So Blonde
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC DS Wii
Créer un contenu
Aperçu : So Blonde
PC
  • Partager sur :

Dans les années 90, on a eu droit aux merveilleux Chevaliers de Baphomet et Monkey Island. 15 ans plus tard, on appréciera So Blonde qui est dans la même lignée avec un moteur de jeu permettant beaucoup d'animations et des effets très améliorés.

So Blonde est un jeu d'aventure point'n & click, présenté dans la pure tradition des Cartoons. Sunny, l'héroïne, que le joueur va principalement animer, découvre les joies de l'exil contraint et forcé, suite à sa chute d'un paquebot de croisière au large d'une île. N'importe quel tour-opérator aurait mis en première page de son catalogue ce paradis perdu, complètement oublié de la civilisation, où les acteurs forment une parfaite réplique d'un monde de pirates. Mais cette fois, ce n'est pas du bluff. Les pirates sont réels et pas vraiment tous sympathiques. Notre jeune fille, qui termine sa crise d'adolescence, va être confrontée avec la réalité, loin de son petit cocon douillet, avec papa et maman. Tous les plaisirs de la société de consommation sont oubliés et elle n'a pas atterri dans un club de vacances. Elle fait alors sa première rencontre sur la plage, sous les palmiers. Il s'agit de Max, un gentil petit quadrupède à poils longs qui lui a chipé sa trousse de maquillage. Mais vite, ils vont sympathiser. D'ailleurs, le joueur prendra le contrôle de Max à plusieurs reprises, pour sortir la blonde Sunny du pétrin. Oui, c'est une vraie blonde.

So Blonde
Une Blonde à la mer !
L'île est assez vaste pour y loger une vingtaine de lieux chatoyants qu'il faudra scruter avec précision. Les objets sont très nombreux et disséminés un peu partout. C'est un festival d'associations d'objets qui s'intègrent dans les énigmes. On visite inévitablement un bateau de pirates, un village type colonial, avec ses boutiques et bâtiments administratifs. Il faudra traverser une jungle pour atteindre des lieux mystérieux et parfois terrifiants. En fait, l'île semble être coupée en deux : une partie idyllique et une autre proche des ténèbres. Sunny doit découvrir quel esprit règne sur cette île afin d'éviter que le mal s'en empare. Dans cette quête, pour mériter la confiance des autochtones, il faudra apprendre à faire un cappuccino moelleux au palais ou, plus surprenant, préparer un mariage. Non, non, ce n'est pas le sien. Mais bien sûr, Sunny tombe quand même amoureuse et devra rivaliser avec une brune. Enfin, avec tous ses amis, elle essaiera de déjouer les vilains tours des gros méchants. L'humour est omniprésent, à la fois dans les dialogues, mais aussi dans les descriptions de situations et de son environnement. Il y est fait régulièrement référence tant à l'univers des anciens jeux vidéo, qu'à celui du cinéma et de la littérature. C'est à celui qui en reconnaîtra le plus.

So Blonde
Un plan gratuit de l'île.
Côté graphismes, l'univers est créé en 2D avec des personnages en 3D. Ce qui est flagrant, ce sont les couleurs chaudes et chamarrées qui ravissent les pupilles. Il y a de l'animation en permanence : des papillons qui virevoltent, la pauvre mouette de Gaston Lagaffe, un personnage qui vaque à ses occupations, une cascade qui donne envie de piquer une tête... Les transitions sont effectuées par une succession de planches de dessins comme dans une bande dessinée. Une partie de l'aventure va se jouer de nuit, ce qui permet de découvrir les mêmes lieux sous deux aspects différents. Une douce musique exotique berce le joueur ; seul un jardinier sifflotant vient perturber la quiétude des jardins municipaux.

So Blonde
Sympa l'interlude entre deux écrans.
En plus des énigmes traditionnelles de l'aventure est répartie une quinzaine de petits jeux en corrélation avec l'activité en cours, faisant principalement appel à l'adresse du joueur. Une case à cliquer nommée "triche", permet de s'exonérer de cet atelier ludique. Dans ce cadre, il est possible de se surpasser au bras de fer, à la pêche à la ligne, à la découpe de bûches pour le feu... D'autres activités se présentent sous forme de puzzles qui ne présentent pas de difficultés notables. Ce qui est particulièrement appréciable, c'est la durée de l'aventure qui nécessite un nombre impressionnant d'actions et activités, mais aussi beaucoup de déplacements.

So Blonde est le premier jeu vidéo entièrement développé par WizarBox, sur un scénario de Steve Ince (Broken Sword). Il est abordable par tous les membres de la famille, sans restriction. Et pour ceux qui élucideront le mystère qui règne sur l'île oubliée, il y aura foison de bonus comprenant des artworks, des vidéos et les mini-jeux de l'aventure.

Mis à jour le 20/05/2008
PC Aventure Wizarbox Anaconda
Commander So Blonde
PC
9.00 €
PC
9.99 €
PC
9.99 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
lochness
lochness
MP
29 jan. 2009, 18:16

So Blonde sortira cet été sur DS et Wii

Lire la suite...
euromir
euromir
MP
09 juin 2008, 18:18

Le grand retour du Point N' click ^^

Alors que les consoles grandissent, les PC reviennent à leurs premiers amours ^^

Lire la suite...
lochness
lochness
MP
09 juin 2008, 13:19

[AssKicker] > Alors tente ta chance au concours de JVC :)

Lire la suite...
[AssKicker]
[AssKicker]
MP
09 juin 2008, 13:04

Je VEUX ce jeu :-d

Lire la suite...
Existance
Existance
MP
09 juin 2008, 12:39

J'attends ce jeu impatiemment dans le meme style que la série runaway et surement encore mieux...

Lire la suite...
Boutique
  • So Blonde PC
    9.99 €
    9.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : LocoRoco 2 Remastered : Effet boule de neige réussi sur PS4
    PS4
  • Test : Final Fantasy XV - Episode Ignis : Un DLC satisfaisant, mais sans éclat
    PS4 - ONE
  • Test : Okami HD : Une réédition légère pour un jeu d'exception
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Far Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live