Menu
King's Bounty : The Legend
  • Tout support
  • PC
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : King's Bounty : The Legend
PC
King's Bounty : The Legend
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 octobre 2008 à 17:22:23
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (54)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Tous les prix
Prix Support
5.99€ PC
6.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Près de vingt ans après sa première apparition, King's Bounty revient dans une nouvelle version évidemment remise au goût du jour, mais qui ne renie rien de son passé. La légende est en marche.

King's Bounty : The Legend

Pour résumer King's Bounty en deux mots, on pourrait dire qu'il appartient à la même famille que Heroes of Might & Magic. Il s'agit donc d'un jeu de stratégie au tour par tour agrémenté d'éléments de jeu de rôle, le tout dans un univers heroïc-fantasy. Les deux séries partagent vraiment beaucoup de points communs, mais quoi de plus normal quand on sait qu'elles ont le même géniteur, Jon Van Caneghem. Toutefois, comme nous l'avions mentionné après notre premier contact avec le jeu en mai dernier, il serait réducteur de qualifier King's Bounty : The Legend de simple clone de Heroes of Might & Magic. Le titre de Katauri parvient en effet à dégager sa personnalité propre, grâce à son univers attachant et à quelques différences bien senties au niveau du gameplay.

King's Bounty : The Legend
Dès le départ, on nage en plein conte de fées.
Commençons par évoquer le premier, autrement dit le fabuleux monde d'Endoria qui sert d'écrin à l'aventure. A première vue, on pourrait croire qu'il ne s'agit que d'un monde heroïc-fantasy comme les autres, avec ses preux chevaliers humains, ses gnomes industrieux et ses monstruosités diverses allant des morts-vivants aux araignées géantes en passant par tous les classiques du genre. Mais la grande force de cet univers somme toute peu original, c'est de ne pas se prendre au sérieux une seule seconde. Le second degré est omniprésent. Vous connaissez le film The Princess Bride ? King's Bounty : The Legend est un peu dans le même esprit. Un peu d'humour et de fraîcheur, ça fait drôlement du bien dans un secteur où la plupart des jeux nous proposent le plus sérieusement du monde l'aller sauver un royaume d'un seigneur du chaos, ou quelque chose d'approchant. Ici, si tous les clichés du genre répondent bien à l'appel (comme la princesse transformée en grenouille), c'est pour mieux être parodiés. Les nombreux dialogues sont savoureux, il sera difficile de rester impassible en discutant avec la fille du roi ou avec les esprits enragés qui accompagnent le héros dans une boîte. Les quêtes proposent également leur lot de situations hilarantes, comme ce dragon à qui il faudra arracher un croc...

King's Bounty : The Legend
Le monde d'Endoria est vraiment joli.
Bref, King's Bounty parvient souvent à faire rire, chose suffisamment rare dans l'industrie vidéoludique pour être signalée et même louée comme il se doit. Mais le monde d'Endoria n'est pas seulement drôle, il est aussi très beau. Katauri a fait de l'excellent travail, tant sur le plan artistique que technique, pour nous offrir une contrée vivante, détaillée, mignonne et colorée. Qu'il s'agisse des décors eux-mêmes, relativement variés, des unités modélisées lors des combats ou des effets de sorts, tout est réussi. Même les différents panneaux de l'interface (feuille de personnage, livre de sorts...) ont bénéficié d'un grand soin. Le constat est un poil moins enthousiaste concernant la bande-son, à cause du trop faible nombre de musiques, mais elles sont de bonne qualité. Quelques thèmes enchanteurs notamment sortent du lot et nous transportent immédiatement dans l'ambiance. Avec une telle réalisation, on nage sans mal en plein conte de fées.

King's Bounty : The Legend
Le système de combat est classique mais efficace.
Votre rôle, dans tout ça, sera de commencer par vous mettre au service du roi dans la peau d'une des trois classes disponibles : guerrier, mage ou paladin. Trois héros humains donc, puisqu'il n'est pas possible d'incarner une autre faction. C'est dommage, mais rassurez-vous, cela ne vous empêchera pas de faire appel à des mercenaires de tous bords, squelettes et serpents compris. Pour agrandir votre armée, vous aurez néanmoins d'abord besoin de points de commandement, qui s'acquièrent en trouvant des bannières sur la carte ou par le biais d'objets spéciaux à équiper dans l'inventaire. De l'or sera aussi nécessaire pour recruter des troupes fraîches. A ce sujet, King's Bounty : The Legend contient une différence majeure par rapport à HoM&M en s'affranchissant totalement de l'aspect gestion. Il n'y a pas de ville à développer, ce qui soulagera probablement les quelques joueurs récalcitrants à ce système et en irritera autant d'autres. Expurgé de cette formalité, King's Bounty se concentre donc sur les combats en proposant des cartes qui regorgent littéralement de monstres à exterminer. A propos de cartes, le titre de Katauri marque là encore sa singularité avec des déplacements en temps réel. Ce n'est que lorsque votre armée rencontre un groupe d'ennemis que le terrain prend la coutumière forme d'une grille d'hexagones où la tactique va pouvoir parler.

