux monstres à apprivoiser. Notre maison dispose de plusieurs niveaux d'amélioration à débloquer petit à petit. On peut obtenir des laissez-passer auprès du maire pour accéder à de nouvelles zones de jeu et à de nouveaux donjons. Des fêtes, donnant souvent lieu à des compétitions, ont lieu régulièrement en fonction du calendrier. Bref, la durée de vie de Rune Factory est absolument phénoménale. Chaque journée dure en moyenne un bon quart d'heure. Quand on sait que l'année complète comprend 120 jours répartis en quatre saisons, il est facile d'en déduire qu'avec Rune Factory, on en a vraiment pour son argent. Bien sûr, il faut adhérer un minimum à son concept original et ne pas avoir peur d'accomplir 50 fois les mêmes gestes mais si vous possédez la patience du paysan consciencieux et le courage de l'aventurier téméraire, n'hésitez pas une seconde à dépenser 40 euros pour acquérir le soft. Le retour sur investissement est garanti !

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Le monde coloré de Rune Factory évolue au rythme des saisons et en fonction de l'heure qu'il est dans le jeu. L'intérieur des maisons est très soigné. Les souterrains ne sont pas aussi ternes qu'on pourrait l'imaginer. En revanche, les modèles 3D des personnages ou des monstres sont parfois décevants et l'écran du haut est sous-exploité.

  • Jouabilité 16 /20

    Rarement les contrôles d'un épisode Harvest Moon ne s'étaient avérés aussi efficaces. Les touches de raccourcis sont très pratiques et un petit curseur optionnel permet de viser précisément les tuiles à travailler. L'exploration des donjons est passionnante, les combats sont bien équilibrés et l'aspect gestion est toujours aussi solide.

  • Durée de vie 18 /20

    Travailler ses terres, transformer les matières premières, apprivoiser des monstres, s'enfoncer dans des souterrains truffés de dangers, se lier d'amitié avec les habitants de Kardia... Il y a tant de choses à faire dans Rune Factory qu'au bout de 20 heures, on n'aura même pas vu le quart de ses possibilités. C'est dire le potentiel du soft !

  • Bande son 13 /20

    La chanson d'introduction grésille et les différentes musiques ne sont pas franchement surprenantes. Pour autant, l'ensemble reste correct.

  • Scénario 13 /20

    Il n'y a pas vraiment de scénario à suivre dans Rune Factory mais l'amnésie du héros nous donne vraiment envie d'en savoir plus sur son passé. Le village est très vivant et pour une fois, on peut se lier d'amitié avec des personnages inédits.

Bien plus qu'un simple spin-off, Rune Factory est une véritable bouffée d'air frais pour la célèbre série Harvest Moon. Le mariage de la fantasy avec le monde agricole fonctionne à merveille, la réalisation est impeccable et la profondeur du soft est exceptionnelle. Un jeu original et addictif à se procurer de toute urgence si l'on est fan d'Harvest Moon ou au moins à essayer si l'on pense être réfractaire au genre.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 février 2009 à 17:12:13
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (48)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.9/20
Mis à jour le 20/02/2009
Nintendo DS Aventure RPG Marvelous Interactive Rising Star Games
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : No Straight Roads : Le jeu d’action-aventure qui bat la mesure
    PC - PS4
  • Preview : Assetto Corsa Competizione : une version presque finalisée, mais déjà hypnotisante
    PC
  • Preview : Chernobylite : Premier contact avec la zone d'exclusion
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce