Menu
MySims Kingdom
  • Tout support
  • DS
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : MySims Kingdom
DS
MySims Kingdom
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 octobre 2008 à 17:51:54
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (50)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.7/20
Tous les prix
Prix Support
28.32€ DS
30.28€ Wii
39.99€ DS
49.75€ Wii
Voir toutes les offres
Partager sur :

Sorte d'Animal Crossing du pauvre à la sauce Sims, Mysims s'était révélé trop limité pour séduire les fans du genre l'an dernier sur DS. Et malgré les promesses, Mysims Kingdom ne fait malheureusement rien pour relever le niveau de la nouvelle franchise d'Electronic Arts.

MySims Kingdom

Tout commence par la création d'un avatar à l'aide d'un éditeur de personnages simplifié. Une coupe de cheveux, des yeux, quelques vêtements, nous voilà rapidement prêts pour rentrer dans notre ville natale après une longue période de vacances. Pas de chance, durant notre première nuit à la maison, un mystérieux homme en noir vandalise la cité pour ne laisser à notre réveil qu'un véritable spectacle de désolation. Pressée par un roi Roland furieux de voir son royaume mis à mal de la sorte , Héléna la nouvelle maire, nous charge alors de mener l'enquête et de voler au secours des habitants en détresse.

MySims Kingdom
Le roi Roland a besoin de votre aide.
Pour mener à bien notre tâche, on pourra heureusement compter sur les merveilleuses inventions de l'excentrique Dr. F. Ainsi, le joueur aura très vite la possibilité d'utiliser un extracteur pour aspirer les essences de la plupart des objets présents dans l'environnement. Il suffit de s'approcher d'un arbre ou d'une fontaine, d'appuyer sur R, et le tour est joué. On peut ensuite combiner deux essences dans une sorte de shaker électronique nommé processeur pour créer toutes sortes d'éléments décoratifs à placer dans la ville. Quand on sait qu'il existe une bonne dizaine d'essences et qu'un même mélange peut donner plusieurs résultats différents selon l'agitation (manuelle ou automatique) du shaker, on comprend aisément qu'on a de quoi s'occuper un bon moment. Cependant, on sera désolé d'apprendre qu'il n'est toujours pas possible de construire soi-même le moindre bâtiment. Contrairement à la version Wii où l'on peut prendre sa truelle à tout moment, il faut ici s'adresser à un artisan qui se chargera du travail pour nous, moyennant quelques essences. Par ailleurs, la plupart des maisons sont déjà meublées. On ne peut donc refaire l'intérieur que de ses propres habitations sachant que le mobilier doit être acheté avec de l'argent gagné dans des mini-jeux.

MySims Kingdom
Le système de synthèse des essences est amusant.
Déjà présents sur la version DS de Mysims l'an passé, les mini-jeux sont donc toujours d'actualité dans Mysims Kingdom. Il se débloquent au fur et à mesure de notre progression et consistent entre autre à sauter à ski, à reproduire des constellations ou à vendre des légumes. D'un intérêt inégal et d'une réalisation moyenne, ces épreuves simplistes se contentent généralement d'un gameplay ultra basique. Il suffit ainsi de toucher l'écran tactile pour chasser des fantômes ou d'appuyer sur A pour renvoyer une balle de tennis. Néanmoins, chaque mini-jeux comprend plusieurs niveaux de difficulté et permet de gagner pas mal d'argent. Certaines performances sont également récompensées par des plans de bâtiments ou des outils permettant d'améliorer les inventions que le Dr. F nous a confiées. Enfin, on peut y jouer à plusieurs en mode multijoueur. Notez qu'à côté des mini-jeux proprement dits, il existe aussi des activités annexes comme le safari-photo ou la confection de vêtements. Rien de bien original, certes, mais c'est toujours bon à prendre.

MySims Kingdom
Les mini-jeux manquent d'originalité.
Là où les choses commencent sérieusement à se gâter pour Mysims Kingdom, c'est quand on en vient aux interactions sociales et aux missions qui en résultent. Les personnages sont loin d'être aussi attachants que ceux qui peuplent Animal Crossing et les dialogues dépourvus d'humour se résument à quelques phrases. Les habitants nous confient la plupart du temps des tâches ennuyeuses qui nous obligent à parcourir des zones de jeu immenses. Comme les environnements sont désespérément vides et que notre personnage se déplace à la vitesse d'un escargot, on se lasse très vite de ces déplacements superflus. Par ailleurs, on ne se sent à aucun moment immergé dans une véritable communauté. On ne reçoit pas de visites ni de courrier, les habitants ne se parlent pas entre eux et n'ont pas grand-chose à nous dire, il n'y a pas de calendrier comme dans Animal Crossing... Bref, Mysims Kingdom manque cruellement de vie et cela se traduit par un sentiment de solitude tout à fait déplacé dans un jeu de ce type. Au fond, en voulant copier à la fois les Sims et Animal Crossing, la série Mysims n'est pas parvenue à définir sa propre personnalité. Et Mysims Kingdom n'apporte décidément rien à la formule initiale qui nous avait déjà déçu en 2007.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Le design mignon et coloré n'a pas vraiment évolué depuis le dernier épisode bien que la carte soit désormais affichée en permanence sur l'écran supérieur. Le monde à explorer est plus vaste mais il demeure encore trop vide.

  • Jouabilité 11 /20

    Le système de conception des éléments à l'aide des essences et du shaker est vraiment intéressant. Dommage que le matériel créé ne servent pas à grand-chose et qu'on ne puisse toujours pas construire soi-même les bâtiments. Les mini-jeux comme les activités annexes manquent d'originalité et souffrent d'un gameplay trop basique.

  • Durée de vie 10 /20

    Quelques heures suffisent à faire le tour du jeu. Les activités proposées ne parviennent pas à susciter l'addiction d'un Animal crossing et les possibilités de customisation sont encore trop limitées pour qu'on ait vraiment envie de consacrer du temps à sa ville. Noter que le mode multijoueur ne permet toujours pas de visiter la ville d'un ami.

  • Bande son 9 /20

    Les musiques niaises tournant en boucle s'avèrent vraiment pénibles à la longue. Les bruitages sont sympas mais les personnages ne s'expriment plus en Simlish.

  • Scénario 8 /20

    Les dialogues manquent d'inspirations et les personnages ne sont pas charismatiques pour deux sous. La vie en communauté est très mal rendue. On est à des années-lumière d'un Harvest Moon ou d'un Animal Crossing.

Contrairement à l'épisode Wii, Mysims Kingdom sur DS manque cruellement d'âme et s'avère trop pauvre pour prétendre égaler ses illustres modèles : Animal Crossing et les Sims. Bien qu'il se destine essentiellement à un jeune public, ni ses mini-jeux simplistes ni son ambiance naïve ne parviennent à convaincre sur la durée.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
31 octobre 2008 à 17:51:54
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (50)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.7/20
Mis à jour le 31/10/2008
Nintendo DS Party-Game Electronic Arts
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live