Grand Theft Auto IV
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS3 360
Créer un contenu
Aperçu : Grand Theft Auto IV
PS3
  • Partager sur :

Assister à la mutation d'une série vers quelque chose de nouveau et de grand est toujours un moment émouvant. Oui, même quand le propos général de ladite série est de faire du joueur le pire des salopards que la Terre ait porté. Dont acte avec le multi de GTA IV qui va emmener cette licence vers des horizons jusque-là inconnus.

Gamers de tout horizon, avouez que dès que vous évoquez la date du 29 avril 2008, une importante question vous taraude l'esprit : "Quelle sera la manière la plus astucieuse pour profiter de GTA IV jusqu'au soir du 1er mai ? Poser honnêtement deux jours de RTT ou se faire porter pâle de manière indue mais, grâce à cette roublardise, entrer d'emblée dans la peau du héros de ce nouveau volet ?". Dilemme, dilemme... Nous aussi, le méga-hit annoncé de Rockstar nous pousse à nous poser des questions. Les dernières en date ont jailli quand nous avons reçu l'invitation de l'éditeur pour retourner en ses locaux londoniens afin d'aligner des parties multijoueurs. Nous résumerons tous nos doutes en une seule interrogation : "Du multi dans GTA peut-il avoir une raison d'être ?". Mais, tout d'abord, petit passage en revue des forces en présence...

Grand Theft Auto IV
L'Empire State Building, un théâtre idéal pour un duel au sommet. Mieux que dans les meilleurs films d'action.
GTA IV proposera en tout quatorze modes multijoueurs différents, si on compte bien entendu les variations des modes principaux comme le Deathmatch en solo ou en équipe. Ce chiffre pléthorique illustre bien la volonté des développeurs de faire du multi l'un des éléments-phares de cet opus. Et en constatant que les membres de Rockstar font, sur ce point, passer leur série du néant absolu à une offre très honorable, on serait tenté de les soupçonner de céder aux canons actuels du marketing tant il est clair que, désormais, un jeu se doit de proposer du multi. C'est une hypothèse valable quant à la motivation de base mais, si on prend uniquement en compte le résultat auquel nous avons pu goûter, il est évident que l'équipe de développement a travaillé pour proposer un éventail de modes très disparates. Disons-le tout net : il serait étonnant que vous ne trouviez pas votre bonheur parmi les différents types de parties qui seront disponibles. Cette variété constitue déjà un très bon point. Des différents modes que nous avons pu voir, notre préféré mais aussi celui dont nous sommes certains qu'il sera le plus joué par les amateurs de GTA est sans conteste Cops' n Crooks. Les joueurs se divisent en deux équipes : d'un côté les flics, de l'autre les truands. Ces derniers doivent exfiltrer leur boss en l'accompagnant jusqu'à un bateau. Pour leur part, les membres des forces de l'ordre doivent à tout prix l'empêcher de s'échapper. Avantage pour eux : ils connaissent sa position alors qu'ils sont invisibles sur la carte aux yeux des membres du gang. Ce mode est intéressant dans la mesure où il présente tous les aspects de ce qui fera le multi de GTA IV : le travail d'équipe, la conduite ou encore une utilisation intelligente du terrain pour se protéger et démastiquer les membres du groupe adverse en évitant de se retrouver trop rapidement truffé au plomb. Ainsi, d'une simple pression sur un bouton de la manette, le personnage qu'on dirige peut se réfugier derrière l'angle d'un mur et tirer sur l'imprudent qui ne se serait pas lui-même mis à couvert. Il est également possible de s'accroupir afin de se déplacer sous la protection d'un muret ou derrière une voiture.

Grand Theft Auto IV
Incarner les forces de l'ordre dans GTA. Un fantasme qui devient réalité.
Autre option intéressante : l'utilisation d'un système semblable à un GPS. C'est très utile pour les flics afin de se rendre au plus vite au point d'apparition du gang et de son boss. Il suffit qu'un des membres de l'équipe des policiers réunis dans leur voiture indique ces coordonnées sur la grande carte de la ville pour que le trajet à suivre s'affiche sur la mini-carte présente dans les interfaces de tous les joueurs du groupe. Et nous passerons rapidement sur les différentes subtilités de la bataille rangée qui va repeindre en rouge les rues de la ville comme, par exemple, la possibilité d'utiliser les armes des adversaires une fois qu'ils sont éliminés ou encore le fait de tirer sur une voiture afin de la faire exploser et, s'ils sont à proximité, de faire des ravages dans les rangs ennemis. Par sa richesse et son rythme vraiment très intense, c'est ce mode qui nous aura le plus séduits.