King's Bounty : The Legend
Le livre de magie et ses deux possibilités : parchemins ou sorts mémorisés.
Là, on retrouve une formule éprouvée : déplacement des unités case par case en fonction des points d'action, tirs à distance, affrontements au corps-à-corps, utilisation des capacités spéciales... Ces dernières sont assez nombreuses pour donner lieu à des stratégies multiples. Vous vous apprêtez à combattre quelques bandits humains ? Enrôlez une meute de loups, idéale pour leur faire peur. Vous préférez vous enfoncer au coeur d'un ténébreux cimetière ? Pensez aux inquisiteurs et à leurs aptitudes sacrées. Pendant le combat, votre héros ne restera évidemment pas inactif. Il peut faire usage de magie, de deux façons différentes : soit grâce à un parchemin, soit par le biais d'un sort mémorisé. Il dispose en sus d'une jauge de rage qui augmente, améliorant au passage les chances de faire des coups critiques. C'est cette même jauge qui sert à invoquer les quatre Esprits Enragés et leurs pouvoirs dévastateurs. Une fois la bataille résolue, le héros gagne de l'expérience et peut choisir des compétences en dépensant des runes dans trois arbres (puissance, esprit, magie). Au final, si ce système n'a rien d'original, il se révèle très bien peaufiné. Alors qu'en conclure ? Avec un univers beau et drôle et un gameplay parfaitement huilé, King's Bounty a tout pour faire un excellent jeu. Tout ? Non, pas tout à fait. Une chose fait cruellement défaut : un mode multijoueur. Sans même parler de jeu en réseau, Katauri aurait au moins pu inclure un mode hotseat. Ca n'empêche pas King's Bounty : The Legend d'être un très bon titre à pratiquer en solo, mais il pouvait prétendre à l'excellence.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    L'aspect visuel de King's Bounty est un véritable enchantement, un régal pour les mirettes. Les développeurs ont parfaitement su retranscrire l'univers des contes de fées avec force détails. Les combats ne sont pas en reste avec des effets magiques de toute beauté, des unités bien modélisées et animées, des décors variés... Presque un sans-faute.

  • Jouabilité 15 /20

    On ne peut pas dire que King's Bounty soit innovant, au contraire, il repose sur des bases vraiment classiques, pour ne pas dire archaïques. Mais il parvient tout de même à proposer suffisamment de petites idées inédites pour être intéressant à jouer, même si toutes ne feront pas l'unanimité, comme l'absence de villes à gérer. Une autre absence, plus problématique, est celle d'une fonction permettant de résoudre automatiquement les combats, qui aurait été bien pratique pour passer rapidement les affrontements futiles. Malgré tout, la formule fonctionne bien.

  • Durée de vie 14 /20

    La campagne offre une durée de vie très correcte. En revanche, on n'y reviendra pas forcément car elle est assez linéaire. Il y a bien quelques quêtes secondaires qui peuvent se résoudre de plusieurs façons et des différences minimes selon la classe choisie, mais globalement le déroulement demeure identique. Le plus préjudiciable reste cependant l'absence totale de mode multijoueur.

  • Bande son 14 /20

    Les musiques sont bonnes, mais dans un jeu chronophage comme celui-ci, il aurait fallu en inclure le triple pour que la lassitude ne finisse pas par s'installer.

  • Scénario 17 /20

    Les dialogues et les situations proposés par les quêtes sont du bonheur en barre. Amateurs de fantasy délirante, vous serez certainement comblés par cette grosse tranche de joyeux délires, bourrée de clins d'oeil et de références aux contes de fées.

Les qualificatifs élogieux ne manquent pas pour définir King's Bounty : The Legend. Beau, drôle, prenant... Et surtout terriblement addictif à jouer, ce qui est la marque des grands jeux. Et en effet, on ne peut qu'être admiratif du résultat obtenu par Katauri. Mais, comme un enfant qui ne serait pas entièrement satisfait de son nouveau jouet, nous ne pouvons nous empêcher de faire un caprice en exigeant un mode multijoueur ! Messieurs les développeurs, faites un patch ou une extension le proposant et nous dresserons un autel à votre gloire !

Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
24 octobre 2008 à 17:22:23
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (54)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.7/20
Mis à jour le 24/10/2008
PC Stratégie 1C Company Katauri Interactive
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce