Menu
Need for Speed Undercover
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • DS
  • Wii
  • iOS
  • PS2
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Need For Speed Undercover
DS
Need for Speed Undercover
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 novembre 2008 à 15:42:27
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (24)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.6/20
Rakuten 360 15.49€ Amazon PC 16.00€ Amazon PC 17.78€ Amazon 360 18.32€ Amazon PS3 20.15€ Rakuten PS3 20.98€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après être plus ou moins sorti de la route en fonction des supports de salon, Need For Speed Undercover tente de contrôler son dérapage sur DS. Un opus dans la lignée de la série où il faut savoir ne pas trop être exigeant pour prendre son pied...

Need For Speed Undercover

L'air de rien, la console portable de Nintendo accueille déjà son cinquième Need For Speed en moins de quatre ans. Si les précédentes moutures ont connu des fortunes diverses, ce volet baptisé Undercover ne surprend guère, qu'il s'agisse des mécanismes de gameplay comme de la réalisation. Il s'adresse donc en priorité aux joueurs DS allergiques aux jeu de courses façon Mario Kart et qui recherchent un minimum de réalisme graphique. Graphique uniquement car en termes de gameplay, Undercover est la quasi copie conforme de ses aînés. Très arcade, il est également un brin rigide, notamment au niveau de la direction et ne s'attarde guère sur la gestion des collisions, vraiment sommaire. A l'instar des autres versions, Undercover vous propulse à Tri-City, vous le flic qui devez infiltrer une organisation criminelle. Déjà sans intérêt sur PC, PS3 et consorts, le scénario n'existe sur DS que par l'intermédiaire de quelques images sous-titrées...

Need For Speed Undercover
Les forces de l'ordre ne sont pas plus agressives que ça mais ne se laissent pas facilement déborder.
Les amateurs de courses en ligne droite vont pouvoir s'en donner à coeur-joie avec Undercover. Certes, il vous faudra de temps en temps négocier quelques virages serrés mais de manière générale, vous resterez le pouce enfoncé sur l'accélérateur, guettant le probable retour d'une IA qui se contente trop souvent de suivre. Pourtant, à la moindre erreur, que ce soit un freinage loupé, une trajectoire mal appréciée, votre premier poursuivant passera bien devant, mais temporairement. Au passage, il réussira un virage parfait là où vous ne trouverez jamais la solution pour faire aussi bien... Quoi qu'il en soit, même si elle double de temps en temps, l'IA adopte un comportement malheureusement trop récurrent dans les Need For Speed, à savoir qu'elle ne sera jamais trop distancée ni trop rapide. En résumé, elle vous colle au train si vous êtes en tête et elle vous attend lorsqu'elle prend les reines de la course. Au final, on court face à des adversaires assez inoffensifs, ce qui découle sur l'absence quasi totale de challenge. Rapidement lassé d'être à fond la majeure partie du temps, le joueur ne peut même pas compter sur une opposition farouche de l'IA. Dommage.

Need For Speed Undercover
La direction des voitures est assez rigide, ce qui contraint à ralentir là où l'IA passe parfois à fond les ballons.
Le contenu d'Undercover est des plus classiques. Vous vous faites la main avec des courses rapides puis entrez dans la peau du flic dans le mode Carrière. Une série de courses vous y attend. Sprint d'un point A à un point B, courses sur circuits, éliminateurs, courses à checkpoint, duels sur autoroute, courses-poursuites avec les forces de police, livraisons de voitures volées et j'en passe... De ce point de vue-là, Undercover est complet. Une exhaustivité qui n'a cependant guère d'incidence sur la répétitivité des courses. Si le côté ouvert de Tri-City permet de donner un peu de profondeur aux cavales, il s'avère inutile le reste du temps dans la mesure où l'on passe par un écran du menu pour choisir les épreuves une à une. Un peu comme sur les autres machines, la liberté dont on dispose se transforme en gadget sans aucun intérêt. Du côté du multijoueur, le jeu d'Electronic Arts a le mérite de proposer des parties de deux à quatre joueurs, sur une seule ou sur plusieurs cartouches. Evidemment, sur une seule carte, les possibilités sont très limitées, alors qu'en multi-cartes, l'hôte peut définir davantage de paramètres, comme le type de course. Du grand classique.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    Assez fade et souffrant de la banalité de Tri-City, le jeu n'a, visuellement parlant, pas grand-chose pour lui. Si l'animation tient la route, la gestion de collisions est complètement manquée.

  • Jouabilité 9 /20

    Là aussi, on tourne rapidement en rond, entre des tracés rectilignes et une IA ultra prévisible. Les sensations sont quasi-absentes malgré une impression de vitesse assez réussie. On aurait aimé un peu moins de rigidité dans le gameplay.

  • Durée de vie 11 /20

    Vous ferez vite le tour de Need For Speed Undercover qui n'apporte absolument rien d'original à la série. Heureusement, le multijoueur permettra de voir autre chose...

  • Bande son 6 /20

    A peine mieux que de vulgaires sons midi, les bruitages du jeu font vraiment peine à entendre. Quant à la tracklist, elle n'est pas d'excellente facture. A noter l'absence de radio pendant les courses-poursuites avec la police...

  • Scénario /

Bien qu'il n'y ait pas une flopée de jeux de courses sur DS, on ne saurait que trop vous conseiller de garder vos deniers pour un autre titre. Tout juste moyen, Need For Speeed Undercover n'a fondamentalement pas de quoi vous occuper plus de quelques minutes. La faute à sa banalité, à sa jouabilité rigide mais aussi à une bande-son presque inaudible.

Profil de Rivaol
L'avis de Rivaol
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 novembre 2008 à 15:42:27
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (24)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.6/20
Mis à jour le 24/11/2008
Nintendo DS Course Electronic Arts
Dernières Preview
PreviewDragon Ball Z Kakarot : Vers un Action-RPG respectueux et dynamique ? 10 déc., 16:05
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020