Grand Theft Auto IV
Les fusillades prendront évidemment une dimension toute particulière en multijoueur.
Quelque part assez similaire, le mode Mafiya Works fait lui aussi largement parler la poudre. Que ce soit en équipe ou en solo, il s'agit de remplir différents contrats communiqués par le téléphone des joueurs. Tout le monde obtient le même objectif ce qui génère une bonne foire d'empoigne au fur et à mesure qu'on se rapproche du point qui s'est affiché automatiquement sur sa mini-carte comme sur celle de tous les joueurs connectés. Assassinat, récupération de gains d'un racket quelconque ou vol puis livraison d'un modèle de voiture bien spécifique, l'éventail des différents boulots proposés reste bien dans l'esprit de GTA. On notera au passage qu'ils ne font pas appel aux mêmes capacités et que les participants devraient là aussi parvenir à tirer leur épingle du jeu selon qu'ils soient bon tireur, bon conducteur ou qu'ils possèdent un bon sens de l'orientation. Ceci étant dit, il est important de noter que ce mode offrira un maximum de points aux joueurs remplissant les contrats qui sont proposés. Donc, il s'avérera primordial d'échapper à la concurrence pour atteindre son but plutôt que de tenter d'éliminer ses adversaires, d'autant plus que les jobs en question ont une existence limitée dans le temps... Précisons enfin que la dynamique change vraiment selon qu'on joue en équipe ou en solo. Le "chacun pour soi" du solo fait place, en équipe, à une véritable approche tactique. Celle-ci impose d'utiliser le terrain et de progresser vers son objectif de manière sans doute moins rapide mais, bien entendu, plus concertée. Pour schématiser, on pourrait dire que l'adrénaline du premier mode se voit alors remplacée par la réflexion. En équipe, on n'a souvent comme priorité que de se regrouper auprès de ses coéquipiers dans le but de les aider à atteindre ces fameux objectifs.

Grand Theft Auto IV
Les allergiques au look de Niko Bellic trouveront des alternatives sympa en ligne.
Plus récréatif, le mode GTA Race proposera des courses, comme vous vous en doutiez. Avouons-le, il nous a semblé plutôt mineur par rapport aux deux autres que nous vous avons déjà décrits. Il faut préciser quand même que nous ne sommes pas tout à fait conquis par la gestion physique des véhicules. Ceux-ci ont trop tendance à partir dans tous les sens à la moindre sollicitation. Cette exagération s'avère particulièrement gênante dans les virages quand on essaie de les négocier en dérapage comme nous l'ont montré tant de films et de séries dont GTA tire la substantifique moelle de son propos. Sur le court laps de temps que nous avons pu consacrer à ce mode, sous-entendu en n'ayant pas pu forger ce qu'il convient d'appeler la moindre expérience, c'était tête-à-queue sur tête-à-queue. Frustrant. Mise à part cette critique sans doute appelée à disparaître une fois que nous aurons pris nos marques en alignant les heures de jeu, il faut reconnaître que GTA Race est aussi distrayant qu'immédiat. A la manière d'un Mario Kart (toutes proportions gardées...) des bonus jonchent la piste. Sauf qu'en lieu et place des carapaces de tortues, ce sont des pistolets-mitrailleurs et autres cocktails Molotov que vous pourrez récupérer selon le mode voulant que le dernier arrivé remplace ce que vous possédiez jusque-là. En clair, si vous êtes plus efficace au tir qu'au lancer, il faudra par exemple éviter des grenades pour conserver votre pistolet. Ajoutons à cela qu'on peut détruire le bolide d'un adversaire mais également éliminer ledit adversaire. Cela permet de tracer la route durant les quelques secondes qu'il mettra à revenir dans la partie et à se retrouver un moyen de locomotion. Précisons également que les joueurs peuvent s'emparer de tous les véhicules garés le long des rues du parcours ou de ceux qui composent le trafic. Enfin, sachez que, comme les autres modes, GTA Race est totalement paramétrable. En l'occurrence, on peut notamment choisir la catégorie des véhicules qui participeront à la course selon des classes très définies : SUV, berlines, motos, grand tourisme... Bien entendu, il est également possible de lâcher la bride sur le cou des participants et de les autoriser à choisir ce qu'ils veulent.

