Menu
La Momie : La Tombe de l'Empereur Dragon
  • Tout support
  • DS
  • Wii
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : La Momie : La Tombe de l'Empereur Dragon
PS2
La Momie : La Tombe de l'Empereur Dragon
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 août 2008 à 17:07:04
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (17)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.2/20
Tous les prix
Prix Support
7.99€ DS
9.90€ Wii
11.15€ DS
29.07€ PS2
29.10€ PS2
32.22€ Wii
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après sept ans d'absence, la famille O'Connell revient sur PS2 pour affronter une nouvelle momie toute aussi décomposée que les précédentes. Pied de nez à l'actualité ou hasard du calendrier, il se trouve que cette dernière est... Chinoise !

La Momie : La Tombe de l'Empereur Dragon

C'est en 1999 que sort dans les salles le premier volet de la saga The Mummy. Film d'horreur fantastique kitsch à souhait, la Momie associe avec brio aventure, épouvante et humour second degré. Le talent de son réalisateur, Stephen Sommers, et la qualité de ses effets spéciaux, ont eu tôt fait de propulser ce simple pop-corn movie au rang de classique du genre. Bien entendu, La Momie eut droit à des adaptations vidéoludiques tout comme l'épisode suivant, le Retour de la Momie, et le spin-off, Le Roi Scorpion. Cependant, ces jeux d'action/aventure médiocres n'ont jamais réussi à convaincre la critique sur PS2. La Tombe de l'Empereur Dragon se distingue heureusement un peu de ses prédécesseurs en proposant, pour 20 euros, une action soutenue agrémentée d'une réalisation décente.

La Momie : La Tombe de l'Empereur Dragon
Ces assassins chinois rêvent de vous faire la peau.
A mi-chemin entre Indiana Jones et Tomb Raider, on peut dire que cette Momie 2008 s'est plus que largement inspirée d'anciens classiques pour élaborer sa formule fourre-tout. On y trouve pêle-mèle des phases de plate-formes crispantes, des combats à mains nues, des gunfights acharnés, et des mécanismes tordus. Par moments, il suffirait de rajouter une tresse au héros pour avoir l'impression de diriger Lara Croft tant les similitudes de gameplay sont nombreuses. Un pistolet dans chaque main, il court, saute, se suspend au décor comme la célèbre héroïne, la grâce en moins. Parfois, il doit rosser à coups de poing une douzaine de Chinois enragés ou actionner des leviers comme Indiana Jones. Bref, on pourrait renommer le soft "La Tombe Raider de l'Empereur Dragon" ou "Alex O'Connell et Le Tombeau de l'Empereur Dragon" que ça ne choquerait personne ! Pour autant, on peut dénicher quelques idées originales comme l'utilisation des sticks directionnels pour activer des mécanismes ou des phases de jeu spécifique à tel ou tel environnement (mitrailleuse, tonneaux bondissants, etc).

La Momie : La Tombe de l'Empereur Dragon
La séquence des tonneaux est particulièrement excitante.
Tout commence par une introduction plutôt honnête, illustrée par des images du film et des artworks. Puis un tutoriel nous enseigne les différentes fonctionnalités du jeu en nous plaçant dans diverses situations. Au bout d'une demi-heure, le joueur se retrouve finalement livré à lui-même pour se sortir des nombreux mauvais pas dans lesquels Alex a le chic pour se fourrer. Incontestablement, les phases de plate-formes sont les plus stressantes. Le moindre faux pas étant immédiatement sanctionné par la mort du héros, on transpire à grosses gouttes à l'idée de devoir recommencer à partir d'un checkpoint que l'on a passé depuis 5 ou 10 minutes. On maudit surtout la caméra qui ne tourne que lorsqu'on déplace le personnage. Elle nous oblige souvent à avancer millimètre par millimètre pour voir où l'on met les pieds. Or, on n'a parfois tout simplement pas le temps d'être aussi prudent. Les combats, eux, sont déjà beaucoup moins frustrants. Certaines bagarres générales sont même carrément jouissives avec des explosions dans tous les coins et des adversaires surgissant de partout. Mais une fois encore, la caméra fait des ravages. On est systématiquement obligé de se tourner face aux ennemis pour les voir et il arrive que l'on se fasse mitrailler sans même être capable de déterminer l'origine des tirs. Par ailleurs le combat au corps à corps manque de variété et durant les gunfights, l'esquive n'est pas intuitive pour deux sous.

La Momie : La Tombe de l'Empereur Dragon
On finit souvent au fond de ces précipices.
Pourtant, malgré ces soucis de maniabilité et de visibilité, on se prend au jeu. Peut-être parce que l'histoire est intéressante. Ou peut-être tout simplement parce que la réalisation est au-dessus des jeux à licence habituels. Toujours est-il que, malgré les crises de nerfs déclenchées par une corniche glissante ou un tireur trop zélé, on a envie de persévérer pour faire avancer l'intrigue et découvrir de nouveaux environnements. Bien entendu, une fois que le jeu est fini, il n'y a plus aucune raison de le sortir de l'armoire mais pour 20 euros, La Tombe de l'Empereur Dragon remplit son rôle et c'est déjà pas mal.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Certains décors et effets de lumière sont très réussis. La modélisation et les animations sont correctes. Dommage toutefois que les collisions soient aussi maladroites par moments.

  • Jouabilité 11 /20

    La caméra, entièrement dépendante des déplacements du héros, n'est pas une réussite et elle handicape souvent le joueur. Le gameplay, emprunté à Tomb Raider et Indiana Jones, reste pourtant plaisant si l'on excepte la redondance des combats à mains nues et la difficulté outrancière de certains passages.

  • Durée de vie 11 /20

    Les phases de plate-formes vous donneront du fil à retordre et vous trouverez souvent la mort en tombant bêtement d'une falaise ou d'un mur. A part ça, la durée de vie reste dans la norme d'un jeu à licence,soit environ 8 heures.

  • Bande son 15 /20

    Les thèmes musicaux collent bien à l'aventure. Les voix (anglaises) des différents personnages sont particulièrement réussies. Enfin, les bruitages sont très réalistes.

  • Scénario 13 /20

    La narration est efficace. Quelques images du film illustrent les interludes tandis que des artworks de bon aloi accompagnés de textes se chargent de nous dévoiler l'intrigue.

Malgré sa difficulté et ses défauts de maniabilité principalement dus à la gestion automatique de la caméra, La Tombe de l'Empereur Dragon reste une aventure agréable à petit prix sur PS2. Les fans du film peuvent s'y essayer sans crainte tandis que les amateurs d'aventure exigeants préféreront sans doute se rabattre sur un bon vieux Tomb Raider.

Profil de dharn
L'avis de dharn
MP
Journaliste jeuxvideo.com
08 août 2008 à 17:07:04
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (17)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.2/20
Mis à jour le 08/08/2008
PlayStation 2 Action Aventure Vivendi Universal Games Eurocom
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : The Division 2 : Une expérience coopétitive intense
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Metro Exodus : nouvelle zone, véhicule... nos dernières impressions avant la sortie
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Monster Energy Supercross 2 : nouvel essai pour plus de réussite ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Kingdom Hearts III
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live