Menu
Magic Orbz
  • PS3
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Magic Orbz sur PS3 /

Test du jeu Magic Ball sur PS3

Test : Magic Ball
PS3
Magic Orbz
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 février 2009 à 16:02:45
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Partager sur :

Magic Ball reprend le concept intemporel du casse-briques, sans en bouleverser le gameplay mais en l'enrobant dans un habillage alléchant. De quoi séduire aussi bien les vieux briscards nostalgiques du genre que les néophytes.

Magic Ball

Magic Ball est né d'une idée toute simple : proposer un casse-briques... sans briques ! Il fallait y penser. Mais alors que casse-t-on ? Eh bien à-peu-près tout le reste. Chaque niveau représente une petite scène basée sur un des deux thèmes du jeu : la piraterie ou la chevalerie. Dans un cas, il s'agira donc de dégommer des bateaux, des îles, des forbans et des requins, tandis que dans l'autre on pilonnera joyeusement dragons, princesses et châteaux. Le tout est très joliment modélisé en 3D, ça change de l'aspect généralement austère des autres représentants de la catégorie.

Magic Ball
Le monde des pirates.
La troisième dimension ne sert pas qu'à faire beau, elle a vraiment un impact sur le gameplay. Les différents éléments de chaque décor sont souvent empilés les uns sur les autres : un gorille perché sur un palmier, un guerrier posté en haut d'une tour... Le jeu consiste alors à envoyer valdinguer tout ça façon bowling, le but étant évidemment de détruire l'intégralité d'un niveau pour passer au suivant. Magic Ball profite d'un excellent moteur physique, le fameux Havok d'Intel, qui fait une fois de plus des merveilles. C'est un vrai régal de voir l'environnement s'effondrer sous les assauts de la balle. Un véritable jeu de massacre, une entreprise de démolition, on se croirait parfois dans Boom Blox. Cette destruction massive est encore renforcée par la présence de catastrophes naturelles du plus bel effet : pluie de météores, tornade, tremblement de terre, orage... Tout simplement jouissif. Et comme si ça ne suffisait pas, il y a aussi quelques armes avec lesquelles le joueur peut directement volatiliser le décor. Boulet, missile, mitraillette et même laser, il y a de quoi faire.

Magic Ball
Et celui des chevaliers.
Bien sûr, les objets détruits libèrent bonus et malus. On retrouve les grands classiques du genre : palette agrandie ou rétrécie, balle accélérée ou ralentie, filet de sécurité, balle en fer qui traverse au lieu de rebondir, palette aimantée, balles multiples... Dommage que les développeurs n'aient pas su faire preuve d'un peu plus d'originalité à ce niveau. Seule petite innovation : l'effet des bonus comme des malus est limité dans le temps. On notera aussi que les aires de jeu ne sont pas carrées. Chez les pirates, les angles supérieurs sont coupés, tandis que chez les chevaliers la zone forme un pentagone. Une bonne idée, cela rend les rebonds moins prévisibles. Dans le genre trouvaille pratique, il n'est pas nécessaire de dégommer la dernière "brique", parfois si pénible à viser, pour terminer un niveau. Et quelques éléments interactifs viennent mettre du piment dans les parties, comme des portails de téléportation, des canons et des fontaines qui ont la fâcheuse tendance à rendre la balle incontrôlable. Enfin, Magic Ball peut se pratiquer à deux, en coopération ou en compétition, les joueurs se partageant chacun une moitié de l'écran.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Magic Ball est mignon, très mignon même, avec ses dragons, ses requins et ses gorilles. Seules petites fautes de goût : le ballon de foot, qui détonne un peu dans cet univers, et les effets d'explosions pas franchement folichons. Mais on chipote.

  • Jouabilité 15 /20

    Niveau maniabilité, c'est l'enfance de l'art, puisqu'il suffit d'un bouton pour effectuer toutes les actions et de deux directions pour se déplacer. Le gameplay est une véritable ode à la destruction, grâce à des armes puissantes secondées par de chouettes cataclysmes, le tout servi par un moteur physique au poil. On regrette juste le classicisme des bonus.

  • Durée de vie 10 /20

    Les deux environnements comportent un total de 48 niveaux, bouclés en 3 heures. Après quoi la mention "à suivre" laisse entrevoir un décor supplémentaire, probablement commercialisé à part dans les mois à venir... Pour 10 euros, ça laisse un peu sur sa faim, malgré le multi.

  • Bande son 10 /20

    Une seule musique par environnement, c'est peu, bien trop peu. Du coup, malgré leur qualité, elles finissent rapidement par lasser.

  • Scénario /

Non, le casse-briques n'est pas mort ! On en avait déjà eu une belle preuve sur DS avec Nervous Brickdown, en voilà une nouvelle démonstration sur PS3. Avec Magic Ball, Creat Studios et TikGames réussissent leur pari, celui de créer un casse-briques à la fois beau et fun, qui ravira petits et grands autour d'un concept simple mais jouissif. On en redemande.

Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
17 février 2009 à 16:02:45
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Mis à jour le 17/02/2009
PlayStation 3 Casse briques Creat Studios
Dernières Preview
PreviewThe Elder Scrolls Online : Greymoor - Les vampires débarquent en Bordeciel 30 mars, 14:00
PreviewGears Tactics : Réflexion et action pour une alliance explosive 27 mars, 14:00
PreviewHearthstone : Retour en Outreterre avec une 10ème classe 17 mars, 18:15
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020