Grand Theft Auto IV
Conduire ou tirer, il faut choisir. En l'occurrence, ce sera les deux.
Autre mode multi auquel nous avons pu accéder : Hangman's Noose. D'après ce que nous ont confié les développeurs, c'est une mission qu'on devrait retrouver dans la campagne solo du jeu et qui a été adaptée afin de proposer un challenge immédiat et, surtout, coopératif. Ça y est, les grands mots sont lâchés ! En l'occurrence les joueurs connectés, c'est-à-dire de très respectables représentants de la presse vidéoludique française, constituaient uniquement le gang de truands chargés d'accueillir et d'exfiltrer leur patron au pied de son avion. Dès le début de la partie, le tarmac s'est transformé en convention annuelle de la police et les rafales se sont mises à fuser de toutes parts. Chacun des joueurs disposant uniquement de trois vies il valait mieux la jouer profil bas et, c'est décidément un trait commun à toutes les parties, se couvrir mutuellement tout en se réfugiant derrière des obstacles pour tirer en prenant le moins de risques possible. Tous les flics qui tombaient étaient remplacés immédiatement tant et si bien que, à court de munitions, il a rapidement fallu se découvrir pour récupérer les armes des morts. Par la même, on pouvait faire main basse sur les sommes d'argent que chaque ennemi éliminé lâchait dans la mesure où la taille du portefeuille à la fin de la partie constitue lui aussi un élément du classement final. Niveau intensité, on était à nouveau servi. L'un des membres du gang bien déterminé à mener cette mission à bien s'empara alors d'une des fourgonnettes blindées du S.W.A.T.. Une fois tout le monde à bord, y compris et surtout le chef, direction le point d'arrivée. Facile à dire tant la police faisait tout pour empêcher l'équipe d'y parvenir. Des tas de voitures noires et blanches se précipitaient sur la fourgonnette en la tamponnant pour la faire sortir de la route ou en dressant des barrages. Dans la manche suivante, l'équipe des truands adopta une autre tactique nettement moins agitée : s'emparer d'un des hélicoptères posés assez près de l'avion du boss, le protéger le temps qu'il prenne place et se diriger vers l'arrivée par la voie des airs. Pas si simple dans la mesure où l'aéroport, répétons-le, est littéralement pris d'assaut par la police. Mais, une fois que l'hélico a réussi à décoller, on a pu apprécier le voyage jusqu'à l'arrivée en regardant d'un oeil amusé les voitures de police tenter inutilement de le suivre et d'être là au moment de l'atterrissage. Si cette partie reflète effectivement ce qui nous attend en solo, ça promet...

Grand Theft Auto IV
Il n'y aura pas d'avions dans GTA IV... ooooooohhhhhh ! Mais il y aura des hélicos ! Ouuuuuuéééééééé !
Ce premier tour d'horizon ne serait pas complet si nous ne revenions un instant sur ce qui a constitué la mise en jambe de cette session d'essai : le Deatchmatch. Dès ce tout premier contact avec l'univers du jeu, nous n'avons pu que constater la qualité de la modélisation de la ville dans laquelle se déroule l'action. De toute évidence, le modèle pris en compte par les développeurs est New-York. On n'a d'ailleurs eu aucune difficulté à reconnaître Time Square même si les noms "officiels" des lieux ne sont pas utilisés. Autre point important : l'étendu de l'aire de jeu et la possibilité d'utiliser tous les véhicules du jeu. Bus, moto ou hélico, vous n'aurez que l'embarras du choix pour échapper à vos adversaires ou leur faire la peau. Précisons enfin qu'à un niveau plus général et comme nous avons pu le constater, le mode multi de GTA IV gérera les casques-micro ce qui ajoutera à l'ambiance survoltée des parties mais aussi à l'aspect tactique des missions et qu'il sera possible de définir le look de son avatar utilisé dans le multi grâce à un éditeur. Vous l'aurez compris, GTA IV fait pénétrer la série dans un monde qu'elle avait trop longtemps ignoré et le pari nous a semblé réussi. En conséquence, à la question angoissée qui ouvrait cet article, nous ne pouvons répondre que trois choses : "Oui, oui et oui !". C'est clair ?

Mis à jour le 08/04/2008
PlayStation 3 Action Rockstar Games Take-Two Interactive Contemporain Amérique du Nord
Commander Grand Theft Auto IV
PS3
PS3
13.49 €
PS3
15.00 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
]Gohan60[
]Gohan60[
MP
13 oct. 2013, 12:50

GTA IV :coeur:

Lire la suite...
Yanispayne23
Yanispayne23
MP
29 avr. 2013, 11:22

Sa date tellement le V arrive.

Lire la suite...
_CHRISTO59_
_CHRISTO59_
MP
16 mars 2013, 06:17

GTA 4. :coeur:
Sacré souvenirs. :coeur:

Lire la suite...
[Kenshiro12]
[Kenshiro12]
MP
24 août 2011, 14:39

OU PEUT ETRE QUE :-) :hap: CAR J'AI :coeur: GTA SAN ANDREASSE CAR C'EST UN BON JEUX :gni:

Lire la suite...
[Kenshiro12]
[Kenshiro12]
MP
24 août 2011, 14:37

JE C'EST PAS SI JE ME L'ACHETE :nonnon:

Lire la suite...
Romain_gamer91
Romain_gamer91
MP
08 juil. 2011, 23:39

Ouai il est bien

Lire la suite...
Maradona2
Maradona2
MP
20 juil. 2008, 15:44

je les je les est il est trop bien mais bon je trouve que les flics sont trop présent mais il é térrible.méme trop j'adore

Lire la suite...
Boutique
  • Grand Theft Auto IV PS3
    13.49 €
    15.00 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Gran Turismo Sport : Un manque de contenu qui gâche un peu la fête sur PS4
    PS4
  • Test : Vaporum : un Dungeon Crawler Steampunk réussi sur PC
    PC
  • Test : WWE 2K18 : Un jeu de catch destiné avant tout aux fans
    PC - PS4 - ONE
Tous les tests
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Assassin's Creed Origins
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Call of Duty : WWII
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live