Menu
Dragon Quest : L'Epopée des Elus
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Dragon Quest IV / Dragon Quest : L'Epopée des Elus sur DS /

Aperçu Dragon Quest : L'Epopée des Elus sur DS du 08/01/2008

Preview : Dragon Quest IV
DS
Partager sur :

Bien que Square Enix n'ait pas encore confirmé la sortie de Dragon Quest IV en Europe, on ne pouvait passer sous silence l'arrivée d'un RPG majeur sur DS. Conçu à l'origine sur la Famicom de Nintendo, ce quatrième opus avait déjà connu un remake sur PSOne qui sert justement de base à cette nouvelle conversion. Réalisé dans un style bien différent de Final Fantasy IV sur DS, cet autre remake n'en est pas moins splendide et nous donne l'occasion de découvrir une valeur sûre du jeu de rôle à la japonaise.

Si beaucoup de joueurs occidentaux ont découvert la série Dragon Quest grâce au huitième volet, le seul à avoir été localisé en France pour l'instant, on peut espérer que le développement des épisodes IV, V et VI en version remaniée sur DS va donner l'occasion à Square Enix de nous en faire profiter également en attendant le neuvième opus inédit. Cette deuxième trilogie de l'univers de Dragon Quest se démarque d'ailleurs par certaines particularités propres à tel ou tel volet. Car si le cinquième opus met en avant le principe des générations et que le sixième fonctionne autour des voyages dans le temps, le quatrième se démarque lui par un découpage en chapitres successifs centrés tour à tour sur certains personnages du jeu. Des personnages qui se rassembleront finalement autour du héros principal de l'histoire (ou de l'héroïne selon votre choix) dans un cinquième chapitre conséquent, formant une véritable communauté qui nous permettra de varier à tout moment les membres de notre groupe. Une approche qui enrichit d'ailleurs également la dimension narrative d'une manière intéressante.

Dragon Quest IV
Les décors s'affichent sur les deux écrans et l'exploration n'en est que plus plaisante.
A l'heure où la plupart des RPG sur DS fonctionnent avec un gameplay entièrement ou partiellement tactile, Dragon Quest IV joue les rebelles en conservant quasiment sa maniabilité d'antan. Ce n'est pas tout à fait vrai car l'interface a déjà été considérablement remaniée lors du passage sur PSOne, et le soft offre un réel confort de jeu qui passe par des menus intuitifs et une interface agrémentée d'illustrations systématiques pour les objets et les personnages. Mais si la non utilisation du stylet ne fait pas vraiment défaut au jeu, elle pourra tout de même manquer à certains. En revanche, tout le monde ne pourra que s'incliner devant la façon admirable dont le soft exploite le double écran de la console. Que l'on soit dans les villages, sur la carte ou dans les donjons, l'image nous offre une visibilité deux fois plus grande qu'à l'habitude, ce qui rend les phases d'exploration d'autant plus agréables tout en renforçant le plaisir de jeu. Visuellement somptueux, Dragon Quest IV nous épargne donc les affreux écrans noirs qui nuisaient tant à FFIII et nous permet d'apprécier doublement la finesse des environnements. La réalisation en 3D autorise quelques rotations, et même si celles-ci sont parfois limitées et qu'on note quelques ralentissements dans les endroits les plus chargés en détails, l'apport se révèle non négligeable. Preuve que même un titre résolument old-school peut s'avérer extrêmement beau lorsqu'on se donne les moyens de le moderniser.

Dragon Quest IV
L'interface est impeccable durant les combats.
Fortement inspiré par l'heroïc-fantasy occidentale, l'univers de Dragon Quest nous régale de ses aventures périlleuses situées par-delà les royaumes des hommes, les havres des elfes et les contrées plus noires dominées par les suppôts du mal. L'histoire du quatrième volet nous mène à la rencontre de personnages singuliers, pas tous forcément héroïques ni voués à un destin hors du commun, mais dont les quêtes respectives leur confèrent un charisme croissant à mesure qu'on évolue en leur compagnie. Si les tenants et aboutissants de la quête ne se dévoilent que tardivement, on suivra tour à tour le parcours de ces personnages aux ambitions diverses mais dont les chemins se croiseront dès le cinquième chapitre pour permettre au héros de gagner son titre de brave. Bien sûr, la diversité de vos compagnons se met également au service du gameplay puisque ce sont leurs classes respectives qui détermineront les sorts qu'ils seront amenés à acquérir. Aux huit héros principaux viennent d'ailleurs s'ajouter quelques "guests" qui partageront vos aventures le temps d'une quête, ainsi que des personnages optionnels que vous devrez découvrir par vous-même. Ancrée dans une époque fictive mais néanmoins lointaine, l'aventure vous fera voyager le plus souvent à pied, avant que vous ne mettiez la main sur le bateau et la montgolfière. Présente dans cet épisode, la caravane fait office d'escorte dans les endroits ouverts, vous permettant de garder tous vos alliés près de vous au cas où il faudrait intervertir d'urgence les membres du groupe. L'opération est même réalisable durant les combats entre chaque tour de jeu, assurant un regain de subtilité aux affrontements.

Dragon Quest IV
L'aventure se découpe en six chapitres et les personnages sont interchangeables.
S'étalant sur une bonne quarantaine d'heures de jeu rien que pour la quête principale, l'aventure voit sa durée de vie accrue par la présence d'une multitude de quêtes annexes variées. On ne compte pas le nombre d'artefacts rares à dénicher aux quatre coins du monde, sans parler de la collecte des médailles et des récompenses offertes en jouant au casino. Même après avoir battu le boss de fin, le jeu continue dans un sixième chapitre renfermant un donjon optionnel, un boss surpuissant et un personnage secret à enrôler. Mais la quête la plus longue reste celle qui consiste à développer votre propre village et à le peupler en invitant les NPC à s'y installer. L'intérêt de cette quête est que vous pourrez obtenir une belle variété de cités différentes correspondant au type de NPC que vous aurez invités. A noter que la version DS y ajoute quelques options Wi-Fi inédites sur lesquelles nous reviendrons lors du test, si jamais le titre sort sous nos latitudes. Pour l'heure, on constate que cet épisode augure du meilleur pour les autres remakes de Dragon Quest sur DS, et rend honneur à une série qui n'a rien à envier à Final Fantasy.

Mis à jour le 08/01/2008
Nintendo DS RPG Arte Piazza Square Enix Heroic Fantasy
Commander Dragon Quest IV
DS
59.90 €
DS
84.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
obby-wan
obby-wan
MP
le 11 sept. 2008 à 00:48

ll a l'air vraiment bien ! Pourvu qu'il sorte en France...

Lire la suite...
Boutique
  • Dragon Quest IV DS
    59.90 €
    84.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Life is Strange 2 - Episode 4 : La séparation des frères Diaz
    ONE
  • Test : Konosuba, une adaptation en D-RPG qui ne manque pas d'idées
    PS4 - VITA
  • Test : Oninaki : Une thématique intéressante saccagée par des défauts majeurs
    PC - PS4 - SWITCH
Tous les tests
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce