Menu
Horse Life 2 : Aventures Autour du Monde
  • Tout support
  • PC
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Horse Life 2 : Aventures autour du Monde
DS
Horse Life 2 : Aventures Autour du Monde
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 novembre 2008 à 17:47:18
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.7/20
Partager sur :

Gros succès de l'année passée, Horse Life se dote d'une suite qui mise prudemment sur les mêmes chevaux : une réalisation graphique remarquable au service d'un gameplay au ras des pâquerettes. Seule réelle nouveauté : la présence d'une histoire qui conduira l'héroïne autour du monde, d'où le titre de ce nouvel opus.

Horse Life 2 : Aventures autour du Monde

Horse Life était un jeu sympathique et bien réalisé. Mais ce qui nous avait frappés, et il faut bien le dire déçus, c'est qu'en dépit d'un enrobage particulièrement attirant pour tous les amateurs de chevaux, on avait moins l'impression de jouer à une simulation d'équitation qu'à un jeu de rythme basique et répétitif. Des errances ludiques qui sont hélas toujours présentes dans cette suite : le premier épisode s'étant bien vendu, il valait mieux capitaliser sur le même gameplay. Du coup, les nouveautés ne se bousculent pas au portillon. Hormis la présence de nouveaux environnements à parcourir, de mouvements de dressage supplémentaires et d'un mode multijoueur via la connexion wi-fi de la DS, la principale évolution tient dans l'adjonction d'une histoire, qui permet de scénariser la progression de l'héroïne.

Horse Life 2 : Aventures autour du Monde
L'histoire aligne les stéréotypes et les clichés.
Hélas, il ne faut pas s'attendre à un gros effort en matière de scénario : les situations convenues et les personnages stéréotypés auraient tendance à faire passer les aventures d'Alexandra Ledermann pour de la haute littérature. Nul doute que ces histoires de rivalités entre apprenties cavalières suffiront à exalter l'imagination des petites filles, mais quitte à introduire un aspect narratif, on aurait apprécié que leur soit épargnée la guimauve habituelle des jeux hippiques. Reconnaissons toutefois que l'apparition d'un scénario présente un double intérêt. D'une part, elle permet aux développeurs d'emmener le joueur autour du monde, à la découverte de nouveaux décors : outre l'Europe, il est cette fois possible d'évoluer en Afrique et aux Etats-Unis, au rythme de chevauchées fort dépaysantes. D'autre part, en créant du lien entre les différentes phases de jeu, elle accroît considérablement la durée de vie du titre. Rien que pour débloquer le second environnement, il faut bien six ou sept heures, ce qui n'est pas si courant sur DS, et encore moins dans un jeu d'équitation. Le paradoxe, c'est qu'à l'instar de son aîné, Horse Life 2 ne met pas plus d'une heure pour livrer toutes ses subtilités, les situations se répétant alors jusqu'à plus soif.

Horse Life 2 : Aventures autour du Monde
Même les angles de caméra ne varient pas suffisamment.
La faute à ce maudit gameplay, certes accessible au plus grand nombre mais bien trop limité. Pour résumer, le joueur n'a aucun contrôle sur le déplacement de son cheval, qui avance invariablement sur un parcours précalculé auquel il est impossible de déroger. Seule la gestion des allures permet de le faire passer du pas au trot puis au galop. Tout le reste, à savoir les sauts et les virages à négocier ainsi que les différentes figures à effectuer, se résume à toucher le plus rapidement possible les cercles qui apparaissent à l'écran, ou encore à suivre leur trajet sans déraper. Vos performances ont certes une incidence sur le cheval et sa cavalière, qui peuvent notamment chuter lourdement ou rater une des figures imposées. Mais l'écran pourrait tout aussi bien afficher un haltérophile ou une danseuse étoile que ça n'y changerait pas grand chose. Il est en effet terriblement frustrant de ne pouvoir contrôler directement son cheval ni évoluer librement sur les parcours. Il n'y a que durant les compétitions officielles (cross, jumping et dressage) que l'on retrouve un semblant de challenge : la possibilité de choisir l'allure de son cheval durant ces épreuves chronométrées permet de privilégier le gain de temps ou la qualité de l'exécution.

Horse Life 2 : Aventures autour du Monde
Toujours aussi beau, toujours aussi peu intéressant.
Toutefois, avant de pouvoir se lancer dans ces compétitions, il faut en passer par de fastidieux entraînements (dont on cherche encore l'utilité vu que les séquences de réflexes ne peuvent pas être anticipées). L'argent que le joueur accumule tout au long de sa progression lui permet, comme il se doit dans tout jeu du genre, d'acheter de nouvelles tenues pour sa cavalière et de nouveaux éléments de sellerie et de harnachement pour son cheval. Ce dernier bénéficie également d'un vaste choix en matière de nourriture et de récompenses variées, indispensables aussi bien pour le garder en forme que pour maintenir au beau fixe sa jauge de bonheur. L'entretien du cheval passe aussi par des visites régulières au pré, des ballades champêtres dénuées de toute pression particulière, sans oublier les inévitables séquences de pansage, toujours aussi peu inspirées dans Horse Life 2. Le titre sait toutefois se montrer diablement séduisant quand il s'agit d'enrober son gameplay décevant et répétitif d'une plastique digne de ce nom : une fois de plus, la réalisation force le respect, avec une modélisation des chevaux d'une remarquable fidélité à la réalité, des décors somptueux et des thèmes musicaux agréables. De ce point de vue, le succès de la série est largement compréhensible.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    La modélisation et l'animation des chevaux est d'une remarquable qualité. Quant aux environnements en 3D, ils poussent la DS dans ses derniers retranchements, même s'il faut garder à l'esprit qu'ils sont précalculés. Enfin, on reste réservé sur le design des personnages qui guident le joueur et font avancer l'histoire.

  • Jouabilité 8 /20

    Le stylet répond à la perfection au rôle absurde qui lui incombe dans les phases d'équitation. Pour le reste, on ne peut que louer l'interface claire et pratique.

  • Durée de vie 13 /20

    Horse Life 2 est doté d'une durée de vie plus que satisfaisante, même si elle tient plus à la redondance de l'action qu'à la solidité du contenu. Les joueurs qui insisteront suffisamment pourront toutefois chevaucher trois montures plutôt surprenantes. Quant au mode multijoueur disponible, il permet d'affronter un ami ou de lui envoyer des photos de son cheval.

  • Bande son 13 /20

    Sans être transcendants, les thèmes musicaux (dont certains sont à débloquer) illustrent agréablement les compétitions et les chevauchées champêtres. Les bruitages sont corrects sans plus.

  • Scénario 8 /20

    Scénario indigent et personnages stéréotypés sont le lot de la majorité des jeux hippiques, mais on aimerait bien voir cette donne changer un peu de temps en temps.

En dépit de l'adjonction d'un scénario, Horse Life 2 est un jeu d'équitation qui ressemble comme deux gouttes d'eau à son prédécesseur. Il bénéficie donc d'une réalisation tout aussi remarquable, mais écarte une fois de plus toute velléité de simulation afin de se rendre accessible au plus grand nombre. Le gameplay se résume toujours à un bête jeu de réflexes dont la redondance finira par lasser les plus tenaces, à moins bien sûr de se limiter à une pratique très occasionnelle du titre.

Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 novembre 2008 à 17:47:18
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.7/20
Mis à jour le 20/11/2008
Nintendo DS Simulation Neko Entertainment Game Life
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019