Menu
Contra 4
  • DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Contra 4 sur DS /

Aperçu Contra 4 sur DS du 21/12/2007

Preview : Contra 4
DS
Partager sur :

Déjà disponible aux Etats-Unis, Contra 4 ne dispose pas encore de date de sortie en Europe alors qu'il s'agit pourtant du dernier rejeton d'une série culte pour les nostalgiques. Un épisode inédit qui s'inspire principalement du premier opus découvert à la fin des années 80 mais aussi du fameux Contra III considéré par beaucoup comme le meilleur de la série. Avis aux fans de Metal Slug et à ceux qui n'ont pas froid aux yeux, ce Contra restitue à la perfection l'esprit old-school des jeux d'action de l'époque 8 et 16 bits et marque brillamment le vingtième anniversaire de la saga Contra.

Ce chiffre 4, Contra sur DS peut se vanter de le mériter amplement, car s'il a clairement été conçu pour dépoussiérer, moderniser et ressusciter l'esprit d'une saga en voie de disparition, il lui rend hommage de façon plus probante que n'ont su le faire les derniers volets sortis sur consoles de salon. La présence du jeu original en bonus caché sur la cartouche permet d'ailleurs de constater que certaines portions de Contra 4 constituent clairement un remake du Contra original. Mais si l'on retrouve un agencement de missions similaire et si l'on reconnaît bien les styles de chaque environnement, la version 2007 est à des années-lumière de son ancêtre et s'élève quasiment au niveau du fabuleux Contra III. Avec une réalisation remise au goût du jour et une exploitation subtile du double écran, Contra 4 ne donne jamais une impression de déjà-vu et ne dépareille pas dans la ludothèque actuelle de la DS. Seules son approche old-school et sa difficulté impitoyable nous rappellent qu'on a bien affaire à un titre issu d'une époque que les plus jeunes d'entre nous ne connaissent pas, et c'est donc bel et bien aux vieux routards du jeu vidéo que s'adresse ce nouveau Contra.

Contra 4
Le grappin permet d'atteindre rapidement l'écran supérieur.
Pour ceux qui l'ignorent, il faut rappeler que Contra III fait partie des jeux mythiques de la SNES. Sorti chez nous sous le nom de Super Probotector : Alien Rebels, le soft a su marquer les esprits par son rythme survolté et son génie dans les scènes proposées. Les épisodes ultérieurs sortis plus récemment, comme Contra Shattered Soldier, s'en sont parfois très bien inspirés, mais aucun n'avait jusque-là mérité de porter le chiffre 4 aux yeux de Konami. Le véritable successeur arrive donc finalement sur DS et s'avère beaucoup plus fidèle à l'esprit de la série, représentant la véritable suite que les fans de Contra III espéraient. Précisons au passage que les versions européennes des premiers Contra avaient été renommées Probotector pour accentuer leur côté futuriste et éviter ainsi de choquer les joueurs en les obligeant à jouer avec des robots au lieu des Marines visibles sur les versions US et japonaises... On pourra d'ailleurs en apprendre beaucoup sur l'historique de la série grâce à une rétrospective proposée en bonus sur la cartouche et comportant des visuels issus de tous les Contra existants. Cette parenthèse mise à part, on ne peut que se féliciter de voir que la licence Contra n'a pas été totalement oubliée par Konami, même s'il n'appartient maintenant qu'aux joueurs de soutenir ce type d'initiatives en montrant leur intérêt pour un genre que beaucoup considèrent à tort comme révolu.

Contra 4
On peut stocker deux armes à la fois et leur puissance est évolutive.
Contra 4 s'inscrit tellement dans l'esprit des trois premiers opus qu'il aurait mérité de sortir dans les années 90 juste après le troisième volet, à l'heure où tout le monde était capable de se passionner pour les jeux d'action en scrolling. Son côté hommage n'est pas que visuel, il se répercute avant tout dans son gameplay et dans la pertinence de son level-design. Le soft profite en effet du double écran pour prendre ses aises en s'étalant sur une large superficie qui nous oblige à oublier nos anciens réflexes pour acquérir de nouveaux repères. Il faut redoubler de vigilance pour garder les yeux sur la profusion d'ennemis et de projectiles qui peuvent arriver de partout, en prenant garde aux boulettes qui disparaissent pendant une demi-seconde le temps de passer d'un écran à l'autre. Un souci qu'on peut effectivement considérer comme un défaut, mais il s'agit dans ce cas de la seule déficience du soft qui conserve par ailleurs un niveau d'efficacité redoutable. Le fait d'avoir doublé la taille de la zone de jeu autorise même de nouveaux mouvements, vous permettant par exemple d'envoyer un grappin vers un rail situé en hauteur pour vous y accrocher, ce qui ouvre beaucoup plus de possibilités qu'en restant coincé au sol. Autre idée inédite, la gestion des armes vous autorise désormais à stocker deux types de tirs différents et à passer de l'un à l'autre à tout moment. Un bon moyen de rendre l'expérience de jeu plus abordable, tout comme la possibilité d'améliorer la puissance de son arme en récupérant des power-ups du même type sans mourir entre-temps, ce qui n'est pas particulièrement aisé.

