Menu
The Golden Horde
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / The Golden Horde sur PC /

Test The Golden Horde sur PC du 09/06/2008

Test : The Golden Horde
PC
The Golden Horde
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
09 juin 2008 à 17:47:14
9/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5/20
Tous les prix
Prix Support
1.68€ PC
4.99€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Jowood étoffe sa gamme "La stratégie pour tous" d'un nouveau titre de World Forge, développeur de Ancient Wars : Sparta et de sa suite officieuse, Fate of Hellas. Même moteur graphique, même interface, même mécanique de jeu, même manque de finition : The Golden Horde est un copier-coller de ses prédécesseurs, une tentative de recyclage sans envergure qui ne laisse pas de décevoir.

The Golden Horde

La recette est simple : remplacez les Spartes, les Perses et les Égyptiens de la Grèce antique par les Mongols, les Croisés et les Russes de l'Eurasie du haut Moyen Age. Retouchez bâtiments et unités pour donner à ces trois civilisations une identité graphique spécifique et historiquement respectueuse. Concevez quelques nouvelles maps, mais pas trop car le temps presse : trois campagnes de 4 ou 5 niveaux suffiront. Voilà, c'est prêt. Ah non, attendez ! Pour faire passer le goût de réchauffé, un dernier ingrédient s'impose : le fameux sticker "Prix découverte - La stratégie pour tous", placardé sur la boîte de jeu. Emballez, c'est pesé !

The Golden Horde
Le design des bâtiments mongols est réussi.
Un rapide tour d'horizon suffira donc à présenter The Golden Horde, qui reprend à l'identique le gameplay de ses prédécesseurs : STR très classique aux mécanismes de jeu éculés (collecte de ressources/mise sur pied d'une armée/attaque), il possède toutefois la particularité de ne pas proposer de modèles de soldats prédéfinis, laissant le joueur créer et équiper ses troupes comme il le souhaite. Pour peu qu'elles sortent victorieuses d'un combat, les unités gagnent de l'expérience et peuvent ramasser les armes des ennemis défaits, ainsi que s'emparer de leurs chevaux. Outre les fantassins et les cavaliers, le jeu permet également de construire des unités de siège originales, nécessaires à la prise de villes fortifiées. Jusque-là, The Golden Horde s'appuie donc directement sur une hérédité qui a fait ses preuves, et a le bon goût d'inclure l'amélioration essentielle apportée par Fate of Hellas : une récolte plus rapide des ressources, grâce à laquelle on peut enfin se concentrer sur l'aspect stratégique sans avoir trop à souffrir de l'aspect gestion. Il traîne en revanche les mêmes casseroles que ses prédécesseurs, à savoir un pathfinding déplorable, cause récurrente de perte d'unités, ainsi qu'un doublage médiocre qui prête à sourire. On regrette également le manque de finition désormais caractéristique des jeux de l'éditeur : les bugs constatés sont assez nombreux (erreurs de script, impossibilité d'accéder au niveau suivant...), si bien qu'on ne saurait trop vous conseiller d'installer le premier patch correctif, garant de votre santé mentale.

The Golden Horde
Les prises de fort épiques sont au programme.
Venons-en maintenant à ce qui distingue The Golden Horde de ses grands frères. Le titre du jeu fait référence à la Horde d'Or, surnom d'une dynastie mongole issue du fils aîné de Gengis Khan, dont vous pouvez revivre les incursions punitives en Russie. Il vous est également possible de prendre parti pour les Russes, et de les aider à se défendre face à ces invasions. Enfin, les Croisés de l'Ordre teutonique viennent mettre leur grain de sel et prêcher la bonne parole à ces païens. Chacune de ces trois civilisations a ses spécificités en matière de construction : les Croisés peuvent bâtir n'importe où, les Russes ne peuvent le faire qu'autour de l'édifice principal (la ville), les Mongols disposent de bâtiments mobiles (démontables et transportables). A côté de ça, The Golden Horde met l'accent sur la prise des villages neutres qui parsèment souvent les maps : ils sont désormais le seul moyen d'accroître la population maximale, à la manière de Seven Kingdoms : Conquest (du même éditeur). Autre évolution : les campagnes laissent parfois de côté les grandes batailles pour vous proposer des missions d'infiltration qui demandent d'aller tâter le terrain adverse. Une finesse qui aurait pu être bienvenue si seulement l'IA avait suivi. Hélas, on reste quelque peu effaré après avoir vu ses unités camouflées attaquer par défaut les soldats ennemis. Dernière nouveauté : les conditions météo. Une flèche mobile indique en permanence la direction du vent, permettant ainsi de planifier ses attaques pour maximiser l'efficacité des archers. Dans le même esprit, la neige ralentit la progression des unités, et la pluie réduit leur visibilité. Une idée sympathique, dont l'influence sur le déroulement des parties reste cependant trop anecdotique.

The Golden Horde
Les engins de siège sont souvent indispensables.
En somme, The Golden Horde n'est pas dénué de quelques idées originales, mais elles sont pour la plupart maladroitement exploitées. Le plus gros reproche que l'on puisse adresser au jeu reste quand même sa pitoyable durée de vie : les campagnes sont bien trop courtes, ne comprenant au total qu'une quinzaine de missions, soit la moitié de ce que proposait Ancient Wars : Sparta. Ce ne sont pas les quatre maps du mode escarmouche, témoins d'une réelle paresse de développement, qui arrangeront les choses. Au final, ce qui aurait pu être une extension sympathique devient beaucoup plus discutable lorsqu'elle est vendue comme un nouveau jeu.

Les notes
  • Graphismes 10 /20

    Les environnements neigeux sont décevants, les autres plutôt quelconques. La modélisation des bâtiments et des unités est elle aussi très inégale, allant du plutôt joli (les yourtes mongoles) au carrément disgracieux (à peu près tout chez les Croisés).

  • Jouabilité 10 /20

    L'interface et le gameplay sont des plus classiques : vous n'aurez aucun problème à prendre le jeu en main si vous êtes un familier des Warcraft et autres Age Of Empire. Cependant, les problèmes de pathfinding et l'IA calamiteuse nuisent fortement à la jouabilité.

  • Durée de vie 8 /20

    Les trois campagnes proposées sont bien trop courtes. Les modes escarmouche et multijoueur (en réseau local uniquement) sont censés relever ce contenu faiblard, mais le faible nombre de cartes proposé est tout simplement honteux.

  • Bande son 10 /20

    Les thèmes musicaux, pour la plupart repris de Fate of Hellas, sont assez réussis, mais les bruitages un peu trop discrets. Les doublages sont quant à eux toujours aussi médiocres.

  • Scénario 9 /20

    L'ancrage historique a beau être solide, The Golden Horde déçoit beaucoup au niveau scénaristique : les missions n'incluent plus aucune cinématique de présentation, et les objectifs sont parfois obscurs. On a vraiment l'impression d'un travail bâclé.

"La stratégie pour tous" a bon dos quand elle consiste à proposer à l'acheteur des titres pauvres et mal finis. The Golden Horde ne coûte certes "que" 30 euros, mais c'est déjà beaucoup pour une extension déguisée qui ne devrait pas être vendue comme un nouveau jeu. Incluant de bonnes idées mais souffrant de bien trop d'imperfections, cette tentative de recyclage maladroite ne saura guère convaincre que les inconditionnels de Ancient Wars : Sparta.

Profil de pixelpirate
L'avis de pixelpirate
MP
Journaliste jeuxvideo.com
09 juin 2008 à 17:47:14
9/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (3)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5/20
Mis à jour le 09/06/2008
PC Stratégie JoWooD World Forge
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live