Test Iron Man- Wii

Wii

La sortie d'Iron Man dans les salles devait inévitablement s'accompagner de son pendant vidéoludique. Mais contrairement au film qui, me souffle-t-on à l'oreille, "se laisse regarder", le jeu adapte de façon médiocre et sans aucune envergure l'univers du super-héros de Marvel.

Iron Man

Iron Man est un des personnages les plus charismatiques créés par Stan Lee. Il faut dire que les motivations de Tony Stark, l'homme sous l'armure, le rendent particulièrement attachant : cet ex- magnat de l'industrie de l'armement qui cherche désormais la rédemption est un super-héros résolument moderne qui fait écho à des préoccupations très actuelles. Le jeu reprend la trame scénaristique du film actuellement sur les écrans, mais va également au-delà, en incluant notamment des éléments issus des comics-books Marvel. L'histoire débute au fin fond de l'Afghanistan : kidnappé et contraint de fabriquer une arme de destruction massive, Stark préfère inventer une armure révolutionnaire dont il se sert pour s'échapper. Il réalise alors la puissance que cet équipement lui octroie et décide de l'utiliser pour combattre ses adversaires - à commencer par le lobby de l'armement, qui ne voit pas d'un très bon oeil son intention de faire fermer sa compagnie et de quitter le milieu.

Test Iron Man Wii - Screenshot 1Au fil des niveaux, Iron Man endosse successivement plusieurs armures différentes.

S'appuyant sur des scènes cinématiques de bonne qualité, cette mise en place est l'occasion d'un tutoriel de deux niveaux, dans lesquels le joueur apprend à manier Iron Man, aussi bien au sol que dans les airs. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ce didacticiel n'est pas un luxe vu la jouabilité désastreuse des phases de vol. La gestion des déplacements au Nunchuk s'accompagne en effet d'un contrôle de la caméra à la Wiimote via déplacement du réticule de visée vers les bords de l'écran. C'est bien simple : imaginez la maniabilité de Red Steel appliquée à des déplacements à 360 degrés et vous aurez une idée précise de la jouabilité de ces phases de vol. Il faut donc un temps d'adaptation important pour parvenir à s'élever, à léviter et à planer sans problème. Quant à l'activation de la post-combustion, qui permet de fuser à grande vitesse, n'y songez même pas si vous souhaitez garder un minimum le contrôle d'Iron Man. En somme, le plaisir d'incarner un super-héros évoluant dans les airs est ici totalement absent.

Test Iron Man Wii - Screenshot 2Iron Man sur Wii : un voyage fabuleux jusqu'à l'ère jurassique de la 3D.

Sans doute conscients de cet état de fait, ainsi que des limitations induites par le moteur de jeu, les développeurs d'A2M proposent une version Wii d'Iron Man beaucoup moins centrée sur les combats aériens que ses consoeurs 360 et PS3. On y parcourt même fréquemment des réseaux de cavernes souterrains au gré d'un gameplay typique d'un shoot à la troisième personne. Exit les environnements ouverts : les niveaux sont linéaires et les objectifs de mission dirigistes. Ces derniers consistent la plupart du temps à détruire des caisses d'armement ou des silos à missiles, à protéger des convois... Ils sont donc désespérément militaires, tout comme les ennemis rencontrés (fantassins, chars, hélicos...). Les affrontements contre les boss de fin de niveau n'ont rien d'épique, même lorsqu'il s'agit d'un super-vilain : Iron Man est un jeu austère qui manque cruellement d'aura.

Test Iron Man Wii - Screenshot 3Les combats sont tout simplement inintéressants.

Pour ne rien arranger, les combats sont aussi mous que simplistes. Iron Man dispose d'une arme principale, le Répulseur, ainsi que de l'Unirayon (un tir aussi dévastateur que gourmand en énergie). Le système de lock permet d'éliminer facilement les ennemis, qui ne brillent ni par leur dynamisme ni par leur intelligence. Afin d'étoffer un peu le gameplay, les développeurs ont inclus des quick time events activables dès qu'Iron Man se trouve à proximité d'un blindé. Ils permettent de les dessouder en martelant une touche : sympathique mais un peu inutile puisque plus long qu'une salve de tirs de Répulseur. A côté de ça, on regrette l'absence de la possibilité - de plus en plus courante - d'interagir avec le décor. De toute façon, celui-ci est réduit à sa plus simple expression : vides, avares de détails mais pas d'aliasing, les environnements du jeu sont parmi les plus disgracieux qu'on ait vus depuis longtemps.

Il reste bien quelques qualités à Iron Man, qui résident pour la plupart dans la gestion de l'armure : il est possible de concentrer son énergie dans un domaine particulier (puissance de feu, protection, propulsion), ainsi que de l'améliorer entre les missions, en la dotant notamment de nouvelles armes. Mais ces bonnes idées sont au service d'un gameplay décevant. Iron Man est donc une adaptation vidéoludique de piètre qualité qui peinera même à satisfaire les inconditionnels de Marvel.

Pixelpirate, le 05 mai 2008

Les notes

  • Graphismes 7/20

    Seul point positif de l'aspect visuel : le rendu des différentes armures d'Iron Man. Les ennemis manquent de personnalité et les environnements sont moches, austères et truffés d'aliasing.

  • Jouabilité 6/20

    La prise en main d'Iron Man est un vrai cauchemar. Elle est surtout trop complexe en regard du gameplay basique et répétitif. Le système de lock des cibles rend les affrontements inintéressants au possible.

  • Durée de vie 8/20

    Les dix niveaux d'Iron Man se plient en quelques heures, malgré une difficulté croissante. Le potentiel de rejouabilité est nul.

  • Bande son 12/20

    C'est le seul aspect valable du jeu. Les thèmes épiques propres aux blockbusters américains dynamisent un peu une action qui en a grandement besoin, tandis que les consignes du Pr. Yinsen et les répliques "métalliques" de Tony Stark permettent de lui donner un peu de substance.

  • Scénario 8/20

    Aussi classique que décevant, surtout pour un personnage aussi riche que peut l'être Iron Man, le scénario entraîne le joueur dans un univers peu séduisant, loin du kitsch gothico-baroque des super-héros traditionnels. Les cut-scenes sont quant à elles bien réalisées, et bénéficient d'un doublage correct.

  • Note Générale6/20

    Iron Man est un jeu dont le gameplay décevant ne mérite pas les efforts déployés pour le prendre en main. Visuellement rebutant, il propose en outre des missions inintéressantes au coeur d'environnements austères. Le fan absolu des super-héros Marvel aura déjà du mal à faire abstraction de ces nombreux défauts ; les autres sont purement et simplement invités à s'en tenir au film.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 10/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Sega
  • Développeur : A2M
  • Type : Action
  • Multijoueurs : non
  • Sortie France : 9 mai 2008
  • Version : française intégrale
  • Classification : Déconseillé aux - de 12 ans
  • Web : Site web officiel
  • Existe aussi sur :
    Iron Man - PlayStation 3 Iron Man - Xbox 360 Iron Man - Nintendo DS Iron Man - PlayStation Portable Iron Man - PC Iron Man - PlayStation 2
  • Similaire à :
    Spider-Man 3
Mots-clefs : ironman

Vidéos

Voir les 8 vidéos de Iron Man