Contra 4
Des pages de comics à débloquer en bonus.
Conscient du challenge redoutable que représente ce Contra 4 pour les joueurs actuels, Konami a eu la générosité d'offrir plusieurs modes de difficulté disponibles dès le départ. Une sauvegarde automatique permet par ailleurs de reprendre une partie en cours, au prix tout de même d'un Continue. Avec son quota de 10 vies et l'obtention systématique d'armes à leur puissance maximale, le mode Easy est un cadeau des dieux. Ne croyez pas pour autant que le soft en devienne trop facile, loin s'en faut. Disons qu'il devient juste abordable lorsqu'on découvre le jeu et qu'il permet de prendre ses marques pour débloquer le mode Challenge avant de s'attaquer aux difficultés plus corsées. La progression est toujours entrecoupée de niveaux où l'on avance vers le fond de l'écran dans des couloirs simulant un effet 3D qui était particulièrement audacieux pour l'époque. Excellente idée de cet opus, le mode Challenge propose une quarantaine de défis, certes délicats à mener à bien, mais qui vous permettront de débloquer un supplément de contenu. A chaque fois que vous réussirez quatre challenges, vous débloquerez soit un nouveau modèle de personnage, soit des artworks (comics) et interviews, soit les versions classiques des premiers opus de la série.

Contra 4
Une rétrospective de la saga pour marquer les 20 ans de Contra.
Contra et Super C, les deux épisodes NES, sont donc inclus dans la cartouche en version originale, faisant de Contra 4 une mini compilation à laquelle il ne manque que le troisième volet pour rendre fous de joie les joueurs que nous sommes. Mais ce dernier avait eu droit à un portage GBA en 2003 et n'est donc pas au programme de ce Contra 4. Avec ses récompenses motivantes et ses défis extrêmement bien vus, le mode Challenge est une trouvaille très pertinente qui rallonge la durée de vie de manière conséquente. Il a aussi le mérite d'inciter le joueur à persévérer pour mériter la victoire, quitte à recommencer parfois le même niveau une demi-heure durant avant de trouver la façon de le surmonter sans se faire toucher. Un très bon moyen de s'améliorer sans risque de lassitude, car la variété des défis proposés renouvelle complètement l'approche requise pour traverser avec succès une portion d'un niveau. Aux épreuves chronométrées et aux défis de précision s'ajoutent les phases de survie, les séquences où il faut épargner des otages et celles qui consistent à neutraliser les chiens à tête humaine avant qu'ils ne s'enfuient, sans oublier le retour des boss qui se font plus impressionnants que jamais. Attendez-vous à devoir recommencer de nombreuses fois pour réussir, ce qui n'est généralement pas frustrant dans la mesure où chaque tentative est signe de progrès. Jouable également en coopération à condition de posséder deux cartouches, Contra 4 a vraiment tout ce qu'il faut pour nous permettre de renouer avec des sensations oubliées de longue date, et rien que pour ça il mérite le plus vif intérêt de la part des connaisseurs.

Mis à jour le 21/12/2007
Nintendo DS Action Konami Wayforward Technologies
Commander Contra 4
DS
295.35 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
sailor-knux
sailor-knux
MP
le 04 déc. 2012 à 22:10

Après avoir apprécier la version sur Sega Genesis, j'avais été m'informer sur ce jeu. Et il a l'air très bon à l'équivalent des jeux sur les consoles 8/16 bits. Contra 4 fera parti de mes prochains achats de jeux vidéos.

Lire la suite...
Madmaxou
Madmaxou
MP
le 31 janv. 2009 à 09:48

Je l'ai en version américaine, et ce jeu est le meilleur jeu d'action old school auquel j'ai jamais jouer ! Vraiment, ce eju c'est de la pure bombe ! :fete:

A prendre les yeux fermés ! :oui:

Lire la suite...
Meilleures offres
A lire aussi
Wiki de Contra 4 07 déc. 2014, 17:14
Pas de Contra 4 en Europe ? 10 janv. 2009, 11:44
Images : Contra 4 12 janv. 2008, 00:07
Derniers tests
14
TestFIFA 20
PS4 ONE
15
TestThe Legend of Zelda : Link's Awakening (2019)Sur Switch
16
TestBorderlands 3
PC PS4 ONE
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019